Les dits du corbeau noir

DES COMMUNAUTES SYMBIOTIQUES ? REFLEXION BRAN DU 24 01 JANVIER

Des communautés « symbiotiques » ?
Réflexion
Bran du le 24 01 2019


Symbiose : vivre ensemble association durable et réciproquement profitable entre deux ou plusieurs êtres vivants. Vivre en symbiose c'est vitre en union étroite...



On peut lors rêver d'une société du type symbiotique comme celle de certains peuples anciens ( le monde Celte par exemple) ou le monde actuel (comme les Kogis d'Amérique du Sud pour autre exemple.)

Le « vivre ensemble » d'aujourd'hui à connotation « politique » est un emprunt récent à cette notion de communauté fondée que la recherche mutuelle d'équilibre et d'harmonie en son sein et autour d'elle dans ses rapports avec tous les autres règnes et tout le vivant en général...



Si un changement de « paradigme sociétal » voyait enfin le jour, il serait grandement profitable qu'il se fonde et s'appuie sur cette « notion » de co-existence cohérente et concordante profitable à toute la planète et donnant un bien autre sens à la destinée de celle-ci !...



Vivre « ensemble » ; c'est aussi vivre avec la totalité de son être (corps, cœur, sens, intelligence, esprit, âme...) ; tous ces éléments composites sont lors appelés à œuvrer « ensemble » dans la cohésion, l'équilibre et l'harmonie de façon stable et attentionnée. Cela s'appelle : la Santé !...

L'unité n'est pas l'uniformité ; c'est le rassemblement sensible et intelligent dans un « Tout » d'éléments divers, disparâtre, fragmentés, parcellisés ayant leur spécificité et singularité fonctionnelles, mais qui sont amenés à œuvrer ensemble pour le « bien » comme un...



Cela vaut tout autant pour ce qui compose une personne que sa communauté d'appartenance élargie à la population planétaire...



D'où la dimension universelle de la notion de « communauté symbiotique » ; notion certes utopique en l'état des lieux, des situations et des modes de pensée, mais seule porte de recours et de secours possible face à cela qui ne peut que nous conduire au précipice et au chaos sociétal avec ce que cela engendre de perdition, d'errance, de dérive, de dégradation, de déchirure et de dissolution dans le « tissu» humain individuel et collectif !...



Le Monde Celte et d'autres traditions nous ont légué des modèles inspirés de ce sentiment que l'humanité se doit d'être en accord, en juste résonance, en concordance, en ajustement, en osmose et en symbiose « entre elle-même » et avec toute la Nature et l'Univers, leurs cycles et leurs lois, ceci afin que le « ciel ne nous tombe pas sur la tête, que la mer ne submerge pas tous les territoires, que le feu ne consume pas tout le vivant etc...)



Les textes prophétiques émanés de ces Traditions anciennes sont les premiers « lanceurs d'alerte » mettant en garde l'homme et son « humanité » défaillante contre l'inversion des valeurs, la désacralisation, la matérialisation outrancière, la désolidarisation avec les autres règnes, l'individualisme forcené, la profanation du divin, l'orgueil, la cruauté et le mensonge...

En cela et par cela, nous sommes grandement avertis des effets et conséquences néfastes et funestes de nos propres actes !...



Nous ne saurions « ritualiser » dans le Cercle aimant et fervent de la fraternité et de la sororité sans que celui-ci ne soit, de son « Centre », de son « Moyeu », animé par un sentiment de commune appartenance et de commun entendement de nature pleinement symbiotique...



La relation amoureuse entre deux êtres trouverait dans la dimension symbiotique toutes les forces, énergies et lumières les plus propices à son épanouissement durable et ce, au bénéfice de chacun et du couple lui-même !...



Voici un « outil » extraordinaire, efficient, pertinent pour aider l'être à se construire tout en              co-participant à édifier un nouveau monde enfin digne de hauteur et d'élévation !...





24/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 567 autres membres