Les dits du corbeau noir

DECES DE BERNARD DUVAL DIT GOFF AR STEREDENNOU BRAN DU 2016 24 05 MAI

 

Le doyen des Druides d'Occident Bernard Duval dit Goff ar steredennou est décédé en sa quatre vingt dix neuvième année le 16 mai en son domicile....

 

Il fut en 1950, à la fontaine de Barenton, avec Jean Thos et Michel Raoult, l'un des fondateurs du Collège Celtique des Grands Chênes de la forêt de Brocéliande qui poursuit son évolution tant en Belgique qu'en France...

 

Après des désaccords entre Jean et Bernard ce dernier mit en œuvre son propre collège et oeuvra pour le service de la Tradition en tant que membre d'une Fraternité des Druides d'Occident...

 

Il fut à l'origine d'un grand rassemblement et de l'élaboration d'une charte fédérative très prometteuse (La quatrième tentative en fait de mise en place d'une fédération regroupant la plus large diaspora druidique possible...)

 

Cela hélas échoua malgré de nombreux et précieux concours apportés du fait qu'un individu à l'apparence de druide demanda à entrer dans le Conseil des Sages ce qui fut refusé par le dit Conseil du fait des agissements connus et néfastes de ce « triste » personnage...

 

Malgré cette opposition unanime et contrairement à la volonté démocratiquement exprimée en terme de refus, celui-ci fut tout de même agréé par le Doyen de la nouvelle Fédération ce qui entraîna, ipso facto, la démission de l'ensemble du collège et la fin de cette belle expérience !...

 

Les conséquences négatives de cela perdurent malheureusement car le dit individu s'étant emparé du fruit de l'ouvrage collectif et s'étant proclamé grand druide de cet héritage détourné de ses valeurs fondamentales, sévit comme on sait et de diverses façons !

 

Hélas, notre frère Odaccos (Yvon Lozarc'h) en fut profondément affecté (et cela joua sur sa santé tant physique que morale) et bien d'autres frères avec lui...

 

Il est difficile de comprendre comment et pourquoi après avoir dévoué son existence au meilleur service de la Tradition (et nous ne saurions que saluer cela), la fin de vie peut amener à des décisions qui vont à l'encontre de ce service...

Peut-être est-ce là le fait des diminutions des facultés de discernement consécutives au grand âge et aux troubles qu'il génère ?

 

D'où l'importance de savoir déléguer et de préparer le futur encadrement collégial afin de préserver le devenir en ayant la sagesse de confier ce devenir aux plus aptes des frères et des sœurs de la communauté...

 

C'est ce qui a été opéré depuis en ce qui concerne le collège fraternel des Druides d'Occident avec une relève prometteuse...

 

Puissent nos frères Jean et Bernard se réconcilier en les vertes prairies du paradis des Celtes... Que Paix et Lumière soient en eux et avec eux...



24/05/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 521 autres membres