Les dits du corbeau noir

DE LA PRATIQUE TRADITIONNELLE AU SEIN DU MONDE CONTENPORAIN ? ! REFLEXIONS BRAN DU 2016/15-01 JANVIER

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 017pm.jpg
Photos Bran du

 

Vivre une Tradition native dans un monde contemporain !?

 

Article du blog DUIR Janvier 2016

 

Notes, commentaires, extraits et réflexions à ce sujet...

Bran du 15 01 2016

 

Au-delà de toute forme de désuétude, de nostalgie et de passéisme (qui n'ont ni justification ni place dans le propos énoncé), il nous est posé la question pertinente de savoir si « Vivre la Tradition dite celto-druidique » de nos jours fait sens en dehors d'une société humaine qui, ayant fait certains choix historiques et sociologiques dans son évolution et son devenir, n'a plus ni rapport, ni relation, avec une partie de sa mémoire ; une mémoire incluant un rapport quotidien et fervent avec des mythes et archétypes, des cultes, rites et cérémonies en relation avec le divin et le sacré via des intermédiaires issus d'une classe sacerdotale dévouée à ce service...

 

Quelle place en effet attribuer de nos jours à une pensée, à une croyance, à une espérance philosophique et spirituelle qui fonda et organisa la civilisation dite celtique quand l'inter-face druides et société humaine n'existe plus  et que la fonction et l'institution qui la créée, la forme et la transmet est inséparable d'une communauté d'appartenance qui valide et cautionne son existence ?

 

Le « couple » réputé indissociable et inter-dépendant « sacerdote/civilisation celtique » a bel et bien disparu ; ce qui devrait entraîner ipso facto une impossibilité de s'y référer et d'en assumer les pratiques et concepts en les incarnant de nouveau dans le cadre d'une société qui a rompu tout lien avec ses antécédents...

 

Comment éviter le paradoxale et la contradiction, pour autant qu'on le puisse ? Et quelles explications peuvent être apportées à une permanence dont on constate certaines manifestations, certes très réduites, mais qui interpellent de nouveau les médias et le grand public ?

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 019pm.jpg

 

 

« La question est de savoir comment aujourd'hui nous pouvons nous rattacher à une croyance de ce type quand nous n'avons plus de structures sociales qui y répondent et/ou en découlent ? »

 

« Comment pratiquer la religion des Celtes, quand le Druide était non seulement un être de religion, mais aussi un pivot politique et scientifique ? »

 

« D'un côté, il est impossible de remettre en place la Tradition et la pratiquer dans la mesure ou par évidence la société qui la porte n'existe plus et les actes qui la sous-tendent ne sont plus ou presque plus connus dans leur ensemble, ni leurs imbrications porteuses de sens. D'un autre, aujourd'hui, nous avons l'habitude d'adapter les croyances et d'en faire des spiritualités, la laïcité permet ce prodige. »

 

Elle se complète par celle-ci

« Qu'est-ce qui fait la différence entre le New-Age et la Tradition ? »

 

Le problème ici soulevé est celui de l'emploi et de l'usage qui sont fait de croyances ancestrales faisant l'objet « marchandisé » d'une récupération du type consumériste octroyant à chaque individu, des titres (auto ou pseudo proclamés), des pouvoirs artificiels, illusoires et égotiques, des fonctions plus ou moins perverties, faisant de certains et de certaines des chamans ou des druides qui se veulent authentiques alors qu'ils trahissent le plus souvent ce qu'ils disent représenter et servir !

 

« Il s'avère également que dans nos tentatives de retrouver une pratique héritée de l'antiquité nous sommes encore et toujours nourris de notre histoire chrétienne dans ses clivages et circonvolutions... » et dans ses éternelles contradictions entre dogme et paroles de sagesse, entre tolérance et intolérance, entre ouverture, accueil et exclusion et condamnation etc...

 

La notion de « mythes » anhistorique ; de besoin d'une dimension réellement sacrée, de liens positifs et symbiotiques avec la Nature et tous les règnes créés, d'intégration d'un féminin consacré, initiateur, et gardien du vivant, est et demeure, potentiellement, une source et une souche d'entendements premiers qui ne trouvent pas de réponse adaptée à travers les cadres conventionnels de croyance proposés à la recherche spirituelle de nos contemporains...

 

« Retrouver ce lien ancestral peut se faire tout simplement parce qu'il est tributaire de celui que nous tissons avec notre environnement, de l'expérience que nous faisons avec le sacré.

 

Retrouver le sens d'une mythologie est accessible dans la mesure où les mythes primordiaux sont au-delà de l'Histoire et que nous pouvons développer avec eux un dialogue de l'Âme. »

 

Je n'ai, pour ma part, jamais cessé de formuler et d'étayer un tel postulat...

 

Viendra le temps des communautés d'Esprit capable de reconnaissance mutuelle et se dotant d'outils et de méthodes en convergence pour cela....

 

Il en va de l'aurore d'une nouvelle humanité comme de l'aube de nouvelles sagesses et spiritualités ; elle se doivent toutes deux de traversé la longue nuit que nous sommes !...

 

« Il existe une voie, celle de la source jaillissante, issues des ombres de la Terre, traditionnelle, mais revivifiée. »

 

Il est fait citations également de l'ouvrage de Duane Champagne (Traditions Performance and Religion Native America) au sujet des pratiques amérindiennes actuelles aux U.S.A.

 

..............................................................................................

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 032pm.jpg

 

Caractère individuelle et collectif de la démarche et de l'état des lieux et des situations....

 

Quand l'individu « prime » sur toutes les autres notions d'appartenance, que le MOI étend son dogme, son autorité, son orgueil, son mensonge et sa cruauté, nous aboutissons à cette impasse qu'est devenue l'homme ou la femme...

 

Cela ne peut que conduire à cette dramatique réduction de l'être à un état de servitude, d'asservissement et/ou de domination et « d'exploitation », du vivant sous toutes ses formes...

Et à la propagation « d'ondes suicidaires » qui sont alimentées par autant de pertes de valeurs et de repères qui constituaient, hier encore, une espérance...

 

Cependant, et en constatant le besoin de divin et de sacré non satisfait par ailleurs et par les formes communément proposées, il s'avère que le poids indéniable de l'absence et des carences réintroduit des questionnements subversifs sur la nécessité d'une Présence et sur celle de nourritures essentielles pour le Corps, le Cœur, l'Âme, la Conscience et l'Esprit...

 

Si la « religion », le « religieux », dans leur acceptation courante sont en déclin au sein des populations européennes par exemple, la dimension spirituelle gagne, elle, une nette audience et fait l'objet de nombreuses démarches plus ou moins adaptées aux exigences et concepts recherchées... Tout en étant ; "la tendance New-Age oblige", plus ou moins l'objet et le sujet de « bricolages » adaptatifs et « personnalisés »...

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 033pm.jpg

 

La mise à Connaissance, depuis ces 50 dernières années des aspects authentifiés et certifiés de la civilisation celtique et de ses concepts philosophiques et spirituels, a suscité de plus en plus un regain d'intérêt (les publications, les réalisations audio-visuelles, les expositions nombreuses et très fréquentées, les émissions de radio et celles télévisées, les conférences et projections, la vitrine d'internet, l'oeuvre des historiens, chercheurs et archéologues portant à diffusion des éléments d'information, ont, ensemble, largement contribué à une découverte par nos contemporains d'un passé sorti des brumes de l'Histoire et porteur d'une réhabilitation et d'une nouvelle et positive compréhension d'une société d'hommes et de femmes, bâtisseur d'une future Europe et détenteur de valeurs et de conceptions en terme de sagesse, d'art, de croyance et d'espérance qui trouvent un large écho en notre monde contemporain...

 

Un besoin de recouvrance fondamentale, de recouvrement essentiel, qui nécessite une « mise ou remise à nue »... et qui fait appel pour cela à une conscience dépositaire d'un autre regard, d'une autre vision et perception de soi, des autres, du monde et de l'univers visible et invisible...

 

Un besoin ontologique qui rappelle que l'être humain semble ne pas pouvoir s'exonérer de « croire » et qu'il demeure fondamentalement, intrinsèquement et dans son A.D.N même un être aspirant à mettre en lien et relation une spiritualité qui transcende son existence et l'au-delà de celle-ci...

 

La relation que nous instaurons avec plus ou moins d'instinct, d'inspiration, de connaissance et d'expérience, avec le monde naturel et les différents règnes qui le composent et l'animent sont sources d'émerveillement, d'enchantement, d'interpellations majeures, d'enseignement, d'apprentissage, de révélation sur notre véritable et propre nature...

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 037pm.jpg


Il en fut de même pour nos lointains ancêtres et bien des civilisations humaines... Le Livre de la Vie est là, ouvert en permanence que feuillettent chaque saison et celle des hommes et des femmes en leur passage éphémère...

 

Rien n'est perdu de ce que nous ne savons pas ou plus trouver !...

 

Il n'est donc nullement anachronique de vouloir incarner et pratiquer de nouveau une sagesse et une spiritualité ancienne, si celle-ci nous apprend, tout comme aux grands Anciens et Anciennes, à vivre, à mourir, à aimer, à créer, à être solidaire du vivant et oeuvrier en cette vie...

 

Si elle nous invite à épanouir et développer nos potentialité d'être amants et aimants de la Vie elle-même...

 

Si elle recrée un sentiment d'appartenance symbiotique à plus grand que Soi...

 

Si elle ressoude des communautés dignes de ce nom, fonde de nouvelles familles claniques élargies jusqu'au cosmos et sensibles à la dimension de « communauté de destin planétaire » et à ce que cela implique d'attitudes, de comportement, de pensées coopérant à un nouveau paradigme sociétal redonnant toute leur dignité et valeurs aux notions et dimensions traditionnelles qui restituent à l'humanité les raisons de son origine, de sa présence en ce monde et de son devenir......

 

 

Dahouet PLURIEN Jan 2°16 036pm.jpg



15/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 565 autres membres