Les dits du corbeau noir

DE LA DRUIDITE : CE QU'ILS OU ELLES NOUS EN DISENT (SUITE) PREAMBULE DE BRAN DU 2019 06 03 MARS

Druidisme divers 09 03 2018 046pm.jpg
 

 

 

De la Druidité : Ce qu'ils ou Elles nous disent de la Tradition

(Suite) Compilation Bran du

 

 

Préambule Bran du    le 06 03 2019

 

La plupart de ceux et de celles dont les écrits, les pensées, les vœux sont retranscris ici ne sont plus ; ils et elles ont rejoint le Pays lumineux et clair de l'éternité cosmique et universelle...

 

Si vous avez été fidèles et assidus aux différents articles relatant leur vive mémoire, vous avez constaté combien nos Anciens et Anciennes étaient légitimement préoccupés à la fois par l'avenir même de la pensée traditionnelle druidique, mais tout autant, pour le devenir de la communauté humaine dans son ensemble...

 

Leurs pensées, les analyses, les visions, les études pertinentes et sages qui ont été les leur sont toujours d'une grande actualité, mais ne semblent pas plus avoir été écoutées et suivies hélas... Y compris et surtout au sein de la mouvance druidisante !...

 

Il n'y a aucune divergence entre toutes ces aspirations formulées et argumentées, mais une convergence de cœur et d'esprit qui semble avoir quelque peu désertée notre attention et notre écoute lorsque l'on assiste encore trop souvent et de façon récurrente à une succession quasi ininterrompue de scissions et de divisions, de fâcheries, au sein des mouvements druidiques contemporains...

 

L'Etat des lieux et des situations était parfaitement connu et analysé dès la moitié du siècle passé, et les sonnettes d'alarme retentissaient déjà sur le risque de trop de fragmentations et l'absence de signes et d'actes unitaires au sein de la druidité en marche....

 

Certes, on a assisté depuis à une sortie progressive des « enfermements protecteurs et préventifs » de l 'époque, à une plus grande ouverture vers le « profane », à trois tentatives de fédération hélas non abouties et finalisées, à de plus en plus de rencontres inter-druidisantes au niveau européen, à de nombreuses initiatives de rencontres, d'échanges et de partages, mais l'Unité souhaitée, vivement espérée, par les Anciens et Anciennes (Unification qui n'a rien à voir avec une uniformité) tarde encore trop à se réaliser dans les gestes et les faits ; alors que la somme spirituelle, traditionnelle et philosophique des convergences l'emporte grandement sur les divergences formelles et petitement « humaines » qui affectent encore et trop souvent la recherche enseignée pourtant d'un «  Point » qui soit Vérité, Harmonie et Equilibre entre toutes formes d'oppositions ! …

 

Ce qui porte gravement atteinte à notre Tradition relève des mêmes fléaux qui mettent en grand péril l'ensemble de la communauté planétaire, soit, le non respect, la non « reconnaissance », des lois sacrées et divines qui animent tout le Vivant en toutes ses formes présentes et en devenir, tous les règnes, toute la Nature et tout l'Univers ; la domination des forces de l'Avoir sur celle qui président à la construction de l'Etre, libre, conscient et responsable. Et l'expression exacerbée et cumulée de l'orgueil, de la cruauté et du mensonge généralisé ainsi que l'adulation du factice et de l'illusoire, du matériel au détriment du spirituel, de la « non-vie » au détriment de la Vie elle-même. A cela s'ajoute la manipulation savante des peurs et de l'ignorance par des idéologies de la domination et de l'asservissement...

 

Il est en effet difficile de s'exonérer de ces fléaux, car ils sont très contagieux et virulents, mais ils devraient être o combien minimisés et maîtrisés au sein des communautés animées par le Cœur et l'Esprit de la Tradition et enseignées par un « Awen » (Le Souffle de Vie et d'Inspiration) dont les Forces, Energies et Lumières sont o combien aptes à faire barrage à leur emprise !...

 

Cela n'a pas sa place au sein des Cercles dits de fraternité, mais s'y retrouve toutefois avec toutes les conséquences néfastes et outrageantes qui en résultent...

 

Puissions nous, avec la génération nouvelle de cheminants et cheminantes, avec tout le soutien éthérique, énergétique et vibratoire de nos Anciens et Anciennes, avec la triple émanation et manifestation de l'Awen, conforter, renforcer, accroître nos amitiés et notre fraternité afin de répondre aux attentes de tout nos frères et sœurs de « Celtitude », ceux et celles du passé, du présent et du devenir ainsi qu'aux attentes légitimes d'une société contemporaine en grande difficulté ; société à laquelle il nous appartient d'apporter notre sage et modeste concours pour opérer progressivement et respectueusement en chacun et en tous les changements majeurs sans lesquels la communauté de destin planétaire ne saurait se détourner du chaos et de l'abîme vers lesquels elle se dirige...

 

Et commençons déjà par opérer de tels salutaires changements au sein même de nos communautés avant que de « rayonner » extérieurement cet Anima, ce Principe et cette Essence qui n'ont de service que celui tout entier de la VIE...


…....///////.......

 

Lisons ce que nous disent nos Anciens et Anciennes :

 

 

« Il faut méditer sur la symbolique celtique qui est universelle, elle appartient à l'ensemble des gens qui « pensent » et elle nous appartient... . C'est dans la mythologie celtique que se manifeste la pensée vitale de l'Occident, laquelle nous a été transmise par le bardisme... Les collèges ou clairières ne peuvent évoluer que dans la mesure où chacun et chacune, par sa propre évolution, contribue à l'élévation du cheminement communautaire... On ne peut prétendre arriver à un résultat tangible que si la réflexion, la méditation et la créativité qui doit en résulter son abreuvés à la source même de notre philosophie...

Le sentier est étroit mais devient lumineux au fur et à mesure que l'on se rapproche du bout du chemin...

Il faut qu'à l'aube de ce Troisième millénaire L'Unité soit faite sur le druidisme, qui se doit d'être UN, UNITE et AMOUR dans le respect des identités et des sensibilités. Nous devons contribuer à instaurer une réelle Fraternité inter-druidique. »

Jacques Gestalder Druide Kernunnos CDG

 

....///////.......

 

 

« L'enseignement druidique implique le don de soi et le respect des trois règles :

Le respect de soi, des autres et des Forces...

C'est aussi un ouvrage solitaire sous la conduite de l'Awen...

Pour que soit reçu le germe et pour que celui-ci puisse se développer, il faut une terre bien préparée...

La Grande Tradition est injonction à agir...

C'est, peu à peu, acquérir son « habit de lumière »...

C'est éviter les discordes en parlant la même langue en l'esprit...

C'est retrouver ou instaurer une Unité Métaphysique Esotérique dépassant la notion de « nationalité ».

Aux Druides conscient de cela de se mettre à l'ouvrage afin que l'ensemble de la diaspora druidique « monte d'un cran » (Connaissance bio-éthérique de l'individu, de l'articulation de nos corps invisibles et de leurs rapports avec les Forces...)

 

Le Druidisme c'est avant tout l'enseignement venu de la nuit des temps exprimant alors les relations entre les Univers manifestés et non manifestés...

 

Ouvrons en commun le Chantier de l'Union et recréons une unité d'action enseignante propre à combler le vide spirituel de l'Occident.... »

Jean Renard (Ceux d'Avalon)

 

...............///////////////////.................

 

 

 

Pierre Duchesne Druide Per Al Leal (Om-Vie) extraits

 

« Toute vie provient de l'océan d'amour et de lumière universelle...

Cette lumière, indicible, sereine et joyeuse, est une force de vie d'une blancheur infinie, d'une pureté totale ; parcourues de grandes ondes blanches et dorées...

Cette Eau de Vie... se déverse dans le monde par le Point-Source, le Noyau Divin, l'Etincelle Divine...

Ce Point-Source alimente en cascade l'Esprit, l'Âme et le Corps...

 

Il s'agit de relier des hommes et des femmes vivants et rayonnants, qui cherchent effectivement à favorise la floraison de vie en eux et autour d'eux...

Et ce, dans un climat favorable à l'ouverture et à la compréhension, pour échanger, coopérer, communier avec la Vie, Une et Indivisible...

Retrouvons en nous la Source de Vie et de Lumière, faisons en sorte que cette Eau de Vie provenant de l'Océan primordial, se déverse en nous et régénère tout notre être et induit notre floraison...

 

La Tradition Celte est la mère des religions Indo-Européennes... A l'aube de l'Ere du verseau ; il nous semble important de retrouver nos racines et notre rôle au cœur de la Nature...

 

C'est le moment de faire le point et de revenir à l'Unité, au Point-Source, au germe de toute Vie... Les formes sont transitoires, seul demeure l'Être qui leur insuffle la Vie... Il faut de nouveau s'élancer dans la danse de la Vie...

 

Cernunnos ; c'est le régent des énergies fécondes, le Maître de la Vie, le Logos planétaire, car il est,pour cette planète, le point suprême qui capte puis redistribue les forces d'harmonie de notre Univers en provenance du Tout...

 

Les fêtes traditionnelles sont des moments privilégiés sur le sentier annuel du Soleil...

 

Que la Croix Druidique surmontée de Trois Rayons te rappelle :

Que l'âme humaine ne saurait porter de fruits sans la fécondation de l'Esprit, que ce n'est que par l'Amour que l'on parvient à l'accomplissement total de son être, que l'Amour est la clef de la véritable Connaissance, que ce n'est que là où est ce Point de parfaite Connaissance que sont la Liberté et la Perfection, que ce n'est qu'Au Centre de la Croix, au Point d’Équilibre entre toutes les oppositions.... que fleurit la Rose. »

 

« Soit simple et compréhensif, attentif à toutes les formes de la Vie, à toutes les expressions de la Vérité. »

 

....///////.......

 

Autres sources d'enseignements : 

Pierre A Riffard (De l’Ésotérisme) R Laffont Ed Extraits

« Des Druides, le grand public n'a qu'une image caricaturale. C'est d'autant plus navrant que le druidisme est par excellence un ésotérisme, qu'il a formé la trame de la culture Celte, qu'il donnait sens aux vies des Gaulois et des anciens Irlandais qui sont quand même plus proches de l'Européen que les Hébreux !. »

../////......

 

Ch J Guyonvarc'h La Fondation du Domaine de Tara Celticum N°11 (Extraits)

« ...A l'Ouest, la Science, au Nord, la Bataille, à l'Est la Prospérité, au Sud, la Musique, au Centre, la Souveraineté. »

« La société celtique est le reflet des conceptions métaphysiques des druides, lesquels ont créé la société humaine à l'image de la société divine dont ils ont été les représentants terrestre. »

« La civilisation celtique propose à ceux qui veulent bien la recevoir, une haute leçon de spiritualité. »

 

...//////......

« ...Les rites sont des symboles mis en action »

« … Le rite a pour but de replacer l'individu sur la voie primordiale, de lui faire retrouver quelques jalons d'un authentique cheminement intérieur. Grâce à une profonde mutation du niveau de compréhension et du mode de conscience, l'individu peut remonter à la connaissance des forces qui sont en lui. Le rite transforme la nature intérieure et secrète de l'individu. Le rite actualise et réalise le contenu du mythe. En concrétisant des thèmes universels et des concepts fondamentaux dans une pratique gestuelle, un psychodrame, on plonge l'initié qu cœur d'un mystère immémorial. Pour que cette idée force atteigne toute son efficacité, il est nécessaire de pratiquer rigoureusement le rite, de le vivre profondément. »

« Il n'y a qu'un seul Dieu et toutes les Traditions puisent dans le même Centre Primordial. » René Guenon

 

....///////....... A suivre...



06/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 551 autres membres