Les dits du corbeau noir

DE LA DRUIDITE CE QU'ILS OU ELLES NOUS EN DISENT (SUITE) 2018 BRAN DU 15 03 MARS

Bro mai 2015 et Jopsinet 216pm.jpg
 

Photos Bran du

 

 

 

 

De la Druidité ce qu'ils ou elles en disent : (Suite)



Philéas Lebesgue

Collège Bardique des Gaules (Table ronde des Collèges celtiques)

Annuaire du Collège 1931



«Refaire la synthèse idéale des sciences et des religions et restaurer la notion d'Amour entre les hommes, sans nuire à la Connaissance.»

«Que monte au cœur du chêne une puissante sève, qu'il reverdisse tout entier.»

Les chênes et les sources m'ont parlé ; il faut regrouper les hommes et femmes de cœur au sein de conviction d'ordre spirituel capables de dominer les passions, l'orgueil et le mensonge...

Il est indispensable de penser juste tant avec le cœur qu'avec le cerveau et de ne pas perdre le contact avec la Terre-Mère...

Appartenir à la fois à la Terre et à l'Art du Verbe et célébrer ce sol en gardant les yeux tournés vers les étoiles du ciel.»

............

 

Bro mai 2015 et Jopsinet 217pm.jpg



Edouard Shuré



«L'esprit celtique est un génie indomptable d'expansion, d'enthousiasme et de sympathie. Il part du principe de l'individualité libre et maîtresse d'elle-même.

Le génie celtique est grave, profond et mystique.

Il résiste en silence et finit par vaincre parce qu'il persévère.»

..................

 

Bro mai 2015 et Jopsinet 218pm.jpg

 

 

Michel Raoult druide An Habask



«Se réclamer d'une façon ou d'une autre du druidisme, c'est vouloir se rattacher à une Tradition pré-chrétienne.

Une Tradition de type indo-européen.
Ce druidisme est donc une institution antique, antérieure au christianisme, et donc fondamentalement païenne.

Le druidisme s'appuie sur l'enseignement oral.



Ceux qui auront le courage d'aller jusqu'au bout de leurs idées au terme d'une quête désintéressée de l'authenticité druidique seront en but avec la société dominante et réduit à la marginalité.

Mais la quête sans compromission du druidisme authentique pourrait bien aboutir à un renouveau véritablement religieux incluant le retour de plus en plus affirmé de l'ancienne religion druidique de l'Occident.

Il faut retrouver la vieille religion celtique, réactiver les schémas d'initiation, voire les enrichir de valeurs nouvelles, restaurer les rites, revivifier les cultes avec un courage sans faille et une recherche conséquente.»

....................

Bro mai 2015 et Jopsinet 216pm.jpg



Jacques Gestalder Druide Cernunnos GDG :



«… Il faut retrouver une vision unitaire, universelle, traditionnelle et spirituelle et l'a replacer dans son expression occidentale.

L'homme sait se servir de la lumière, mais ignore ce qu'elle est.

Dieu est Lumière et la Lumière est Dieu.

Qu'est-ce que la voyance? C'est un Rayon de Lumière.

Lorsque dans le Collège les Entités sont invoquées, c'est pour essayer de voir clair dans nos ténèbres. Pour faire la Lumière, toute la Lumière en nos cœurs, nos actes et notre esprit.

On ne saurait approcher la réalité sans avoir appris à Voir.

C'est en cela que nous sommes un collège de Réflexion,

c'est en cela que nous avons à comprendre, à percevoir, à animer et à vivre le Grand Cercle. Cette voyance cosmique implique de s'adonner à la méditation et à la prière.

Notre enseignement : c'est le voyage au sein du grand Cercle ; c'est la pérégrination sur le cercle existentiel ; soit sur le Cercle d'Abred (de la nécessité existentielle NDR) lequel implique l'acquisition symbolique, analogique mais surtout initiatique d'une con-naissance propice à sa compréhension.

Par l'enseignement du Cercle nous serons conduit au Centre de sa manifestation vers le Monde Blanc (Gwenved).

Notre collège se doit de prendre en charge cette pensée ésotérique apte à nous guider vers l'évolution que nous avons à réaliser.

C'est ici l'oeuvre commune devant permettre à chacun et chacune de transcender l'emprise et l'obscurité de la Matière.

Le travail, l'étude, la réflexion et la méditation doivent porter sur l'Initiation,, l'apprentissage du seuil, le sens du passage et l'épreuve de la Navigation.

Il nous faut reprendre cette initiation à sa base.

On ne saurait entrer dans le Cercle et en devenir une partie aimante et constituante sans en connaître les Lois, sans en connaître l'instrumentation et les formes d'évolutions les mieux adaptées à la marche.»



«...Il s'agit de vivre enfin en Celte libre , libre face au soleil, libre et responsable en son idéal et sans l'écrasement de la révélation et en accord avec le cosmos.

Il s'agit aussi d'une philosophie de l'Amour dont il faut parler avec notre liberté à nous.

Ceci doit être décanté, remis à neuf.

Dire oui au couple nouveau, clair et lumineux...
Dire oui à la pleine jeunesse de la chair et de l'âme...

Notre éthique devrait construire, établir l'homme dans sa loi, face au seul soleil et bannir les tribulations de la petite conscience, en un mot être une morale d'êtres forts, mais solidaires et des autres, et des arbres et de la rivière.

Affirmer la seul loi d'être dans l'Etre.»



«Nous avons à montrer les sources de l4occident parce qu'elles contiennent l'eau vive de l'occident, son éthique et sa raison d'être.

Le Druidisme est l'apport essentiel parce qu'il relie l'homme à l'Univers.

Nous sommes dans le Cercle par rapport au cercle de l'Univers.»

...................

Bro mai 2015 et Jopsinet 217pm.jpg



René Guenon 1929 Tradition Atlantéenne



«Beaucoup de vestiges d'un passé oublié sortent de terre à notre époque, et ce ne peut être sans raison...

Tout ne doit-il pas se retrouver à la fin du Grand Cycle pour servir de départ à l'élaboration du cycle futur?

Il est difficile de savoir à quelle époque précise remonte le druidisme, il est probable qu'il remonte plus haut qu'on ne le croit d'ordinaire, d'autant plus que les druides étaient possesseurs d'une Tradition dont une part était incontestablement de provenance hyperboréenne (Tradition dite Primordiale).

Il y a eu jonction du courant venu de l'Occident après la disparition de la civilisation Atlantéenne avec un autre courant venu du Nord, et procédant directement de la Tradition primordiale...

En parlant de ce point de jonction, nous pensions surtout au druidisme.»



///../....///...

Bro mai 2015 et Jopsinet 218pm.jpg

Théophile Briant Le Testament de Merlin :



«Il est une loi qui gouverne le désordre apparent du monde...

La matière se nie dans son accomplissement car il est en ce monde une quintessence de vérité possible, une vérité spirituelle unique et fondamentale.

Nous sommes les rayons d'une Roue dont le Centre est la Lumière.



Le dernier terme de l'involution provoque l'évolution salvatrice...

L'Âme d'un peuple ne meurt jamais pas plus que la Vie ne peut être séparée de l'Essence.

Car viendra le jour sans soir où la mort sera congédiée et où dans le Cercle agrandi de la Création des Essences, trois choses prévaudront à jamais : le Feu, la Vérité et la Vie...

Aimer, être aimé, Brûler être brûlé, telle est la Loi éternelle...

Nous sommes des poussières de soleil, des parcelles du grand Feu d'Amour des vieux âges, de l'éternel Soleil d'Amour qui meut la Roue du monde...

le Feu, c'est l'Âme du monde. Nul ne peut s'élever ou grandir s'il n'a été touché et spécifié par la flèche de ce feu...

C'est le Feu Divin, le Feu des Sages, celui qui préside à la naissance de toute chose...

Le monde est régit par la loi du ternaire...

Le symbole nous révèle par l'image le sens des correspondances universelles...

Nous devons chercher le point d'équilibre...

De l'Âge d'or ayons souvenance, renouons le pacte et l'alliance.»

............................................

Bro mai 2015 et Jopsinet 216pm.jpg



Branwenn (Quête)



«La clairière sacrée repose en nos Âmes...

Presque conscients de l'Inconnu qui s'éveille en nos errances, nous portons les clefs des mondes disparus ou à naître...

...Peut-être touchons-nous à l'Essence suprême, passagers de la barque des Âmes sur l'inconnu de l'océan de nos celtitudes.

...Peut-être est-ce l'instant d'appareiller pour les îles de clarté dont l'appel vibre en les souvenirs d'avant que nous abordions les mondes de terre.»

...///...

Bro mai 2015 et Jopsinet 216pm.jpg



Christian J Guyonvarc'h Les Druides extraits :



«Le sanctuaire est là où réside le druide, là où sont les Druides sont aussi les Dieux...

Les celtes ont maintenu la primauté de l'autorité spirituelle et ont subordonné le pouvoir temporel à celui-ci...

La civilisation celtique est anhistorique et n'a pas besoin d'archives.

Le mythe conçu comme une explication ou une illustration des origines indéfiniment vivant dans la mémoire humaine est valablement permanent et immuable.

L'homme ou la femme qui l'accepte et le transmet échappe par lui à la fuite du temps.

Il ne craint ni la mort ni l'écrasement chronologique de l'Histoire.

Que serait autrement une vie humaine par rapport à l'éternité ?



La celticité semble incompatible avec le monde moderne cependant, ce que nous savons, c'est que la civilisation celtique propose, à ceux qui veulent bien la recevoir, une haute leçon de spiritualité.

La Tradition est une activité totale et universelle.

La Tradition celtique ne nous est accessible que par le symbolisme et la valeur signifiante des mythes.

Si l'Histoire est accidentelle, le mythe est éternel.»

....................

Bro mai 2015 et Jopsinet 217pm.jpg



André Pommier (Druide CDG):



«…. Nous sommes un Point au Centre d'un Cercle en cours de devenir.

Le Centre est le Père du Cercle.

Il s'agit de devenir Fils et Fille du Point.

Nous entrons dans une géométrie symbolique puissante.

Le Point est la puissance génératrice, créatrice de toute chose.

Dans ce Cercle, nous sommes germe et semence.

Le Cercle de l'Âme a pour symbole l'Unité qui est la source d'Harmonie et d’Équilibre...

le Druidisme est cette force concrète ayant pour base l'assimilation, la concentration, le développement et le jaillissement des forces formant partie intégrante du mouvement cosmique.

Le Druide est chargé de la transmission du Souffle et le Barde des Vibrations...»

...///...

Bro mai 2015 et Jopsinet 218pm.jpg



Jean Raynaud :



«...Pour ce qui était de la connaissance de Dieu, la Gaule était une Souche vivante...

Elle développait trois principes :

L'Eternité de l'Incréé

La perpétuité de l'Univers

L'immortalité des Âmes...

Viendra le temps où l'Amour étroitement lié à l'Intelligence pénétrera en ardente Lumière le chemin reliant l'homme à l'Incréé par l'étude en prise directe de la Nature et découvrira par Elle, l'harmonie de l'enseignement de l'unité de Dieu.»



........................

Bro mai 2015 et Jopsinet 216pm.jpg



Jeanne Logeat Druidesse au CGD :



«La philosophie druidique n'est pas figée, elle est faite pour s'adapter et être assimilée par les Âmes de notre temps, avec notre mode de pensée actuel et dans le respect de la philosophie enseignée par les Triades de base des Anciens. »

..........//////...........

Bro mai 2015 et Jopsinet 217pm.jpg

Huguette Cochinal (Druidesse Uxellia) CDG

"La philosophie druidique passe obligatoirement par le Don de soi, dans l'Amour et sa fusion dans la conscience divine."



A SUIVRE...

Bro mai 2015 et Jopsinet 218pm.jpg



15/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 511 autres membres