Les dits du corbeau noir

DE LA CONSCIENCE (suite) REFLEXIONS BRAN DU 10/OCTOBRE 2015

Réflexion : La Conscience : Bran du Octobre 2015



Elle est au cœur du Rituel

Elle est le Rite et le Sacre, la Cosmunion même...



Elle est en chacun en chacune une parcelle divine...
Elle est l'expression et la manifestation individuelle, sensible et intelligente, d'une expérience humaine unique et singulière qui « informe » l'Univers conscient et qui participe ainsi à la Loi de l'Evolution qui est changement et transformation, vision et création novatrice...



Entrer dans le Cercle de la Reliance absolue et infinie, c'est pénétrer cette Conscience Universelle et être pénétré par Elle, vivifié par Elle, transmuté par Elle...



La Conscience est le Principe ; la Conscience est l'Essence...

Elle est le plus haut et le plus profond niveau d'entendement et de correspondance entre le « non-être » et l'Etre en voie d'accomplissement...

L'épanouissement humain, qui est une somme de compréhension et de participation aux lois qui régentent toute vie et toute chose nées ou à naître, ne trouve sa plénitude existentielle qu'une fois l'homme ou la femme réalisés au sein de l'ETRE...

L'ETRE est encore à naître ; l'homme et la femme n'en sont que la chrysalide potentielle !...Mais par la conjugaison heureuse et harmonieuse de leur polarité oeuvrant en symbiose, ils sont en potentialité de recouvrir, en leur nudité d'âmes, de corps, de cœur et de pensée, le Sel Essentiel, le Breuvage de Vie, qui les consacreront sur l'autel existentiel du Don et de l'Amour...



Oeuvrer pour l'éveil des consciences et faire de ces consciences éveillées et éclairées les méthodes et les outils individuels et communautaires d'un changement de paradigme sociétal replaçant les êtres à leur juste et légitime place au sein de la Création en Evolution en témoignant pour cela des équilibres et des harmonies qui concourent à de nouveaux rapports à soi, aux autres, aux choses et au monde.... C'est là une fonction essentielle du sacerdoce druidique !....



Cette fonction s'insère et s'implique à différents niveaux :

Dans l'humanisme en tant que citoyen planétaire solidaire d'une « communauté de destin » (dimension altruiste, compassionnelle, symbiotique)

Et dans une Pensée philosophique et spirituelle, héritière du legs celtique, solidement incarnée et actualisée afin de répondre au mieux au salutaire besoin d'entendement et de compréhension, d'équilibre et d'harmonie, dont notre monde contemporain ne saurait se passer pour retrouver sens, dignité et une plus favorable perspective d'avenir...



Seule la « conscience » qui regroupe l'étendue des connaissances et pratiques acquises par l'expérience humaine au cours des siècles et des générations est en mesure de reconsidérer nos modes de pensée afin de ne plus voir la logique s'épuiser inutilement face aux illogismes contemporains , mais en ouvrant de nouveaux espaces conceptuels et de nouvelles formulations et approches de nos problématiques majeures....



Il s' agit de porter un autre regard sur la vie et le monde que le regard conventionnel et conditionné qui relève autant de l'aveuglement que de l'éblouissement !....



Notre Tradition restitue à l'homme son vrai visage là où des idéologies du pouvoir et de la puissance le défigure en lui faisant porter le masque de la peur et de l'ignorance....



L'Ame est Conscience et la Conscience veille sur Elle en la mettant à l'abri d'une hyper matérialisation et marchandisation qui n'ont d'autre but que l'asservissement et la servitude de l'humanité toute entière !....



La Conscience est un préambule, un préalable, des prémices et un préliminaire, une préface indispensable et vitale à toute pensée et action qui entendent conjointement imprégner ou impacter le temps et l'espace, les êtres et les choses....



Notre « tragédie humaine » provient du fait des innombrables contradictions qui nous agitent et de nos incapacités et involontés à faire le « bon choix » !..............

Celui de la « facilité » trouve bien plus de postulants que celui des exigences libres et responsables !

Il semblerait bien que le choix destructeur à plus de candidats hélas que le choix constructif lequel demande beaucoup c'est-à-dire Tout !



Les Sagesses traditionnelles sont là pour nous guider et nous aider dans ces choix existentiels aussi bien au niveau de la personne que des communautés humaines....



Elles ont cette efficience, car elle sont les fruits maturés de l'Arbre de la Conscience !

A nous d'y porter ou non les lèvres du cœur et de l'esprit !....



Nous sommes enfermés et cloisonnés par des dualités diverses et variées qui ne savent que s'affronter et se combattre et encore moins trouver des voies de conciliation et d'apaisement faute d'une transcendance philosophique et spirituelle efficiente et opérative...

C'est le champ conflictuel quotidien qui suscite et entretient tous nos épuisements ; tous nos manquements à vivre sereinement et pacifiquement la vie !



Pourtant, cependant, nous disposons là aussi, là encore, des ressources prodigieuses d'une Sagesse ambassadrice d'une Conscience à même de résolution !...

En conclusion provisoire et pour méditation en cette fin proche de la roue de l'année celtique :



Une question simple, mais significative :

Que restituons-nous, sous forme d'actes créateurs, d'offrandes en gratitudes, de feux de joie et d'amour, à la Vie, de la Vie qui nous a été donnée ?



10/10/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 549 autres membres