Les dits du corbeau noir

DE L'UNIVERS (SUITE) DIVERSES CONCEPTIONS ET SELON LA TRADITION ETUDE BRAN DU 2016 Février 08 02

Bran Du dia numerisee 022pm.jpg

Stèle Picte

 

 

 

De l'Univers, de sa Création.... (suite) Bran du 08 02 2016

 

Avertissement préalable :

 

« ...Notre connaissance de l'Univers sera toujours incomplète.

(Si l'on se maintient à l'intérieur des bornes de l'univers matériel.)

Ce qui complète le système incomplet en lui-même est nécessairement d'une nature différente de la sienne. » K Gôdel

 

Quelque chose d'immatériel doit compléter l'univers matériel. »

Kurt Gödel

 

« Tous ceux qui sont sérieusement impliqués dans la science finiront un jour par comprendre qu'un esprit se manifeste dans les lois de l'Univers ; un esprit immensément supérieur à celui de l'homme. »

Einstein

 

« Si nous découvrons un théorie complète (pour expliquer) tout l'Univers, elle devrait un jour être compréhensible dans les grandes lignes pour tout le monde et non pas pour une poignée de scientifiques. » Stephen Hawking

 

(« Pour qu'une théorie soit belle, il faut qu'elle soit simple, mais pas trop simple. ») Einstein

 

« Les lois (selon laquelle tout se déroule dans l'univers) ne sont pas seulement géométriques, mais métaphysiques. » Leibniz

 

« Lois physiques et métaphysiques se répondent. » Kepler

 

Selon les frères Bogdanov (In la revue Nexus), l'univers matériel procède d'un état antérieur immatériel....

(Ceci étant conforme aux fondements du spiritualisme.)

Ceux-ci considèrent que la matière naît au moment du Big Bang (Il y aurait approximativement 13 milliards et 820 millions d'années de cela), mais qu'il y a en « amont » une « Entité » transcendante et organisatrice : un « Esprit »....

 

Il y a toujours un vieux divorce entretenu jusqu'à nos jours entre physique et métaphysique. La philosophie et la théologie ont leur mot à dire dans ce domaine et ce, afin de « conciliation » !....

 

Le jaillissement torrentiel d'énergies et de matières donnent naissance à l'espace et au temps et ce en un instant « très bref », mais qui n'est pas, pour autant, l'instant Zero de la Création de l'Univers....

 

« L'énergie du Big Bang pourrait résulter de la conversion d'une information initiale précédant le Big Bang (un état purement mathématique-informatique antérieur à Celui-ci.) »

Ralf Landauer

 

Pour Hawking la gravitation, à elle seule, suffirait à expliquer la Création de l'Univers... Mais d'où vient la gravitation alors  elle qui participe en effet au bon ordonnancement de l'Univers?

(Une super gravitation et une super symétrie.)

 

Autres investigations et pistes de réflexions :

Tout effacement d'information dans un système implique un dégagement d'énergie. L'énergie du Big Bang pourrait résulter de la conversion d'une information initiale précédant le Big Bang...

 

Le principe de complétude énoncé et démontré par Kurl Gödel

explique que tout système logique est nécessairement incomplet...

 

 

Poursuivons avec les théories des frères Bogdanov...

 

 

Bran Du dia numerisee 062pm.jpg

 

 

Elucubration... Bran du

(Simples hypothèses ou hypothèses simplistes, comme on voudra!)

 

«De l'origine des Lois » ….

Ne pourraient-elles pas se situer dans un champ immatériel où une Information majeure conceptualise, configure, une Création de l'Univers, son ordonnancement, son agencement, sa structuration...

 

Une métaphysique qui met en œuvre une physique de réalisation...

 

Un système élaboré métaphysiquement qui pour Etre en plénitude d'Etre se doit de Créer...

 

Notre Univers pourrait être la résultante d'un désir et d'une volonté associée de créer ! Comme le potier a besoin d'argile, de bois, de feux et le boulanger de blé, de farine, de braise et de four !....

 

Ce que nous appelons par défaut et respectueusement au sein de notre Tradition celto-druidique : l'Incréé, apparaît n'avoir de sens et d'essence en lui-même que dans la réalisation d'un acte créatif, (ne pouvant, à priori, concevoir être « seul au monde » et sans « reflets ».)...

 

Son « existence » même semble impliquer une mise au monde d'une matière « modelable » à travers laquelle son désir peut prendre volonté et oeuvrer en son sein dans un accroissement permanent de découvertes, de novations, de connaissances

et « d'Informations » ; lesquelles sont de nature prépondérantes et indispensables pour l'Oeuvrier et ses œuvres...

 

Détenteur de l'Information initiale, primordiale, essentielle et originelle, il lui fallait, semble-t-il, donner vie, informer, conceptualiser, configurer, concevoir et programmer un « Principe de vie » évolutif et sujet à transformations en fonctions des données reçues, stockées et traitées au fur et à mesure du déroulé des expériences existentielles menées par l'Esprit perpétuellement incorporer au sein de la matière vivante support d'une sorte d'alchimie spirituelle et informative....

 

Quel intérêt cet Esprit fondateur aurait-il eu à se propager dans le vide absolu ? Il ne pouvait valablement que se propager au sein même de sa Création et de ses Créatures....

Il ne peut-être question alors de Néant puisque cet Esprit habite et demeure bien au sein de l'Espace/Temps objet même de sa Création.... Si le néant est bien le néant, ce n'est pas rien que l'Univers et la Création !...

 

Détenteur de la Source originelle d'Information, il fallait bien que celle-ci sourde, jaillisse, ruisselle et s'écoule, épouse toutes formes à venir pour en retenir, confrontés à elles, des données exploitables et précieuses quand à la suite évolutive et maîtrisée du processus mis en marche...

 

Il paraît concevable que l'Incréé Lui-même ne pouvait demeurer sans reflet et que de ce fait un ou des miroirs furent créés à cet effet !

 

 

Bran Du passagers de Celtie 016pm.jpg

 

 

Par ailleurs à quoi bon « émettre » (et mettre au monde !), s'il n'est de récepteurs ?...

 

L'Emetteur cherchait un diffuseur et un récepteur voire des retransmetteurs aptes à faire circuler les ondes, fluides, vibrations émises par Lui-même sur des bandes de fréquence adéquates tout en sachant les incidences dues à des parasitages divers et variés au sein des transmissions ou retransmissions...

 

L'Esprit « voyage » et s'informe... de découverte en découverte, d'expérience en expérience, d'exploration en exploration....

Il fait collecte d'informations qui viennent enrichir le protocole évolutif d'origine et les plans initiaux....

 

Mais pour que ces expériences ne soient ni faussées, ni manipulées, ni tronquées, et conservent donc toute leur valeur expérimentale, il était nécessaire que les supports d'expérience (entre autres nous mêmes, frères et sœurs en humanité) disposent d'un libre arbitre, d'un libre choix, d'un libre accord, d'un libre désir et d'une libre volonté... La Matière y compris corporelle étant libre de se refuser à voir ou à laisser l'esprit oeuvrer à travers elle...)

 

D'où ces propos qui postuleraient par déduction logique que l'Esprit à besoin de la Matière pour Etre et poursuivre son Expérience Evolutive et Créatrice !

 

D'où l'idée conjointe que cette expérience pour être menée à bien se doit d'être ordonnancée, agencée, structurée en équilibre et en harmonie, concordante et cohérente, tout en laissant en potentialité de découverte, une part que peut investir un « hasard » rendu toutefois « objectif » et des phénomènes de synchronicité, de coïncidence et de correspondance... Des coopérations, co-participations de nature plutôt symbiotique....

 

 

 

Bran Du dia numerisee 057pm.jpg

 

 

Essayons de reproduire des schémas, un déroulé explicatif et chronologique « supposé »...

 

Avant la Création, antérieure à Elle :

Avant le Big Bang....

 

- Un « Esprit », Un Verbe, une Intelligence, une Conscience, le Un, un Souffle premier....

 

Une Essence, un Principe, un Anima...

 

L'Incréé pour ce qui nous concerne...

Un Ordonnateur et Agenceur, disposant de divers « logiciels » pour ses configurations et d'un stockage expansif de « données et d'informations » (la Mémoire de toute les mémoires)...


Un chaos, un magma indifférencié, une brume ou un brouillard épais...

 

Quelque chose flottant sur les eaux galactiques et cosmiques...

Un Oeuf primordial », un Embryon d'or....

 

Un univers « non physique », de nature immatérielle...

 

Une Pensée , un Désir, une Volonté, en cogitation et gestation...

 

Une somme considérable d'Energies se concentrant...

 

(Des forces électromagnétiques, une force nucléaire forte, une force nucléaire faible, des forces gravitationnelles de même, tout cela en cours d'unification...)

 

Une conjonction de coordinations (entre tous les éléments participatifs : Eau, feu, terre, air...Farine de l'air....)

 

Un Verbe appelé aux plus hautes conjugaisons du passé, du présent et du futur....

 

Une Matrice « Informative », une « Forme-Mère » émettant des « Ondes-Mères »...

 

Des « outils » producteurs et détenteurs de principes coopératifs et symbiotiques, générateurs de réharmonisation et de rééquilibrage.

 

La mise en fondement de Lois apte à régenter la Création...

(Lois basées sur les notions d'équilibre et d'harmonie, de correspondance et de synchronicité, de transcendance et de quintessence.... Un « Nombre premier » mettant en jeux et en corrélation les mathématiques, la géométrie...)

 

 

Bran Du dia numerisee 059pm.jpg

 

 

Puis Le BIG BANG ; la Libération de toutes les Forces, Energies et Lumières concourant à la Création, au monde physique et matériel... Au champ immense des expériences à venir....

 

En aparté :

Créateur du Temps et de l'Espace indispensables à sa « Création », l'Incréé ne peut, par contre, leur être soumis...

Il a donc tout le temps et tout l'espace nécessaire pour déployer et expansé son œuvre ; une œuvre suffisamment « passionnante » pour le préserver de l'ennui... (à priori...)

 

La Croix Druidique :

 

Parfaitement ordonnancée elle aussi....

Nous ignorons sa « date de naissance formelle »....(Et même si les druides la connaissaient sous cette forme !)

Quoi qu'il en soit elle mérite toute notre attention et notre respect pour sa conception même et ce qu'elle concentre de données fondamentales et cohérentes...

 

La Croix druidique nous enseigne des bases et structurations fondamentales en son Cercle (Keugant) enceint par l'Incréé et surmonté du Tribann d'où émanent et se diffusent les Energies, Forces et Lumières originelles et éternelles...

Un commencement situé dans l'absolu et l'infini, une mise et une remise au monde périodique, un cheminement dit en Abred au sein de la nécessité évolutive jalonnée d'épreuves et d'obstacles existentiels....

Une espérance portée vers le Gwenved...

Un monde indifférencié (Annoum mais d'où peut jaillir de l'obscurité le Manred, le Germe de Lumière.... )

 

 

Bran Du dia numerisee 057pm.jpg

 

 

JC CAPPELLI La voie du Druide (Extraits)

 

« Il suffit que les symboles soient intacts pour qu'ils soient toujours susceptibles d'éveiller, en celui qui en est capable, toutes les conceptions dont il figure la synthèse. »

René Guenon (Aperçus de l'Initiation.)

 

 

Pour notre frère en druidité il ne fait pas de doute la création du monde telle qu'elle est relatée en divers documents et supports traditionnels ressemble fort au scénario du Big Bang...

 

« Un scénario que les druides, en leurs hypothèses, pressentaient :

(Un explosion accompagnée de l'émission de son et de lumière ; une explosion ayant marqué le commencement de l'Univers selon les pythagoriciens proches comme l'on sait, au niveau doctrinal, de la classe sacerdotale druidique...) »

 

« ...Tout l'univers infiniment grand à un moment donné a vu sa masse total concentrée en un volume infiniment petit. L'énergie emmagasinée a provoquée l'explosion à l'origine de l'expansion de l'Univers (Big Bang)... Une énergie rayonnante (concentration d'Hydrogène et d'Hélium par force de gravitation...) »

 

« Une source lumineuse perpétuelle émet des ondes spécifiques tout comme une source sonore (propagation par cercles concentriques.) »

 

Selon le Livre des Bardes de l'île de Bretagne ; le Barddas gallois (avec les discernements a opérer du fait de la Christianisation dont il fait l'objet et qui recouvre un substrat traditionnel issu de l'ancienne transmission orale...) Son et Lumière sont le Père et la Mère de la Création. La vie de l'Univers n'est que vibration lumineuse et sonore...

 

« Gwenved, Abred et Keugant sont trois ondes circulaires parmi 27 ondes circulaires tracées alternativement en cercle et en creux... »

 

(Dieu est Un, et Trois quand il se manifeste...)

La Croix druidique est la représentation graphique de « l'Âme du Monde » (décrite par le Pythagoricien Platon dans le Timée.)

 

Selon César et ce qu'il dit des Druides et de leur doctrine :

« Les Âmes passent après la mort d'un corps à un autre... »

 

Pour Lucain : « L'Esprit gouverne un autre corps dans un autre monde. »

 

Pour Diodore de Sicile : « Les Âmes des morts sont immortelles et revivent pour un certain nombre d'années dans un autre corps. »...

 

La vie vient de l'opposition et des dynamiques et mouvement qu'elle génère... (Pas de stagnation...)

 

 

 

 

Bran Du dia numerisee 055pm.jpg

 

 

 

 

TRIADES issues du Barddas :

« Trois unités primitives il y a et il ne peut y en avoir qu'une de chacune :

Un Dieu (un point source qui a provoqué le Big Bang ( pour analogie et comparaison on peut se représenter un caillou tombant à la surface de l'eau et les rayonnements circulaires, concentriques, ainsi produits...)

Une Vérité (Une Loi ; la Loi vibratoire de propagation des ondes.)

Un point de Liberté où se font équilibre toutes oppositions... »

 

La 12è Triade :

« Trois Cercles de vie il y a :

Le Cercle de Keugant où il n'y a personne sauf Dieu, ni vivant, ni mort et il n'y a que Dieu qui puisse le traverser...

Le Cercle d'Abred où chaque état de vie germe de la mort, et l'homme l'a traversé.

Le Cercle de Gwenved où chaque état germe de la vie et l'homme le traversera dans le ciel... »

 

(3 cercles soit des états vibratoires ou de conscience se rapportant à notre être profond.)

 

Keugant 81 : En tant qu'hommes nous ne pouvons supporter l'état vibratoire qui y règne...

(Seule la manifestation divine peut s'y faire sentir.)

 

Gwenved 9 :

Le cercle de la béatitude. Notre être essentiel y parvient après les expériences de ses « réincarnations » successives vécues le long du Cercle d'Abred 27(le Cercle dit des migrations, le Cercle de notre existence terrestre...)

L'expérience menée on peut choisir de retourner librement en Abred pour accroître nos connaissances ou pour guider les frères et les sœurs demeurés en Abred...

 

Triade 14 :

Trois nécessités de toute existence dans la vie :

le commencement dans le Cercle d'Annoum (le profond, l'abîme...)(L'Esprit y est à un bas niveau ; c'est le Cercle de la Matière.)

(Cercle proche et en parallèle du Cercle d'Abred dont il fait partie.)

La Traversée en Abred et l'atteinte de la plénitude en Gwenved...

 

La Matière sans Esprit n'existe pas. L'Esprit se révèle à travers la Matière...

 

La Croix druidique comporte en son centre un carré qui comporte à chacun de ses angles un cercle et, en son propre centre, un autre cercle d'identique dimension. Ce dernier représente et symbolise l'état de NWYVRE (L'Ether, la « Farine de l'Air ».Le « Spiritus Mundi » des alchimistes : l'Esprit du Monde. De là vient toute vie...
Les autres Cercles figurent : Le Feu (UVEL), l'Air (FUN), La Terre (KALAS) et l'Eau (GWYAR)....

Les 5 Cercles dits de Matière sont de diamètre 9...

 

Le MANRED ou Germe de Lumière agglutine en lui des particules et s'élève du minéral au végétal puis à l'animal puis à l'humain. (Transmigrations qui accompagnent la montée en Abred...)

 

Sorti de l'Abîme profond le Germe comme une semence dans l'humus se déploie dans la Terre d'Abred puis s'élève en croissance et conscience en pérégrinant sur le chemin de la nécessité en vue de pénétrer le Cercle de la Blanche Lumière ( le Gwenved)...

 

 

 

Bran Du passagers de Celtie 014pm.jpg

 

 

 

Le Pendule des Compagnons ou encore le Pendule de Compostelle ou encore le Pendule à Salomon...

 

Une figure graphique gravée au fronton de diverses églises romane.... C'est une croix druidique entourée d'autres cercles et dans le dernier de 32 signes ( des Runes)... Au centre se tient l'Etoile à 5 branches...

Cette figure serait aussi une méthode donnant aux Maîtres et Compagnons des tracés de construction et d'agencement...

Elle sert aussi là où elle a été gravée de repères, d'orientations et de directions sur le chemin dit des Jacquaires...

 

Le Cercle est universellement la représentation symbolique du Divin...

 

De Menw le Vieux :

Selon le Barddas le « premier homme » Menw le Vieux aurait été le premier à voir les Trois colonnes lumineuses et sonores émanées du Tribann divin et sacré et à comprendre que cette figure céleste était l'expression même du Verbe créateur...
Le Tribann représente les Trois Cris de la Lumière Blanche...Les Trois Cris « Solaires »...

 

Le dit Barddas aurait été rédigé par un barde appelé Llewellyn Sion en 1560...

 

..........................

 

Bran Du dia numerisee 061pm.jpg

 

 

Pour Paul Bouchet (Science et Philosophie des Druides)

 

« La Lumière est née de la Parole...

Et La création du Monde selon l'Evangile de Jean vaut analogiquement à la conception supposée qu'en avait les Druides...

 

« Au commencement était le Verbe. Le Verbe était en Dieu...

Le Verbe était en Dieu et le Verbe était Dieu...

 

« Dieu prononça son nom d'une certaine manière et avec la Lumière et la Vie prirent naissance les mondes et tout ce qui vit en eux... »

 

« De son verbe, Dieu a créé toutes choses et créé de lui même la Lumière et la Vie.»

 

Menw le Vieux vit les 3 colonnes à la fois lumineuses et sonores et comprit que la Parole et la Lumière étaient générateurs de la Vie..

 

De l'Incréé se manifestaient donc les Trois principes fondamentaux d'où découlent toutes les forces de la Création.

Ce sont les trois principes que les Druides représentent par trois rayons (trois lignes) une verticale et centrale et une de chaque côté de celle-ci en transversale ; toutes trois appelées à se rejoindre en leur sommet dans l'infini et l'absolu Incréé...

Cette figure, ce graphique, représente les 3 Colonnes de Lumière...

 

Les Druides expriment les trois sons lumineux ou les Trois rayons sonores par les lettres O I V (mais le nom sacré est en fait imprononçable et ce vocale est une approche phonétique qui ne peut être qu'imparfaite...) Le nom de dieu relève de vibrations cosmiques... »

..................................................................................................

 

 

 

 

Bran Du dia numerisee 013pm.jpg

 

 

Conclusion provisoire... Bran du 09 02 2016

 

Voici donc un certain nombre de « matériaux » qu'il appartient à notre esprit d'investir en quête de compréhension et d'entendement logique et cohérent... Et ce afin de se faire une idée, une représentation partielle sans doute mais déjà constitutive de potentialité de croyances et au moins de « celtitude » à défaut de certitude absolue...

 

Des passerelles existent donc entre Physique et Métaphysique, des correspondances troublantes entre Science et Tradition, des rapprochements similaires au sein desquels les Grands Anciens et Grandes Anciennes ne faisaient pas de distinction ; toutes les disciplines humaines concourant à l'explication d'un Tout interpellé par ses fragments humains en quête de « Vérité » et de co-participation à l'oeuvre de Création et d'Evolution régentée par les Lois de l'Univers... (Sous couvert du Tribann sacré et de la dynamique féconde et hautement vibratoire du nombre 3...)

 

 

Enfants de la Lumière nous retournerons au sein de la Blanche Matrice de Celle-ci pour toute la part de don, d'offrande et d'Amour que nous aurons généreusement dispensée au cours de notre passage terrestre expérimental...

Lors notre Âme lumineuse se conjoindra à la Source, à la Souche, à la « Forme-Mère » originelle....

Nous serons sans questions, sans plus de questionnements, mais la réponse éclatante et étincelante à ceux-ci !....

 

 

Bran Du dia numerisee 032pm.jpg



03/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres