Les dits du corbeau noir

CONVERGENCE et DIVERGENCES (Partie 2) FOND et FORMES Vers plus d'Union et d'Entendement BRAN DU 11 04 2015

Appel à la Convergence traditionnelle, philosophique et spirituelle

 

Réflexion Bran du 11 04 2015

 

Le Grand rendez-vous de 2017 (Tricentenaire de la résurgence au grand jour de notre Tradition) ne sera possible et efficient que si nous avons, entre temps, fait effort vers une plus grande convergence d'entendement et d'union en exprimant et manifestant, par nos ambassades fraternelles, par la riche palette de nos colorations spécifiques et complémentaires, une "Tradition Vivante", singulière et plurielle en ses formes, mais en assise et fondement sur ses conceptions unitaires...

 

De nombreux frères et de nombreuses soeurs se sont attelés, à de nombreuses reprises à l'élaboration de diverses chartes permettant de connaître les bases déontologiques de la "Druidité"...

(Ce qu'elle se propose d'être, de vivre et d'animer et ce qu'elle ne saurait en aucun cas valider et concevoir qui serait contraire à son éthique, sa morale, ses croyances et sa ferveur...)

 

Je vous invite à "revisiter" ou à "consulter" ces "Manifestes de la Druidité" disponibles sur les blogs, revues, bulletins et forums le plus souvent...

 

Ce qui suit ne prétend pas tout résumer loin de là, mais se veut apporter une contribution à cet effort de clarification et d'éclaircissement indispensable pour tous et chacun...

 

Nous avons bien plus de convergences essentielles à partager et à cultiver que de divergences formelles : cependant ces dernières prennent encore trop d'importance au regard de la "primordialité" qui se doit d'être accordée à l'Esprit sous toute forme...

Nous avons encore à faire un mutuel effort pour le meilleur service du Vrai, du Juste, du Conscient, du Cohérent, du Concordant et du Beau...

 

Quels sont nos points de plus grande convergence :

(Les dénominateurs communs que nous pouvons partager et amplifier pour consolider et fortifier nos liens et amitiés...)

 

Les bases d'entendement :

 

- L'immortalité de l'âme (avec ou non l'option "réincarnation")...

 

- L'égalité entre les polarités féminines et masculines ; l'accès du féminin au sacré et le caractère "initatique" de la Femme dépositaire de la "souveraineté"...

 

- l'existence d'un point de liberté qui fait équilibre entre toute opposition... (Transcendance des "contraires")...

 

- La préséance de la Loi dite de "Nature" sur la loi dite de la "Lettre" et du Spirituel sur toute Matérialité ou Corporéité...

 

-L'origine "nordique" de la Tradition ( Un Nord mythique, mythologique, archétypale, symbolique, magnétique, etc...)

 

- Le caractère "libertaire" de ceux et celles qui cheminent refusant toute forme de dogme, mais oeuvrant en liberté et conscience, désir et volonté, joie et amour, pour le service d'une Tradition elle-même au service de la Vie présente et à venir, visible et invisible, et d'une Loi d'Evolution qui échappe à toute fixation, rigidité et définition...

 

- L'immense respect d'une Nature à préserver et à protéger ; source de beauté et d'enchantement, de "soins" et de "guérisons", de paix et de sérénité, de méditations et d'enseignements, de création et d'inspiration, de rites et d'offrandes, de dons généreux, abondants et multiples...

 

- Une pensée "trinitaire" articulant, régulant, animant, toute conception et oeuvre ; pensée que l'on pourrait appelée "la Base 3"; apte à générer ou restaurer les équilibres et les harmonies qui nous font tant défaut individuellement et planétairement...

(La capacité de concilier et de conjuguer les dualités conflictuelles et de les amener à une saine, positive et constructive coopération...)

 

- La primauté accordée à la Parole et au "Verbe" et à ce qu'ils prononcent en vérité d'engagement, de serment, de voeux et de souhaits devant tout l'Univers visible ou non...

 

- Le refus du mensonge, de l'orgueil, de la cruauté et des peurs et angoisses qui les génèrent et de l'ignorance qui les conforte...

 

- La nécessité d'exprimer un remerciement et une gratitude au sein de cérémonies et de rituels axés sur le lien, la relation, l'alliance, avec le divin, le sacré, "l'Innommable" ou "l'Incréé" ; rites constitués d'offrandes et de dons pour toute la bienveillance et la bienfaisance prodiguées et accordées sans cesse à tout le vivant...

 

- "Un singulier multiple et pluriel"...

Nous sommes dans un polythéisme qui çonçoit communément de multiples entités divines, mais qui considère qu'elles sont autant d'émanations et de manifestations tangibles et vibratoires d'un Anima, d'une Matrice, d'un Tout, d'une "Origine", d'une Conscience, d'une Intelligence, d'une Essence, d'un Principe qui régentent, agencent, structurent, impulsent, enfantent et fécondent, tout être, tout objet et toute chose... Et ce, de toute éternité pour toute éternité... Car ce qui Fût, Est, et Sera...

 

- L'appartenance, fondamentale et essentielle, au monde dit "païen", antérieur et précurseur des religions et croyances au sein de la prime humanité...

Un paganisme "naturel" qui se fonde et s'élève au sein de la Mémoire des hauts lieux avec lequel il entretient une souvenance qui nourrit le présent et éclaire le devenir...

 

- Une Terre considérée comme une Mère dont nous sommes les enfants insupportables au demeurant !

 

- Les valeurs qui fondent le genre humain (éthique, déontologie...) ; valeurs d'altruisme, de compassion, de solidarité, d'entraide, de respect, de tolérance... La libre entreprise et la libre critique... Une liberté consciente, responsable et "engagée"...

 

- Les valeurs d'exemplarité et d'authenticité qui exptiment l'adéquation et la cohérence entre une pensée et les actes qu'elle opère...

 

- Le caractère initiatique des lignées successives qui se donnent pour but de transmettre la Tradition en fidélité à ses enseignements fondamentaux enrichis des expériences et des apports de toute nouvelle génération...

(Ce que nous devons aux "Anciens et Anciennes" de "l'Héritage celtique", nous nous devons de le retransmettre pour féconder l'avenir...)

 

- L'implication d'une sagesse, d'une sapience, d'une spiritualité, au sein du monde moderne, "ici et maintenant", là où nous sommes et avec les hommes, femmes, moyens et idées dont nous disposons, afin de concourir, modestement, humblement, mais avec application et enthousiasme, au changement de société sans lequel le monde courre à sa perte...

 

- L'emploi, comme outil de connaissance, de réalisation, d'évolution des plans et niveaux de conscience, de perfectionnement, de discernement avisé, des mythes, archétypes, symboles et de l'analogie, mais aussi des sciences et de leur progression ainsi que des découvertes et des travaux archéologiques restituant une part de la mémoire "ensevelie"...

 

- La volonté obstinée et audacieuse de servir de son mieux, avec la sincérité et le dévouement permanent de tout son être, une Tradition mise au service de la Vie et de son Evolution...

 

Cette liste n'est pas exhaustive loin de là, mais tente de concentrer les lignes de base et les axes majeurs de nos entendements fraternels et de nos conceptions fondamentales et convergentes...

 

Toute personne ou structure qui ferait exclusion de ces contenus ne saurait se qualifier de représentant de la Druidité et répondre, en actes, paroles et vérité aux conceptions traditionnelles énumérées ci-dessus...

 

Sur les bases philosophiques, traditionnelles et spirituelles exposées et rappelées au préalable, nous sommes, de coeur et d'esprit, en multiples convergences d'entendement et d'alliance fraternelle, guidés, conduits, inspirés, accompagnés, par le "Souffle de l'Awen", et étant "enveloppés" par le Tribann sacré...

 

En Cela et par Cela même, nous sommes appelés et conviés à faire oeuvre comme Une ; à revisiter nos différences (le plus souvent "formelles" et non fondamentales), pour restaurer entre nous les points de liberté, de vérité, de fraternité, d'équilibre et d'harmonie, sans lesquels nous ne saurions être dignes de notre cheminement au sein de la Sente de Lumière et des fonctions de service et de dévouement attribuées lors de nos initiations et serments...

 

Puissent, lors, les Forces, Energies et Lumière Incréées nous tenir unis au sein de nos différences et singularités dans le Moyeu du Cercle qui contient toute l'expression et la manifestation d'une Druidité assemblée en ses lignes de force et ses axes majeurs d'amour et d'entendement...

 



11/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi