Les dits du corbeau noir

Citations et notes de lecture... Francis Hallé - Emmanuel Hussenet - Bernard Boisson...

Pensées et citations / Notes de lectures etc...  Eté 2014  :

 

Michel le bris lors du festival Etonnants voyageurs à instruit un débat sur le thème : Dire le monde dans sa diversité...

 

"Faire de l'histoire dit-il c'est poser au passé les questions du présent...

Nous avons été capable avec la Grande Guerre d'une boucherie épouvantable qui devrait rejeter au loin le mot de civilisation...

L'homme redevient un continent inconnu...

L'homme devient un espace en friche ; l'homme doit renaître, se redécouvrir, devenir un autre...

C'est un séisme culturel total...

Vers quel monde nous engageons-nous ?

Et si l'on osait penser l'identité française comme une     identité-monde ?"

 

 

Pensée et peinture avec Tal Coat et François Dilasser... (In revue ARMEN N° 200)

 

"Immobiliser la sensation avant le verbe." Tal Coat (Front de bois) "avant que le mot nous soit donné, l'immédiateté de la présence au monde, de la vie, cette mouvance qu'on appelle le réel." " La terre, il me faut la comprendre..." "un trait pour un trait, la belle affaire s'il n'est engagé de l'invisible."

"La peinture n'est pas du domaine de cette pensée qui peut s'exprimer en paroles, je ne crois pas. C'est un autre langage, qui naît d'une pensée intuitive, pré-verbale. Pour peindre, il me faut retrouver ce temps d'avant les mots, d'avant la parole."

"le rapport mer-rivage me fascine, me donne envie de peindre. Je suis attiré par le rapport des formes entre elles, celles des arbres, des maisons, des rochers, des nuages." F Dilasser

 

De la Montagne :

"J'ai passionnément aimé la montagne. C'est elle d'abord qui m'a fait sentir les beautés de la nature. Elle a été la toile de fond de ma vie. Elle a même été pour moi comme le fondement naturel de toute une morale. J'ai vécu dans la mystique de ses mouvements ascendants qui convergent vers les sommets. Enfant j'ai trouvé dans cette montagne dans le haut massif de l'Aigoual, ce que d'autres enfants demandent aux récits d'aventure, aux histoires guerrières, la présence d'un monde héroïque et fabuleux, et cette première justification de la vie qui, pour les hommes et pour les peuples, ne peut être faite que par la légende..." André Chamson 1930

 

Du photographe :

"Etre le révélateur immédiat de la comédie urbaine où nous sommes (presque) tous immergés mais que nous traversons avec les oeillères de l'indifférence." Willis Ronis

 

"La photographie passe par l'oeil, organe de la vue, un de nos sens premier, qui relié à la mémoire, aux tourments de l'âme, à l'esprit de chacun et à la sensibilité du coeur, ouvre notre perception du monde." "L'homme s'élabore et se constitue au cours de sa vie par les images."

Roland Laboye

 

"Considérez les petites choses comme des grandes et inversement."

F Sagan

 

"Le désordre climatique est le pendant de celui des âmes, et leur cause est similaire.

Plus la nature rétrécit, plus sa capacité à nous nourrir tant physiquement que spirituellement recule, et plus nous nous éloignons de ce que nous poursuivons de nous-mêmes." Emmanuel Hussenet (le nouveau monde)

 

"Faites que votre tableau soit toujours une ouverture au monde."

Léonard de Vinci

 

"Le réel est différent du connu." Louis Pauwels

 

...A quoi nous sert la vie, sans la source de vie ? .../... Car elle, ta source de vie, te remplira de vie..." Farid Od-Dun'Attar Soufi 1177

 

"Il est grand temps de rallumer les étoiles..." Guillaume Appolinaire

 

"Hele, hele aku ika pono... Va, va vers tout ce qui est positif..." Bénédiction hawaïenne

 

"Dans l'univers, tout se meut." Teilhard de Chardin

 

"L'homme a été religieux avant d'être pensant." André Gernez

 

A propos des arbres :

"Pour vivre immobile, il faut avoir développer beaucoup d'imagination." Francis Hallé

(les arbres communiquent entre eux à partir de composés chimiques volatiles... Ils savent attirer les pollinisateurs et éparpillent leurs graines grâce aux oiseaux, aux petits mammifères etc... Parfums, sons, couleurs, formes sont utilisés à cet effet...

 

"Connaître la musique, c'est apprécier les lois du divin et la beauté de toute création.

La musique est nombre ; l'origine du monde y est inscrite. Le nombre est la perception du caché, de son essence, du mystère divin."

Olivier Gullin (Histoire de la musique au Moyen Age)

 

"Les forces qui font naître la vie.. L'essence d'une danse cosmique... La rotation éternelle des éléments célestes..." (Voilà pour la partition...)

..."Dans le monde des formes tout commence par le cercle...

L'Etoile polaire (C'est le maître immobile des étoiles... lesquelles mènent celui qui les observe vers d'autres sphères, vers l'infiniment subtil, vers l'au-delà...

Sur terre aussi le rond domine laissant libre cours au mouvement des énergies...

L'observateur est toujours le centre de son propre univers...

Lorsqu'il lève les yeux vers les étoiles, il est confronté à la réalité de sa propre existence...

Cette perception du Moi, ici et maintenant, incroyablement petit dans un univers infini est une expérience spirituelle personnelle fondamentale commune aux êtres humains à travers les millénaires, elle est certainement l'essence de leur conscience...

Une énorme oeuvre d'observation, de mémoire et de réflexion ; c'est ainsi que l'humain relie le ciel et la terre...

Si, par l'esprit, on quitte la terre. Alors, le ciel devient moins complexe et la beauté des lois de maintien du cosmos apparaît...

Il y a une chorégraphie discrète et entrelacée d'une continuelle circulation des phères..."

Howard Crowhurst (extrait d'un article de Orbs "nouvelle planète" (recommandé)

 

"La nature ; l'unique lieu où l'on peut vraiment se questionner...

Quand je suis dans la nature, je pense vrai, je parle vrai, je me demande vrai... Je découvre en elle la vie, la vie pure : être, changer, continuer, recevoir la lumière, la chaleur, l'humidité, la vraie vie.

La nature a précédé toutes les conventions de l'art." Frans Krajberg

 

".../... Accepter les chardons, s'il en pousse en chemin,

Croire que le fatal a décidé la pente

Et faire simplement son devoir d'eau courante.

Ah ! Vivre ainsi, donner seulement ce qu'on a,

Repousser le rayon que l'orgueil butina,

N'avoir que robe de lin et chapelet de feuilles

Mais jouir en son plein de la figue que l'on cueille..."

 

Cécile Sauvage (Voeux simples) In Orbs Nouvelle Planète

 

"L'art c'est l'art

De la guérison,

C'est la Voie du Coeur.
L'art est sacré.

C'est l'Esprit qui soigne,

C'est Lui qui crée ;

Tout est dans l'Intention.

 

Vêtue de mon manteau vert dans la grotte mystérieuse dans laquelle j'alchimise des matériaux, l'Inspiration fait que je dépose une Intention

dans le creux de cette forme-onde qu'est une sculpture, une peinture, un dessin, un souffle, une vision, un toucher, un regard, si elle est en direct, et c'est la qualité d'Amour qui habitera au coeur de la caverne, au coeur de la sculpture, au coeur de mes mains, et créera le lien qui guérit...

 

La guérison est en soi.

Guérir, c'est guérir des ancêtres et retrouver la mémoire, c'est faire la lumière sur cette chaîne ancestrale, des plus lointaines, qui empêche d'être soi-même, c'est dérouler le tapis pour se trouver enfin.

C'est recevoir la lumière.
C'est ouvrir le coeur.

 

La pluie d'ondes-fréquences Amour inonde la terre, le Vivant est secoué, l'organisme doit s'adapter à d'autres dimensions, à des courants puissants qui, pour les humains, se manifestent particulièrement au niveau du coeur physique et des vertèbres, car cette nouvelle donne vous oblige à ouvrir une porte en vous, un huitième chakra situé en haut du thorax...

 

Pour ce qui est de l'art, c'est aussi de faire retrouver à l'écologie sa dimension spirituelle. L'art est une approche hypersensible de ces dimensions célestes ou cela n'est qu'un jeu de l'égo ou thérapeutique...

 

La question centrale de ces phénomènes, c'est la perception de l'invisible : communiquer avec l'Esprit, la conscience du lieu, de la matière, être le médium entre les autres dimensions et vous...

 

L'étape suivante, c'est de dialoguer avec le lieu, la matière, les pierres, les métaux, les animaux, les forces en présence.

C'est mettre en relation les gens avec ces dimensions qui peuvent s'incarner dans une oeuvre.

Je suis ici pour mettre en relation par le Souffle et la Forme avec la"Voie du Coeur". Ma raison d'être est que toute action soit sacrée et ouverte à la Présence.

 

La science se fonde sur une croyance, une idée, un concept : que les symptômes résident à l'extérieur de soi, mais ils ne se produisent que quand la conscience le permet, la conscience habite tous les corps ; la vision matérialiste du monde vous a amené à vous considérer comme une structure biologique, mais l'être humain est une struture énergétique, vibratoire, et cette énergie a des lois différentes, qui défient les lois physiques, et qui vous rendent capables de créer la Guérison."

l'Art sacré de la Guérison... Anana Terramorsi

Dans Orbs (Nouvelle Planète)

 

".../... Au commencement était la mer.

La mer était la Mère.
Elle était l'esprit, la pensée, l'intention.

L'intention est "Aluna".*

Aluna ne saurait se "définir" si ce n'est que c'est cela qui Fut, Est et Sera dans l'infini et l'absolu...

Pensée des indiens Kogis...

 

"Nous sommes environnés d'un brouillard électromagnétique dont on ne peut évaluer les effets sur les plus fragiles d'entre-nous...

Nous constatons une diminution de la protection immunitaire de chacun."

 

Professeur Luc Montanier Prix Nobel (un partisan des 4 P : une médecine Préventive – Prédictive – Personnalisée et Participative...

Lequel professeur partisan annonce une découverte qui devrait se présenter comme une révolution médicale et qui implique : l'Eau – l'A.D.N – les Ondes et la Santé...

 

Il s'avère de façon scientifique et prouvée que l'A.D.N émet des ondes électromagnétiques. Elle est la clef d'une nouvelle vision de la médecine...

 

Le professeur Montagnier reprend une partie des travaux de Benveniste très mal reçu en son temps hélas ; travaux portant sur l'eau, sa mémoire...

L'eau conserve en effet les émissions électromagnétiques de l'information génétique.

Elle peut restituer de dépôt sous certaines conditions de dilution et de résonance électromagnétiques...

 

Les parcelles du vivant rayonnent ( que se soit l'A.D.N; une bactérie, un virus...)

Elles sont capables par induction électromagnétique, c'est-à-dire en réponse à une émission d'énergie environnante, d'émettre des signaux électromagnétiques...

 

Tout cela ouvre de grandes et nouvelles perspectives dans le domaine de la médecine... Source : Revue Orbs (Nouvelle Planète)



01/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 509 autres membres