Les dits du corbeau noir

Cheminent en occitanie Récit et notes Bran du Eté 2014

SUD : le Sud en ses fragments... Bran du Juillet 2014

 

SUD 2014 partie II 410pm.jpg

"Le périple du voyageur coïncide en secret avec une quête initiatique mettant en jeu son identité." " Marcher à pied est un état d'esprit, une forte volonté de rompre avec sa vie sédentaire. C'est la certitude de devoir supporter sa propre compagnie avec la puissance d'exister." Eliane Bres (Périple sur les traces de Stephenson dans les Cévennes)

 

"Regarde de tous tes yeux, regarde !" Jules Verne (Michel Strogoff)

 

"... Mon âme est un jardin fleuri rempli de fontaines" Esprit Ségulier

Réponse faite à un inquisiteur l'interrogeant sur ses "crimes". Cet "Hérétique" fût brûlé vif par l'inquisition (comme quelques milliers d'autres...)

 SUD 2014 partie II 211pm.jpg

 

Ce sont d'abord les Causses (Causses Méjean, du Larzac, Causses noires, Causses de Blandas...) Des étendues mélangées de vert et de blanc, avec les chênes kermès, les yeuses ou chênes-verts, les chênes pubescents encore appelés chênes blancs ou garrics, les buis, les térébinthes, les genêts à balais, le cade ou genévrier quelques pins accrochés à la rocaille comme un bernique à son rocher et d'autres épicéas encore comme le pin Laricio venu de Corse, le pin noir venu d'Autriche...

 

 SUD 2014 partie II 405pm.jpg

Chute de Navacelle

 

C'est une faune et une flore parmi les plus riches en espèces...

Ce sont les asphodèles au printemps, les touffes de thym, de romarin, de sarriette... Tout cela balayés régulièrement par le "Marin", la Tramontane, le Mistral selon le caprice et l'humeur de ces grands vents...

 

Ce sont aussi ces plaines et collines dont la terre est de sang ; couches géologiques appelée ruffes constituée de grès argileux allant du rose pâle ou prononcé au rouge moiré ou brun...

 

 SUD 2014 partie II 247pm.jpg

 

C'est aussi le bois de Paratge où l'on emmenait les enfants qui ne parlaient pas afin qu'ils recouvrent l'usage de la parole en la fontaine du don...

On y trouve une quantité d'orchidées mais aussi les chenilles processionnaires du pin qui détruisent les pinèdes avec leurs larves...

Là se tient le zonite, ce grand escargot assez plat avec sa belle et lumineuse spirale ... Là, chantent les élytres des cigales plébéiennes... Là l'abri des pics noirs...

 

 SUD 2014 partie II 215pm.jpg

Cirque de Mourèze

 

Et il y a les drailles (drailha en occitan), les vieux parcours de transhumance des brebis, des moutons, des mulets lourdement chargés. Ce sont d'anciens chemins ponctués de lavognes ou bassins de rétention des eaux de pluie, de jaça ou jasse ; ces grandes bergeries voûtées, mais aussi d'abris pour les bergers, des abris faits de pierres montées en encorbellement de lauzes lourdes et plates avec savoir faire et grande patience... (Capitelles ou cazelles...)

 

 SUD 2014 partie II 403pm.jpg

 

SUD partie III  2014 452pm.jpg

 

Ce sont les territoires privilégiées des arbousiers appelés "arbres aux fraises". Y croissent les cormiers, l'alisier torminal, le charmes houble, les églantiers, les épines noires, des séneçons venus d'Afrique australe, les silènes, l'armérie, les buddléia envahisseurs venus de Chine qui s'étendent de plus en plus au détriment des écosystèmes et des biotopes d'origine... (Un buddléia disperse trois millions de graines par an.)

 SUD 2014 partie II 196pm.jpg

 

Là s'épanouissent les colonies de chèvrefeuilles, de marguerites jaunes,

de chicorées, de bouillons blancs et molènes...

Là, dans les pierriers se tient le paradis des lézards ocellés...

Là aussi se terre, au ras du sol, la carline ou cardabelle jadis recherchée pour ses pouvoirs de protection et sa faculté à lire la carte météorologique du ciel...

Là, les nids de l'alouette lulu, de la fauvette pitchou...

Là, les belles croupes (petites collines)...

Là, les poljés (vaste dépression ou canyon)...

Là, les clapas ou murets (murallou)...

Là les dolines faites de creux et de buttes...

Immense territoire, semi sauvage, survolés par les buses, les faucons, l'aigle royal et le vautour mais aussi par la pie grièche....

Mais aussi par des cohortes d'insectes : abeilles, bourdons, guêpes, papillons, cétoines... Et, la nuit, par 18 espèces de chauve-souris...

 

Pour la saveur des mots cet inventaire non exhaustif des salades sauvages des Causses (saladas) :

La brèude – le réponchon – la bourruda – la doceta (doucette) la roela ( le coquelicot) – la morre de feda – la pirpinela – la barba de boc (la barbe de bouc)...

 

 SUD 2014 partie I St sat 399pm.jpg

 

Il y a l'Hérault, (un fleuve vif et bondissant), avec ses villages bordés de platanes et de lauriers roses, ses tuiles arrondies dormant au soleil...ses places fleuries, ses arcades, ses fontaines...

L'Hérault ; un département qui comporte la plus grande concentration de roches de toute nature...

 

SUD 2014 partie II 586pm.jpg

L'Hérault avec la dolomie ; une roche dissoute par l'eau au fil des siècles

qui se désagrège en sable fin appelé grèsou... Un paysage ruiniforme sculpté par les éléments....(Chaos dolomitique)...

L'Hérault, avec sa flore spécifique : les cistes de Montpellier, l'érable de même et aussi l'aphyllante aux pétales allant du bleu au violet léger... L'Hérault des vignes et des figuiers...

 

 SUD 2014 partie II 518pm.jpg

 

C'est aussi le Mont Aigoual (granitique) avec ses hêtraies dans les hauteurs, ses châtaigneraies et ses sécadors (bâtiment construit pour sécher les châtaignes.)

C'est aussi la valériane, l'aconit tue-loup, le pavot orangé (papaver rhaeticum), les circes laineux ou à feuilles variées...

 

SUD 2014 partie II 231pm.jpg

 

C'est aussi le Salagou, ce grand lac ourlé de dentelles rouges (ruffiers), peuplé d'écrevisses américaines, de roseaux...

 

 SUD 2014 partie II 672pm.jpg

 

On dit l'Occitanie terre d'abondance (Terridor mannat), terre de femmes et d'hommes (de femnas et d'omes) (activité pastorale essentiellement mais aussi des verriers) , terre d'eau (d'aigas) et de pierre (de peiras)...

Ce sont rassemblés, dispersés en ses étendues de plateaux et de dolines, de calcaire et de granit par endroits, plus de 2500 espèces de fleurs, 2500 à 3000 espèces de champignons...

 

C'est surtout une terre de "refuge" depuis plus de 5000 ans... (Refuge pour les premiers hommes et bien plus tard pour les cathares, les protestants et les résistants...)

(Des villages entiers détruits avec tous ses habitants lors des "dragonnades" en 1703 (Plus de 670 habitants tués et des centaines de déportation ou d'envois aux galères, et ce, en représailles contre "l'Eglise du Désert"...)

 

 SUD 2014 partie I St sat 240pm.jpg

 

SUD 2014 partie II 209pm.jpg

 

En ces lieux se partagent les eaux entre l'océan atlantique et la Méditerranée...

C'est aussi une "langue en grand danger de disparition" comme l'affirme l'UNESCO...

Les territoires aussi sont en danger du fait d'une forte diminution du pastoralisme... Les "pélenc" ou pelouses sèches des Causses sont de plus en plus sujettes à embroussaillement faisant de ces espaces, jadis ouverts à toute circulation, des lieux "fermés" sur eux-mêmes...

 

 SUD 2014 partie II 238pm.jpg

Le lac du Salagou

 

Cet inventaire très limité ne peut à lui seul faire découvrir autant de richesse et en percevoir, en sa chair, en ses sens, en sa pensée, toutes les vibrations qui en émanent...

Nécessité lors d'arpenter soi-même la poussière et la rocaille, l'herbe des chemins...

La solitude est de mise pour accentuer, clarifier, densifier regards et perceptions...

 

SUD 2014 partie II 382pm.jpg

Tout amour demande une intimité de liens et de relations...

L'alliance non superficielle ne supporte pas trop grande foule !

Fasse aux aliénations multiples, diverses et variées que formate notre "modernité", il subsiste un espace de "liberté" choisi, conscient, lucide, respirant, serpentaire, parfumé, ouvert : la route ou le chemin...

C'est une sente qui mène au plus profond de soi pour élever ce soi vers la plus grande Lumière...

C'est une sente où renaître, connaître, reconnaître et ce, avec reconnaissance !

 

SUD 2014 partie II 503pm.jpg

Gorges de la Vis (Navacelles)

Sillonner ces artères de la terre, de la mémoire ancienne, c'est insuffler en ses veines et ses songes un nouveau sang !

C'est faire corps et coeur avec le modelé d'une terre qui nous rappelle que nous sommes de son argile et de son terreau...

Chaque sente nous délivre d'une peur et d'une ignorance ; ce en quoi elle nous initié à la sagesse, à l'équilibre, à l'harmonie, à la cohérence et à la co-errance...

 

Belle sente et bon chemin à toutes et à tous...

 

 SUD 2014 partie II 252pm.jpg

Chemin des chèvres et mulets

 

Fraternellement Bran du



17/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 562 autres membres