Les dits du corbeau noir

BROCELIANDE SANCTUAIRE D'AMOUR BRAN DU 2018 14 08 AOUT

 

 

Celtival Bran du 2018 199pm.jpgLe LONG de l'AFF en BROCELIANDE  PHOTO BRAN DU

 

 

 

BROCELIANDE   août 2018  

Réflexions et souvenance  Bran du

 

 

 

« La légende d'Arthur a fait de la forêt de Brocéliande un sanctuaire au sens spirituel du terme pour l'homme dont elle élève l'âme...

 

C'est aussi en son sein que s'opère l'Amour de couples magnifiques des temps médiévaux. » Emmanuel Garnier

(Telerama : Hors Série juin 2018 L'Appel de la Forêt)

 

 

 

 

Un sanctuaire spirituel et une chambre d'Amour...

 

 

Voici deux éléments constitutifs d'une motivation majeure justifiant a elle seule une « immersion forestière » au cœur du cœur de la forêt des légendes et des enchantements ; car là résident essentiellement les processus « alchimiques » d'un réel émerveillement, d'une durable « transformation »...

 

Il est très rare de nos jours, en parlant de la forêt, que soit évoqué la notion même de spiritualité et de sanctuaire du sacré et du divin, de même en ce qui concerne une nature arbustive propice aux sentiments amoureux....

 

Servants et servantes de la Tradition ancestrale pré-européenne et fondamentalement « païenne » ; Tradition issue de l'Athanor forestier et de la grande Matrice du « Féminin », nous avons connaissance de l'importance des liens fortement tissés par nos Anciens et Anciennes avec l'Arbre et la Forêt...

 

Nous avons pleine conscience que pénétrés par la forêt que nous pénétrons à notre tour, nous réalisons en ce rapport et cette relation désirée, enjouée et volontaire, une œuvre d'Amour...

 

Car l'Amour est notre sanctuaire, notre domaine, notre royaume à la fois maritime, champêtre et forestier et nous avons à faire en sorte que ces territoires des mythes et archétypes qui sont les nôtres ne deviennent pas une « Terre Gaste » , ce que malheureusement reflète la situation sociétale à laquelle nous sommes confrontés de plus en plus...

 

 

Celtival Bran du 2018 234pm.jpg

 

 

 

C'est sous la sylve de Brocéliande, en ce Németon sacré, en la clairière de Merlin et Viviane, en leur « jardin de joies » et grâce à la Dame de la Fontaine que ma vie a pris un tournant définitif en août 1981...

 

C'est en la vasque sourcière que l'homme que j'étais a reconnu en lui le Saumon de Sagesse et de Connaissance et que ce sont opérées des transformations ultimes et subtiles ; une vision « lumineuse », solaire, o combien, mais non éblouissante, d'un homme entouré de trois chevaux et liés à eux au sein d'une roue tournante dans un sens évolutif !......

 

L'Amour m'a mené en ce lieu de mémoire aimante ; j'ai été aimanté par cet Amour et en ait reçu l'Initiation sublime « hors temps et hors espace » me conjoignant en l'éternité de l'instant à l'absolu et à l'indicible de ce qui Fût, Est et Sera...

 

Voilà ce que cette forêt (surexploitée de nos jours, sur-fréquentée, sujette à maintes exploitations mercantiles, livrée au déferlement touristique et laminée en ses sites, laies et parcours) a été capable de réaliser il y a 37 ans bientôt : soit une véritable et émouvante métamorphose humaine, une transmutation de corps, de cœur et d'esprit...

 

Je me suis baigné lors dans le Chaudron de Cerridwen et dans celui du Dagda ; de pins, de genêts, d'ajoncs, de bruyères, de bouleau, de houx, de chênes, d'aulnes était cet extraordinaire Chaudron déversant sur mon corps nu les trois gouttes révélatrices de ma réelle présence aux mondes...

 

 

 

Celtival Bran du 2018 243pm.jpg

 

 

 

Brocéliande peut-elle encore aujourd'hui déverser son océan de feuilles et de résines et donner souche et racines, ramifications de terre et de ciel à quelques uns et quelques unes suffisamment « prêts » et disposés à se dépouiller de tout artifice, de tout égocentrisme, de toute falsification, de tout orgueil, de tout mensonge, afin de se tenir vrai et debout comme un arbre dans la Verticale sacrée des Dieux et des Déesses ?

 

Je pense que oui car le creuset divin et mythique demeure au-delà et par delà ce qui l'estompe à la vue du grand nombre, mais pour autant que ce grand nombre ne piétine pas, par peur, arrogance et ignorance, la « Pommeraie de Recouvrance » au point de lui porter durablement et profondément atteinte...

 

L'Esprit est là au sein des brumes et brouillards de notre siècle, dans sa gangue de lumière, dans son écrin lunaire et solaire...

Le Féminin de cet Esprit de même portant sur sa poitrine le diadème des étoiles...

 

 

 

Passants, vous ne ferez que passer si vous n'avez en vous de place pour ce qui demeure et fait séjour d'Amour...

 

Amants et amantes, couples d'enchantements, déversez en l'unique Source, En la Source Une, votre gratitude, votre Mercy, votre « re-con-naissance » puisque naissance vous est offerte encore et à nouveau...

 

Nourrissez cela qui vous fortifie et fait substance de Vie en vous et entre vous...

 

Portez vœux et souhaits au perron de tous les possibles afin qu'il réenfante ce monde dans la vérité, la beauté et la force aimante et sereine...

 

 

Celtival Bran du 2018 573pm.jpg



14/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres