Les dits du corbeau noir

BREHAT Partie 2

Partie 2 :

brehai 3 janv 2015 002pm.jpg

 

7 janvier : 8 H 51

 

Pourquoi séjourner sur une île ?

 

 Bréat 4 janv 2015 022pm.jpg

 

Les raisons sont multiples, mais tendent principalement à renouveler un "état d'être", une façon autre, différente, d'habiter la vie et le monde... (Avec le souhait d'y faire "rencontre" laquelle peut s'avérer devenir le sel, le piment, la pépite, le joyau de l'existence.)...

 

Gagner le large pour "s'élargir soi-même" !

 

Rompre pour retrouver une autre dimension de l'union et e l'unicité !

 

Se détacher pour sonder et revaloriser la notion d'attachement et de rattachement !

 

Prendre de la distance avec le quotidien, le "courant", le "domestiqué" et se rendre disponible pour l'inédit, le surprenant, l'insolite, le sauvage, l'indompté, le merveilleux....

 

Le moi serait-t-il "continental" et le soi "insulaire" ?

 

 brehai 3 janv 2015 017pm.jpg

 

Insu à donner insoumis, insurrection, insurgé et "insulaire" !...

Est-on davantage rebelle sur une île qu'ailleurs ?...

(Je pense à l'Ile d'Ouessant où tous les hommes sont partis rejoindre les forces armées françaises en Angleterre...)

 

L'île est propice au "resserrement", au recentrage", elle fait l'économie de l'éparpillé, du dispersé... Ne recherchons nous pas lors et analogiquement ce même "rassemblement" intime et profond" autour d'un coeur qui, de façon essentielle et élémentaire, nous fait battre le rappel de la Vie ?

 

......................................./////////////////////////........................................

 

brehai 3 janv 2015 026pm.jpg

A l'écart d'un monde continental qui semble vouloir se précipiter sans cesse vers l'illusion, l'arrogance, l'hyper-compétitivité, l'individualisme forcené, la surenchère du paraître et la mort ou le suicide par overdose de superficialité, d'orgueil, de cruauté et de mensonge ; l'île nous ramène paisiblement au port de la sérénité afin d'embarquer à la rencontre de notre propre espace intérieur et de ce qui devrait le fonder pour porter cela à la conscience et à son évolution....

 

Qu'ai- je besoin pour être, dans ma plénitude d'être et ma densité d'être et, enfin, me sentir véritablement vivant parmi le vivant ?...

 

 Brehat janvier 2015 156pm.jpg

 

Personnellement j'ai grand besoin, pour pénétrer les brumes du futur et l'épais brouillard du devenir d'une figure de proue et celle-ci ne peut-être que féminine... (Et l'île procède de ce "féminin")...

 

J'ai viscéralement besoin d'une étoile au ciel et d'une femme sur terre afin de poursuivre, régénéré et revitalisé par cette polarité complémentaire, la volonté et le désir d'oeuvrer pour le service des êtres et des choses, pour mettre et remettre au monde ma part de créativité et pour parfaire la connaissance de l'inconnu que je suis encore...

 

.................................//////////////////////////////....................................

 

Brehat janvier 2015 049pm.jpg

09 H 52 :

 

Gilbert et Soaze ont pris la navette de neuf heure et le caddy pour faire le marché à Paimpol...

Je me dirige vers les landiers et un cordon de galets bordé par les herbes de la Pampa...

 

brehai 3 janv 2015 029pm.jpg

Ce matin : créativité ; mise au monde de mon imaginaire ; enfantement artistique selon la nature des éléments mis à disposition...

C'est un atelier spontané et émoustillant que la pratique du "Land Art" ; terme américain que je remplace par celui "d'Art-Nature" qui me convient davantage...

 

Pour matériaux aujourd'hui : des galets plus ou moins ouvragés par l'océan...

 

brehat II janv 2015 008pm.jpg

Avant de concevoir l'élévation assez périlleuse de pierres amoncelées les unes sur les autres, il est nécessaire de s'assurer de divers points...

 

Premièrement assurer l'assise et le fondement sur lesquels reposera le modeste, mais audacieux, édifice...

Stabilité du sol, empierrement supplémentaire, répartition pour assurer une ligne horizontale la plus parfaite possible...

Combler les interstices avec des petits cailloux...

Voilà la "semelle" prête à recevoir l'ouvrage...

 

brehat II janv 2015 014pm.jpg

 

Secondement : la collecte et le choix des galets...

Poids, taille, forme, nature de la roche, défaut, qualité, couleur...

Tout est important et si on veut une belle arrivée, il est important d'avoir un bon départ !....

 

Troisièmement : le bâti structurant...

Consolider et étayer le premier cercle de pierres (des blocs assez massifs pour constituer la  base ; l'édifice reposera sur cette couronne qui ne doit pas bouger. L'intérieur est rempli de galets pour obtenir le premier étage de fondation en stabilisant l'ensemble.)...

 

brehai 3 janv 2015 028pm.jpg

Quatrièmement : obliger le temps à accompagner notre démarche et le soumettre à nos caprices...

 

Cinquièmement : ne pas négliger l'effort physique... Le portage à lui seul épuise rapidement selon la distance de collectage à réaliser... Les reins seront fortement sollicités !... (Surtout lorsqu'il s'agira de hisser les blocs appropriés à plus d'un mètre de hauteur.)...

 

 brehat II janv 2015 022pm.jpg

 

Arrivé au troisième étage.... Ecroulement de la face Nord qui entraîne le reste dans l'éboulement... Deux heures de perdue...

On remet cela !....

 

C'est par excellence un exercice qui requière de la patience, du calme, de la maîtrise, un bon coup d'oeil pour enregistrer les pleins et les déliés de l'architecture et trouver la bonne jointure, le bon ajustement... Il faut parfois faire "tourner" la pierre sur son pivot afin de trouver la meilleure position, la meilleure adéquation...

 

Comment ne pas apprendre alors, avec méthode et attention, les règles de l'équilibre et de l'harmonie ?

 brehat II janv 2015 018pm.jpg

 

C'est l'exercice de la sagesse et ce, par excellence...

 

C'est ce que nous cherchons en tout endroit, en tout lieu, en tout état d'être, à tout moment, à chaque instant et que nous avons tant de mal à instaurer ou à restaurer !...

 

Cela devrait être une pratique courante appliquée dans la vie scolaire, familiale, conviviale, culturelle, spirituelle et professionnelle !....

 

La fatigue se fait sentir et les muscles renâclent à l'effort...

Allez ! Une dernière touche pour le parement en ajoutant du granit rose pour ceinturer, de façon ornementale, le sommet...

 

Et puis, pour la mémoire, pour le souvenir... les photographies s'imposent...

 

brehat II janv 2015 012pm.jpg

 

L'oeuvre n'est pas achevée mais "satisfaisante"....

Et puis elle s'accompagne d'un sentiment de gratitude, de remerciement, pour toute la beauté généreusement offerte ici....

 

Créer une installation minérale et végétale est une forme d'offrande faite à la Nature et aux Forces et Energies de l'Univers...

Cela peut s'apparenter à un rituel pour autant qu'il concélèbre la vie, la bonté, la beauté, la générosité, l'intelligence, l'émotionnel, l'amour inconditionnel....

 

Phare du Paon Jan 2015 069pm.jpg

.................................////////////////////////////.....................................

 

Phare du Paon Jan 2015 039pm.jpg

16 H 38

 

Un petit tour sur le landier pour ramasser du bois mort et alimenter la flambée de ce soir... (Ajonc et aulne mort feront l'affaire.)...

 

Je rencontre un chasseur local (deux cartouches dans le canon)...

Il est aussi employé communal et il m'explique qu'il ne faut pas faire de Land'art sur le cordon de galets parce que cela déstabilise le dit cordon, mais de son propre aveu, cela ne risque rien car la mer ne monte plus à ce niveau depuis fort longtemps...

Mais comme Monsieur le Maire la demandé, il a remis à plat toutes les constructions de l'été (des minis "stupa" tibétains)...

Il faut bien employer son personnel à de saines occupations n'est-ce pas ?...

 

Brehat janvier 2015 140pm.jpg

 

Je ne suis abstenu de lui indiquer que, depuis notre arrivée, nous sommes en compagnie d'un couple de faisans dorés dont le mâle nous nargue soir et matin en venant picorer presque sous notre nez !....

 

Il m'explique qu'il y a des lapins, mais que ceux-ci sont malades...

Il chasse le faisan, la bécasse, le pigeon, mais s'abstient de tirer sur les oies bernaches protégées bien que cela soit fort tentant !....

 

Son chien est jeune est un peu fou... C'est un chien pour "mémère" ; il sent le gibier, mais il ne le "lève" pas refusant de pénétrer les massifs broussailleux et de s'écorcher au passage....

(Pas si fou en fait le clébard !)...

 

............................./////////////////////////////..................................

 

Brehat janvier 2015 085pm.jpg

8 janvier : 04 H 28

 

Le vent souffle en rafales (75 KM/H)...

La pluie l'accompagne qui pianote furieusement sur le toit d'ardoises....

Pas d'étoiles visibles... La lune, en deuil, disparaît sous sa voilette...

 

Phare du Paon Jan 2015 020pm.jpg

10  H 10 :

 

La journée, pluvieuse le matin, ensoleillée l'après-midi, est consacrée à l'accueil de nos cousins québécois : Manon et Mario...

Avec eux, nous nous rappelons les bons moments de notre visite au Québec...

 

Nous déjeunons au restaurant "Enez Vriad"; le seul ouvert sur l'île en cette saison avec au menu un excellent jarret de porc accompagné aux "cocos" de Paimpol....

 

Au retour au gîte je m'écroule de fatigue en ayant lutté depuis quelques heures déjà contre un coup de barre magistral (la conséquence des nuits difficiles et des souffrances et épuisements accumulés depuis des semaines.)

 

 Phare du Paon Jan 2015 034pmjpg.jpg

22 H 46 :

 

Venus goûter à la paix insulaire, nous sommes rattrapés par les terribles événements survenus mercredi au siège de Charlie Hebdo...

L'horreur, l'abomination, l'ignominie, la monstruosité ; les mots, les adjectifs, me manquent pour qualifier de tels actes...

 

Le pire une fois de plus s'abat sur ce qui tend vers le meilleur de l'homme...

 

Pas plus que l'on peut résoudre l'illogique par la logique, on ne peut raisonner l'irraisonnable, comprendre l'incompréhensible....

 

 Phare du Paon Jan 2015 078pm.jpg

 

Pour que des êtres soient manipulés au point de commettre une telle tuerie, un tel massacre, il faut qu'ils soient "déconnectés" de la vie et de ce qu'elle représente...

Il faut qu'ils aient posé leur première bombe au sein même de leur coeur et de leur corps, qu'ils aient fait sauter leur propre conscience en dynamitant ce qui les reliaient encore à l'humanité...

Il faut qu'ils aient effacé, raturé, leur propre nom sur le registre des naissances....

Il faut ne plus avoir figure ou visage d'homme pour porter de tels masques et enfiler de telles cagoules....

Pour ces êtres, la première tuerie, le premier massacre, a eu lieu au sein de leur personnalité, en leur fondement même et vis-à-vis d'eux-mêmes...

Etranglés ; les sentiments, fusillée ; toute éthique, toute morale... Plus de freins, plus de réticences...

L'homme est devenu une chose, une machine, un mécanisme froid, aveugle, robotique, sanguinaire...

 

Faute de vouloir, de pouvoir, de concevoir, la construction de son être, l'homme se tourne vers la destruction laquelle commence en lui-même avant de se poursuivre à l'extérieur....

 

On pourrait peut-être évoquer un déficit affectif au sein de la famille, une carence d'éducation, d'attention, d'accompagnement, de compréhension, de valorisation et toute une série d'influences négatives et de manipulations éhontées, alimentant l'aigreur, la rancoeur voire de la haine pour une société qui semble vous rejeter, vous nier, vous exclure, vous bafouer, vous mépriser etc... Mais en quoi cela justifierait-il des actes aussi odieux ?

 

Ce sont des "êtres morts" qui appellent la mort et qui veulent la mort pour compagne étant incapables de concélébrer la moindre noce avec la vie...

 

Nos sociétés modernes produisent de tels êtres et portent, de différentes façons, une responsabilité dans la survenance de ces horreurs qui expriment la négation même de notre humanité...

L'intégrisme religieux, idéologique,est générateur de telles atrocités, car il fait pression sur des esprits faibles, fragiles, immatures, malléables à merci....

Coupables en effet ces assassins de la liberté démocratique d'expression, mais combien plus coupables encore ceux qui utilisent et formatent des individus perdus et déboussolés pour assouvir leurs vengeances et répandre la terreur par le sang versé...

 

La peur est confrontée au désir ; la peur de la mort s'oppose au désir de vie, car tout diktat, tout fascisme, tout pouvoir autoritaire,

toute forme de dictature, d'asservissement, de soumission fait grand emploi de la peur faisant des arguments pseudo sécuritaires proposés des agents d'une propagande en fait dangereusement liberticide !...

 

Nous nous devons de "refuser cette peur" et de manifester notre désir mutuel de resacraliser la vie et ceux et celles qui la portent et la servent de leur mieux...

 

Brehat janvier 2015 123pm.jpg

 

...................................//////////////////////////////....................................

 

9 Janvier : 5 H 25

 

Les bourrasques se suivent avec plus ou moins d'intensité...

Le faisceau tournant de deux phares (Phare des Héauts et du Rosédo) balaye l'étendue marine. Mais qui serait assez fou ou téméraire pour sortir son embarcation dans un tel bouillon ?...

 

L'aube, dans un peu plus de deux heures, percera les ténèbres liquides et déclinera le nom et le prénom de son identité azurée avant que le gris n'appose et n'impose son sceau sur le livret de famille....

Brehat janvier 2015 208pm.jpg

 

...................................../////////////////////////////.................................

 

Brehat janvier 2015 061pm.jpg

10 H 13

 

La France se mobilise contre la terreur et les peurs qu'elle engendre....

 

Le "terrorisme" existe à l'état larvaire et latent dans la nature inconsciente de chacun et de chacune avec selon le caractère, la personnalité, l'éducation, la culture, la pensée philosophique et ou religieuse, des potentialités plus ou moins importantes de faire de l'existence un enfer pour soi et pour les autres...

 

Tout est affaire de CONSCIENCE et en cette Conscience, de sens et d'intelligence et en ces deux facultés réunies, d'éthique, de morale, de sagesse, de déontologie, de lois, de règles comportementales, d'attitudes altruistes, compassionnelles, solidaires soit de tout cela qui constitue les "valeurs" de ce qu'on appelle l'humanité....

 

Le "genre humain" semble avoir été doté d'une Conscience accrue qui englobe la totalité des facultés inhérentes à ce règne ; ce qui, vis-à-vis des autres règnes et de l'ensemble de la "Création", nous fait dépositaires d'une responsabilité elle aussi accrue vis-à-vis de la protection et de la sauvegarde de tout le vivant visible et invisible à nos yeux et à nos coeurs...

 

Cette Conscience peut oeuvrer et se doit d'oeuvrer pour le meilleur de toute existence et faire remonter à la Source originelle, matricielle et immortelle de toute expression et manifestation issue d'un Plan "cosmique", les informations relevant de la synthèse de milliards d'expériences réalisées dans le but de parfaire une évolution universelle tant individuelle, communautaire que symbiotique...

 

Nul "déterminisme" en cela, mais une vocation résultant d'un libre choix ; un choix qui nous laisse face à face avec le pire ou le meilleur qui nous anime et que nous voulons, librement et volontairement, servir... Soit : le service de la vie ou les sévices de la mort !....

 

L'humanité dans ses expressions multiples a conçu socialement, culturellement, artistiquement, philosophiquement , spirituellement, un corpus de "sagesses" résultant des expériences et observations réalisées dans le temps et dans des populations données... C'est là son plus grand trésor...Et notre plus grand héritage !...

 

Les Traditions anciennes se sont fondées ; ont fondé leur réalité et leurs espérances, sur une conception qui a pour base la recherche en tout être et en toute chose de points faisant équilibre entre toute opposition, contradiction, entre tout antagonisme....

Cette quête de l'harmonie réalisée est le plus grand dénominateur commun à ces Traditions et elle ouvre la voie à bien des résolutions au sein des "problèmes" rencontrés et générés....

 

Mais la question demeure toutefois en ce qui concerne le pourquoi de cette conscience accrue confiée à l'homme quand celui-ci en fait le plus terrible des usages et sacrifie son "intelligence" sur l'autel de l'absurdité, de la cruauté et de l'indignité ?....

 

Brehat janvier 2015 068pm.jpg

......................................//////////////////////////////...................................

 

 Brehat janvier 2015 127pm.jpg

18 H 10 :

 

Je vais à la rencontre de Marion qui est dans ses serres à s'occuper des pommes de terre sélectionnées (entre huit à douze variétés dont la May, la Rubis, l'Alliance, l'Eden, la Safrane, l'Emeraude...)

 

Nous la suivons dans un raccourci à travers champs et arrivons à l'exploitation bio où François nous reçoit en préparant la galettière (bilig en breton)...Martin et Romain nous rejoignent ; ils oeuvrent aussi sur l'exploitation maraichère...

Nous mangeons assez tôt afin de consacrer la soirée à la musique...

 

 Phare du Paon Jan 2015 111pm.jpg

 

Marion joue de la cornemuse seize pouces, du hautbois et de diverses flûtes dont certaines irlandaises et François l'accompagne au chant et au bouzouki....

Nous échangeons du répertoire et découvrons de nouveaux airs en provenance de Roumanie, de Macédoine, mais aussi des chants à répondre issus du pays gallo et une belle mazurka écrite par un vielleux des Côtes d'Armor...

 

Nous sortons le boddhran, l'accordéon diatonique, les flutes et la guitare pour remplir la corbeille des échanges...

Le langage, l'écoute, l'attention, le partage sont au diapason à travers la convergence des sons et des voix....

Soaze nous conte une histoire de "sorcières" qui se passe dans les Monts d'Arrée...

Les heures tournent et il nous faut nous séparer...

Rendez-vous est pris pour demain dix huit heure trente à notre gîte pour prolonger et enrichir la "rencontre"...

 

Nous remercions Marion et François pour nous avoir permis de nouer ce contact insulaire si plaisant, si généreux et si chaleureux.

Nous ramènerons dans la valise des souvenirs ces échanges simples et naturels qui sont le sel de la rencontre et de l'existence...

 

....................................//////////////////////////////....................................

 

Bréat 4 janv 2015 026pm.jpg

Grevilea (Australie/Nouvelle Calédonie)

 

10 janvier 09 H 37 :

 

Marion et François disposent sur leur exploitation de trois tunnels ; deux grands et un petit...

Ils font essentiellement des légumes de saison (salades diverses, tomates, carottes, poireaux, artichauts, courgettes, poivrons, betteraves, navets...et de la "patate".)

A cela s'ajoutent des arbres fruitiers...

Ils font leurs conserves et leurs confitures....

Selon l'époque ils disposent de deux ou trois aides et de saisonniers pour les aider....

Ils accueillent volontiers ceux et celles qui, de passage, proposent un coup de main.

L'été rassemble de belles tablées autour d'eux...

 

 Brehat janvier 2015 109pm.jpg

 

Peu de vol, peu de dégradation, c'est l'avantage de résider sur une île où tout le monde connaît tout le monde et a territoire restreint....

Le seul chapardage ou larcin provient des faisans et des lapins trop nombreux selon les maraîchers et qui n'hésitent pas à visiter ce grand "garde-manger" !....

 

Pas de stress au travail...

On fait selon son rythme...

On assure les équilibres, mais pas d'appât du gain...

La sobriété heureuse de Pierre Rhabi trouve ici ses applications et son exemplarité... On est pour une "décroissance raisonnée"...

On sait se contenter et ce que le mot "essentiel" signifie quand il s'agit de choix de vie....

 

François est sur l'île depuis plus de trente ans et Marion l'a rejoint il y a six ans environ, en provenance du Jura...

 

Brehat janvier 2015 096pm.jpg

Passiflore (Fleur de la passion) Amérique du Sud

....................................//////////////////////////......................................

 

18 H 35 :

 

François et Marion frappent à notre porte. C'est à notre tour d'avoir la joie de les accueillir...

 

Ils sont venus à vélo, par des sentiers non éclairés, chargés de leurs instruments...

 

Nous dinons ensemble et continuons de faire connaissance...

 

 Phare du Paon Jan 2015 087pm.jpg

 

Le repas terminé, le feu ronronnant dans la cheminée, nous prenons nos instruments à vents, à cordes et à peau....

 

Marion empoigne sa cornemuse vingt pouces et fait sonner, à la bourbonnaise, bourrées et scottishs dont la "Sansonnette" qui est l'une de mes préférés... Frissons garantis !....

 

Nous passons d'un branle du XIIIè siècle à des airs macédoniens traditionnels et à d'anciennes chansons françaises aux mélodies "caressantes"...

 

Chacun s'adapte, découvre, échange, apprend... C'est le "miracle" du langage musical capable de tisser autant de passerelles entre les cultures et les âges, les genres et les modes, le passé et le présent...

 Brehat janvier 2015 147pm.jpg

 

Un monde basé sur l'accord et l'harmonie...

Tout ce que l'on peut souhaiter à chacun et à tous en ces jours dramatiques tournés vers une espérance commune clamée dans les époustouflants et prometteurs cortèges d'une humanité consciente d'elle-même et de ses valeurs fondamentales mises en grand péril...

 

La libre pensée, la libre expression, le droit de vivre en paix, le pluralisme spirituel, philosophique, social et culturel, la diversité, le respect de la vie, de tout le "vivant", de la "différence", la tolérance, la compassion, la solidarité, la compréhension mutuelle, la convivialité, l'éducation, l'éthique, la "sagesse".... sont les réponses à incarner "ici et maintenant" si l'on veut faire de demain une société planétaire plus unie, plus "coopérative" et plus "symbiotique" basée sur de communes valeurs et une volonté d'entendements...

 

En paraphrasant une pensée d'Eluard : "...Des êtres sont morts qui n'avaient pour défense que leurs bras ouverts à la vie..."

Puisse la Vie, la nôtre, toutes les "vies" prendre en leurs bras, sur leur poitrine, ces êtres morts et leur rendre respectueusement hommage, puisse l'oubli ne pas refermer sur eux la chape d'indifférence...

Puissions-nous faire rappel de tous ceux et de toutes celles qui ont donné leur vie pour la vie elle-même...

 

Puisse l'humanité prendre conscience, en ce deuil collectif et unanime, de la nécessité de mettre en oeuvre de quoi préserver et amplifier ses fondements, ses valeurs, ses espérances et faire obstacle à tout ce qui entend stériliser en l'homme les graines et semences de paix, de liberté, d'égalité et de fraternité...

 

brehai 3 janv 2015 030pm.jpg

 

........................................////////////////////////////////...............................

 

Dimanche 11 janvier 06 H 30 :

 

Le réveil sonne...

 

Hier soir après le départ de François et Marion, nous avons commencé le rangement du gîte...

Ce matin nous finissons les préparatifs de départ...

 

Ce départ sera marqué par des problématiques survenues la veille et assez encombrantes et mêmes angoissantes...

 

Le service de l'île, en terme de transport, a décidé de ne pas fonctionner ce dimanche et nous sommes pour le moment bloqué ici avec nos nombreux bagages...

 

Après bien des coups de téléphone, nous réussissons à obtenir le passage d'un tracteur et d'une remorque pour charger nos affaires...

 

 Brehat janvier 2015 191pm.jpg

 

Tout cela est emmené à l'embarcadère, mais, devant aller, de notre côté, à pieds, nous n'aurons pas le temps d'arriver à l'heure à celui-ci !

Une heure et demie après ce "ratage", nous pourrons enfin débarquer à la pointe de l'Arcouest et récupérer nos bagages... Mais il s'en est fallu de peu que nous demeurions coincés sur l'île !...

 

Déficit d'information et de considération !

 

Dommage de finir sur cette note des plus désagréables ce séjour si agréable jusqu'ici !...

 

Mais retenons de ce séjour insulaire ce que ces notes vous ont relaté de leur mieux...

 

Conclusions provisoires :

 

Il est en chacun, en chacune, une "île" submergée, une sorte de ville d'Ys, qui n'attends que votre visite et que votre exploration aimante et respectueuse, pour s'ouvrir à votre coeur et à vos pensées en vous faisant découvrir ces parties de vous-mêmes encore insoupçonnées, porteuses d'émerveillement, de nouvelles visions et de compréhension...

 

Belle et bonne navigation !....

 

 Brehat janvier 2015 073pm.jpg

 

..................................///////////////////////////////////.............................



12/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres