Les dits du corbeau noir

Brassées de citations (Nature/ Tradition / Poésie/ celtisme... sept 2013

Brassées de Citations compilation Bran du 26 et 29 09 2013

 

Les archétypes sont communs à tous les hommes et ils demeurent la partie informulée de la langue, que seul le geste, le trait ou le signe peuvent traduire... Ensuite se place le nom... Voilà pourquoi il faut toujours savoir revenir à l'essentiel, soit au signe dont le symbole à un caractère de totalité, soit au nom qui le désigne. Mais ce dernier a vertu de demeurer imprononçable, sauf pour l'initié qui le murmure à voix basse, dans le secret de l'antre...”

Il est grand temps de retrouver la primeur de l'aube, le degré premier de l'Indicible... … /... Si, dans la nature, il existe un équilibre cyclique, en est-il de même pour l'homme ?

Comme bien d'autres concepts, le point, le cercle ou la spirale sont éternels. Il ne faut pas l'oublier, car là se situe l'essentiel et l'éternité de la mémoire du monde.”

Myriam PHILIBERT (Guide des Mythes et Légendes)

.............................. … / ….

 

Il faut que l'humanité retrouve le rythme du cosmos.” D H Lawrence

.............................. … / …

 

Ô ! entends la voix du Barde

Qui voit le présent, le passé et l'avenir

Dont l'oreille a perçu le Verbe Sacré

Et qui a marché parmi les arbres séculaires... William BLAKE

(Song of Expérience)

................................. … / ….

En approchant un arbre, nous approchons un être sacré qui peut nous enseigner un amour et une générosité sans fin.

Il est l'un des millions d'êtres qui contribuent à l'air que nous respirons, à nos demeures, à nos sources, à nos livres. Travailler avec l'esprit de l'arbre peut nous apporter une énergie nouvelle, une inspiration puissante et une profonde communion.”

Philippe CARR-GOMM Initiation à la Tradition Druidique

............................... … / …

 

Légendaire Européen et Renaissance.... Fabien REGNIER (extraits)

 

Il existe une porte qui permet d'accéder à un univers différent de celui qui nous a été imposé. Celle-ci s'est refermée voici bien des siècles et nous en avions perdu la clef. Cette clé c'est notre mémoire collectve, notre “Mémoire de Peuple”. Elle seule peut nous permettre d'ouvrir à nouveau la porte.”

............................ … / …

 

Du monachisme celtique Druides ou moines Patrick DARCHEVILLE

 

Le monachisme celtique “... est la résultante de la fusion des données druidiques au sein du christianisme naissant, et par la suite, des ordres monastiques.

C'est par la continuation des éléments de la Tradition que sera véhiculé le message prôné par la philosophie dridique.”

.................................... … / …

 

Pierres et eaux ; pratiques cultuelles antiques par ARZH BRO NAONED extraits

La hiérarchie des Energies était auparavant mieux connue et utilisée en Celtie par l'élite pour le bien de tous, aussi nous-faut-il réintégrer ces notions fondamentales... …/... Découvrir le mode ancien de fonctionnements de nos vieux lieux sacrés sera la recherche la plus délicate. Celle des arcanes de l'organisation même de l'espace sacré des énergies appelées dans telle ou telle direction... Il est essentiel de participer à une réhabilitation de ces modestes lieux avec qui nos ancêtres étaient en osmose....”

.............................. … / ...

 

Soyons les grands explorateurs de notre forêt, cette forêt qui navigue dans l'inconscient et l'imaginaire des hommes depuis l'âge fabuleux du commencement.”

/... “ Je parle pour des gens qu'émeut le nom de l'origine et des confins. Je parle pour les passeurs. Cherche le point, le creuset om se rencontrent et se nouent les racines de Brocéliande et d'Ys... C'est la source de toute ma quête, l'ultime rivage de ma traversée ; une couture terreuse, marine, étoilée dans la vêture de l'espace. Le nom de celui qui ne se nommait jamais y est écrit ; il est cette suture, cette source, ce DEPART.”

J'ai quitté les certitudes du savoir pour m'engager dans les eaux aventureuses de la connaissance.”

Retrouver l'essence magique de la vie...” Philippe LE GUILLOU (les Guerriers d'or)

................................. … /

Seul, le bien naîtra de chaque enlacement dans ce corps à corps avec la nature... Ici, une ballade entrouvre ses lèvres si longtemps closes... Les âmes s'éprennent de la vie ressourcée.” John C POWYS (les Enchantements de Glastonbury)

..................................... … / …

Je suis Arbre, je suis fleur, je suis fruit mais, je suis aussi “terre”...

Mes pieds l'épousent, l'aiment et s'en nourrissent. Mais je suis aussi “ciel” , mes doigts plo,ngent, confiants, épanouis, dans l'azur infini et s'abreuvent de lumière.

Ils vibrent au son parfait et dansent la Vraie Vie.

Mon enveloppe s'illumine, et je deviens Son, Voie, Lumière

Je suis à la fois la Terre et le Ciel, la fleur et le fruit, mais je reste ARBRE pour vous Servir et quand je vous sers, je vous aime.

Je suis Amour et l'AMOUR, C'est le TOUT.” Maryse DUTHIL 1987

................................. … / ...

 

On peut tout espérer des peuples ayant cette origine celtique, si on sait les rendre conscients de leur mission ordonnatrice et civilisatrice en fonction du trésor qu'ils possèdent sous la forme du chaudron magique de Coridwen.../...

Il est inutile d'aller chercher en Orient, comme nous y incitent, des éléments de restauration de nos traditions. …/... On peut ici satisfaire tous nos désirs de richesses spirituelles...

/... Le désir vise à acquérir la Connaissance et l'Amour dans ce qu'il ont de plus profond et de plus désintéressé. C'est en cela que la profondeur du druidisme s'applique à donner à l'être toute sa puissance de rayonnement en épanouissantle centre de sa personnalité et en lui inspirant cette Loi d'Evolution qui n'a pas de terme.”

Paul le COUR (revue Atlantis)

.................................... … / …

Le Druide par Bernard LYONNET ( extrait)

Rendre à la Tradition Celtique la place essentielle qui est la sienne dans la genèse de notre civilisation, c'est tout simplement considéré que les Druides ont été les détenteurs de la seule forme de Tradition que l'Occident ait jamais connue.”

Une Tradition celtique pour quoi faire ? En premier lieu de permettre à ceux et celles qui, de plus en plus nombreux, se tournent vers ce partimoine et cet héritage dans l'espoir d'y trouver un chemin, une direction, des repères pour une recherche souvent de nature religieuse en bénéficiant du progrès et du renouvellement des études celtiques.

A partir des symboles, mythes et archétypes contenus dans cette “mémoire” en retrouver toute l'efficience, toute “l'acuité”, tous les “signes manifestes”...

Il sera lors possible d'incarner cet “Esprit-Source” et d'animer l'être à partir de cette Essence même.”

............................... … / …

l'homme naît et renaît pour puiser à la Lumière …/... En ce cercle nous sommes germes et semences...” André POMMIER ancien CDG

.................................. … / …

La réalité de l'unité foncière des Celtes, C'est une unité traditionnelle religieuse profonde.” Hervé GLOT (revue Artus)

.............................. … / …

Nous sommes les rayons d'une Roue dont le Centre est la Lumière...

Nous sommes des poussières de soleil, des parcelles du grand feu d'Amour des vieux âges, de l'éternel soleil d'Amour qui meut la roue du monde...
Nul ne peut s'élever et grandir s'il n'a été touché et spécifié par la flèche de ce feu.”

Théophile BRIANT (Le Testament de Merlin) extraits

.................................. … / …

Nous sommes des hyperboréens, nous savons trés bien dans quel éloignement nous vivons... Au-delà de la mer des glaces gît notre vie, notre bonheur...

Nous avons trouvé la sortie des millénaires entiers de labyrinthe.” NIETZSCHE

......................................... … / …

Si nous sommes en harmonie avec l'univers, nous nous incorporons à la verticalité de Dieu.” G LE SCOUEZEC

..................................................................... .../...

La souche vivante de la Gaule se résume en trois principes :

L'Eternité de l'Incréé

La perpétuité de l'Univers

L'immortalité des âmes....” Jean RAYNAUD

.......................................... … / …

On dit que Merlin dort... mais non ! Par moment Merlin s'éveille et reprend Verbe... Ses gestes guidèrent les grands de la Terre Celtique et ses fulgurences éclairèrent le destinée de nos peuples...

Merlin est plus qu'un homme... Il est la Terre Celte toute entière...

/... Il est le symbole évocateur que les puissances de lumière aiment à tisser contre les ténèbres... …/...

Non Merlin ne dort pas au pied du chêne ni près de la fontaine de jouvence, il veille et transmet éternellement” J LEBEAU revue Atlantis 1973

........................................... … / …

En Bretagne, on ne meurt pas, on appareille, on largue, on s'absente, on voyage..;” St POL ROUX

..................................... … / …

Par le génie du paganisme, tous les événements font signe et tous les signes font sens.” Marc AUGE

.......................................... … / …

Au fond de nous est comme une fontaine de fées, une fontaine claire, verte et profonde, où se reflète l'infini...” Ernest RENAN

.................................. … / …

Il serait démontré que les traditions antiques sont toutes vraies, que le paganisme entier n'est qu'un système de vérités corrompues et déplacées, qu'il suffit de les nettoyer pour ainsi dire et de les remettre à leur place pour les voir briller de tous leurs rayons.” Joseph DE MAISTRE

............................... … / ...

Bernard BESRET (ancien prieur de l'abbaye de Boquen)

Celui qui est animé de l'intérieur par tout ce qu'il a reçu de vivant de la Tradition, celui-là peut courir et danser et chanter ; c'est la Tradition qui s'exprime à travers lui. Les débordements de son invention sont eux-mêmes au service de la Tradition qui, sans eux, deviendrait lettre morte.

/... Il n'y a pas d'opposition entre Tradition et Vie, la Vie s'enracine dans la Tradition.”

............................... … / …

Je t'ai appris que la lumière était une harmonie dont les vibrations intenses atteignaient le silence et devenaient clarté.”

Gouverner signifie connaître et aimer... et aimer, c'est joindre...

Je voulais vous faire comprendre que les hommes ne peuvent se passer d'habitations magiques...

Nous sommes des éléments cosmiques...

Tu n'es plus au moyeux de la roue , mais dans la roue, et tu tournes avec elle...

Tu te sens déjà mélangé au ciel qui s'éclaire, à l'oiseau qui vole...

 

Vous n'avez par l'air de savoir que les temps modernes n'ont pas seulement résolu le problème de la désintégration de l'atome, mais qu'ils ont effectué la désintégration des esprits, libérant sans raison des forces spirituelles qui nous étaient nécessaires pour vivre une vie humaine...

 

Je suis mélangé d'arbres, de bêtes et d'éléments ; et les arbres, les bêtes et les éléments qui m'entourent sont faits de moi-même autant que d'eux-mêmes.

J'ai trouvé pour moi une joie corporelle et spirituelle intense.

Je donne ce que j'aime à ceux que j'aime... Pour que nous soyons également chargé sur la route, vers la joie...

 

Nous sommes une immense forêt en marche...

Nous sommes la civilisation naturelle de la sève et du sang...

Nous avons perdu le grand enseignement, nous ne savons plus écouter et traduire en notre coeur le ronronnement des grandes forces ...

Il faut des hommes neufs, le contact direct avec les grandes forces...

La joie demeurera si tu sais entretenir la vie autour de toi...

Souviens-toi que les dieux ne se soumettent qu'à tes puissances d'amour...”

 

/... “Tu es comme le feuillage que le vent peut retourner, que le soleil pénètre et qui, tout imbibé du monde n'est pas seulement toi, mais toi plus le monde.”

Les hommes de la terre... la pluie, le vent, l'orage chantent à leurs oreilles les enseignements sacrés... L'arbre leur fair connaître la façon d'être debout...

Tout, tout l'enseigne... Un ESPRIT , en donnant à ce mot son sens alchimique, un Esprit qui depuis la première Mère des hommes, s'est transmis de coeur en coeur.”

 

Et aussi cette prière païenne ;

O Demeter, lourde à la fois d'Adonis et du Sanglier, nourrice des vivants, qui te réjouis des faucilles et des semoirs, donne-nous la douce concorde, les vraies richesses et la santé.”

 

Jean GIONO les Vraies Richesses / Que ma joie demeure / Rondeur des jours... extraits

............................ … / ….

L'en-deça de la naissance et l'au-delà de la mort ouvrent sur une réalité beaucoup plus vaste que nos balises existentielles car, bien avant notre apparition ici bas, la semence dont nous surgissons, un jour circulait physiquement et psychiquement, dans les rumeurs des saisons, et quand nous aurons abandonné le corps qui nous donna provisoirement abri, nous connaîtrons d'autres liens avec le souffle créateur...

Ce sera de nouveau l'irruption permanente de la vie au coeur même des triomphes de la mort, cette capacité de réinventer l'éternelle jeunesse de la création.

En cette terre d'aventure, forte de ses enchantements et de sa jouissance originelle, se renouvelle l'invention constante d'une création promise à d'infinies métamorphoses au sein desquelles le coeur humain épouse en son intimité l'étincelle divine ; étincelle sembable à l'étoile dont l'éclat innonde les millénaires de sa fidèle présence.

Le destin de l'imagination humaine est de transformer le sang de la mort en eau de vie, de découvrir, dans la profondeur cachée de la terre (double de la profondeur même de notre coeur), la fontaine de jouvence, la source transparente et authentique.

Si la vraie vie est ailleurs, cet ailleurs ne nous est, ici, jamais interdit.

 

La poésie est l'essence même de la vie et il est possible à l'homme, au-delà de l'apparence, d'entendre cette musique qui est l'âme même des êtres et des choses ; mais, saisir cette “présence” relève et réclame cet état d'abandon dont l'enfance parfois témoigne, cette capacité à se laisser submerger par un océan d'images au travers duquel l'Autre Monde ne cesse de nous chercher.”

Michel CAZENAVE (les Guerriers de Finn)



29/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres