Les dits du corbeau noir

Billet druidique Réflexions Bran du 24 JUIN 2014

BILLET DRUIDIQUE            Bran du                 Juin 2014

 

Une croyance :

Si nous adhérons de plein coeur et de pleine et vive pensée à une Tradition ancestrale tant culturelle, philosophique que spirituelle appelée la DRUIDITE,c''est en toute volonté, en toute liberté, en toute conscience. Cela, parce que nous sommes en entendement intime et profond, en résonance et en affinité avec ce que cette "Sagesse" dispense d'enseignements et propose de réflexions et d'outils pour trouver un sens à notre existence ici-bas et une perspective qui nous convienne en un au-delà appréhender sereinement...

 

Ce ne sont, ni la peur, ni la crainte, ni l'angoisse (qui sont des éléments d'asservissements, de soumissions et de dominations) qui nous conduisent sur une sente éclairée et fortifiée par des énergies nourricières tant pour le corps que pour l'esprit...

 

Nous croyons ( et nous sommes bien dans le domaine de la croyance qui allie à la fois la réalité et l'abstraction, le visible et l'invisible, le connu et l'inconnu, le nommé et l'innommable...) que l'univers est gouverné par des Lois physiques, mathématique, géométriques (en rapport et en relation avec les avancées de la Science en ses théories quantiques, en son modèle fractale etc)... Toutes ces "Lois" tendent symbiotiquement vers des Equilibres et des Harmonies qui perpétuent un Principe Créateur et une Essence Evolutive...

 

Nous n'avons pas de "Livre sacré" à offrir au cheminant, mais des textes épars, une littérature abondante (mais complexe), des récits fabuleux et enchanteurs, une mythologie, des archétypes, un symbolisme, des approches analogiques, tout ceci à disposition est soumis à la libre critique, à l'analyse, à l'étude, au discernement, au comparatif...

Le corpus d'enseignement le plus important demeure et de loin le "Livre de la Nature" qui dispense au rythme des saisons, le plus essentiel, le plus primordial, le plus fondamental, le plus élémentaire de ce qui constitue la pensée celtique ; une pensée qui repose sur l'observation et l'observance des Lois précitées à l'oeuvre au sein de tous les règnes et de tout le "vivant" visible ou non...

 

 

 

Les Très Anciens et très Anciennes ; les "Sages de cette Celtie éternelle",

ont longuement et attentivement observé ce livre vivant, mouvant et émouvant, pertinent et "interpellatif", et en ont retiré des concepts, des doctrines, des règles de base, sensibles et intelligents, de compréhension,

d'adhésion, de conjonction et de connexion, répondant aux questions existentielles les plus urgentes et les prioritaires pour Vivre "ici et maintenant" avec une perspective de devenir...

 

Chacun, chacune, sont de même à découvrir en eux-mêmes, un ensemble de "correspondances" avec le monde naturel et les "forces, énergies et lumières" qui l'animent...

 

Parmi les interrogations majeures figure en bonne et première place celles

relatives à notre "provenance originelle", au pourquoi de notre "présence au monde", au devenir de la Création dont nous sommes une partie constituante, libre et responsable de ses choix et orientations, de ses buts et objectifs, des idées et des moyens nécessaires pour assurer, au mieux, tout cela...

 

Bien d'autres "religions" massivement réparties sur notre globe évoquent une "Révélation" qui justifie le corpus des croyances qui l'entoure et la vénère... (Une Révélation qui repose sur un être d'exception et de nature divine et sacrée...)

Pour ce qui nous concerne notre "révélation" est individuelle et personnelle et repose ou jaillit du coeur et de la pensée de chacun ou de chacune ... Nous "enfantons" notre croyance, nous la "remettons au monde", elle est, en notre humus d'homme et de femme, comme une graine, comme une semence ou un germe potentiel que notre desir, notre volonté, notre conscience, notre "connaissance", nos capacités et facultés créatives, notre libre détermination, font naître, croître, en notre berceau d'entendements....

 

Les propositions, invitations, qui nous sont faites et "fêtes" consistent en un appel à co-participation, à coopération, réfléchis, maîtrisées et actives

avec tout ce qui participe de la vie, de sa protection et de sa pérennisation...

 

Les fléaux majeurs sont plus des fléaux humains que des catastrophes naturelles car les premiers relèvent d'une volonté consciente de destruction et de nuisance dirigée contre le "Vivant"... (Ces fléaux se nourrissent de l'orgueil, de la cruauté et du "mensonge" et alimentent les peurs, craintes et angoisses en maintenant l'être humain dans l'ignorance et la soumission aux puissances et autorités qui s'arrogent un pouvoir intolérable et inadmissible de domination sur toutes formes de vie...)

 

L'ouvrage qui se présente à nous est de façonner notre propre pensée, nos propres outils et instruments, de faire apprentissage des sagesses dépositaires d'équilibre et d'harmonie afin de trouver notre meilleur et bienveillant emploi dans l'usage d'un monde impliquant attention, respect et considération...

 

Nous sommes invités à devenir notre propre "acteur", lucide, généreux, éclairé, à incarner un "Anima" dont l'oeuvre singulière et plurielle, spécifique et multiple, inspire, induit, impulse, soutient et accompagne, des dynamiques et des synergies d'énergies qui servent la Loi d'Evolution...

 

Ces "conceptions", sont les nôtres et entendent se partager et se conforter en terme de sincérité, d'exemplarité, de vérité et d'authenticité, sans vouloir ni souhaiter, sous aucune forme et d'aucune façon, s'imposer au libre arbitre individuel et ceci est particulièrement important car rares sont les "religions" qui ne pratiquent pas le prosélytisme y compris extrême ! ...

 

Nous attachons individuellement et communautairement une importance considérable à l'exercice responsable d'une pensée "libertaire" et non liberticide... Nous n'avons à convertir personne, mais seulement à témoigner, au quotidien de notre existence et de nos ouvrages, de l'Essence et du Principe qui nous animent de coeur, de pensée et d'esprit...

 

Notre quête est permanente qui nous amène à un cheminement, à une "navigation" existentielle, qui nous laissent arpenter librement, mais dans une recherche de "cohérence", d'adéquation, d'ajustement, d'accordage, qui fait effort et se donne les exigences, les audaces, le courage nécessaire pour "être", en dignité et ferveur, un amoureux partenaire de la Vie...

 

Les pistes offertes à nos découvertes et explorations suscitent les expériences et pratiques, les apprentissages et formations, les initiations et alchimies intérieures qui fondent peu à peu notre pensée en élevant graduellement nos plans et niveaux de conscience et de compréhension...

 

Nul dogme, nul diktat, ne sont imposés ; nous sommes, chacun et chacune,

les gardiens "maîtres" de notre embarcation existentielle gréé de confiance et d'espérance pour sillonner les mers inconnues et les îles merveilleuses, par-delà les récifs de la peur et de l'ignorance... Nous sommes notre propre "équipée" et notre propre équipage embarquant avec nous les valeurs et vertus qui nous constituent et nous charpentent ; un "armement" fait de capacités et de facultés sensibles et intelligentes, audacieuses et novatrices, de doutes et de "celtitudes", de remises en cause et d'approfondissement, d'interrogations et d'interpellations majeures... Ainsi notre sillage dans l'océan du monde et de l'univers...

 

Nous faisons escale d'amitié et de fraternité, de compassion et d'entr'aide, de découvertes et de rencontres, d'échanges et de partages, de dons et d'offrandes, de gratitudes et de remerciements...

 

Nous allons sur les mers pour nous tenir debout sous les étoiles et offrir aux vents cardinaux et aux souffles divins et sacrés la voile tendue avec ferveur de nos rêves et de nos espérances...

 

Amoureux, amants et aimants de la vie et de ce qui l'anime, la conforte et réconforte, la borde d'attentions et de tendresses, nous "ritualisons" régulièrement en consacrant nos pensées et nos actes à travers l'Eau et le Feu de l'Esprit...

Ritualiser ? C'est faire en sorte et de sorte que l'Amour s'incorpore en nous et guide nos pensées et nos actes afin que nous puissions être intimement et profondément relier à Lui, afin que nous devenions et soyons les artisans et acteurs lucides et conscients de sa "Présence au Monde"...

C'est offrir ainsi aux Forces, Energies et Lumières de cette VIBRATION originelle une fréquence de réception, d'émission, de transformation et de transmission qui soit écho et résonance d'une onde de joie, de paix, de sérénité, de ferveur, de don et de vie qui se répand en toute chose irriguant toutes les rives de l'unique et du divers... Toutes les terres et tous les Germes en attente de cette bienveillante visitation.....

 

 

C'est, en connaissance et conscience, concélébrer une "Reliance" aimante, fidèle, et attentionnée entre ce qui Fût, Est et Devient....De toute Eternité pour toute Eternité !...

C'est retransmettre (sens du mot Tradition), par le canal humain individuel et collectif, mais réglé sur une même "haute" fréquence, une onde divine et sacrée qui circule en nos veines, en "l'Arbre de notre vie", comme elle circule dans l'univers entier, dans le ciel comme dans la terre ; afin de nourrir, d'abreuver, de sustenter, de fortifier la Vie en participant à son développement, à sa croissance, à son épanouissement et à sa pérennisation...

 

Depuis des siècles et des siècles, des hommes et des femmes, des frères et des soeurs, investissent le champ fleuri et printanier de la pensée et de la sagesse celtiques, l'étudient et l'analysent, l'expérimente et le pratiquent, l'explorent, l'affouillent, l'interpellent, l'interrogent, l'approfondissent, l'élargissent, le fécondent et l'ensemencent, le tournent et retournent en tous les sens... Nous sommes les heureux dépositaires et héritiers de tous les fruits portés par nos Anciens et Anciennes... C'est un héritage fabuleux , une corbeille fraternelle de multiples, aimantes et savantes, réflexions et expériences, qu'il nous appartient de collecter et d'entretenir afin qu'il soit remis, enrichis de nos propres apports, aux générations à venir...

 

Ce sont autant de torches et de flambeaux allumés dans les sombres et ténébreux parcours de la déambulation humaine...

 

C'est avec gratitude que la diaspora druidique rendra hommage à tous ces Passeurs et Passeuses d'eau et de feu, à tout ces transmetteurs de la Parole Vivante, à tous ces Puisatiers et Pontonniers, en 2017 lors du Tricentenaire de la Résurgence druidique...

 

........................................................................................

 

Unité et diversité...

Soit deux notions complémentaires qui ne peuvent et ne doivent devenir antinomiques et contradictoires au risque de faire éclater la Sphère d'entendement et le Cercle de fraternité de notre Tradition...

 

La diaspora druidique, l'exercice et la pratique de "l'état de druidité", affichent, donnent à voir et percevoir, l'Unité au sein de la Diversité tant de formes que de conceptions... Cela nourrit sainement l'ensemble des communautés druidisantes ; la singularité, la spécificité, le génie propre développé, enrichissent l'expression et la représentation qui donnent visage et figure à notre Tradition "comme Une "...

 

Cela est vrai sauf quand le divers se livre d'incessants et répétitifs combats souvent fratricides hélas, en desservant l'unité et ce qui la fonde culturellement, philosophiquement, spirituellement et traditionnellement...

C'est donné alors au divers une valeur supérieure à l'unité et cela ne peut être que destructeur, contradictoire et déroutant pour ceux et celles qui cheminent au sein de la Tradition et ceux et celles qui la découvrent et l'interrogent...

 

"L'état de druidité" développe un "singulier pluriel"; fortement positif quand les apports du singulier font croître la conscience, l'entendement, la connaissance, la pratique et l'expérience plurielle en qualité et densité...

Mais, dès que l'on abandonne le service (sacré) du Fond, de l'Anima, du Principe, de l'Essence Unitaire et Indivis, pour satisfaire des appétits égotiques, nous desservons l'héritage comme Un et défigurons son expression en une représentation contradictoire et antagoniste que rien ne peut plus équilibrer et harmoniser...

La bienveillance se transforme en malveillance, et le bienfait en méfait !...

 

L'une des question fondamentales que nous devons toujours garder à l'Esprit dans nos réflexions et actions, dans la pratique de notre "état de druidité", est celle-ci :

"Est-ce que mes actions individuelles, nos actions collectives, sont ou non en adéquation avec la pensée qui les inspire et conduit et est-ce que celle-ci sert ou dessert la Tradition que je dis servir et représenter ? Est-ce que je porte ou non atteinte à cette Tradition, (à ceux et celles qui la servent de leur mieux, à ceux et celles qui viennent avec espérance à sa rencontre) à travers ce que je diffuse, incarne et anime en son Nom ?

 

Quelle place réelle et efficiente faisons-nous à la Verticalité spirituelle et "transcendante" dans notre vie, dans nos fonctions et attributions, par rapport à l'horizontalité matérielle, corporelle, charnelle de l'existence humaine ?

 

Est-ce que la préséance divine et sacrée donnée "naturellement" aux "Forces, Energies et Lumières" Incréés est respectée et appliquée dans nos comportements et attitudes ?

 

Est-ce la Forme qui doit encadrer et diriger le Fond ou l'inverse ?

Est-ce que la convergence unitaire est moins importante que la divergence formelle ou inversement ?

 

Ma vie "a sens" dans la mesure ou elle est Essence et que tout mon être exprime cette concordance, cet accord, cet entendement avec discernement, maîtrise!...Et donc avec équilibre et harmonie !...

 

..............................................................................



24/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 548 autres membres