Les dits du corbeau noir

Billet druidique Juin 2014 suite Bran du

Billet druidique...        Bran du             Juin 2014

 

2 ou trois réflexions en passant....

 

la flora juin 2014 226pm.jpg

Hold-up sur le vivant !

 

La semence, cette "promesse" d'un devenir pérennisant la vie, fait l'objet d'une "confiscation" par quelques trusts financiers qui entendent s'arroger la propriété exclusive de celle-ci au détriment du patrimoine communautaire et "naturel" mondial ; au détriment du "bien commun"......

 

Le mot d'ordre qui s'élève face à ce honteux "larcin" c'est :

"Pas de brevet pour le vivant"...


La semence est sous séquestre ; les paysans sont en situation de totale dépendance face à des gros (et finalement monstrueux) filous qui s'approprient l'Espérance de vie de milliards d'être humains !

 

Pour quand la séquestration de la "semence humaine" ?

 

Graine, semence, germe sont les symboles mêmes de la VIE qui par eux se perpétuent de saison en saison, de siècle en siècle, permettant aux règnes vivants de trouver les nourritures indispensables à leur croissance et à leurs développements....

 

Comment pouvons nous encore tolérer cette main mise, cette accaparement mercantile, sur tout potentiel de vie, sur le patrimoine et l'héritage de tous les potentiels de vie ?

 

La conscience est aussi une semence déposée dans le terreau humain, en cet "humus" qui nous fait homme et humble ; un "humus" propice à faire de nous un être véritablement vivant et doté de toutes les capacités et facultés qui animent la Vie, l'honorent, la servent, la protègent, autorisent sa reconduction, son prolongement, sa croissance et son développement...

 

Cette semence là nul ne saurait nous la confisquer... Elle n'appartient qu'à nous...

Elle est le suprême patrimoine, le plus extraordinaire héritage qui soit, car en elle repose le "dépôt de l'expérience humaine", toutes les étapes et tous les jalons de l'évolution de l'humanité... Elle est écoute, attention, vigilance, rébellion, résistance, réactivité positive et constructrice, novation, imagination, audace et courage, défi et expérimentation, refus de la soumission, de l'abandon, de l'asservissement, du sentiment d'impuissance, de tout ce qui perpétue le meurtre et le suicide de la Vie......

 

Elle requière la plus haute protection et le plus sage et éclairé des emplois et usages....

 

C'est avec elle et par elle que l'humanité se défendra face à tout ce qui veut la dominer et l'asservir...

 

Elle est, avec l'acquisition de la Connaissance, avec l'apprentissage des outils adaptés et ajusté au développement d'un être "libre et responsable", avec le recours éclairé aux sages dimensions philosophiques et spirituelles, avec le retour à une "sacralisation" de la vie elle-même, le levier opératif et efficient qui fera reculer la peur et l'ignorance, qui fera cesser l'impuissance et l'abandon et qui sera à même de combattre le diktat arrogant d'une matérialité outrancière et destructrice...

.......................................................................................................................

 

reflets moulin 16 04 2014 130pm.jpg

 

Druide et "potion magique" !     26 06 2014       Bran du

 

Oui, effectivement, sans ambiguïté, le druide ou la druidesse sont bien détenteurs d'un Breuvage de jouvence, d'un Elixir de vie, d'une "Eau de Feu", aux nombreuses qualités et vertus, d'un "Cinabre" de Sagesse et d'Immortalité...

 

Mais ceci, dans la pleine et juste mesure où ces "notions fluidiques", ces "liquides merveilleux" sont la transposition analogique et symbolique, sous une forme "limpide", des hauts et profonds bienfaits d'une philosophie et d'une spiritualité "appliquées" avec conscience et connaissances, mise au service de tout le "Vivant"...

 

Druides et druidesses puisent aux sources mêmes de la Fontaine de Vie ; ils y remontent périodiquement comme le saumon de leurs mythes et légendes pour s'y épurer, s'y délaver, s'y désaltérer, s'y régénérer, s'y ré-energétiser... si "revitaliser"...

 

Revenus à cette Source ancestrale, "Renés" en Elle, revivifier de corps, de coeur et d'esprit, ils peuvent lors retourner dans l'océan existentiel et porter secours et recours à leurs frères et soeurs en humanité et à toute la création en tous ses règnes...

 

C'est dans la vasque matricielle qu'ils trempent la Flamme de leur Corps, de leurs Pensées et de leur Âme afin qu'elle brasille et encense toute chose du parfum le plus subtil de l'être....

 

Chacun, chacune, sont un "chaudron d'abondance" reposant sur le trépied de leur enseignement majeur (Aimer, Connaître, Créer...) et attisé par le Feu de la Parole, par les Feux conjoints et conciliés du Ciel et de la Terre...

 reflets moulin 16 04 2014 131pm.jpg

 

En eux macèrent les plantes sacrées, les essences divines, afin que se répandent, généreusement et gratuitement,les bienfaits et la bienveillance

du Don reçu et redistribué, amplifié, en ses valeurs et vertus...

 

Chaque saison touille ce chaudron divin et sacré et y dépose les fruits subtils de ses mûrissements...

 

Du sombre au clair, du clair au sombre, ainsi tournent les "eaux du Chaudron des Celtes", de périodes diurnes en périodes nocturnes, sans que ne cesse jamais un bouillonnement fait de Forces, d'Energie et de Lumière...

Oui, donc, en effet, druides et druidesses sont bien des sages et des mages, dépositaires d'une précieuse "potion" qui invite aux voyages, aux explorations, à la découverte et à traverser et pénétrer, d'abord, l'inconnu de soi-même...

Ils ouvrent ainsi le seuil d'une recouvrance, d'une révélation fondamentale qui se tient dans l'athanor, dans le laboratoire secret de votre être...

Ils souhaitent faire de vous votre propre alchimiste, mage et sage, en toute conscience et connaissance, en tout respect, en toute humilité, en toute exigence et cohérence... afin que de votre corps nu, vibrant, fervent et offert puise s'écouler un filtre des plus divins et sacrés appelés "philtre d'Amour' !

Car en cela réside la seule et véritable "potion des druides et des druidesses" !

........................................................................................................

 

GUNDESTRUP 023pm.jpg

 

ART ET PENSEE DU MONDE CELTE :

 

Un numéro spécial "Celte" (sur lequel je reviendrais) vient à nouveau d'être publié... C'est Science et Avenir et son numéro hors série de juin/juillet qui consacre ses pages au "Monde Celte"... comme toujours il y aura à prendre, à analyser, à approfondir et à laisser...

 

Il est vrai que cette "Culture" ou cette "Civilisation" Celtique ( la bataille des termes et leur "reconnaissance" en tant que telle continue de sévir) demeure d'une grande complexité et parsemée de territoires qui resteront encore inconnus... (Lecture, étude et compréhension compliquées par des phénomènes d'acculturation au contact des grecs, romains etc...)

 

Alors progressons pas à pas...

 

Il est confirmé, et je valide cela, que si les artisans celtes, lors de divers contacts et voyages, ont été amené à découvrir l'art des sociétés qui les entouraient, à s'inspirer de celui-ci et à reproduire certains des "motifs" ou "modèles" les plus répandus, ils adapteront et transformeront ces influences selon leurs propres exigences et conceptions....

 

Nous connaissons cet art celte et il ne cesse au fur et à mesure de sa découverte, de ses "redécouvertes", de fasciner par son langage codé, son "originalité", sa modernité, son abstraction, son "mystère", son ingéniosité, etc...

 

Un art de la "métamorphose et de la transformation" qui pourrait résulter d'une pensée "alchimique" ; d'une pensée forgée avec l'or, l'argent, le cuivre, le fer, le bronze, l'émail... (mais aussi le sang, la sève, la résine, le songe et le rêve, le sel et l'écume, les ondes et les fluides...) pour conter sans cesse une loi d'évolution perpétuelle...et éternelle... etc...

 

Lectures multiples d'une unicité à l'oeuvre en toute chose et en toute forme !...

 

Il en est de même de l'art Celte que de la pensée qui le régente et le gouverne, le suscite et l'inspire...

 

C'est une pensée créatrice et évolutive qui se donne pour ambassade, des formes, des expressions, jamais gratuites ou purement décoratives, qui en elles-mêmes sont porteuses du plus précieux des trésors : une dimension spirituelle et sacrée en perpétuelle recherche d'équilibre et d'harmonie !

 

L'art Celte participe des lois de l'univers visibles et invisibles comme la pensée qui le met au monde, en écho, en résonance, avec tout le cosmos, l'infiniment grand comme l'infiniment petit...

 

ART et PENSEE CELTE ne font qu'un dans l'expression multiple d'une conception comme Une.... La trame est la même, les fils de l'ouvrage de diverses couleurs s'entrelacent autour d'elle et tissent un drapé digne de celui des étoiles...

 

 novembre 2011 oise et samain 048pm.jpg

.................................................................................



26/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi