Les dits du corbeau noir

Beltaine 2012 : Le rituel

       /I

 

 

 

 

Informations sur la signification de ce rituel et son déroulement.

Traçage du cercle et consécration si il y a lieu.

Préparation à l’intérieur du cercle, autel, centre, feux.

Harmonisation par le chant des voyelles.

Formation du cortège selon l’ordre préétabli.

Purification par l’eau et le feu.

Entrée dans le cercle par le nord.

L’ouverture du rituel se fait selon le déroulement habituel.

 

 

L’ouverture

 

Hérault :

Par le pouvoir de l’étoile et de la pierre, par le pouvoir de la Terre en nous autour de nous, par tout ce qui est beau et libre, nous vous accueillons dans ce rite de Beltaine dans la clairière de Kan ar vuhez.

 

Ouest :

Nous sommes venu de l’Est et de l’Ouest, du Nord et du Sud pour être ici ensemble aujourd’hui.

 

Tous se prenne la main et forment un cercle.

 

Druide 2 :

Afin d’être en harmonie de cœur et d’esprit avec les éléments qui nous entourent, prenons en conscience trois respirations :

Ensemble avec la Terre en dessous de nous…

Ensemble avec le ciel au-dessus de nous…

Ensemble avec la mer autour de nous…

 

Nord :

Avec les appuis bienveillants de la Terre, du Ciel et de la Mer, que cette cérémonie commence !

 

Tous se lâchent la main et en reculant reprennent leur place.


 

L’appel à l’Esprit

 

Druide 1 : (saluant l’Est et face à l’extérieur)

Ô Dieux et Déesses, nous vous saluons et nous vous honorons, nous sollicitons votre bienveillance.

Se tournant face à l’intérieur

Ô Esprit de ce lieu, ô esprit de ce cercle, nous sollicitons également votre bienveillance, votre conseille et votre inspiration lors de notre cérémonie.

 

 

Donner la Paix aux Directions

 

Druide 2 :

Commençons par donner la Paix aux Quatre Directions, car sans la Paix, nul travail ne peut être accompli.

 

Chaque demande est précédée par la sonnerie de l’olifant ou d’une musique.

 

Druide 1 (se tournant face au Nord) :

Au Nord, y a-t-il la Paix en Celtie ?

 

Druide 2 :

Oui la paix règne au Nord en Celtie ainsi qu’en nous et entre nous.

 

Druide 1 (faisant face au Sud) :

Au Sud y a-t-il la Paix en Celtie ?

 

Druide 2 :

Oui la Paix règne au Sud en Celtie, ainsi qu’en nous et entre nous.

 

Druide 1 (faisant face à l’Ouest) :

A l’Ouest y a-t-il la Paix en Celtie ?

 

Druide 2 :

Oui la Paix règne à l’Ouest en Celtie ainsi qu’en nous et entre nous.

 

Druide 1 (faisant face à l’Est) :

A l’Est y a-t-il la Paix en Celtie ?

 

Druide 2 :

Oui la Paix règne à l’Est en Celtie ainsi qu’en nous et entre nous.

 

Druide 1 :

Que la sérénité soit en un monde au cœur pacifié et demeure en nous et entre nous.

 

 

La Prière des Druides

 

Accordez nous ô Dieux et Déesses votre protection,

Et avec votre protection la force,

Et avec la force la compréhension,

Et avec la compréhension la connaissance,

Et avec la connaissance le sens de l’équité,

Et avec le sens de l’équité l’amour,

Et avec l’amour celui de toutes formes de vie,

Et dans l’amour de toutes formes de vie,

L’amour des Dieux et des Déesses et de toute bonté.

 

Awen, awen, awen

 

Druide 1 :

Que toutes les pensées, nocives, négatives et sombres soient écartées. Que l’instrument de notre corps soit accordé au chant de l’univers.

 

Druide 2 :

Voici le cercle de notre horizon, celui de nos vies et de nos terres, du temps et de l’année, des saisons et de la bonté, de la naissance, de la mort et de la renaissance.

 

Druide 3 :

A l’intérieur de ce cercle le sortilège du monde apparent s’estompe. Nous, nous tenons ensemble sous l’œil du Soleil, ici et maintenant, entre passé et avenir. La Terre au-dessous de nous, les Cieux au-dessus de nous, la Mer autour de nous et le cercle qui nous entoure. C’est maintenant un temps sacré, ce cercle est un lieu sacré.

 

 

Ouvrir les directions

 

Druide 1 :

Que les quatre directions soient honorées et que les portes en soient ouvertes, que leur puissance et leur rayonnement entrent dans notre cercle pour le bien de tous les êtres.

 

(Pour l’appel chaque « direction » se tourne vers l’extérieur du cercle)

 

Est :

Avec la bienveillance du Faucon de l’aube planant dans l’air pur et limpide, j’en appelle aux puissances de l’Est.

 

Sud :

Avec la bienveillance du Grand Cerf courrant dans la forêt et du feu intérieur du soleil, j’en appelle aux puissances du Sud.

 

Ouest :

Avec la bienveillance du Saumon de la sagesse qui vit dans les eaux sacrées de la source, j’en appelle puissances de l’Ouest.

 

Nord :

Avec la bienveillance de la Grande Ourse dans le ciel étoilé et de la Terre généreuse et féconde, j’en appelle aux puissances du Nord.

 

Tous les quatre se retournent face à l’intérieur du cercle.

 

Tous :

Que l’harmonie de ce cercle soit pleine et rayonnante.

 

 

Rituel de Beltaine

 

Druide 1 :

Que le Soleil, la Lune et les Etoiles brillent au-dessus de nous.

 

Druide 2 :

Que la Terre, notre Mère, nous en soit témoin.

 

Druide 1 :

A Samonios nous avons assisté à la mort et à la décomposition qui fait partie du cycle naturel de nos vies. A présent, à Beltaine, nous célébrons la vie, la croissance, l’amour, la fertilité du printemps et le cadeau sacré qu’est la vie.

 

Druide 2 :

Aujourd’hui le Soleil va vers son zénith, Bélénos rayonne de tous ses feux et accompagne le foisonnement de la vie, alors pour qu’elle perdure demandons lui de la protéger :

 

Prière à Belenos

 

Devant Toi, je m’incline, O Bélénos, Protecteur du monde.

Protège nous aujourd’hui.

Protège le savant et ses livres, l’artiste et ses moyens d’expression.

Protège le soldat et ses armes ;

Protège l’artisan et ses outils

Protège l’agriculteur, ses champs et son bétail.

Protège nos foyers, et ceux qui y vivent, de la maladie, comme de tous périls ou maléfices.

Inspire nos œuvres.

Encourage notre amour et notre bonté, pour que ce soir, en nous quittant dans ta gloire, tu nous retrouves, sains et joyeux comme tu nous a trouvés à l’aurore.

 

Druide 1 :

La Dame est apparue. Elle a paré le pays de verdure ; des pétales parsèment ses pas et la brise diffuse un doux parfum de ses fleurs. Le Faucon, le Cerf, le Saumon et le Renard obéissent à son appel. Le Seigneur répond à l’attrait de son pouvoir, dans lequel est notre commencement.

 

Prière à Bélisama


O Bélisama, Brillance de la Lumière
Douce beauté
Qui inspire les rêves
Et console les âmes égarées.
Dame très Noble et parfaite
Toi qui chante dans les rires des jeunes
Et qui réchauffe le coeur des anciens.
Etoile du matin,
Grandes Reine des Celtes,
Devant Toi nous nous inclinons,
Verse en nos coeurs
Le Soleil de Ton Divin sourire.
Rouge de la grande science qui illumine.
Qu’il emplisse nos âmes
Afin qu’elles brûlent de Ta Royauté Sacrée.
Pour mieux te vénérer, Verse en nos coeurs
Ton Calice de Souveraineté.
Ô Bellisama.
Awen

 

Nord :

Au nom de la Dame, Souveraine du Pays.

 

Sud :

Au nom du Seigneur, Gardien du Domaine sauvage.

 

Ouest :

Par le vent et l’eau, par la terre et le feu.

 

Est :

Par l’extase qui est leur présent.

 

Druide 1 :

Au centre brûlent les feux jumeaux de Beltaine ; Homme et Femme, Dieux et Déesses, Etoiles et Terre, Chacun dans chacun de nous. Maintenant, dans un amour et une confiance parfaits allons nous régénérer dans la paix au sein des énergies, forces et lumières qui nous enveloppent et nous fécondent.

 

Depuis la nuit des temps aucun humain ne peut

Empêcher le couchant d’éteindre tous ses feux…

S’installe la pénombre quand la clarté s’en fuit

La lune reprend sa ronde aux créneaux de la nuit…

 

C’est le très antique combat entre le sombre et le clair.

Depuis toujours s’affrontent l’ombre et la lumière.

Il est pour les humains qu’un unique et même sort ;

Aux douces lumières du matin succèdent les ténèbres de la mort !

 

Nous sommes les enfants d’un soleil qui se meut chaque soir,

Mais l’étoile en nous, son « espérante » lueur,

Nous guidera toujours vers de nouveaux séjours

Qui sont îles pour l’âme et rivages pour le cœur.

 

C’est du mitan des nuits que naissent les aurores.

Les ailes des oiseaux, les aubes les soulèvent.

Tourne, tourne la terre et chantent les oiseaux,

S’écoulent les rivières et voguent les bateaux.

 

Il est grand temps d’aimer, d’ouvrir ses bras au monde

D’entrer en cette ronde par nos bras enlacés.

C’est l’heure où la pure rosée sur nos rêves se dépose,

Où s’entrouvre la rose au jardin de l’été !

 

Druide 1 :

Soyons témoins à présent dans notre cercle sacré et dans les endroits secrets de nos cœurs, de l’union de ces puissances, du Seigneurs et Père de la Vie, et de la Dame et Mère de la Terre.

 

Reine des Fleurs avançant depuis sa position au nord est et regardant le Roi bien en face) :

J’en appelle au semeur de la graine, Seigneur libre du domaine sauvage. J’en appelle au Père de la Vie qui s’agite dans mon ventre. A la femme, sois homme, à la Reine, sois Roi.

 

Roi Vert (avançant depuis sa position au sud est et regardant la Reine bien en face) :

Je suis le Semeur de la Graine. Je suis la Puissance du Domaine Sauvage. Avec toi j’engendrerai l’Enfant. Avec toi je serai Epoux de la Terre. Je suis le Roi de la Reine et tiens ta main serrée.

 

Druide 2 :

Le pouvoir de l’Amour est présent pour nous dans l’union du Dieu et de la Déesse.

 

Le Roi se déplace sur le cercle pour prendre la main de la Reine au nord ouest. Ensemble ils marchent entre les feux sacrés de la Porte de Beltaine, et traversant jusqu’au sud est du cercle. Ils relèvent la coupe de petites pierres et se tournent de façon à se faire face, tenant le récipient ensemble.

 

Druide 1 :

Dans la Terre profonde sont engendrées les Etoiles, la lumière dans l’obscurité. Entre les deux feux du Dieu et de la Déesse, de la femme et de l’homme, naît le Lumineux, l’Enfant de Lumière. Les feux de Beltaine apportent le pouvoir du Soleil à la Terre. Avancez maintenant et passez la Porte de Beltaine entre les feux sacrés et soyez purifiés et renouvelés.

 

A partir de l’est, chaque participant se déplace dans le sens du Soleil jusqu’au nord ouest, puis marche entre les feux sacrés et s’approche de la Reine et du Roi au sud est. Chaque femme reçoit une pierre du Roi et chaque homme en reçoit une pierre de la Reine.

 

Pendant la pérégrination Dran du dit :

 

Feux de bel, feux Soleil vifs et rayonnants comme un nouveau sang aux flots vermeils.

 

Feux de Bel, feux bienfaisants aux flammes favorables nous conviant à la table des braises universelles.

 

Bel, Bel, Belen, Beltan, Beltaine, feux bénéfiques dans le vent, feux s’étendant de collines en plaines.

 

Double feux brillants, marée de joies pleines. Feux de Bel, feux chantants, Bel, Beltan, Beltaine. Tan Belen, Tan Belen.

 

Fleurit est le Mai dans le cercle dressé ; ses branches ramifiées aux noces et banquets des cœurs assemblés.

 

Bel, Beltan, beltaine, Tan belen, Tan Belen ; Jaune, rouge et blanc circulant en dansant comme sèves en nos veines.

 

 

Roi ou Reine (dit doucement à l’oreille de chaque participant en lui donnant la pierre) :

De cela la pierre est un gage véritable. Remplissez la de votre prière et, le moment venu, relâchez la à l’univers en rendant la pierre à la Terre ou à la Mer.

 

Chaque participant se remet à sa place. Quand tous ont défilé, le Roi et la Reine se donnent l’un à l’autre une pierre, puis se retournent face à l’intérieur du cercle. Si l’on dispose de fleurs de mai :

 

Druide 1 :

La Déesse nous enveloppe de ses trois natures. Dans le Sureau, dans le Bouleau, mais aujourd’hui nous l’honorons avec gratitude nous même avec ses fleurs de mai.

 

Druide 2 donne alors à chaque participant un brin de mai.

 

Druide 1 :

De l’union divine naît le Mabon en nous, et faisons vœu de chérir et de nourrir cet enfant lumineux.

 

Méditation brève

 

Druide 2 :

Nous vous remercions pour nos vies sur cette Terre et nous sollicitons, ô Dieux et Déesses, votre bienveillance et votre appui sur nous-mêmes et sur les êtres qui nous sont chers. Eclairez nous du dedans. Emplissez nous de la lumière de la création. Aidez nous à faire rayonner la lumière sur le monde, tout en nous accordant la sagesse d’user de cette lumière  et de la diriger toujours vers le bien. Nous sollicitons ceci au nom du Père Soleil, de la Mère Lune, un seul être de Lumière.

 

 

Cosmmunion

 

Dame Cerridwen et sa servante distribuent les offrandes.

Morgana nous dit un conte.


 

La clôture

 

Druide 2 :

Il est l’heure du rappel. Que ces feux en mourrant s’allument dans nos cœurs. Que notre mémoire retienne ce que nos yeux et nos oreilles ont reçu.

 

Tous de donnent la main.

Chaque phrase est répétée trois fois avec une courte pose entre.

 

Nous jurons par la paix et par l’amour d’être joints.

Cœur contre cœur et main dans la main,

Ecoutez Ô Esprits et maintenant entendez,

Que nous confirmons ceci, notre vœu sacré.

 

Les awen sont chantés.

 

Awen, awen, awen

 

Druide 1 :

Que les Esprits des quatre directions soient remerciés pour leurs bienfaits

 

Chaque direction se tourne à son tour vers l’extétieur du cercle :

 

Nord :

Au nom de la Grande Ourse du ciel étoilé et de l’élément Terre, nous remercions les puissances du Nord.

 

Ouest :

Au nom du Saumon de la Sagesse et de l’élément eau, nous remercions les puissances de l’Ouest.

 

Sud :

Au nom du Grand cerf et de l’élément Feu, nous remercions les puissances du Sud.

 

Est :

Au nom du Faucon de l’Aube et de l’élément air, nous remercions les puissances de l’Est.

 

Tous se retournent vers le centre du cercle :

 

Tous :

Que l’harmonie de cette Terre soit totale.

 

Druide 1 :

Que la bienfaisance des Dieux et des Déesses soit toujours avec nous. Je déclare clos ce rituel de Beltaine dans le monde apparent. Que l’inspiration qu’il a fait naître puisse se perpétuer au sein de notre être.

 

Le Hérault emmène le cortège en sens inverse de la marche du Soleil pour défaire le cercle.

 

 

 

 

 

 



13/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi