Les dits du corbeau noir

Bardi en hommage aux Saddhus de l'Inde Bran du Mars 2014

 

Aux "Saddhus" de l'Inde.... Bran du Mars 2014

 

Préambule :

Les "Saddhus" sont des "Hommes-Dieux" qui ont fait voeux de renoncement pour se "consacrer" au service du Divin en eux et à travers eux...

 

Leur vie est faite de prières et d'offrandes et implique la maîtrise progressive du corps et de l'esprit... Jadis ils conseillaient les rois et pouvaient chasser celui-ci s'il ne respectait pas la dignité et les obligations de sa charge...

 

On les considère encore aujourd'hui comme des "sages" porteurs de conseils avisés et éclairés. Ils sont la "manifestation" vivante et incarné d'une Présence divine qui les anime et leur procure la force et l'énergie du sacré...

 

Leur fête se tient tous les douze ans et regroupe plus de vingt millions de pèlerins à Haridwar. C'est la Kumbha Mela à la confluence de deux rivières qui forment le Gange...

 

Quelques gouttes de la liqueur d'immortalité transporté par les dieux (pourchassés par des démons qui voulaient s'en emparer) sont tombées en quatre lieux de l'Inde formant quatre villes saintes dont Haridwar...

 

Vishnou, Civa, Rama, forment une trilogie sacrée et divine que célèbrent les Saddhus... Cette "trinité" d'adorations concerne, en fait, une seule et même "Energie, Force et Lumière" créatrice dont la polarité féminine exprime les valeurs de fécondation, de prospérité, de protection, d'enseignement et d'initiation...

 

Ils recherchent constamment "l'Union avec Dieu" et vivent en confréries (une vingtaine environ en Indes qui, à priori, se différencient sous des aspects plus formels que spirituels.)

Ils s'efforcent de demeurer dans la "voie droite" et donc de ne pas s'écarter des disciplines imposées et respectées, mais demeurent aussi des êtres "libertaires" avec leur singularité et personnalité...

 

Ils reçoivent très jeune un enseignement constitué de la lecture et de la connaissance des textes sacrés rédigés en sanskrit...

 

S'ils vouent un culte au "Dieu de la Création de toute chose :"Visnou", il n'ignorent pas non plus l'entité destructrice nommée Kali...

 

Ils sont ermites et/ou cheminants...Ils sont nourris par la population qui reçoit en échange par leur intermédiaire la bénédiction des dieux et des déesses... Ce sont pour l'Inde des "guides spirituels" dévoués et bienveillants....

 

Bardi en hommage aux Saddhus de l'Inde Bran du mars 2014

 

Vous les eaux qui vous mariez en transparence

Je suis, avec vous, de confluence ; mon sang vous fait écho...

 

J'ai quitté ma chambre de rocs et de pierres

Et ma source à flanc de montagne

Et me voici sur votre bord pour purifier mon corps

Aux ondes qui me sont lumière et compagne...

 

Pour vous, j'ai déroulé la couronne de mes cheveux ;

Les trois spirales de mes voeux faits depuis l'enfance...

 

Je me suis enveloppé dans la cendre des morts

Et, cela peut vous paraître étrange,

Mais quand je plonge dans le Gange,

Ma vie et mon âme reprennent leur esort...

 

Mes paumes se joignent sous le ciel

Et ma prière s'élève comme se lève l'aurore ;

Mes lèvres brûlent pour célébrer l'accord

Que scellent mes pensées en déployant leurs ailes...

 

J'égraine le chapelet des mots qui roulent sous mes doigts

Comme roule dans le fleuve la chair des sommets...

Meurent en moi les illusions et la clarté renaît ;

Comme danse le flambeau au brasier de mes joies...

 

J'entrecroise mes jambes, mes rêves et mes songes...

Sur le divan divin, je repose et m'allonge...

Les feuilles du figuier visitent mon visage...

Dans l'espace et le temps s'ouvre mon Voyage...

 

Depuis longtemps, de moi-même, j'ai fait offrande

Pour servir la Déesse qui veille sur le monde...

Je plonge en son coeur, je plonge en ses ondes

Et me lave des souillures qui entache ma demeure...

 

Sa Force est en moi, en moi ses Energies ;

Je suis sa fontaine, son foyer et son puits....

Qui vient à moi, en tout son corps revit,

Retrouve sa vigueur, retrouve son éclat...

 

J'ai renoncé à la vie dite ordinaire,

De vivre nu sous le toit du soleil, cela est mon choix ;

Je chante, je prie, je fume, je louange, j'adore, je bois,

Je baigne mon coeur en ondes de lumière...

 

Je suis le gardien de la plus ancienne des Lois ;

Celle qui régit le monde, l'univers...

A la Source de vie, je mène tout mes pas ;

En elle et par elle, ma foi se désaltère...

 

Vers la divinité, je tends mes deux mains ;

Mes mains qui en coupe offrent leurs pétales...

Mon âme comme de l'encens s'élève en spirales

Tandis que l'amour résonne en mon sein...

 

Je suis un corps fait d'offrandes et d'espérance...

Du sacre et des noces, j'ai fervente croyance...

Je suis un arbre qui oeuvre pour les fruits

Que tu viendras cueillir aux saisons de la vie...

 

Que soit versé en vous le délicieux nectar

Que distillent les dieux dans l'inconnu des cieux

Et lors vous entendrez, et lors vous comprendrez,

Que vous êtes flammes d'un feu qui ne craint plus le noir....

 



14/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 533 autres membres