Les dits du corbeau noir

ARZH GLAZ OU UNE SORTIE D'HIVERNATION 2021 02 22 Février

 

Et voilà !

Il sort de l'hivernation l'Ours Bleu Vert Turquoise.

 

Au fait savez-vous que les Ours Bleus existent vraiment ?

Un Ami m'a très gentiment offert un livre qui en témoigne : Quelle Surprise !

 

Enfin ! Je ne sais plus depuis combien de temps Le Corbeau Noir 
m'a ouvert ses colonnes. Il semble que ce soit une éternité à ma jauge.

 

Arzh Glaz chez Bran du... Et réciproquement...

Une histoire de Rencontre, d'Amitié, de Soutien et de Partages.

 

Mais en plus un encouragement de poitrine à poitrine, de Barde à Disciple,
de Druide à Barde. Des joutes de mots, des échanges d'esprit à esprit.

 

C'est grâce à Toi Bran du que j'ai remis mes pieds sur le chemin du Conteur,
et que peu à peu celui-ci est devenu chemin de Barde.

 

La Vie fait aussi mon chemin avec ses épreuves que je traverse avec plus ou moins de force, avec plus ou moins de patience.

 

Durant cette longue hivernation j'ai comme un écureuil ou un hobbit (je vous laisse le choix de la référence qui vous parle le mieux) j'ai accumulé d'autres fruits des arbres de la connaissance : des livres ! Des feuilles plein de feuilles nervurées de mots nourris à la sève de leurs auteur(e)s.


Alors ne nous méprenons pas un livre pour passer de réservoir de savoirs à connaissance doit passer par une maturation dans l'humus de l'être pour avoir sa chance un jour.

 

Demeurant inerte dans ses rayons le livre s'endort ou s'étiole.

 

En effet même après avoir été lu il lui faut encore plusieurs étapes différentes selon la nature du livre, comme de la nature d'une graine,  il peut-être méditer ou passer par l'épreuve du feu : l'athanor de l'Expérience. Et là comme pour l'alchimiste il faudra avoir courage et patience de persévérer pour qu'enfin s'intègre à notre être l'étoile de la connaissance débarrassée ou enrichie par l'expérience. Mais il faut franchir quelques épreuves et parmi celle-ci sont l'impatience, la peur de rater et le désir de faire bien dès la première fois.

 

Toi Bran du et d'autres Soeurs et Frères m'avez encouragé sur ce chemin.

J'ai aussi expérimenté ce désordre, cette manifestation du corps que l'on nomme (un terme bien mal choisit entre nous) tumeur. Et j'ai traversé les temps de traitements passant de la chimiothérapie aux rayons puis chirurgie et re chimiothérapie. Tout à ce jour n'est pas fini ; j'apprends à découvrir mon impatience et ma colère aussi parfois.

 

D'autres que moi connaissent à leurs façons l'expérience de cette "maladie" ou d'autres.

 

Mais l'expérience est puissante !

Elle ne transforme pas seulement physiologiquement : elle révèle ! 

Le temps passé entre Moi et Soi peut à terme raffermir et renforcer le SOI.

Oh il va y avoir d'autres rapides voire peut-être des chutes ponctuées d'eaux calmes où nous saurons désormais goûter les paysages et les partages.

 

Je n'a pas encore de conte à vous offrir ici mais je veux remercier d'autres Soeurs et Frères
qui nourrissent de beauté par la musique ou par les mots mon univers ou participent à l'éclosion de ma propre expression.

Certain(e)s sont parti(e)s et d'autres sont là bien présent(e)s :

Criss : Tu as croisé mon chemin. Nous nous sommes cotoyés peu de temps
mais ce fut un temps de l'ordre de l'Initiation.

Claudia : Tu m'as soutenu, Tu m'as permis de continuer à écrire quand dans la solitude
l'encre de ma volonté était desséchée et Tu m'as aussi ouvert à d'autres voies d'expression

pour extraire les caillots de colères ou de douleurs.

 

Ozégan/Olivier : Tu as également participé à cette aventure pour que l'expression écrite
et contée s'enrichissent de notre tradition.

 

Mydhin : Il y a longtemps c'est Toi qui m'a offert comme une dédicace à la fin de ton livre
le premier contact sur la voie de la Tradition Celtique. C'est également Toi qui m'a jusqu'à
présent le plus souvent accompagné pour que j'apprenne à faire sonner ma harpe : Even 

 

Vous êtes encore nombreux Soeurs et Frères, Musiciennes et Musiciens, Conteuses et Conteurs 
à m'avoir offert matières et beautés sans même le savoir

Certain(e)s je les connais personnellement d'autres je les croise et les saluts dans la semi virtualité des réseaux sociaux qui parfois offrent le pire mais aussi le meilleur.

 

Alors je vais vous partager une rencontre qui s'est faite d'abord par la poésie de ses mots d'encre ; puis par la découverte de sa voix et des ses talents de conteur et de musicien.

 

Et comme j'aime à chercher dans les étoiles la Source d'Amour et de Lumière c'est à travers l'un de ses recueils de Contes de Sagesses

 

                    "Contes des Sages qui lisent dans les étoiles"

 

que je vais vous faire un présent d'oralité, de chants et de musique avec Patrick Fischmann

 

 

 

 

Attention ! Je suis désolé pour les personnes qui consultent via
un smartphone Androïd 
mais le format de ce fichier risque de ne pas être lu 

 

 

 

En espérant que très prochainement je sois en mesure de partager une video 
d'une autre Conteur et Ami à l'occasion de son prochain livre (en avril je crois).

 

 

 

/|\  Que les Etoiles vous protègent 

 

 

 

 

 

 



22/02/2021
0 Poster un commentaire