Les dits du corbeau noir

DE LA "PRIERE DES DRUIDES" DU "GORSEDD" BRETON" ET DRUIDISME A LA RACINE DE REMY CHAUVET BRAN DU 2020 06 07 JUILLET

 Divers Juin 2020 BD 154.JPG

 

Myrdhin

 

 

 

 Trois articles :

 

 De la Prière des Druides et du Gorsed de Petite Bretagne....

 

Le Druidisme à la Racine de Rémy Chauvet (Myrdhin) Magazine NEXUS

Bran du Juillet 2020

 

 

La Prière des Druides : Gorsedd de Bretagne

 

 

« Dieu, accorde-nous ta Protection

Et avec ta Protection, la Force

Et avec la Force, la Sagesse

Et avec la Sagesse, la Science

Et avec la Science la Recherche de la Vérité

Et avec la Recherche de la vérité, son Amour

Et avec son Amour, l'Amour de toute Créature

Et avec l'Amour de toute créature, l'Amour de Dieu

De Dieu et de Tout Bien. »

 

 

Doue, ro d'eomp da Skoazel

Ha gant Skoazl, Nerz

Ha gant Nerz, Pouell

Ha gant Pouell, Gwiziegez

Ha gant Gwiziegez, Dibad ar Gwir

Ha gant Dibabd ar Gwir, e Garout

Hag en e Garout, Karout an holl Bueziou

Hag an holl Bueziou, Karout Doue

Doue ha peb Madelez...

 

............

 

 

Un autre modèle apprécié par Myrdhin pour son caractère « universel » (Une version française, une traduction parmi d'autres) :

 

 

 

« Dieu, accorde-nous ta Protection,

 

Et avec ta Protection, la Force,

 

Et avec la Force, le Discernement,

 

Et avec le Discernement, le Savoir,

 

Et avec le Savoir, la Droiture,

 

Et avec la Droiture, l'Amour,

 

Et avec l'Amour, L'amour de toutes Vies,

 

Et avec l'Amour de toute Vie,

 

L'Amour de Dieu,

 

De Dieu et de toute Bonté. »

 

 

 

Cette « prière » a pour modèle de déclinaison un texte très ancien issu du Dialogue des deux Sages « Je suis fils de poésie, Poésie fille de Réflexion, Réflexion fille de ... »

 

 

Il y a plus d'une vingtaine de « versions » et d'adaptations de cette « prière des druides », chacune conserve la structure narrative de base, mais change quelques termes ici et là...

 

Elle ne peut être très « ancienne », mais relève à mon avis, de la résurgence de la pensée et de la pratique druidique après le 17è siècle....

 

C'est une sorte de « chaîne de valeurs » bienfaisantes toutes interdépendantes les unes des autres et dont l'axe et le support majeur est un fort sentiment d'Amour.... Un Amour divin, émanant du divin et lui faisant retour....

 

Ce qui est censé être partagé par l'ensemble des druides ; c'est la nécessité de faire appel à un divin recours, à des « Forces, Energies et Lumières » irradiant du « siège sacré » de la Tradition et de l'Entité qui a présidé à Celle-ci et qui l'anime depuis les « Origines »....

 

C'est une synthèse, un condensé de croyances, de conceptions, d'entendements majeurs où chaque partie est ambassadrice du Tout...

 

A l'image du Dagda (Dagodevos en Gaule), l'Entité sollicitée est dite « de toute bonté » et c'est le caractère « bienveillant et bienfaisant » de cette dite Entité qui est évoqué et sollicité alors en associant toutes les « qualités » requises pour se rapprocher du modèle divin et générer le bon « accomplissement » et « sacerdoce » de ceux et de celles qui l'invoquent.......

 

L'invocation est un appel à « soutien », une sollicitation axée sur une claire et ardente demande d'aide de la part de « Cela qui Fût, Est et Sera » et dont le Ciel, la Terre et l'Océan qui nous entoure sont les éternels et vigilants « témoins ».....

 

C'est un fervent appel à la Racine, à la Souche, à la Sève et à la Source de tout être et de toute chose....

 

Valeurs et éthiques s'articulent et se concentrent ici autour du Point équilibré et harmonisé de leurs émanations...

 

Le mot « religion » trouve ici son plein sens, son essence, sa Substance même dans la relation consciente, ardente et aimante instaurée entre un plan et un autre, un monde et un autre, afin d'entretenir et de conforter voir de restaurer les liens tissés entre Esprit et Matière ; Fond et Formes adaptées, Origine et Devenir ; Humanité et Transcendance divine... etc...

 

La Force mesurée, maîtrisée dans toutes ses « Energies », la Sagesse, la Sapience, la « Science de ce qui est bon et juste », la quête d'une « Vérité » qui se veut Source garante d'équilibre, de cohérence, de concordance et d'harmonie, voilà le condensé d'une sollicitation de l'humain envers le divin dépositaire des germes et semences d'une alchimique et spirituelle « transformation » de la « matière corporelle humaine » qui valide et sollicite en toute lucidité, volonté et conscience et en elle-même, une telle mystérieuse et divine opération...

 

 .............................................

 

 

_BBP6200.JPG
Myrdhin

 

 

 

Petit historique du Gorsedd de Bretagne :

 

 Voir l'ouvrage de Philippe Le Stum "Le Néo-Druidisme en Bretagne"

Ed Ouest France 1998

 

 

En amont :

 

 

Septembre 1717

 

Henri Hurle et des amis francs-maçons créent le Duide Order à Londres...

 

En 1781 ce sera le tour d'Henri Hurle de fonder l'Ancient Druid Order...

 

Le 21 juin 1792 au solstice d'été donc Edward Williams (Iolo Morgangw de son nom druidique) met en œuvre le 1er Gorsedd (Assemblée druidique) à Londres...

 

C'est l'Eisteddfodau (Assises) des druides et des bardes....

 

 

 

 

La Breuriez-Breiz (Confrérie bretonne) est fondée vers 1843 avec les précurseurs du mouvement breton que sont Hersart de la Villemarqué (auteur du Barzaz Breiz), François Marie Luzel (collecteur de contes) et Charles de Gaulle (Oncle du « Général ») Il lance ensemble un « appel aux Celtes »...

 

 

 

 

Le 31 08 1900 ; à la suite d'une réunion de l'U.R.B (Union Régionaliste Bretonne) se crée sous l'impulsion de Le Fustec (futur Grand Druide), de François Vallée (éminent grammairien), de François Jaffrennou (autre futur Grand Druide du Gorsedd) de René de Kerviller, de Berthou (autre Grand Druide) , de Lajat... le Gorsedd des Bardes de la Presqu'île de Petite Bretagne qui se tiendra à Carnac le 27 09 1902.

 

 

 

 

« Le Gorsedd se consacre uniquement à l'étude, à la conservation et au développement des arts, de la littérature et des Traditions Celtiques. » Réglement du Gorsedd

 

 

 

Gorsedd : Trône puis assemblée... en gallois

 


…....................................

 

 

Divers et druide oct 2018 033pm.jpg
Myrdhin

 

 

NEXUS N° 128 Juillet 2020

Tradition :

Le Druidisme à la Racine par Rémy Chauvet (Myrdhin)

extraits :

 

Introduction

 

Il est très peu de voies spirituelles qui laissent perplexe comme le druidisme. Venu de loin, on ne le rencontre que peu ou pas, mais on le dit encore vivant...

Et c'est un fait puisqu'ils sont deux millions de néo-druides sur tous les continents à tenter de vivre une tradition qui réapprend à l'homme la nécessaire solidarité avec la création toute entière...

 

…///... Les contes épiques livrent, avec les dernières découvertes archéologiques, les clefs de cette pensée qui se nourrit continuellement de magie et de fantastique. Les frontières sont abolies entre le réel et le merveilleux, entre l'histoire et la légende, entre le sacré et le profane, entre les rois et les dieux, entre le bien et le mal. La philosophie des druides est celle de l'éternité stable de la pierre, de l'éternité fluide de l'eau, de l'éternité régénérée de l'arbre. Elle loue le mouvement de la vie. La tradition des druides loin de se laisser enfermée dans un archéodrome, se révèle vivante et en phase avec les aspirations de bien des contemporains.

 

…///... Le chant du barde permet de pénétrer une autre réalité. Il est le fruit d'un don divin traversant le supra-conscient du poète. Les bardes-druides s'aident par leur art de vivre, leurs méditations et leurs rituels réinventés qui ouvrent les vannes du silence au pouvoir créateur.

 

…///... La mort n'étant que le milieu d'une longue vie, le vate sait que la métamorphose, en est le corollaire. Le règne végétal nous enseigne cette loi de l'éternité régénérée. Connaître les lois naturelles et leur bon fonctionnement amène les vates à intervenir si ces lois sont contrarié&es. C'est pourquoi l'art de la guérison est leur domaine. Toutes les traditions spirituelles enseignent la nécessité harmonique entre le corps, l'âme et l'esprit. Les maladies naissent de la rupture de cette harmonie. Les vates vont s'efforcer de résorber les discordances en se servant du minéral et du végétal tout en tenant compte des positions des planètes et de tous les rythmes cosmiques.

 

….///... Le druide contemporain enseigne l'amour et le respect de la nature et de toute forme de vie ; il enseigne une éthique païenne qui rejette la notion de péché originel , mais exige de cultiver la tolérance et le respect d'autrui. Sur le terrain il est aussi le maître des rituels et des cérémonies.

Les druidisants français, que l'on estime à un millier,  vivent une tradition de libre-pensée et de tolérance qui présente de jour en jour une actualité on ne peut plus pertinente au regard de la souffrance de l'humanité.

 

« Les druides d'aujourd'hui témoignent de la spiritualité occidentale pré chrétienne et montrent, que même en Occident, on peut être autre chose qu'anthropocentrique, qu'on peut conjuguer culture et nature, qu'on peut penser fabuleusement plutôt que rationnellement, qu'on peut préférer le relatif à l'absolu, l'abstrait au réalisme. » Myrdhin

Bref, il s'agit d'une voie spirituelle bien vivante et d'une modernité qui mérite d'être vécue.

 

« Nous pensons que toutes les traditions spirituelles sont issues d'une même principe universel et primordial. » Myrdhin

 

 

 

Divers Juin 2020 BD 032.JPG
MYRDHIN

 



07/07/2020
0 Poster un commentaire