Les dits du corbeau noir

EXTRAITS DE 5 LECTURES BRAN DU 2019 16 05 MAI

 Divers mai 2019 036pm.jpg

 

Photo Bran du

 

 

 

 

 

Notes et extraits de lectures Bran du Mai 2019

 

 

 

1 / Trinh Xuan Thuan : Le Cosmos et le Lotus

 

2 / Hermann Hesse : L'art de l'oisiveté

 

3 / Simone Weil : La Pesanteur et la Grâce

 

4 / Michel Hulin : La Mystique sauvage

 

5 / Gérard Caramaro : Les Noces Secrètes...

 

 

 

 

Trinh Xuan Thuan le Cosmos et le Lotus Albin Michel (Editeur)

Extraits

 

 

« L'esprit est distinct de la matière et non issu de celle-ci...

 

 

Le sentiment de compassion envers autrui est à la base de toute tradition spirituelle...

 

 

Le livre de la Nature n'est pas écrit une fois pour toutes ; il s'élabore au fur et à mesure...

 

 

L'effort spirituel doit aboutir à une transformation profonde de notre manière de percevoir le monde et d'agir sur lui...

 

 

Si la science nous apporte des informations inestimables, elle a peu à voir avec notre progrès spirituel. 

 

 

Le savoir scientifique est incapable de nous indiquer comment mener notre vie ; comment alléger nos souffrances et celles d'autrui. Il ne nous aide pas à prendre des décisions morales ou éthiques, mais je pense qu'elle peut être une source d'inspiration pour nous permettre de regarder le monde autrement et d'agir d'une manière plus juste.

 

 

 

Un flot de conscience n'est pas un paquet de neurones !

 

 

L'apparition de la conscience n'est pas un simple accident de parcours dans la grande fresque cosmique, elle est le reflet d'une profonde connexion entre l'homme et le monde....

 

 

La conscience est issue, comme la vie elle-même de la matière inanimée...

 

 

Si la conscience n'est que le résultat d'événements neuronaux qu'en est-il de mon libre arbitre ?...

 

 

L'Univers n'a de sens que s'il contient une conscience capable d'appréhender son organisation, sa beauté et son harmonie...

 

 

L'amour n'est pas la résultante de courants électrochimiques circulant dans des circuits neuronaux !...

 

 

L'homme et l'Univers sont en étroite symbiose...

 

 

Il était inévitable qu'un être conscient émerge dans l'Univers pour l'observer et lui donner un sens. »

 

 

 

 

 

Divers mai 2019 038pm.jpg

 

 

 

..............................................................

 

 

 

Hermann Hesse : L'art de l'oisiveté (Extraits)

 

 

« Il manque à notre existence des normes coutumières, un consensus sacré, non écrit et traditionnellement transmis par les générations antérieures.

La cause essentielle de cette carence réside dans le déclin des religions.

L'homme moyen d'aujourd'hui à trouvé la « mode » comme faible substitut (des valeurs éphémères) à ces traditions perdues...

 

L'homme désire au plus profond de son être que l'ensemble de ses actions et de ses activités, que son existence, sa vie et sa mort inéluctable aient, un sens.

 

 

On trouve face à tous les signes funestes et déplorables de la ruine de notre culture d'autres signes plus lumineux indiquant un besoin ou un regain du besoin métaphysique, la naissance d'une nouvelle spiritualité et une volonté ardente de donner une signification nouvelle à notre existence...

 

 

Cette résurrection de l'âme, cette exaltation extrême du désir de spiritualité (…) constituent un phénomène d'une force et d'une intensité merveilleuse. »

 

 

 

 

 

Divers mai 2019 040pm.jpg

 

 

....................................

 

 

Simone Weil La Pesanteur et la Grâce (Extraits)

 

 

« Comment échappe-t-on à ce qui, en nous, ressemble à de la pesanteur ? Uniquement par la grâce...

 

 

Deux forces règnent sur l'Univers : la lumière et la pesanteur...

 

 

Tu ne pourrais pas être née à une meilleure époque que celle-ci où on a tout perdu.

 

 

D'où nous viendra la renaissance, à nous qui avons souillé et vidé tout le globe terrestre ? Du passé seul, si nous l'aimons.

 

 

Chercher l'harmonie dans le devenir, dans ce qui est le contraire de l'éternité....

 

 

 

Mauvaise union des contraires....

 

 

Le beau, c'est quelque chose à quoi on peut faire attention...

Nous sommes une partie qui doit imiter le tout...

 

 

Ce monde en tant que tout à fait vide de Dieu et Dieu lui-même...

 

 

Entre deux hommes qui n'ont pas l'expérience de Dieu, celui qui le nie en est peut-être le plus près. Dieu ne peut-être présent dans la création que sous la forme de l'absence...

 

 

C'est une faute que de désirer être compris avant de s'être élucidé soi-même à ses propres yeux...

 

 

On se porte vers quelque chose parce qu'on croit qu'elle est bonne, et on y reste attaché parce qu'elle est devenue nécessaire...

 

 

Il faut préférer l'enfer réel au paradis imaginaire »...

 

 

 

 

Divers mai 2019 045pm.jpg

 

 

...................................................................

 

 

 

 

Michel Hulin : La Mystique Sauvage (PUF Editeur) Extraits

 

 

 

« Plus la lumière se répand, plus elle nous révèle l'étendue de nos zones d'ombres...

 

 

Le phénomène mystique est pure sauvagerie dans son essence même car par son jaillissement initiale qui bouleverse les cadres de la perception il remet en question tous nos postulats sociaux, moraux ou religieux et fait monter en nous une incontrôlable marée d'affects...

 

 

L'extase demeure semblable à elle-même sous tous les cieux et à toutes les époques, mais il est toujours aussi vrai qu'elle disparaît de notre champ de représentation dès qu'on la laisse subsister un instant, vierge d'interprétation, si bien que le mystique brut ne se rencontre jamais à l'état pur ; il est pour cela trop volatil à l'air libre...

 

 

Romain Rolland est un utopiste généreux qui a rejeté le catholicisme et qui nous parle d'un sentiment religieux spontané (plus exactement d'une sensation religieuse toute différente des religions proprement dites (une sensation de l'éternel), sans bornes perceptibles et comme « océanique »

(Une puissante intuition)... (Mystique sauvage ou « sentiment océanique »)...

 

 

Une capacité de discerner un noyau de signification réellement universel....

 

 

Cette expérience mystique c'est :

Lâcher prise, s'abandonner, être « arraché » du quotidien qui se « volatilise »...

Avoir un sentiment d'imbrication mutuelle, de co-appartenance...

Ressentir l'apaisement, la quiétude.

Etre, et être là ni plus ni moins...

C'est un premier développement de la conscience religieuse.

Lors, s'interroger sur l'âme ; une âme abîmée et défigurée par l'accumulation des interprétations . Il s'agit donc de se libérer de celles-ci... de retrouver l'essence du religieux...

 


La force qui unifie, rassemble et édifie ; c'est Eros et celle qui sépare, disperse et détruit ; c'est Thanatos. »...

 

 

 

 

 

Divers mai 2019 046pm.jpg

 

 

..............................................................

 

 

 

 

 Gérard Caramaro (Les Noces Secrètes) ED du Non Verbal

Extraits 

 

 

« Un chemin vers une racine de lumière. »

 

 

Marzin dit :

 

 

« Ce qui est couché sur le papier est mort, figé. Moi, j'aime la libre parole qui courts comme l'eau de la rivière d'argent...

 

 

Celle qui émane de la source cachée en nous, et qui ne peut être captée ni retenue, celle qui parle aux gens du cœur, qui savent que la raison n'est qu'un philtre... »

 

 

« Nous sommes l'humaine carnation de la grande déesse d'Amour, notre seule finalité est l'union, que dis-je, la fusion. »...

 

 

 

 

« Qu'importe la vague, large et arrogante, ou sa voisine petite est morte-née... Seul compte l'océan dont elles émanent et où elles retournent. Courez chers petits vous mettre à l'abri du monde et tremblez, car vous êtes le monde... Comment y échapper ? Vous formez un couple alchimique ; dans le cycle des transformations. Votre ère est infinie. Vous avez été les premiers amants de l'humanité, vous êtes la fleur de l'amour même, et vous serez encore oiseau par deux dans les ciels à venir et confluence des flux de la terre... Je vous aime... »

 

 

Vous tous, arbres mes frères, donner à un cœur pur le succès de ses aspirations !...

 

Sous ma poitrine, j'ai senti forcir et s'amplifier ma vie...

Par ce moment, là où la forêt s'ouvre au ciel, tu as semé au fond de mon âme une graine de métamorphose...

 

 

Marzin : « Vouloir franchir le fleuve et gagner un autre monde, c'est aussi jeter un pont pour ce faire...

 

 

Le poète n'œuvre-t-il pas à réinventer le Verbe comme l'oiseau ouvre à conserver son territoire par son chant ?...

 

 

Chercher l'un par l'autre à découvrir ce que nous sommes, cela ne souffre pas de semblance. Ce qui nous est favorable ; c'est l'épure... »

 

 

« Chacun de nous deux est féerie pour l'autre. Ne perdons pas notre âme. Rassemblons notre bonheur d'être deux. »...

 

 

 

 

 

Divers mai 2019 051pm.jpg

 

 

...............................................



16/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 562 autres membres