Les dits du corbeau noir

LE MONDE DU SACRE JACQUES RIFFLET (EXTRAITS) BRAN DU 05 05 MAI

Divers Avril 2019 045pm.jpg


Photo  Bran du

 

 

 

Les Mondes du Sacré Jacques Rifflet Ed Mols Autres Regards

extraits

 

 

Préliminaires

Cet ouvrage est une somme qui a nécessité plusieurs décennies d'investissement et qui éclaire considérablement le domaine singulier et pluriel du sacré par une étude approfondie du rapport au sacré selon divers angles et points de vue, perceptions et conceptions...

L'ensemble de cette étude est appuyé, conforté et soutenu par des réflexions philosophiques et des citations appropriées...

Ce sont plus de 800 pages qui font l'agréable effort de s'adresser au plus grand nombre de lecteurs...

Il est toutefois curieux que parmi l'éventail assez large des spiritualités et pratiques religieuses analysées et présentées que, dans le cadre du monde indo-européen, Rome et la Grèce y compris la Perse ancienne, font l'objet de cet investissement,alors qu' il n'y a pas le moindre mot sur les Traditions scandinaves (germano-nordiques) et celtiques ??? !!!

 

Dire, par ailleurs, que la Grèce est la source philosophique, c'est ignorer que les Grecs eux-mêmes affirment que la dite Philosophie ne provient pas de chez eux, n'est pas native de la Grèce, mais provient des Sages (Persan à priori) et des Semothès (de Druides)... 

 

..... /////.....

 

 

Divers Avril 2019 046pm.jpg

 

 

 

 

 

« L'homme peut envisager l'océan. » J Rifflet

« La spiritualité est l'aile de l'homme. » (idem)

« La liberté signifie force et courage d'être soi-même. » (idem)

« Dieu ne peut être enfermé dans un enclos » (idem)

« La dignité précaire vaut mieux que l'asservissement constant. »

(idem)

« La Vérité est plurielle. » G Ringlet

 

Nous allons pénétrer le monde du sacré de la croyance à la philosophie et le monde des idées qui mènent l'homme dans une errance en un Univers où lui répondent des astres morts ou de feu...

 

 

Pourtant, le vide glacé interdit l'envol vers la beauté mortelle des nébuleuses....

Le récit de la quête des réponses aux interrogations de l'humanité est passionnante ; une quête si dérisoire tant nous sommes nains dans l'Univers géant. Mais c'est la noblesse de l'homme, sa raison d'être précisément, que de chercher toujours...

Vivre en dignité ; tel est l'enjeu...

 

 

Le sacré est une notion difficile à cerner, car se déploie en lui une volonté d'indéchiffrable...

 

 

La recherche de sens est par essence éprouvante...

Le chemin de la pensée (spirituelle) offrent plus de ressemblances que de divergences...

 

Il réside une antériorité unique, un fonds indo-européen fort ancien que l'on situe au Turkestan au IIIè millénaire. Vont en découler le Mazdéisme en Iran et le Védisme en Inde, forcément très similaires...

 

 

Notre approche du sacré ressemble à l'approche de l'amour, elle est multiple à l'infini. Peut-être que ces approches sot de la même essence.La quête est pour certain le destin de l'homme...

 

Divers Avril 2019 047pm.jpg

 

 

 

L'humanité à la veille du XXIè siècle est celle de tous les risques, de toutes les espérances car le monde est arrivé à un grand moment de basculement...

 

 

Les religions et les philosophies animent, bouleversent, conditionnent souvent le politique...

Il est essentiel d'inclure les dimensions religieuses dans l'explication des faits majeurs de l'histoire humaine...

 

 

Pour le laïc, le sacré émerge de l'homme comme l'écume de la vague, par immanence ; pour le croyant, le sacré advient par transcendance...

 

 

La recherche de « sens » est essentielle et partout, bouleversante...

 

 

L'oiseau qui ne parvient pas à voler, périra ; une démocratie qui ne secrète pas un nombre suffisant d'hommes-oiseaux périra...

 

 

Des structures identiques de pensées sont gravées dans l'inconscient collectif....

 

 

Chaque civilisation, chaque aire culturelle a remodelé l'intuition commune dans le creuset de son génie particulier...

 

 

« L'intuition commune se limite à quelques grands thèmes ; ceux-là même qui ont trait aux mystères, à l'angoissant mystère pour l'homme de la raison de sa présence au monde, à la transcendance, à l'immanence, au Bien, au mal, à la Lumière et aux Ténèbres. » André Masson

 

 

« Que les hommes apprennent la solidarité ; c'est la seule manière de conjurer la guerre éternelle que se livrent les dieux ou les idéologies. » J Rifflet

 

 

La spiritualité est un domaine semblable à celui de la tectonique dont les mouvements lents lèvent les montagnes, creusent les abîmes et sculptent les continents...

 

 

« L'apocalypse frappe toutes les espèces dont les acquis technologiques débordent le contrôle de l'éthique. »

Hubert Reeves

 

 

Les diversités, les divergences, les affrontements des grandes religions égrainent l'histoire de l'humanité....

 

 

Les croyances ont entraîné derrière leurs bannières enrubannées de certitudes, des millions d'êtres à massacrer d'autres millions d'êtres « différents ». la laïcité elle aussi revêtue, souvent des mêmes convictions absolutistes a secrété des régimes liberticides et meurtriers d'une efficacité glacée par les dogmes de la seule raison, pervertie.

 

Les courants humains sont semblables au bel océan de bons sentiments qui, soudain, lève les lames mugissantes, déchaînées, par les forces aveugles de la crainte et de la colère...

 

 

l'Eglise, les Eglises, ne renonceront jamais à leur enseignement tissé d'interdits et tendu de violences, sauf, un temps, si la stratégie l'impose...

 

 

Est-il prudent de démanteler les digues alors que l'océan romain reste étonnamment primitif et menaçant et omniprésent ?

 

 

La Laïcité ne renoncera jamais à éradiquer les comportements spirituels par incompréhension de ces phénomènes qu'elle assimile à de la superstition engendrée par l'angoisse humaine...

 

Les affrontements paraissent plus aisés à promouvoir que le respect des idées de l'autre. (Les réticences au changement sont enracinées dans les profondeurs des rancœurs et des méfiances.)...

 

 

La planète a bien besoin que lui soit proposée un projet de valeurs morales auquel s'attelleraient laïques et croyants de bonne volonté...

 

 

 

 

Divers Avril 2019 049pm.jpg

 

 

 

« L'Eglise doit respecter l'amour qu'elle n'a pas bénie...

L'Eglise doit être un rempart contre le sectarisme, non un enfermement des purs contre les impurs...

Elle doit conduire chacun en sa plus grande liberté devant son « dieu » (spécifique)...

Il faut retrouver l'élan du merveilleux...

Réinstaurer une grande confiance en la conscience individuelle, réhabiliter en son autonomie...

La mystique et la modernité doivent se rencontrer »

G Ringlet

 

Suite :

 

« La religion peut ensemencer l'épouvante, enfermer l'homme dans des interdits culpabilisants.

Le désir de retrouver une « Europe Chrétienne » est une injure à la modernité.

Le christianisme doit prendre conscience qu'il ne détient qu'une part de vérité...

Il faut ouvrir à un dialogue constructif entre religion et laïcité...

La foi qui ne conduit pas à la libre pensée est une foi morte...

L'Eglise trahit si elle envahit tout....

Le Christ est venu pour rendre l'autonomie au monde des hommes, contre la pesanteur des religions....
Inventer, créer, une laïcité publique ouvrant un champ dynamique pour tous et qui saura offrir un cadre de célébration, une liturgie tissée de symboles unificateurs. L'Etat ne devra pas être neutralisant, réducteur, mais, au contraire, stimulant et fécond...

Le christianisme n'est pas le seul à occuper le champ de la conscience. »

G Ringlet ( Prêtre) Université libre de Louvain en Belgique

In : l'Evangile d'un libre penseur.

 

 

(La phrase de Nietzsche « Dieu est mort » ne signifie pas la mort du divin pour Nietzsche il faut vivre sa vie dans la plénitude de son aspiration. Le dieu des humains doit être pour l'homme un « Dieu de Vie ». Le « surhomme » est en fait celui de tous les affranchissements .)

 

 

Pour les Grecs, la Raison serait le premier moteur de l'Univers...

 

 

Selon le prix Nobel Prigogine :

 

L'individu est parcelle de l'Entité, une parcelle d'énergie devenue matière et qui se diluera à sa mort, dans l'Energie globale.

(Les scientifiques non croyants évoluent dans le monisme laïque.)

 

L'individu influe sur le système, sa volonté participe à l'évolution de la Nature non vulgaire de cette Energie matérialisée...

 

L'homme peut élaborer son destin. Il n'y a plus ni aliénation ni créature sujette d'un créateur distinct d'elle...

 

C'est une pensée qui est en droite ligne de la démarche brahmanique, taoïste ou zen.

 

 

Quelques croyants s'y sont aventurés en Occident comme Theilhard de Chardin (rejeté par l'Eglise NDR)

 

Selon la Thèse de Theillard de Chardin :

 

 

« La trame de complexification de l'évolution édifie lentement Dieu, globalité terminale de cette évolution. »

L’Être suprême serait en devenir au fil du temps...

L'Entité universelle se construirait en une structure dotée d'une volonté d'achèvement. Le divin devient parfait. Il sera premier à la fin du temps de l'évolution....

C'est un Dieu qui se « spiritualise » lentement...

 

Divers Avril 2019 051pm.jpg

 

 

 

La liberté pour et selon l'Occident : c'est s'émanciper de la Nature (une démarche orientée par l'action.) Alors que pour l'Extrême Orient la liberté consiste à rejoindre la Nature... Dans la première « position », la Nature devient corvéable par l'homme et le désastre écologique pointe à l'horizon, l'éthique entre en crise à l'orée du 3è millénaire.....

 

 

L'Orient aspire, lui, à témoigner de l'harmonie présidant à la construction de l'Univers. Il suit la pente de l'intuition, le détachement du vécu apparent. On se fond dans le tout. On cherche à être en symbiose avec l'Entité. On s'efforce d'atteindre un nirvana fait d'un Dieu ou d'un Néant qui sont dilution dans une vérité universelle...

 

 

Pour Prigogine, notre Univers ne peut venir que d'un pré univers, tel le vide quantique (qui n'est nullement vide). Le Big Bang dont est issue la vie est une fluctuation d'une structure déséquilibrante. Cet Univers quantique possède déjà une énergie tirée de particules virtuelles (existant en puissance) qui le meublent. Le vide est un monde en possibilités suspendues. La création de l'Univers réside dans le passage du virtuel au réel....

 

 

L'idée d'évolution supplante lentement ; à l'aune du progrès de la science, la thèse de la création et pénètre même le monde religieux...

 

 

La complexité du monde serait advenue au fil de la durée, au suivi d'un temps irréversible, constructeur, « architecte »...

 

 

Un univers donc en évolution (un système thermodynamique) (toujours selon Prigogine) L'Univers ne peut être statique.

Il ne peut-être une bulle créée d'entrée dans le néant...

La création, pour lui, ne peut-être que l'effet d'une cause préalable...

Notre Univers ne peut avoir été engendré sans une cause elle-même effet d'une autre cause.

 

L'infini de la chaîne causale, ce qui dépasse l'entendement humain, est, en bonne part, responsable de l'idée d'un Divin Premier Incréé...                             ( Nom élaboré par nécessité et commodité de langage et de compréhension et nom donné par les Druides à « ce que l'on ne peut nommer » NDR)...

 

 

Pour Spinoza «Dieu est cause de soi » donc on peut remonter à la source...

 

 

Divers Avril 2019 052pm.jpg



08/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 562 autres membres