Les dits du corbeau noir

AVANT LE DELUGE L'IMPACT ECOLOGIQUE ET CLIMATIQUE DOSSIER BRAN DU 16 04 AVRIL

divers Avril 2019 001.JPG

 

 

 

 

 

 

Before The Flood «Avant le Déluge »...

 

Bran du     Avril 2019

 

 

 

« Avant le déluge » est un des panneaux du célèbre triptyque du peintre néerlandais Jérôme Bosch. C'est un ensemble de trois tableaux précédé par un tableau d'ouverture. L'ensemble de l’œuvre est appelé « le Jardin des Délices » ; lequel jardin se transforme au final en un monde apocalyptique qui pourrait fort bien s'apparenter à notre futur plus ou moins immédiat ! ...

 

C'est aussi le titre d'un film oscarisé qui porte sur l'état de notre planète ; un film réalisé par Fischer Stevens et distribué par la revue National Géographic...

 

C'est un tour de la planète en compagnie de l'acteur Léonardo Dicaprio élu ambassadeur de l'ONU pour les questions d'environnement et de protection des milieux naturels, lequel s'est entretenu avec des scientifiques de renom et des chefs d'Etat sur ce « brûlant » sujet...

 

Ce document objectif, réaliste, dans ses propos et arguments (avec les preuves apportées à l'appui) rassemble des scientifiques et spécialistes mondiaux de la question et (pour exemple) montre du doigt les attitudes autant stupides que suicidaires d'une partie des élus américains ( leur président en tête) qui dénigrent et ridiculisent les scientifiques en affirmant que le dérèglement climatique et les effets néfastes induits sont une blague sans aucun fondement !

 

Il nous est dit au cours de ce documentaire de haute tenue que le changement climatique annoncé va, en fait, bien plus vite qu'on ne le prévoyait apportant (en ambassade du pire à venir) des premières catastrophes de grande importance (sécheresses, inondations, tornades, fonte des glaces aux pôles, disparition des coraux, destruction d'immenses forêts, surexploitation des ressources et émissions immodérées de CO2, de gaz dits à effets de serre ...)

 

La vision des destructions opérées lors du survol des lieux fortement impactés fait dire à l'acteur que c'est le « Mordor » ceci en référence aux sinistres et terrifiants paysages du Seigneur des Anneaux !...

 

Le constat est des plus lucides et réaliste : on détruit et on grève le devenir de la communauté humaine, de celui de ses propres enfants et des générations à venir VOLONTAIREMENT ET EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSES ! Et ceci à très grande échelle !

 

Les impacts constatés sont de plus en plus fréquents et leurs conséquences de plus en plus graves, tout ceci fortement démontré et relevant des changements climatiques observés...

 

Tout semble bien être déjà « hors contrôle » ; les causes nettement identifiées produiront hélas leurs effets...

Il y a bien eu au niveau international de grands rassemblement de pays (tous sont concernés), celui de Paris (la COP 21) en 2015 a semblé être le plus « prometteur » ; ceux qui ont précédé n'ont eu guère d'effets salvateurs !

 

Pour une fois la plus grande majorité représentative a été réunie et l'unanimité s'est prononcée pour que chacun s'attelle à diminuer ses propres impacts sur la planète.... Hélas !

 

On ne peut que constater le défaut notoire et fort inquiétant de réelle mises en œuvre des volontés et des engagements pourtant affirmés et validés !

 

Il est à noter que les documents signés par toutes les parties présentes et représentées ne prévoient pas les instruments de contrôle efficaces ni les « sanctions » appliquées en cas de non application des dispositions approuvées soit l'absence de moyens coercitifs obligeant à réalisation !....

 

Une augmentation annuelle de la température « moyenne » de la planète de 2% est déjà en soi une problématique des plus graves alors quand on évoque, au train emballé où vent les choses, un risque majeur de s'approcher de 4% en moins de 30 ou 20 ans ?...(Lors bien des terres ne seront plus « habitables » et les projections géopolitiques en terme de conséquences sont presque apocalyptiques!)...

 

La planète, dans sa très longue et parfois mouvementée histoire à certes déjà connue des écarts de température et des conséquences redoutables (sans parler des météorites!)...

Il y a eu des réchauffements tels que les glaces ont fondues et que l'eau douce a envahi l'océan à un point tel que les courants majeurs qui sillonnent celle-ci et l'entourent se seraient arrêtés voir inversés !

Quand on visionne le Groenland où que l'on se rend aux pôles aujourd'hui on ne peut que constater la fonte des glaces et la très forte diminution de l'épaisseur des couches glacées qui recouvraient jusqu'alors le permafrost !... C'est donc bien un scénario aux effets monstrueux qui peut réellement se reproduire !!!

 

Face à ces constats que l'on ne saurait nier ni éluder (aussi stupidement, suicidairement et dramatiquement que certains le font), les question majeures se posent de toute urgence...

 

Quelle espérance pour le monde de demain ?...

 

Comment infléchir cette trajectoire et ces orientations qui mènent vers l'abysse et le chaos ?...

 

Comment allons nous pouvoir vivre notre vie et assurer la pérennité si compromise de ce vivant, de toutes les formes de celui-ci ?...

 

Les causes étant parfaitement et clairement identifiées, comment, à partir de quelle conscience éveillée et maturée, de quelles pensées spirituelles et philosophiques, de quels sagesses héritées, de quels outils adéquats et appropriés, avec l'appui de quelles méthodes efficientes, expérimentées et maîtrisées, avec le soutien de quels « pouvoirs », les citoyens planétaires que nous sommes pourront-ils empêcher, individuellement, mutuellement et communautairement, cette course aux désastres annoncés et déjà vérifiés pour partie ?... Et ce dès aujourd'hui, ici et maintenant ?...

 

Parmi les causes parfaitement connues et dénoncées, il y a la main mise sur les ressources planétaires et les richesses énormes qu'elles procurent et ce, par une poignée de lobbies (Un lobby  ou lobbie est un groupe de pression. Il s'agit d'une organisation regroupant des intérêts communs à des institutions ou entreprises. Un lobby défend ses "valeurs" et intérêts auprès des décideurs politiques) qui sans aucune moralité, sans la moindre éthique et totalement démunis de scrupules s'entendent pour se partager les fruits de leurs appropriations et exploitations éhontées au détriment de la Vie sous toutes ses formes et de son devenir !....

 

Bien des états pseudos démocratiques sont malheureusement en situation de dépendances économiques vis-à-vis de ces entreprises avec des jeux savants de collusions entre la finance et le politique qui privent les dirigeants (dont certains volontiers corrompus) de leur propre autorité à gouverner et à régenter au mieux leur pays et leurs populations !...

 

C'est ainsi qu'une petite communauté d'individus se partagent le monde et mène celui-ci à sa perte !

 

 

 

 

Beltaine Belgique mai 2016 115pm.jpg
Oeuvre de Jephan de Villiers

(O mère Nature quel est notre devenir ?)

 

 

 

L'armée de l'AVOIR, de la possession, de la domination, de l'asservissement, de la soumission n'a qu'un tout petit état major, mais hélas des plus performants pour ce qui est de procéder à la destruction de l'ETRE ! (Et donc tout être se fait AVOIR !)...

A savoir que les lobbies liées à surexploitation fort rentable (et grandement rentabilisées au détriment de tout le vivant) des énergies dites fossiles représente la plus grande force industrielle qui soit au monde ! …

 

Ils ont largement de quoi payer des experts inféodés à leur pouvoir financier et corrompus par eux afin de démonter systématiquement tout ce que les lanceurs d'alertes peuvent mettre d'informations objectives à la disposition d'un public qui par ces querelles confusionnelles alimentées en permanence n'arrive plus à savoir ce qu'il en est réellement...

 

C'est aussi une campagne médiatique habilement orchestrée qui « dénigre», ridiculise, des savants dont certains ont même été menacés de mort !...

 

Le cas des Etats-Unis d'Amérique est plus que révélateur des collusions en place. Nombre de sénateurs américains sont impliqués dans des liens avec les dites entreprises ( les lobbies en question) dont ils touchent sous une forme directe ou indirecte de nombreux et « sonnants » avantages !...

Mais c'est eux aussi qui font barrage aux lois et aux règlements susceptibles de s'opposer à l'emprise des dites entreprises !...

 

Même le terme « changement climatique » est médiatiquement prohibé !...

 

« Quand on informe les gens ont leur donne le pouvoir »... C'est ce qui génère ces combats médiatiques où semer la confusion, développer la contre-information sont hélas des moyens très appropriés pour brouiller l'entendement et maintenir donc la soumission et les diktats !...

 

Il n'est pas étonnant donc que les grands groupes de presse soient aussi au main le plus souvent des « lobbies » !...

 

Hors cela fait plus d'un demi-siècle que dans ce pays les gouvernements et la population ont été amplement informés par des scientifiques qui ont parfaitement perçus et décrits « ce qui nous arrive » !...

 

Le constat est là dans toute ses évidences et nous ne sommes pas victimes « d'une vue de l'esprit » comme on dit en Amérique, mais bien face à une réalité interpellatrice et pertinente qui nous questionne sur nos fondamentaux et sur nos essentialités en terme d'existence présente et en devenir !

Le fait est là : nous détruisons les écosystèmes qui nous permettraient de restabiliser les dangereux déséquilibres opérés !... Notre plus grand « ennemi » dans cette situation alarmante est le rythme effréné de la destruction.

 

Il faut beaucoup de temps à la Nature pour réguler les dérèglements que nous opérons contre elle, les dégradations multiples qu'elle doit subir, les impacts désastreux sur les écosystèmes, les biotopes, les chaînes alimentaires...

 

Il en faut tout autant à l'humain pour s'éveiller en conscience et faire maturer celle-ci... Mais la destruction, elle, se fait dans la précipitation (et trop de précipitations ne peut que mener au « déluge »!)...

 

La réponse (car nous ne sommes pas sans réponse même si il est « déjà trop tard » pour faire ce que nous aurions du faire dès les premiers « avertissements ») est d'abord individuelle puis à investir au sein d'une « communauté solidaire de destin planétaire »...

 

Il s'agit de restituer à chacun le « pouvoir » délégué à d'autres qui s'en servent à son détriment et au détriment même de la VIE... C'est un pouvoir d'abord « politique » au sens des soins apportés par un individu afin de contribuer au meilleur rapport possible entre des personnes appartenant à une même cité humaine... (Voir les entretiens déjà publiés sur ce blog avec Aurélien Barrau, Nicolas Hulot, Hubert Reeve, Pierre Rabhi et bien d'autres penseurs et scientifiques...)

 

Il s'agit de faire participer réellement et avec des sanctions coercitives les plus grands pollueurs qui s'exonèrent de leur responsabilité sans pénaliser pour autant les populations les plus fragiles.... (Une « taxe carbone » se doit d'être mise efficacement en place avec les modérations et les discernements nécessaires pour certains, mais la pleine et rigoureuse application pour d'autre.)

 

Agir individuellement et localement avec les moyens dont on dispose afin de réduire nos impacts écologiques fait partie aussi des solutions a apporter et cela n'est pas négligeable...

 

Obliger, en tant que citoyen, les personnes élues et mandatées politiquement sur des projets liés à l'environnement, les représentants des pays soi disant engagés à s'impliquer, à tenir leurs engagements faute de quoi les mandats confiés deviendraient immédiatement et selon les termes du contrat « passé » avec eux « nuls et non advenus » ! …

 

Bien des pistes objectives sont proposées, nous ne pourrons (mais c'est déjà cela) qu'agir sur une diminution ou une réduction de l'amplitude des conséquences attendues !...

 

Sans mobilisation et organisation efficiente des Consciences individuelles et communautaire, un tel pari est irréalisable...

 

C'est donc à cet éveil et à cette maturation de la conscience individuelle appuyée par des capacités de discernement, à des volontés et à des désirs de faire choix, de prendre décision, en optant pour la Vie, pour toute la Vie présente et future, qu'il faut s'activer avec sens et intelligence... A chacun, à chacune d'y apporter, à sa façon, avec ses outils, moyens, compétences, facultés, expériences son précieux concours au sein d'un vaste mouvement de solidarité et de symbiose avec le VIVANT, tout le VIVANT, rien que le VIVANT !...

 

 

......................................

 

 

Annexe :

 

 

Yves Cochet (Ancien Ministre de l'Environnement)

 

Le monde est à réinventer (Magazine Breton) extraits

 

 

 

« Notre monde va certainement s'effondrer vers 2025... IL va s'agir d'être autonome au maximum quand l'effondrement surviendra...

 

 

 

Il est trop tard pour la transition écologique. Les écolos ont échoués....

 

René Dumont en 1974 nous avait déjà prévenu des risques encourus...

 


Le premier réflexe humain c'est l'entraide, la solidarité ; des îlots, des biotopes de solidarité seront à mettre en œuvre. 
»...

 

 

 

..............

 



16/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi