Les dits du corbeau noir

LE CHEMINEMENT DRUIDIQUE PARTIE 6 2018 BRAN DU 10 01 JANVIER

 

iconographoes celtes 2017 007pm.jpg
 

 

 

 

LE CHEMINEMENT DRUIDIQUE BRAN DU JANV 2018

ESPRIT, METHODE ET DEMARCHE

Partie 6 Les Enfants du Cercle...

 

 

«  -O sage sous le pommier, dis-moi qu'est-ce qu'il y a dans le Chaudron ?

 

- Ce n'est pas difficile à dire jeune homme à la barbe de mousse et de lichen :

Ce qui tourne et circule dans le Chaudron ; cela va du centre à la circonférence et de la circonférence au centre du bassin matriciel.

De cela naît le divin et magique breuvage qui redonne force et énergie à celui ou à celle qui y porte les lèvres du cœur et de l'esprit ...» Bran du

 

 

 

Le cheminement en Druidité ne propose pas un tracé linéaire, mais invite à une marche sinueuse et donc serpentaire faite de courbes propices à l'enlacement du corps, du coeur comme de l'esprit... C'est un chemin qui épouse, qui invite à « l'étreinte », à l'enlacement...

 

Le parcours est en fait quasi labyrinthique (on pense ici au labyrinthe de Charte ou d'Amiens, mais aussi à ceux plus anciens des terres nordiques) qui convie l'intériorité et l'extériorité à faire connivence, (un dialogue fécond, une symbiose dynamique, entre le Moi et le Soi ; chacun révélant à l'autre son vrai visage, son intimité profonde, ses potentialités insoupçonnées...)

 

Le rendez-vous le plus révélateur est donné au Centre ; celui-ci replace le « Carré de l'être » dans le Cercle spirituel et philosophique de l'Evolution humaine...

 

Le Cercle planétaire constitue une circonférence qui est une limite terrestre au-delà de laquelle s'ouvre l'infini et l'absolu de l'Univers...

Si nous sommes les uns et les autres « enclos » en cette sphère nous sommes aussi enceints de tout ce qui anime cette sphère, cette orbe matérielle, minérale, animale, végétale et humaine...

 

Le poète « celtisé » que fut St Pol Roux (dit le Magnifique) à dit que « le celtisme était la bague circonférentielle du monde ».

On peut comprendre dans cette image éminemment symbolique que notre pensée celtique est un anneau d'alliance et de noces...

(Les noces du corps, du cœur et de l'esprit avec tout ce qui est de nature à nourrir, sustenter, désaltérer l'être en son entier, mais aussi à le relier profondément à l'Essence et à l'Anima de tout le vivant.)...

 

Le torque que brandit Cernunnos est un objet sphérique de pouvoir (sacré, spirituel, mais aussi guerrier) qui confère à son détenteur une dignité reconnue. Il est souvent en or ; couleur solaire s'il en est...

Il exprime une alliance d'entendement et met en relation, en « communication », les Forces, Energies et Lumières de la Terre et du Ciel au sein de la grande loi de l'Echange réciproque...

 

Cela passe par l'entremise médiane, médiatrice, du Sage ; c'est-à-dire celui qui à connaissance, conscience et maîtrise pour canaliser au mieux ce qui s'échange et circule par son intermédiaire...

 

 

iconographoes celtes 2017 003pm.jpg

 

 

Le Barddas gallois propose comme cheminement existentiel un parcours qui va d'un Cercle à un autre, d'un point d'émanation, de surgissement et de jaillissement à un univers insondable et indicible.

(C'est aussi le parcours d'une pensée qui va d'une donnée physique à une conception « métaphysique ».)

 

Le Cercle est une matrice initiatrice qui met ou remet au monde chaque être appelé à croître en conscience ; et ce, par une suite de « renaissances » périodiques et cycliques vécues, analysées, synthétisées à travers diverses étapes de compréhension tirées d'épreuves et d'expériences existentielles...

 

Le monde Celte est par excellence le Monde du Cercle et sa pensée évolutionnaire est une pensée dynamique ternaire...

 

La durée de vie propre à tous et à chacun s'inscrit dans le Cercle d'Abred soit celui de notre passage terrestre et des nécessités vitales inhérentes à celui-ci...

 

L'année celtique est une roue luni-solaire dont les huit barreaux incluant ceux des équinoxes (points d'équilibre donc) et des solstices (limites de l'extension ascendante du diurne et du nocturne) apportent leur contribution spécifique à la rotation de l'ensemble lequel se divise équitablement en six mois à dominance sombre et six mois à dominance lumineuse...

 

Le symbole de la roue, si fréquent dans l'art celtique (rouelles diverses et variées), est des plus significatifs dans la pensée celtique.

Il exprime une « avancée », une mise en mouvement du corps comme de l'esprit...

La pensée Celte ne connaît pas la « stagnation » laquelle conduit tôt au tard à régression, elle va au contraire « de l'avant » et pénètre, sans peur ni crainte ni appréhension, mais avec audace, courage et ardeur, l'inconnu qui se présente à elle et qui la fera évoluer... (Soit passer d'un plan et niveau de conscience, de représentation, de compréhension,à un autre plus élargi, plus profond et plus élevé.)...

 

Des pièces celtiques d'harnachement d'autres non « fonctionnelles » représentent l'homme en « quintessence » au sein d'un cercle et ce bien avant que ne le conçoive de même et de façon symbolique similaire Léonard de Vinci...

 

Notre Tradition est « sphèrique » et nous invite à co-animer les mouvements que génère cette sphère dont le Moyeu, le Cœur et le Centre sont autant « d'Anima » générateurs de tous les mouvements enclos...

 

La pierre jetée au mitan du lac ou de l'étang répand la perfection de ses ondes circulaires jusqu'à une circonférence qui les absorbe ; l'onde ainsi propagée parcoure toute l'étendue sans omettre aucune surface... Ainsi est la puissance et le pouvoir de l'Esprit qui peut recouvrir de son énergie la totalité de l'être quand il plonge au cœur du cœur, au sein du sein de celui-ci...

Divers et Flora Aout 2017 005pm.jpg

 

 

Ce que nous dit de la roue et du cercle Philippe Jouet

(In Dictionnaire de Mythologie et de Religion celtique. Embanner éditeur)... extraits

 

Bien des représentations figurées et des motifs myhologiques se fondent sur la circularité...

La roue obéit à cela. Elle peut signifier la roue de chaleur qu'est le soleil. Mais aussi, au sens figuré, le cercle de science (roth creth) ou de poésie (roth cràed) …

On connaît des roues associés aux oiseaux (messagers des dieux) avec des motifs lunaires ou solaires...

 

Les deux hommes qui semblent se disputer une roue sur un fourreau d'épée seraient, selon l'auteur, des Dioscures (peut-être alors Lugos et Cernunnos) lesquels feraient jaillir le « feu de la dite roue » voire peut-être la foudre (roue foudroyante)...

 

La roue est présente sur bien des autels celtiques en compagnie de Dieux (Dagda, Taranis...)

 

Dans une enceinte celtique on a retrouvé de nombreuses rouelles en or, argent, bronze... Ce seraient des amulettes protectrices...

 

Les princes Celtes étaient inhumés en présence d'un char démonté ou reposaient sur celui-ci (char d'apparat) ; leur course terrestre terminée celle-ci se continuait en « d'autres sphères ou mondes »...

 

La roue de l'année exprime une circularité associée à la régularité des saisons...

C'est aussi une roue du destin. Il y a une analogie entre le destin individuel, le destin du monde et les cycles temporels...

La fée Rothniam (Roue) entretient annuellement le roi Fingen sur son destin...

Cuchulainn a un bouclier qui comporte cinq roues...

 

Le Druide Mogh Ruith est le « Serviteur à la Roue ». Il serait aussi comme le Dagda un « maître du temps ». Il assure le « service de la Roue »...

Cette roue est une « roue ramante » (Roth Ramhach) ; elle peut annoncer la fin des temps ou d'un cycle (fonction eschatologique).

Elle représente cette roue le cours du destin, du devenir...

 

L'anneau de l'année est aussi implicitement un objet protecteur et une roue de médecine...

 

Des chapelles bretonnes ont conservé leur « roue de fortune » et de guérison munies de carillons...

 

Les guerriers s'adonnaient à des lancers de roues...

 

Roth Ruirech, c'est la roue royale ; elle représente l'année, le cycle annuel à la fois « politique » et « cosmologique »...

 

Le « cercle de valeur » est un cercle fait par les combattants autour de leur roi... (Matérialisation du centre soit là où se rient le roi et la souveraineté que l'on sert.)
Les Thuata Dé Danann entourent d'un cercle de pierres protectrices le bras coupé du roi Nuada afin qu'il conserve, le temps de l'intervention chirurgicale prévue, son charisme royal...

 

Le tertre royal d'Ulster à Emain Macha est circulaire. Sa fondation a été sacralisée par un incendie volontaire d'arbres...

 

.................................

20 MARS 2017 BROCELIANDE 036pm.jpg

 

 

Quand nous entrons fraternellement, en conscience et aimance, dans le cercle du rituel en vue d'un égrégore relationnel d'offrande et de gratitude, nous incarnons toutes ces dimensions symboliques propres en partie à la pensée celto-druidique...

 

Nous sommes la roue, ses barreaux et son moyeu... Nous sommes son mouvement, ses circumambulations, ses circonvolutions, ses cycles, ses spirales et ses danses ; nous sommes donc la Vie dans ses expressions majeures...

 

Nous sommes bien lors l'anneau d'alliance, d'entendement et d'aimance passé au doigt du cœur et de l'esprit...

 

A SUIVRE

iconographoes celtes 2017 008pm.jpg



10/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres