Les dits du corbeau noir

AMAZONIE (MAMA VERDE) (SUITE) 2019 BRAN DU 28 08 AOUT

 

 

 

L'Amazonie, l'Afrique... sous les feux de la destruction volontaire...

Bran du  Le 28 08 2019

 

Une "chaîne de prières, d'intentions, de voeux" est proposée à la diaspora druidisante ce soir à partir de           21 H 00...

 

 

 Nous ne pouvons qu'être fortement sensibilisé et "traditionnellement" concerné quand d'autres peuples, d'autres civilisations et leurs territoires de vie, de culture, de mémoire et d'avenir sont gravement menacés par la prédation du Vivant sous toutes ses formes...(Et plus particulièrement en Amazonie, par l’exploitation minière et l’agrobusiness.)....

Nous retrouvons là encore et de nouveau les fléaux dénoncés par nos Grands Anciens et et Grandes Anciennes depuis toujours : l'orgueil, la cruauté et le mensonge... ainsi que cette "inversion des valeurs » qui respectées sont constitutives d'équilibre et d'harmonie"... L'arrogance est une attitude hautement prédatrice qui ne peut que mener toute communauté à la dégénérescence et au chaos....

 

Rappelons-nous la prophétie de la Morrigane ou encore le dialogue entre Ferchterne et de Nédé (les Deux Sages) qui nous mettaient déjà en garde (comme les lanceurs d'alerte d'aujourd'hui) sur nos dérives, perversions, appropriations et autres entreprises « suicidaires »...

 

Prier, évoquer, invoquer, solliciter l'écoute et l'attention, le recours et le secours, (l'intervention sacrée et divine au sein du coeur et de la pensée humaine) de nos "Entités" bienveillantes et bienfaisantes", celles des "Forces-Energies et Lumières" manifestées par un Principe allié à une Essence afin que leur Anima oeuvre en tous et en chacun afin de faire éclore une conscience ou de porter celle-ci à une plus grande maturité, est une action spirituellement et altruistement juste, pertinente, légitime et vibratoirement efficiente (tout est Vibration !)...

Mais la première de toutes les démarches face aux fléaux humanitaires que génère l'homme sur toute la planète ne commence pas aux antipodes de sa présence au monde en un emplacement donné, mais bien en lui-même... Et c'est vers cela que se doivent de se tourner nos pensées et nos actes mis en adéquation opérative, lucide et cohérente avec celles-ci...

 

Apporter, diffuser, transmettre, instruire la Connaissance et ce avec exemplarité, authenticité et sincérité est pour nous une fonction première (Tradition vient de « Tradére » qui à le sens de transmettre)... Sensibiliser, enseigner, incarner et témoigner de ce qui concoure à produire un entendement, une juste vision et perception des êtres et des choses, à porter les sens et l'intelligence à vive et claire compréhension est une arme à ne pas négliger...

Par la Connaissance offrir à chacun et à chacune les éléments, les méthodes et les outils de discernement qui ouvrent à conscience et à maturation et larges compréhension et entendements de celle-ci....

Informer, diffuser, relayer, objectivement, relève de notre sacerdoce, car nous nous devons ne l'oublions pas de "diminuer l'emprise obscure et ténébreuse projetée sur le monde" afin de permettre à toute Lumière d'étendre davantage sa clarté, (une neuve, salutaire et bénéfique vision), et ce, au coeur de tous et de chacun !...

Cela nous le pouvons "ici et maintenant" là où nous sommes, avec les moyens dont nous disposons et avec un esprit d'entraide qui conforte nos actions isolées et les rend "contagieuses"...

(Des changements soudain et à 180 degrés (totalement inattendus) ont été constaté chez des individus ou groupes d'individus aveuglés jusqu'alors par leurs propres fantasmes, idéologies et illusions !)...

 

Nous savons avec pertinence ce à quoi nous nous affrontons et le poids considérable des forces qui s'opposent au "Vivant"... mais la Vie elle même, dans sa conception, dans son "origine" même, nous démontre que la peur et l'ignorance n'ont joué aucun rôle dans sa formation laquelle relève de processus symbiotiques basés sur l'association, la solidarité et le partenariat...

« Prier » n'est pas vain pour autant que les intentions et les formulations soient justes et claires et connectées sur la « fréquence » énergétique et universelle appelée l'Amour ! »...

La haine, le mépris, le déni ne sont jamais qu'une énergie à l'origine altruiste et aimante qui n'a pas su ou pas pu trouver jusqu'alors un bienveillant et bienfaisant emploi et usage !...                                                                                            Le monde "extérieur "moule" en quelque sorte le monde "intérieur" très influençable au demeurant... (surtout quand on utilise à son encontre la peur et l'ignorance !)...

 

En fait tout cela se joue biologiquement en chacun et ce déjà dans le fœtus de sa mère !...

Les inclinaisons à la violence (quelque soit la forme de celle-ci) relèvent du milieu, éducatif, environnemental et événementiel qui « enveloppe » l'enfant jusqu'à l'adolescence...

Selon la nature (faste, néfaste, positive ou négative), le cerveau (en formation jusqu'à 25 ans environ) sera « impacté» dans sa mémoire et dans sa fonctionnalité développant ou non alors des « potentialités » agressives qui s'exprimeront à l'âge adulte !....

La lutte pour un mieux-être de la planète et de tout le vivant commence dans le cerveau individuel !....                (Le cerveau étant en petit ce que l'univers est en grand!)...

Certains parmi-nous souhaiteraient, paraît-il, avoir recours à un processus « d'exécration » envers les responsables des calamités perpétuées en ce monde !!!...

Mais de quoi parlent-ils, savent-ils ce que cela suppose, impose, nécessite, sont-ils en connaissance et maîtrise pour le faire, en capacité même pour s'adonner à cela ?... Et sur quelle base réelle et à partir de quelles données traditionnelles authentiques non empruntées à l'instrumentation chrétienne ?...                                             Qu'avons-nous à voir avec cela ?...

Dans un passé assez proche, certains de nos confrères et certaines de nos consœurs se sont adonnés (entre eux et leur « différent » de l'époque) à ces pratiques du type « règlement de comptes » qui relèvent plus de l'enfantillage et de la gaminerie que d'une authentique fonction et sagesse sacerdotale !...

Lancer des « geis » (une somme « d'interdits » et de contraintes) envers les « prédateurs planétaires » qui ne sont en rien concerné par notre Tradition et ne sauraient donc être impactés par Elle, c'est « cautère sur jambe de bois » !...

 

La première recommandation en terme de magie opérative est : ne fait rien si tu ne sais ni ne maîtrise !...Mais la tentation est grande chez certains de jouer aux « apprentis sorciers » !...

 

La sanction majeure dans le monde Celte était le bannissement de sa communauté d'appartenance et l'impossibilité de participer aux rituels, ce qui était considéré lors comme plus redoutable que la mort !

Nous n'avons pas pouvoir de « bannir » les individus qui incarnent l'emprise des forces obscures en eux-mêmes et à travers leurs pensées et leurs actes destructeurs de part le monde...

Nous pouvons certes dénoncer leurs agissement malsains et néfastes, mais nous n'avons pas le pouvoir de « juger » et de « condamner » si ce n'est par nos propos et paroles...

C'est à leur communauté d'appartenance d'agir et ce, en toute liberté, lucidité, cohérence, discernement et responsabilité...

Nous pouvons parfois faire « pression » et soutenir ceux et celles qui dans la dite communauté luttent pour une plus grande justice, égalité, équité etc... (D'où les « pétitions » même si celles-ci sont limitées)...

Demeurons donc parfaitement lucides, clairvoyants, efficaces et réalistes...

Agissons de la façon dont il nous est possible (façon pertinente et efficiente) d'agir, là où nous sommes, dans l'environnement qui est le nôtre, appuyés et relayés par les réseaux que nous avons mis en place et les supports que nous avons développés, expérimentés et « maîtrisés »...

Faisons notre « part » comme nous y invite Pierre Rabhi, pesons et analysons « philosophiquement » les faits et les situations. Ne nous laissons pas gagner par un sentiment d'impuissance ou d'inhibition (bien compréhensible au demeurant)...



Ecoutons les lanceurs d'alerte contemporains comme par exemple Hubert Reeves, Nicolas Hulot, Aurélien Barrau, Jean Marie Pelt, Sylvain Tesson et bien d'autres encore...

 

Il y a plus d'une vingtaine d'années, au sein du Collège des Gaules, nous avons reçu des frères et des sœurs venus du Brésil recevoir leur initiation et ce, après une période de préparation à cela et ce sous la responsabilité et la conduite de Huguette Cochinal (druidesse Uxellia)...                              Il s'avère que j'ai accompagné notre frère Lachesis dans sa nuit de veille au cœur d'un bosquet à Perdreauville (78) et assisté à son intronisation...

Celui-ci et son collège ont bien œuvrer au point de compter quelques années plus tard jusqu'à 17 clairières dont une en Amazonie !... Des clairières fondées et axées sur la notion de soins et de dispensaires...

Notre frère est désincarné, mais son œuvre se poursuit et le Brésil est encore et toujours une terre où la Tradition celto-druidique se porte bien et prospère...                                     Nul doute que le successeur de Lachesis : Carlo Alberto Navas, (druide Tan Hud) est, avec les membres de ses collèges, au plus près de ce qui se passe en Amazonie, car on ne peut plus concernés par ces événements...                Nos vœux et souhaits lui sont aussi adressé afin de le conforter et de l'appuyer, lui et ses frères et sœurs, en leurs actions sur le terrain...

Ce qui suit est Fortement recommandé :

soit Le D.V.D. : Portrait d'une révolte : KRAJCBERG

Un film de Maurice Dubroca... (Edition Mémoire Magnétique)

memoiremagnétique@wanadoo.fr

« Un film qui relate la lutte contre la disparition de toute forme d'humanité. »...

« Fabuleuse personnalité, formidable destin » (Télérama)

Un homme en lutte au Brésil : un homme à connaître et à découvrir... L'art au service d'un combat contre l'absurdité, la bêtise et la prédation généralisée: Frans Krajcberg...

Il est des hommes dont le destin individuel incarne une partie de l'histoire de notre monde. Frans Krajcberg est de ceux-là. Juif d'origine polonaise ; naturalisé Brésilien, il a connu un destin hors norme.

Anéanti par la Seconde Guerre Mondiale, où toute sa famille périt, il veut quitter l'Europe. Marc Chagall l'aide alors à gagner le Brésil...

Au contact de la nature brésilienne, il construit une œuvre forte et d'une immense poésie. Son œuvre est un cri de révolte contre la destruction de la nature et de la vie..

De l'Amazonie a Bahia, du Brésil à la France, le film suit Krajcberg dans les lieux où il vit et où il œuvre...

 

................................................



28/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi