Les dits du corbeau noir

ALLONS AUX CHAMPIGNONS SUITE 5 AMANITES ET AGARICS... 2019 BRANDU 17 10 OCTOBRE

 

 

 

Champignons 5 Oct 2019 103pm.jpg
Montage et Photos Bran du

 

 

 

ALLONS AUX CHAMPIGNONS (5)

Bran du le 17 10 2019



Sources : Bran du et Revue champignons 2017

 



RAPPEL : le moindre doute dans l'identification amène au rejet ou à un conseil de spécialiste ou de pharmacien...



Les Amanites, les Agarics....



Ce sont là de « grandes familles), les amanites à elles-seules représentent 600 familles dans le monde (70 en Europe)...

Certaines d'entre elles sont comestibles et excellentes (Amanite de César, rubescente, fauve...) d'autres sont mortelles (Amanite phalloïde, vireuse, printanière laquelle pousse jusqu'en automne !...) ou très toxique ( amanite panthère, tue-mouche, épaisse.)... L'amanite citrine est à rejeter...

Beaucoup de confusions possibles d'où une extrême prudence vue les conséquences...





L'Amanite Phalloïde (Amanita Phalloïdes)...



La responsable, chaque année, des plus graves intoxications mortelles...

Elle pousse sur tout substrat et tous les milieux (feuillus et en moindre mesure les conifères)...

Eté et automne... Très fréquente et présente en sous-bois...

Des confusions sont possibles avec des russules (verdoyante dite palomet, charbonnière et tricholome et du fait de ses couleurs jaunes ou blanches avec l'amanite citrine, l'agaric anisé ou la lépiote naucine.)

Le chapeau d'abord sphérique devient convexe puis s'aplatit...

Luisant par temps sec, un peu visqueux par temps humide (ceci commun pour bien des champignons.) Marge non striée...

Coloration valable... vert jaunâtre, vert olive, jaunâtre, blanc... parcouru de fibrilles rayonnantes, plus sombres... lames inégales assez serrées, blanches.

Pied séparable du chapeau, creux chez les spécimens à maturité, zébré de mèches soyeuses formant des zig-gags sous l'anneau. Anneau blanc, strié au-dessus, un peu verdâtre parfois. Volve membraneuse en forme de sac, ample, comportant des reflets olivâtres à l'intérieur...

Chair blanche odeur subtile de « rose fanée » en vieillissant...

 

 

 

 

Champignons 09 10 2019 037pm.jpg

 

Champignons 2019 412pm.jpg

 

Champignons 09 10 2019 045pm.jpg

 

 

 

 

l'Amanite Tue-Mouches (Amanita Muscaria)

 



 

La vedette de l'imagerie des contes et légendes !...

 

Très commune en automne ( bois de bouleau surtout et conifère)...

 

Elle est toxique mais non mortelle (les symptôme se manifestent rapidement)...(Les symptômes : excitation générale avec ivresse, vertiges, hallucinations, accélération du pouls, dilatation des pupilles, diminution des sécrétions salivaires...)

 



 

Chapeau (jusqu'à 20 cm) globuleux puis hémisphérique puis étalé parsemé de flocons crémeux, blanc, épais... Cuticule rouge facile à détacher. Marge striée chez l'adulte. Lames libres blanches...

 



 

Pied séparable du chapeau, enflé à la base, couvert de pellicules squameuses presque lisse en fin de croissance... Anneau blanc bordé de jaune assez épais... Volve blanche friable ornée de bourrelets concentriques...

 

Chair blanche ferme jaune orangée sous la cuticule du chapeau...

 

 

 

 

 

Champignons 2019 407pm.jpg


Champignons 2019 404pm.jpg

 

 

 





Amanite Panthère (Amanita Panthérina)



Très toxique, mais non mortelle...(Comme l'Amanite Tue-Mouches)...

(Confusion possible entre celle-ci et l'amanite rubescente (golmotte)...(Ces deux amanites partagent un même habitat...)



Chapeau fragile et très variable, couleur brune, tantôt gris bistré brun, tantôt brun jaunâtre un peu plus centré vers le centre et couvert de nombreuses verrues blanches, marge striée. Lames blanches arrondies vers la marge. Lamelles tronquées à angle droit...

Pied creux à maturité, aminci vers le sommet. Renflé à la base en un bulbe arrondi, logé dans une volve circoncise dont le rebord est à angle vif. Au-dessus de cette volve se situe des bourrelets annulaires. ; anneau blanc le plus souvent situé dans la partie médiane du pied...

Chair blanche, sans la moindre trace de rose....

 

 

 

Champignons 3 2019 006pm.jpg

 

Champignons 09 10 2019 084pm.jpg

 

Foret et Champi 11 10 2019 499pm.jpg





Amanite Vireuse (Amanita Virosa)

Mortelle...

Été et automne. Peu fréquente...

Chapeau blanc, peu charnu, conique puis en cloche plus ou moins mamelonné au centre, un peu visqueux en temps humide, satiné par temps sec. Lames blanches...

Pied élancé couvert de fibrilles laineuses, anneau floconneux, blanc, très fragile. Volve en sac, épaisse, membraneuse...

Chair blanche à odeur vireuse...

 

 

 

 

Champignons 2019 17 10 111pm.jpg

 

Revue Champignons 2017

 

 

 

Amanite Printanière (Anamita Verna)

Mortelle...

Pousse en fait jusqu'en automne...

Lisière des bois et des taillis...

Pas d'odeur particulière...

Chapeau étalé blanc visqueux par temps humide. Marge lisse.

Lames blanches...

Pieds longs et grêles, creux à maturité...

Anneau membraneux, mince et fragile. Volve blanche en sac, mince, étroite à la base du pied...

 

 

 

Champignons 2019 17 10 117pm.jpg
Revue Champignons 2019

 

 



Amanite Citrine (Amanita Citrina)

Jugée comestible à saveur désagréable... MAIS à proscrire du fait des confusions possibles avec l'amanite Phalloïde mortelle...

Courant dans bois de feuillus ou conifères...

Chapeau globuleux puis étalé jaune citrin orné de larges plaques écailleuses irrégulières et blanchâtres. Lames blanchâtres...

Pied strié au-dessus de l'anneau avec à la base un gros bulbe marginé...

Chair blanche odeur de rave ou de pomme de terre crue...

Champignons 1 2019 001pm.jpg

......................

 

 

Amanites comestibles ( il est fortement recommandée de les cuire longuement et de rejeter la première eau de cuisson amanite rubescente ou rougissante dite Golmotte)...

 



L'Amanite des Césars (Anamita Coesarea)



(un sommet gastronomique du fait de la finesse de sa chair), un champignon très prisé mais très délicat qui s'altère rapidement (surtout dans le transport.) Plus rare (actuellement !) au Nord de la Loire (En Île de France les années très chaudes), mais très présent dans le Sud (besoin de chaleur et de soleil)...

Sous couvert des feuillus, taillis et clairières...

C'est la seule amanite qui peut se manger crue...

Le chapeau, épais, charnu, d'un beau jaune orangé est souvent nu mais peu conserver aussi des restes de voile grisâtres... Marge striée... Lames libres jaune doré...

Le pied est charnu, plein, jaune. Anneau jaune, ample, volve blanche, membraneuse, épaisse...

Chair blanche jaune sous la cuticule et sur la surface du pied...



Confusion possible avec l'amanite tue-mouches. En cas de pluie, le chapeau peut être délavé et les verrues blanches enlevées. De ce fait elle peut fortement ressembler à l'amanite des césars... Toutefois les lamelles de celle-ci sont jaunes et celles de l'amanite tue-mouches blanches...

 

 

 

Champignons 2 2019 453pm.jpg
Amanites de César, cèpes et bolets...

 



...........



L'Amanite Fauve (Amanita Fulva)



Bon comestible, mais fragile est à bien cuire...

Forêt de feuillus et de conifères...

Chapeau : Ovoïde puis étalé avec au centre un mamelon très prononcé. Surface lisse, brillante et fauve plus intense au centre...

parfois recouverte d'un lambeau de volve assez épais, blanc crème. Marge cannelée souvent plus claire. Lames blanches...

Pied cylindrique fragile cassant légèrement élargi à la base blanchâtre recouvert de petites fibrilles... Base logée dans une volve membraneuse souvent teintée de brun rouge...

La chair est blanche, douce, sans odeur particulière...

Aime aussi les bois de bouleau avec mousses, fougères et bruyères...(Comme l'amanite tue-mouches, la russule jaune pâle, le bolet bai...)

 

 

 

Champignons 2019 396pm.jpg





L'Amanite Rougissante (Amanita Rubescens) dite Golmotte



C'est un bon comestible sous réserve de bien le cuire ou de rejeter la première eau de cuisson...

(Très fréquent en Bretagne et en Brocéliande.)

Feuillus et conifères... Allées forestières...

Chapeau : convexe puis étalé à teinte variable du blanc rougissant jusqu'au brun vineux... Écailles grisâtres, farineuse posées en désordre. Marge non striée, lames serrées, blanches et se tachant de rouge...

Pied, atténué aux 2 extrémités,strié au-dessus de l'anneau. Bulbe ovoïde à la base, blanc-rosé rouge vineux à la base. Anneau ample, strié et rosé...

Chair : rouge vineux sous la cuticule. Rosissante au contact de l'air où à l'endroit de cassures ou blessures...

 

 

 

Champignons 2 2019 463pm.jpg

 

Foret et Champi 11 10 2019 233pm.jpg




l'Amanite Epaisse (Amanita Spissa)



D'un « volume » plus conséquent que l'amanite panthère...

Bien que comestible médiocre, elle est à rejeter du fait de confusions fortement possibles avec l'amanite panthère...

Odeur de « radis »...

le chapeau est convexe et épais de couleur brun à ocracé grisâtre recouvert de petites plaques gris clair facilement détachable. Lames blanches...

Pied plein, pelucheux strié au-dessus de l'anneau, étagé de zones annulaires brin ocre, brun foncé. Se termine par un bulbe. Anneau ample membraneux strié et blanc...

Chair : blanche, ferme, jaune orangé sous la cuticule du chapeau...

 

 

 

Champignons 09 10 2019 044pm.jpg

 

Les Agarics (Agaricus)

 



 

C'est le champignon dit de Paris ou encore rosée des près...Champignons très consommés...

 

Là aussi, qu'ils soient des pré »s ou des bois, certains sont toxiques et d'autre bons comestibles... Prudence comme toujours !...

 

De même en ce qui concerne la pollution ambiante et environnementale… A vérifier...

 

L'attaque de vers est fréquente... A vérifier...

 

A consommer rapidement....

 

Peut se conserver en bocaux...

 

Peut se manger cru...(rosé des prés...)

 



 

Le ramassage dans les prés et pâturages suppose que ceux-ci n'ont pas été traités avec des entrants du type pesticide car comme d'autres champignons les agarics sont des éponges pour métaux lourds !

 



 

L'Agaric Champêtre ou Rosé des Prés (Agaricus Campestris)

 



 

Plusieurs variétés... certaines toxiques... (Bien vérifier la couleur des lames, le caractère jaunissant de certains, la présence de « petites racines ou radicelles » ou non.)...

 



 

Le rosée des près est particulièrement récolté et apprécié...

 

Il est déconseillé de ramasser ceux arrivés à grande maturité (lames noires ou noircissantes)...

 

Pousse en cercle (comme les mousserons souvent aussi présents dans le même habitat.)

 

Chapeau : charnu globuleux puis convexe soyeux blanc roussâtre avec quelques petites méchules plus foncées. Marge enroulée. Lames ventrues libres blanches puis rosées en enfin pourpres foncées à maturité...

 

Pied cylindrique plein ferme blanc avec un anneau membraneux blanc qui disparaît souvent à maturité...

 

Chair épaisse, blanche, rosissant à la cassure. Saveur et odeur très agréables...

 

 

Champignons 2 2019 454pm.jpg

champ et poissons OCT 2018 034pm.jpg




 

Parmi les agarics à rejeter :

 

L'Agaric radicant (Agaricus Romagnesii)

 



 

Il est assez toxique (sérieux ennuis gastriques) et de petite taille. Été et automne, pelouses et jardins, lisière et bords de sentiers forestiers...

 

Chapeau convexe couverts de squames larges, bruns, formant un disque étoilé au centre... Lames de couleur rose clair puis pourpre noirâtre...

 

Pied enflé à la base et brusquement rétréci terminé par des rhizoïdes ramifiés ( sortes de petites racines ou radicelles) (élément déterminent d'identification. D'où la vérification indispensable du pied à ne pas couper au couteau !) Anneau ample et fragile...

 

Chair blanche, rose pâle, sans odeur particulière...

 

 

Champignons 09 10 2019 048pm.jpg


In Revue Chaampignons 2017

 



 

Agaric anisé des bois ( Agaricus Silvicola) ou Psalliote des bois

 



 

Terrains frais et feuillus mais aussi sous conifères (pousse exclusivement dans les bois.)

 

Peut se confondre avec des amanites blanches qui elles comportent une volve au pied ce que n'a pas l'agaric et qui ont des lamelles blanches (non blanc rosé puis gris rosé puis brun sépia pour l'agaric)...

 

C'est un excellent comestible...

 

Chapeau convexe puis aplani , glabre, de couleur blanche à blanchâtre, plus ou moins jaunissant. Surface satinée, douce au toucher. Se sépare très facilement du pied...Lames serrées étroites et rosées devenant brun à maturité...

 

Pied élancé et grêle, souvent bulbeux, lisse se colorant de jaune ambre à la manipulation. Anneau ample fragile très fin se déchirant très facilement et possédant une roue dentée parfois peu visible...

 



 

Chair blanche devenant ocracée au contact de l'air ou cassures...

 

A l'odeur très prononcée d'anis...(Petite effluve d'amande amère.)

 

 

 


Champignons 09 10 2019 009pm.jpg

 



 

Agaric des forêts (Agaricus Sylvaticus)

 



 

Été et Automne (plus fréquemment sous conifères)...

 

Chapeau peu charnu assez mince couverts de squames brun rougeâtre sur un fond blanchâtre...

 

Lames libres, ventrues, de couleur gris rosé puis brune...

 

Pied grêle élancé cylindrique souvent creux avec un anneau simple et assez fragile terminé par un petit bulbe...

 

Chair rougit à la cassure. Chair au goût assez intense...

 

Revient d'une année sur l'autre au même endroit...

 

 

 

Champignons 2019 408pm.jpg

 



 

Agaric Jaunissant (Agaricus Xanthoderma)

 



 

Feuillus et conifères...

 

Vergers et parcs (provoque des gastro-entérites)...

 

A rejeter...

 

Chapeau charnu convexe souvent aplati au sommet... soyeux, lisse, blanc sale se teintant de jaune franc au toucher. Lames libres larges blanchâtres puis roses et pourpres...

 

Pied cylindrique avec un petit bulbe qui se tache de jaune au toucher... Anneau ample blanc...

 

Chair Blanche devenant jaune si on frotte la base du pied ou le chapeau. Odeur désagréable (iode, phénol ou encre) qui augmente à la cuisson...

 

 

 

Champignons 09 10 2019 028pm.jpg

 



 



 

Agaric des jachères ( Agaricus Arvensis) ou boule de neige

 



 

Il peut-être « imposant »...

 

Juin à octobre friches, pâturages et clairières...

 

Excellent comestible...

 

Par rapport au rosée des prés : il a un port robuste, un jaunissement et un anneau double (aspect de roue dentée)...

 

Chapeau : épais blanc neige, globuleux dans la jeunesse puis étalé.

 

Jaunit quand il est frotté et devient jaune en vieillissant...

 

Marge floconneuse. Lames libres blanchâtres puis rosées et enfin pourpre foncé...

 

Pied assez long cylindrique de couleur blanche à la base plus ou moins clavée (en forme de massue) surface lisse vers le haut floconneuse en dessous de l'anneau ample qui retombe en jupe...
Chair rougit à la cassure...

 

 

 

Champignons 09 10 2019 043pm.jpg



 

 

VESSE DE LOUP Géante : (Langermannia gigantea)...

 



 

Champs, prés, pelouses, parcs...

 

Été et automne...

 

Peut peser jusqu'à 20 kg...

 

Comestible jeune. Mais chair fade...

 

Volumineuse ; irrégulièrement arrondie... Blanchâtre ou crème. Jaune verdâtre et brunâtre à maturité...

 

Odeur et saveur assez agréables...

 

 

Champignons 5 Oct 2019 050pm.jpg
Vesses de loup géantes

 

Autres vesses de loup comestibles jeunes

 

Champignons 5 Oct 2019 037pm.jpg

 

A SUIVRE ....

 



17/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi