Les dits du corbeau noir

ALLONS AUX CHAMPIGNONS... ET EXPO MYCOLOGIQUE 2019 BRAN DU 07 10 OCTOBRE

 

 Champignons 2 2019 447pm.jpg

Russules non comestibles ou très amères comme toutes celles pratiquement de coukeur rouge ou rosée

 

Photos Bran du

 

 

 

 

Champignons en forêt de Brocéliande...

Bran du   Octobre 2019    Introduction et généralités

( Dossier à suivre prochainement en photos)

 

Cette année est une année encore difficile pour la cueillette des champignons surtout en certaines régions très touchées par la sécheresse et donc le manque de pluie et d'humidité sous le couvert forestier. La forêt et les arbres ont grandement souffert de cela.... Il me semble que par rapport à l'année dernière, c'est encore pire...

 

Une période pluvieuse arrive enfin notamment sur la Bretagne et les pousses commencent à se manifester avec tout d'abord l'agaric des près ( (le rosé des près) et le marasme des Oréades appelé mousseron. Le reste devrait suivre...

 

Afin de se préparer à retrouver les joies de la cueillette, je propose de faire quelques révisions nécessaires... Et ce à partir de plusieurs articles à se suivre avec photos à l'appui...

 

Aller à la rencontre des expositions organisées ici et là par des sociétés mycologiques est aussi recommandé... Nous en avons une ici en Côtes d'Armor à Tréglamus le Dimanche 27 octobre...

 

 

 

Les photos qui suivront cette présentation dans un prochain article représentent des champignons (bons comestibles) qui « fréquentent » les forêts de Brocéliande et que nous pouvons rencontrer lors de nos balades dans les sous-bois armoricains... (En évitant les jours de chasses et en allant sur les parties dites forêts domaniales où la récolte est autorisée, mais sans abus en terme de quantité.)

 

 

Cela implique aussi de laisser les sujets trop vieux ou abîmés par la pluie. Ils ensemenceront en l'humus forestier les « sporophores » (anciennement les carpophores) du futur... et joueront leur rôle conséquent via la « mycorhization » avec les racines des arbres.. (processus d'échanges et d'entraides réciproques de nature « symbiotique »...)

 

 

Un champignon inconnu ou méconnu ou d'une espèce toxique ne mérite pas le coup de pied rageur d'un passant aussi stupide qu'ignorant !

 

 

On évitera de se munir de sacs en plastique, un bon vieux panier en osier fera parfaitement l'affaire...
On évitera aussi de trop « piétiner » une « station » prodigue et généreuse chaque année...

 

 

Le moindre doute doit être pris en compte... Une erreur peut avoir de lourdes conséquences....

 

 

 

 

 

 

Champignons 2 2019 455pm.jpg

Une vesce de loup

 

 

 

Des avis contradictoires circulent sur l’armillaire couleur de miel ( champignon dit de souches ). Elle était jadis classée comestible, mais il s'avère qu'elle génère de sérieux problèmes gastro-intestinaux. A éviter donc...

 

 

Très longtemps on pouvait considérer la Loire comme une frontière Ouest/Sud avec des espèces spécifiques à ces zones géographiques... Le Bolet dit Satan était extrêmement rare au Nord et à l'Ouest de la Loire comme d'ailleurs l'Oronge ou Amanite dite de César mais, avec le réchauffement climatique cela pourrait modifier les habitats traditionnels...

 

 

L'avis d'un pharmacien peut être fort utile bien que dans tout le cursus des études pharmaceutiques, il n'y aurait qu'une semaine seulement consacrée à l'étude du monde fongique...Selon une source Wikipédia, ils seraient depuis 2000 de moins en moins formés sur ce sujet !...

 

 

La science mycologique est assez récente (depuis 150 ans environ) mais elle progresse grandement avec, par exemple, des recherches sur 4 espèces de champignons dans la lutte contre le cancer, et dernièrement, du fait de la capacité des champignons à absorber les « métaux » lourds et autres pollutions, les études portent sur cette capacité pour traiter nos « déchets », les éléments chimiques indésirables...

Cette « science » et application s'appelle la « Mycoremédiation »

 

 

Cueillir des champignons implique impérativement de connaître le « milieu » dans lesquels on fait la cueillette...

Les champs qui ont été traité par les pesticides ou chimiquement ne sont pas recommandés, un environnement très polluant non plus comme les ronds-points ou bords de route.... etc...

 

 

On évitera les propriétés privées ou on sollicitera une autorisation... (En mairie le plus souvent)...

 

030pm.jpg
Récolte de chanterelles en tube

( en octobre jusqu'en décembre parfois.)

 

 

 

 

On se rappellera que tous les champignons sont naturellement « toxiques » mais que nous avons la capacité d'en ingérer certains sans dommages... Cependant on évitera une trop grande ou régulière ou fréquente consommation. Certains champignons doivent être cuits deux fois, a première eau de cuisson devant être « jetée »...

L'alcool est déconseillé avec certaines espèces (renforcement de la toxicité...)

 

 

Chacun est unique et son rapport avec les champignons peut varier d'un individu à l'autre... Il arrive qu'on peut parfois être intoxiqué par des girolles pourtant très consommée...

 

 

Le monde des champignons est donc un monde complexe en pleine investigation.... car prometteur sur divers plans...

 

 

Découvrir la nature et bénéficier de ses dons ne s'improvise pas, pas plus en campagne, qu'en montagne ou qu'aux bords de mer ; ramasser ou cueillir, des plantes, des baies, des fruits, des graines, des champignons etc... demande une connaissance avérée ou des vérifications sérieuses...

 

 

Connaître et bien identifier une soixantaine de champignons appréciés pour leur qualité gustative et gastronomique, très peu susceptibles de créer des confusions préjudiciables, devrait suffire à votre bonheur... Les autres, c'est pour le ravissement des yeux ou l'appareil photographique...

 

 

Sur les 3000 espèce répertoriées en France, il existe peut-être une bonne vingtaine de champignons mortels et une centaine potentiellement toxiques ou très toxiques...

Il est également important de connaître les principaux et de bien les identifier...

 

 

Il est souvent préconisé de ne pas ramasser les champignons à lames blanches sous le chapeau, mais il y a des exceptions comme la coulemelle ou la pleurote par exemple bien que pour la coulemelle des variétés très « petites », roses ou rosacées, soient « mortelles » !

 

 

Il n'est pas inutile de connaître le centre anti-poison de sa région ou de son département... et de faire vérifier sa récolte chez un pharmacien...

 

 

 

 

 

 

Champignons 2 2019 454pm.jpg
Rosés des près (agarics champêtres)

 

 

 

En fait le champignon que l'on ramasse n'est que la fructification de l'ensemble de l'organisme (un peu comme cueillir la pomme sur la branche du pommier n'affecte pas celui-ci et sa durabilité.)

 

L'odeur, la saveur, d'un champignon peut jouer un rôle important dans les critères de bonne identification...

 

 

Il existe en France des champignons dit « hallucinogènes » (et non à Lucie et Eugène!) qui font bien évidemment l'objet d'une interdiction de ramassage...

 

L'etnomycologie révèle que plusieurs espèces de champignons sont utilisées lors de cérémonies divinatoires dans certaines tribus d'Amérique du Nord, d'Extrême-Orient et au Mexique.

 

 

Il y a de fortes présomptions que les druides avaient recours pour certaines pratiques et visions à l'amanite dite Tue-mouche classée comme hallucinogène (Amanita Muscaria ou encore Fausse Oronge)...

On évitera d'y avoir recours !...

 

 

 

 

 

 

Champignons 2 2019 446pm.jpg
Une bizarreté génétique....

 

 

 

 

 

 

A savoir : (sources Wikipédia et autres) :

 

 

Les premiers champignons ont vraisemblablement aidé les premières plantes terrestres à coloniser les terres émergées (A partir des algues et des lichens (ces derniers classés aussi dans le monde dit fongique) NDR

(Parmi les premières plantes : La fougère arbustive, la prêle.)... NDR

 

 

On a retrouvé dans le sac de l'Homme des glaces appelé Özti qui vivait 2500 ans av J.C. des champignons (des polypores du bouleau (à usage médicinal) et de l'amadou (probable allume-feu)... Les populations d'alors consommaient des champignons comme encore de nos jours des peuplades proches de la nature...

(Les Celtes utilisaient, avec leur briquet, un champignon qui pousse sur le tronc des hêtres soit l'amadouvier qui était réduit en poudre ceci pour allumer un feu.) NDR

 

 

On a répertorié dans le monde en 2015 100 000 espèces de champignons sur un nombre total estimé entre 5 et 10 millions. Près de 10 000 produisent des sporophores (les fructifications) visibles à l’œil nu... Un peu plus de 1100 seraient comestibles et utilisés comme aliments, 500 sont utilisés comme remède dans la médecine traditionnelle de tous les pays en développement...

Il existe d'autres espèces uni ou pluricellulaires appelées aussi champignon : les levures, la rouille,les moisissures...

 

 

Il existe principalement deux catégories de champignons : les « saprophytes » qui se nourrissent d'arbres en décomposition et les lignivores qui se nourrissent de matières organiques vivantes : (la cellulose et la lignite des arbres)...

 

 

Il est possible qu'au Moyen-Age le clergé Chrétien qui faisait de tout champignon une plante maléfique, une « plante infernale » liée donc aux enfers souterrains, à lourdement insisté sur cet aspect car l'usage hallucinogène pouvait être encore recherché comme au temps du paganisme...

 

 

 

 

 

 

Champignons 2 2019 460pm.jpg
Amanites tue-mouches

 

 

 

 

Le « mal des ardents » à, à ces époques et jusqu'au 17è siècle au moins, tué des dizaines de milliers de personnes, ceci du fait d'un champignon appelé « l'ergot du seigle » proliférant lors d'années pluvieuses...

 

La "Pénicilline" est un médicament important issu de l'étude des moisissures...

 

 

En Pologne, consommer des champignons à Noël facilitait le contact avec les morts...

 

 

En héraldique le champignon est le symbole de la fertilité et de la puissance sexuelle....

 

Les champignons ont été utilisés pour teindre les écheveaux de laine (de toutes les couleurs) . C'est un colorant "naturel"...

 

Certains polypores, la tramète versicolore, l'hydne bleu, le cortinaire semi-sanguin ont des propriétés tinctoriales...

 

 

 

Une armillaire étudiée en Oregon détient le record mondial du plus grand organisme vivant. Elle couvrait une étendue de 8,9 kilomètres !

 

Un champignon a été découvert, son chapeau atteignait un diamètre d'un mètre, un autre faisait plus de 20 kilos !...

 

Certains polypores comme l'amadouvier font l'objet en Alsace ou dans les Pays de l'Est de concours de sculptures d'art...

De même des polypores (comme l'amadouvier), réduits en poudre, servaient de tabac à priser ou à chiquer... (Comme chez des peuples de Sibérie par exemple.)...

 

On note en terme d'intoxication grave ou mortelle 13 syndromes différents : Les 5 premiers sont les plus dangereux, entraînant souvent la mort :

 

Dans l'ordre de gravité :

 

Le syndrome Phalloïdien :  (L'amanite phalloïde, les petites lépiotes...)

Le cortinaire couleur de roucou

Le paxille enroulé

Les gyromitres

Le tricholome équestre et doré...

 

Les intoxications "sérieuses"  mais généralement non mortelles :

 

L'amanite panthère, l'amanite tue-mouches, l'amanite jonquille, certains mycènes, l'inocybe de Patouillard, les petits clytocibes blancs, l'entolome livide, le tricholome tigré, le clitocybes de l'olivier, les helvelles et certains coprins...

 

                                   A SUIVRE .....

 

 

 

 

 

champ et poissons OCT 2018 016pm.jpg
Cueillette de cèpes et de bolets

..............

 

 

 

 

Exposition mycologique :

 

A Noter sur votre agenda l'exposition mycologique de Tréglamus 22540 en côtes d'Armor

le Dimanche 27 octobre de 9H 30 à 18 H 30

(Entrée adulte 3 euros)

Organisée par la Société Mycologique des Côtes d'Armor...

 

 

 

 

 

 

Champignons 2 2019 440pm.jpg



08/10/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi