Les dits du corbeau noir

VOUS AVEZ DIT POESIE ? BRAN DU 2016 19 11 NOV

Vous avez dit Poésie ? Bran du 19 11 2016

 

Toute œuvre est sans cesse à parfaire, jamais ne s'achève la perfection du dit !...

 

 

 

Cela faisait déjà plusieurs jours auxquels s'ajoutaient même des nuits qu'il cherchait des mots, non pas des plus anodins ou des plus ordinaires, non, des mots flamboyants autant que précis...

 

En vain avait été le recours aux dictionnaires, cela ne faisait pas l'affaire pour des mots qui se veulent faire danser et chanter la vie...

 

Il voulait que le poème soit comme un ru, comme une libre rivière, un ruissellement joyeux et infini ; jaillissant, bondissant, flambant comme une torche fière...

 

Des mots d'eau et de feu, oui, il les voulait ainsi...

Des mots qui soient, des vents, la bannière, qui aient ajonc et bruyère pour délicates broderies...

 

Des mots élus, des mots choisis, comme dans la gangue la précieuse pierre, le feu des diamants, le rouge du rubis...

 

Bien souvent, trop souvent, les mots se prêtaient à forfanterie, revêtaient la vie du gris sale des suaires...

 

O mots, sans art ni manière, mots de duperies, amusement mortuaire, gausserie et niaiserie, mots qui enterrent, mots qui incinèrent, phrases mensongères au débit vulgaire ; que de fadeur en le récit !...

 

O que de supercherie, que de menterie, de flagornerie, de filouterie, de tricherie, de salmigondis, en ces dits de faussaires, proses ou rimes sans féerie, sans éclair ni tonnerre, sans embellie, sans noce du ciel et de la terre, sans rouge parousie...

 

Tous ces mots à se complaire à vous faire des torticolis, à vous mettre tête et sens à l'envers sans que le cœur n'ait frémis...

 

 

 

 

Ce n'est pas poème que cela, et ce n'est pas mon dit....

Ce n'est qu'étalage de tiédeur, que vaste bouffonnerie ; pain sorti du four, pain déjà rassis...

 

Ce n'est point « Poésie » que ces bouquets fleuris aussitôt flétris...

Savons nous bien ce que dire et écrire signifie ?...

 

Savons-nous vraiment ce qu'est une Parole première, une Parole plénière ; Parole des plus sages en ses folies ?...

 

 

 

Parole qui illumine, Parole qui éclaire, qui brille par son génie...

Parole qui, aux exigences, se plie et qui sait aussi se taire...

 

Parole unitaire, Parole trinitaire où le Un par le ternaire se dit !....

Parole qui fait que de l'hiver, un printemps reverdi...

 

Parole qui se dévêt de ses chimères faisant, de la nudité, son habit...

Parole qui, au désert, désaltère la juste soif de vie...

 

Parole solaire, Parole lunaire, Parole stellaire, rayonnante le jour, illuminant les nuits...

Parole solidaire, porteuse d'équilibre, porteuse d'harmonie...

 

Parole visionnaire et de voyance claire,

Parole de naguère où le devenir s'inscrit...

 

Parole légendaire, Parole de féerie, Parole imaginaire, parole de rêverie, Parole pour l'enfant qui joue et qui rit...

 

Parole qui, de la Matière, fait éclore l'Esprit...

Parole de Tendresse, dont l'Amour s'est épris...

 

Parole d'athanor, qui dit son alchimie...

Sagesse de la Pierre, de la philosophie...

 

Parole de lisière, Parole de clairière, qui, de l'Arbre, à tout appris...

Parole dont le vocabulaire est source et beau débit...

 

Parole d'intelligence, noble et hauturière, Parole des sens qui se marient aux émouvants mystères...

Parole printanière, couvant dessus le nid...

 

Parole sans diktat, Parole non asservie...

Parole qui libère, qui apaise le conflit...

 

Parole de Lumière, Parole de l'Esprit...

Parole d'Univers où vibre l'Infini...

 

 

 

Parole, pour Toi, pour vous mes Amis...



19/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres