Les dits du corbeau noir

UNE TRADITION AU COEUR DU COEUR 2017 BRAN DU 06 09 SEPTEMBRE

Une TRADITION AU COEUR DU COEUR    Bran du     SEPT 2017

 

Vous êtes, nous sommes, de plus en plus nombreux à chercher du sens à notre existence et pour cela à interpeller les Traditions anciennes quand le dogmatisme exacerbé et l'intolérance notoire des Religions dites révélées ou du Livre ne sont pas ou plus en mesure de satisfaire nos aspirations les plus légitimes et les plus essentielles...

(Et ce pour autant que nous ayons clairement et objectivement déterminé, identifié, nos besoins les plus vitaux.)...

 

 

Parmi les « Sagesses philosophiques, éthiques, spirituelles» disponibles, librement accessibles, susceptibles d'apporter des réponses et des résolutions adaptables et actualisables à notre monde dit « moderne », il y a celle qui fût plus particulièrement en affinité et résonance avec notre lieu et espace de vie, avec le sol de notre naissance et avec les territoires de notre croissance sensible et intelligente, avec également et surtout les « mémoires » spécifiques et collectives qui sont plus spécifiquement les nôtres...

 

 

Les manques, carences, frustrations, iniquités, incohérences, paradoxes s'accumulent au seuil d'un avenir fortement chargé d'incertitude et d'inquiétude des plus justifiées...

 

 

Les grandes entreprises managériales du néolibéralisme qui économiquement et financièrement veulent se « partager le monde » et lui imposer ses « productions » en vue d'accumuler des « richesses » (qui sont aux antipodes de la réalité de nos besoins originels et élémentaires), interfèrent sur notre quotidien.

Cela se répercute sur une bureaucratie devenue encore plus outrancière, de plus en plus coercitive et liberticide et des gouvernances saturées et saturantes qui étouffent, sclérosent et aseptisent le vivant sous toutes ses formes !...

 

 

La peur, la grande régente planétaire d'une humanité en péril, étend et renforce son emprise, institutionnalisée et manipulée depuis toujours par des forces, puissances, pouvoirs politiques et religieux et autres idéologies de la domination et de l'asservissement tant individuel que collectif...

 

 

Instiller la peur, entretenir la confusion, la désinformation, maintenir dans l'état d'ignorance et agiter sans cesse le spectre insécuritaire est une pratique sur-développée qui produit les aberrations auxquelles nous sommes politiquement et institutionnellement confrontés...

 

 

A cela s'ajoute, pour renforcer les dépendances diverses et variées, les illusions, aveuglements et éblouissements générés et médiatiquement entretenus par un formatage efficace et performant de l'idée imposée et défigurée de ce que se doit d'être le « bonheur »....

 

 

Vivre l'Essence même de l'existence ne peut se baser, se forger ou se fonder sur des notions de manque ou de carence qu'il faut absolument combler par tous les artifices, simulacres, artefacts, et autres éléments factices mis grandement à disposition...

 

 

Vivre demande de développer en soi les moteurs, propulseurs et dynamiques d'une utopie reposant sur le promontoire du désir et de la volonté et des élans qu'il autorise pour nous propulser dans l'instant présent comme dans le devenir en liberté, responsabilité, conscience, joie et stimulation, lucidité et cohérence...

 

 

« Vivre » nous demande d'identifier clairement nos « essentialités » ; c'est-à-dire de faire le tri objectif et positif dans les besoins que nous avons superficiellement et orgueilleusement ajouté à ceux qu'implique, basiquement et salutairement, notre condition biologique...

 

 

 

Nous avons grandement besoin de redonner un « Centre » (mobile et immobile) à ce qui en nous, à travers et au dehors de nous, est totalement « décentré »...

Nous avons tout autant besoin de faire « Cercle » avec le Cercle de Vie et du Monde....

 

 

Nous avons besoin d'impulser un rythme de vie à cette peau qui nous enveloppe afin qu'elle résonne comme un tambour avec tous les rythmes qui font battre, cycliquement, le cœur géant de l'Univers....

 

 

Nous avons besoin d'un « Nature » préservée qui soit de nature à nous révéler la nôtre et à la sustenter...

 

Nous avons besoin, par exemple, du « sacre » de l'océan et de la forêt afin de nous concilier et réconcilier avec nos fondamentaux, avec notre « primordialité » et nos aspirations les plus élémentaires et les plus « nourricières »...(Et ce de façon objective.)...

 

 

Nous avons besoin de ressourcement et de « ressouchement » ; ce à quoi notre Fontaine de Vie, notre Arbre de Vie aspirent depuis toujours...

 

 

Nous avons besoin de recélébrer et de concélébrer cette Vie en tant qu'offertoire humain se connectant et s'agrégeant à l'Offertoire Universel et Cosmique...

 

 

Nous avons besoin de solidarité, de partenariat, d'entraide, d'épaulement, d'accompagnement, de soutien, d'attention qui font de la fraternité et de l'humanité une dignité humaine qui peut encore se tenir debout sous le ciel et sur la terre...

 

 

Nous avons grand besoin de Forces, Energies et Lumières qui soient l'émanation radiante , bienveillante et bienfaisante, d'un Coeur d'Amour qui soit le sang de notre propre sang et le rêve de nos propres rêves...



06/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 423 autres membres