Les dits du corbeau noir

REMISES EN CAUSES ET INTERPELLATION DE LA"TRADITION" BRAN DU 2016 09 12 DEC

REMISES EN CAUSES et INTERPELLATIONS

extérieures par rapport à la Tradition... Bran du DEC 2016

 

 

 

Depuis ces dernières années, nous assistons à la remise en cause étayée et argumentée, recevable en grande partie et interpellatrice, de chercheurs tels Philippe JOUET en France ou le Professeur Ronald Hutton en Angleterre, en ce qui concerne le bien fondé des pratiques néo-druidiques et de leurs référentiels voir sur le terme « institutionnel » même de collège ou bosquet « druidique » à priori usurpé et déplacé....

 

Ces remises en cause sont légitimes de la part de chercheur ou d'historien pour autant qu'elles se cantonne au niveau de leur domaine objectif et rationnel de recherches et d'études et qu'elles n'interfèrent pas avec des opinons idéologiques ou religieuses personnelles...

 

Nous devons les recevoir et même les accueillir pour ce qu'elles sont ; une recherche de la vérité laquelle ne saurait être incompatible avec nos propres aspirations majeures...

 

 

 

Nous avons besoin d'études neutres, quasi scientifiques, abondamment documentées, argumentées, référencées et étayées afin de nous aider au discernement, à la compréhension et à la cohérence en ce que nous aspirons à être et à « représenter » en conformité avec les éléments dont nous disposons pour actualiser, adapter et faire évoluer aussi bien notre Esprit, notre Anima que les formes expressives et représentatives que nous leur donnons...

 

La « vérité » comme « l'authenticité », sont des attitudes éthiques, morales, philosophiques et spirituelles, dont nous nous sommes toujours préoccupés afin d'être le plus possible en correspondance, affinité, concordance, résonance, assonance, avec l'Esprit fondateur et animateur de notre Tradition tel que nous avons pu le percevoir, l'étudier, le comprendre et le servir de notre mieux en sachant avec pertinence et « logique » combien cela était sujet à « évolution » et donc à adaptation au fur et à mesure que nous progressons en entendement et en plan et niveau de conscience...

 

 

 

Nous remercions donc et disons notre gratitude envers ceux et celles qui mettent à notre disposition le fruit de leurs études et réflexions pour autant qu'ils marquent envers la Tradition un certain respect ou une bienveillante considération et ce au-delà des critiques recevables par ailleurs envers ceux et celles qui s'en disent les héritiers et héritières sans que des exigences d'authenticité et de vérité n'accompagnent leur façon de gérer, d'incarner et de témoigner de l'héritage revendiqué....

 

Nous avons à mieux apprendre, connaître et cerner les bases, assises et fondements sur lesquelles reposent nos croyances, convictions et conceptions et ceci tant sous le regard de l'Incréé, de son Verbe d'Energie, de Force et de Lumière et de son Souffle

Créateur et Inspirateur, qu'au regard d'une nécessité d'authenticité

dans l'incarnation que nous faisons des éléments de la Tradition mis à notre disposition par des corps de métiers dont c'est la vocation...

 

 

Traces, empreintes et mémoires nous sont peu à peu restituées, certes de qualités inégales, certes bien souvent fragmentées, certes matérielles et sujettes à hypothèses, interprétations et projections parfois, mais c'est à nous, avec le recours de l'Awen et l'accompagnement de nos propres exigences en terme de « vérité », de « cohérence », de « juste discernement », « d'équilibre et d'harmonie », qu'il nous appartient de poursuivre l'étude et l'analyse en vue d'en retirer une base évolutive, adaptable et actualisable qui rende compatible et symbiotique la Matière et l'Esprit, sans porter atteinte à l'une et à l'autre...

 

 

Rien ne saurait être « figé » au sein de notre Tradition sinon nous-mêmes au risque de « fossiliser » celle-ci ou de la défigurer en la recouvrant d'artifices, d'illusions, de fantasmes et d'oripeaux...

 

Acceptons comme un bienfait les critiques et propos faits à notre sujet et les interpellations bien souvent justifiées que nous relevons ici et là dans la presse ou les ouvrages...

 

Une partie de ceux-ci ont leur utilité en nous obligeant à une révision périodique de nos croyances et conceptions, à des remises en cause salutaires et pertinentes qui nous éviterons soit, par réaction excessive et défensive, une « dogmatisation » à relents intégristes, soit un culte de l'approximation sans rigueur ni exigence proche d'une théâtralisation et d 'une mise en scène du type « New-Age » et dérivé....

 

Notre Tradition à horreur à la fois de l'excès et de l'outrance, mais aussi du ridicule et du mensonge !... Autant ne pas, ne plus, cautionner ni valider ni les uns ni les autres !...



09/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres