Les dits du corbeau noir

RACINES ET SOURCES REFLEXION 2017 BRAN DU 04 07 JUILLET

Flora 21 03 2017 285pm.jpg
Photos Bran du

 

 

 

Racines fondamentales et source primordiale....

Bran du 04 07 2017  Réflexions

 

 

 

On pourrait adjoindre au sentiment dit de « primordialité » celui dit « d'essentialité » car les deux se conjuguent quand il s'agit de redonner au Verbe « Vivre », sens, essence et primeur sur toute autre considération et priorité...

 

 

Il est rare, peu fréquent, qu'une Tradition ancestrale nous convie, nous invite, nous propose, d'investir et d'animer pleinement le temps imparti à notre existence et ce, en toute liberté, conscience et responsabilité, sans dogme, sans recettes de cuisine ou lois de la lettre imposées didactiquement.....

 

 

Des recommandations dites de « sagesse » avec une étique adéquate sont certes proposées à notre entendement, mais sans que cela ne constitue une forme imposée de conceptions lesquelles ne trouvent leur incarnation que si elles sont en totale affinité, résonance, adéquation avec la compréhension que nous en avons et leur emploi et usage approprié et adéquat que nous en faisons ou voulons en faire pour donner et offrir à notre Vie la plénitude et la complétude d'être...

 

 

La Tradition se vit lors comme un libre écoulement et un émouvant ruissellement qui prend Source au coeur des mythes et archétypes des territoires de Mémoire de la pré-Europe et qui s'exonérant des fleuves conditionnés de l'Histoire serpentent dans les méandres du rêve et de l'imagination irriguant le cœur et la pensée afin de rendre de nouveau fertiles les terres devenues « gastes » de l'homme et de la femme...

 

 

Hommes et Femmes, à l'écoute de la Tradition et de ses enseignements, mais aussi en éveil et maturation de conscience, en leur symbiose et osmose, en leurs contraires conciliés, en leur compréhension androgyne, tendent « vers » des équilibres et des harmonies qui nous font grandement défaut tant la peur et l'ignorance, si souvent « instrumentalisés », s'opposent à leur venue et persistance...

 

Comme si le chaos était indispensable pour maintenir les êtres en états de dépendance, de soumission et de servitude en jouant sur l'insécurité biologique et ontologique pour imposer une pseudo sécurité o combien liberticide, illusoire et manipulatrice...

 

 

Quelle Tradition « révélée » nous incite, nous stimule, nous instruit, à faire de nous des artisans et des créateurs, des acteurs du vivant pleinement ouverts à la différence, au divers et au multiple avec la tempérance et la tolérance qui en favorisent l'expression et l'action ?...

 

 

Les Traditions dites « païennes », issues de la mouvance indo-européenne, ne sont pas porteuses d'une « révélation », mais invitent chacun et chacune à se « révéler » à lui-même et pour cela à se « connaître » et à reconnaître en lui ses forces et faiblesses ainsi que toutes ses potentialités latentes appelées alors à se développer et à co-animer le monde et l'univers...

 

 

Ce sont des Traditions qui se fondent sur le désir et la volonté afin de surmonter les forces dites obscures qui s'opposent au règne du « lumineux »…

Pour cela, à cet effet, elles ne ménagent pas leurs efforts permanents qui tendent à réduire, à amoindrir plus exactement, la part du ténébreux, afin de voir, d'entendre, de comprendre le plus clairement possible l'Etat et la situation de l'Être confronté à une dualité écartelante et destructrice en absence de maîtrise du balancier ou du curseur qui seuls sont en capacité de ramener l'équilibre et l'harmonie au sein d'une loi d'évolution ou de coévolution qui progresse alors en conséquence...

 

 

Parce qu'elles procèdent d'un esprit de synthèse basé sur le nombre Trois, elle sont aptes à pratiquer et exercer une transcendance qui participe alors à ce que André Breton appelait « l'union des contraires », à leur conciliation et à leur mises en œuvre positives au service de tout le « vivant »...

 

 

En ce temps où le temps, supporté plus que « vécu», porte si fortement à interpellations majeures et ébranle les conditionnements hérités au point de les remettre totalement en cause et de lancer des cœurs et des esprits sur la piste de nouveaux cheminements et de nouvelles navigations existentielles plus gratifiantes et plus revalorisantes (en terme de sens, d'intelligence et d'Essence), la Tradition celto-druidique se présente comme un Arbre dont les racines trouvent sèves autant dans le ciel que dans la terre et dans tout l'océan qui nous entoure ; un Arbre de Vie qui analogiquement et symboliquement nous invite à faire croître, semblablement, le nôtre afin qu'il puisse offrir à l'univers la moisson pulpeuse de ses plus beaux fruits et, dans le fruit, les semences arbustives et humaines d'un meilleur, d'un plus bienfaisant et bienveillant devenir...

 

 

 

Flora 21 03 2017 287pm.jpg



04/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 412 autres membres