Les dits du corbeau noir

PASSEUR D'ETOILES D.H. LAWRENCE LE SERPENT A PLUMES EXTRAITS 2017 BRAN DU 16 01 JANV

 

empreintes  Bran du 2000-2017 319pm.jpg
Photos Bran du (Les Femmes-Lumières)

 

 

 

 

 

 

D.H LAWRENCE LE SERPENT A PLUMES (Folio éditeur)

extraits

 

 

En Préambule :

 

« Je voudrais que les pays druidiques comprissent que leur mystère à eux réside dans le gui et qu'ils sont eux-mêmes des Tuatha Dé Danann, vivants quoique que submergés. »...)

 

« L'Irlande ne pouvait pas et ne voulait pas oublier l'ardeur de ce sang primitif. L'Europe scientifique et précise doit s'accoupler encore une fois à ces antiques géants. » D.H. LAWRENCE

 

Le texte qui suit constitue des extraits de l'ouvrage fortement recommandé à la lecture : le Serpent à Plumes (On pourrait y adjoindre à la suite la lecture du livre de Le Clezio intitulé "désert".)

En ces deux récits magnifiques se trouve la description de deux rituels qui sont chargés tous deux d'enseignements sur la Nature, l'Anima, l'Essence de toute cérémonie authentique ; enseignements qui vous mèneront de la Profondeur à l'Elévation...  Bran du

 

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 317pm.jpg

 

 

 

« ...Un dieu devrait être semblable à l'arc-en-ciel après l'orage...

L'homme crée un dieu à son image et les dieux se développent en même temps que les hommes qui les ont créés...

 

Les Dieux meurent en même temps que les hommes qui les ont conçus, mais la divinité gronde toujours, ainsi que la mer, et son grondement est trop vaste pour que l'on perçoive...

Telle est la mer qui vient battre en tempête les hommes, rocs vivants et figés...

Il faut renaître même les Dieux doivent naître à nouveau...

Nous devons tous renaître...

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 300pm.jpg

 

///...

 

« ...Les Blancs avaient eu une âme, mais ils l'avaient perdu ; le brasier avait été étouffé en eux et leur vie avait commencée à se dévider à l'envers...

...Les hommes font encore partie de l'arbre de vie et les racines s'enfoncent au cœur de la terre...
les racines de la vie sont là...

La forêt n'attend que le signal pour surgir de terre. »...

 

///...

 

La flûte s'était tue, seul le tambour vibrait à intervalles réguliers.

On aurait dit le noyau aimanté d'une vie nouvelle, tel un diamant noir jetant des feux dans les ténèbres...

C'était là pourtant que la vie semblait brûler d'une flamme nouvelle et intense...

L'un des hommes du cercle entonna « l'hymne », il chantait à la manière des vieux peaux-rouges, d'une voix contenue et intense, comme s'il s'adressait à son âme...

On ne distinguait ni rythme ni émotion ; c'était à peine de la musique, mais cela allait droit à l'âme, à cette âme éternelle où la grande famille humaine se rejoint et veut prendre contact...

 

Le chanteur se tut, seul le tambour continua à vibrer dans la nuit...
Une autre voix s »'éleva du cercle et encore une autre, tels des oiseaux qui s'envolent d'un arbre, l'un après l'autre...

Et chaque oiseau semblait s'élancer du fond du cœur des hommes...

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 321pm.jpg

 

 

C'était un vent puissant qui jaillissait de l'âme éternelle.

Un homme alluma un feu de bois au milieu du cercle, devant le tambour.

Puis une femme à son tour prépara un feu de joie parmi les femmes.

Un homme alors commença à danser dans la nuit, sans bruit...

Il dansait lourdement comme s'il s'enfonçait dans la terre... D'autres hommes se levèrent et se mirent à danser pieds nus avec des pas d'oiseau...

 

« -Quiconque dort s'éveillera !!! Quiconque dort s'éveillera !!! »

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 313pm.jpg

 

 

Celui qui suit la trace du serpent dans la poussière arrivera au but et sera revêtu de la peau du serpent, de la peau du serpent de cette terre... « -Quiconque dort s'éveillera !!! »

 

Les danseurs après avoir tourné chacun sur place commencèrent à décrire une ronde lente autour du feu tandis que le tambour résonnait tel un cœur qui bat sans trêve... Puis les danseurs s'arrêtèrent et les rires fusèrent comme de petites flammes invisibles et dansantes...

 

« De même que l'oiseau du soleil féconde la terre à l'aube, de même foulez cette terre et fécondez là... »

 

La jeune femme n'était plus elle-même mais une partie du tout.

Ses désirs étaient engloutis dans les flots d'un immense désir...

Comme il était étrange d'être submergée par le désir au-delà du désir même, de ne plus sentir son corps seul, mais un corps immense en contact avec ce qu'il y a de plus élevé dans l'homme !...

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 325pm.jpg

 

 

Je crois à l'existence d'un pouvoir suprême qui nous communique sa force dès l'instant où nous avons foi en lui...

 

« Qui dort s'éveillera !!! Qui dort s'éveillera !!! »

Qui suit le Serpent arrivera à son but et sera revâtu de la peau du Serpent...

 

Et la voix s'éleva et chanta l'Etoile du matin...

 

« Je fais de vous les maîtres de la Route Inconnue » Vous, les fils et les filles de l'Etoile du matin et de l'Etoile du soir...

 

Il n'y a rien à donner ou à prendre quand les doigts qui donnent touchent les doigts qui reçoivent...

 

Moi, je m'en vais dans ma nudité suprême vers l'Etoile la plus nue...

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 303pm.jpg

 

 

Ce n'est qu'au cœur du cosmos que l'homme peut chercher la force et s'il veut garder son âme en contact avec le cœur du monde, alors du cœur du monde un sang nouveau jaillira qui apportera en ses veines la force et la sérénité, et la conscience de son humanité...

 

Serpent de la Terre qui demeure dans le feu au cœur du monde, viens ! Serpent du feu au cœur du monde, enroule-toi comme un trait d'or autour de mes chevilles, dresse-toi, semblable à la vie, au long de mon genou, et appuie ta tête contre ma hanche.

Tu es le feu vital de la Terre qui vit.

 

« Alors, parlez au Serpent du cœur de l'Univers... et sentez monter en vous votre humanité...

De même que l'Etoile du matin brille entre la terre et le ciel, de même une étoile peut surgir en nous, entre notre cœur et nos reins...

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 324pm.jpg

 

 

Abaissez vos doigts vers la caresse du Serpent de la Terre...

 

(Elle sentait alors qu'une force impérieuse et aveugle lui ordonnait de dépouiller tout son être, spirituel et mental, pour le fondre dans la fournaise ardente d'où sortirait un être nouveau...)

 

(L'âme est aussi une chose que vous créez, ainsi qu'un dessin dans une étoffe.)

 

«Les doigts de tous se joignent aux doigts de tous dans l'Etoile du matin »...

 

Cherchez la vie et la vie apportera le changement...

 

Que les ténèbres vous quittent, que la lumière pénètre en vous...

 

 

QUETZALCOATL...

 

Soyez vainqueurs !

Dit l'Etoile du matin, dépassez les dragons et venez jusqu'à moi car je suis douce. Je suis l'ultime et la meilleure, l'étang de la vie neuve...

Et la force jaillit en moi comme l'eau des sources chaudes et l'Etoile du Matin brille au Centre...

La nuit et le jour tournent autour de moi qui suis l'Etoile au Centre...

Et l'homme est l'Etoile du matin et la femme l'Etoile du Soir

L'Etoile de l'Au-delà brille en vous...

 

 

Hors des profondeurs du Ciel, je suis venu comme un Aigle hors des profondeurs de la Terre, je suis venu comme un serpent.
Tout ce qui s'élève dans l'élévation de la vie entre la terre et le ciel me connaît...

 

Moi, je suis l'invisible Etoile intérieure ! »

 

 

 

empreintes  Bran du 2000-2017 318pm.jpg

 



16/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres