Les dits du corbeau noir

LECTURE ANNE FERLAT PEUPLES PREMIERS ET MONDE CELTE (EXTRAITS et REPONSES) BRAN DU 2016 23 11 NOV

Keltia N° 39 /  40

 

A la recherche » de l'âme perdue... Anne Ferlat   (Extraits)

 

Je ne serais que trop recommandé cet excellent article de la revue keltia. On le doit à la plume de Anne Ferlat qui aborde un thème trop peu étudié jusqu'ici et qui méritait bien une étude pertinente, documentée et interpellative...

 

 

Brocéliande automne 2014 071pm.jpg

 

 

 

"... L'important est la connexion de la conscience avec le passé et un lien étroit avec lui...

 

Aube du temps ; sentiers et déploiements de l'invisible ; liens charnels a la Terre Mère Sacrée ; autant de caractéristiques communes aux peuples premiers et qui forment leur universalité concrète...

 

Une lignée sans cesse réactualisée de génération en génération . Un temps généalogique où chez les Celtes nous retrouvons le « Temps du rêve » (cher aux aborigènes d'Australie.)...

 

Démembrement d'un géant. Création à partir de l'eau et du feu ; voire un œuf...

Le temps du rêve se prolonge dans le visible et l'invisible au travers des mythes réincarnées dans un univers où tout est cohérent...

Les institutions elles-mêmes reflètent l'ordonnancement fondamental...

 

« Nous ne sommes pas seuls au monde. »...

 

Ainsi les peuples premiers ont-ils conscience que le rêve primordial englobe d'autres rêves qu'eux. Nature et surnature s'épousent et s'entremêlent sans dualité...

 

Visible et invisible réunis souvent grâce à un arbre cosmique qui préserve l'univers dans toutes ses dimensions...

Une vision holistique qui enveloppe tous les règnes, les rapports ne s'envisagent que dans la réciprocité et l'équilibre...

 

l'homme et la femme ne se tiennent pas seulement côte à côte, ils appartiennent à cette unité intrinsèque et primordiale où toute forme de vie, autre qu'humaine, alimente une gouvernance commune. L'Europe fut un jour mue par cette unité entre principes masculin et féminins , dans les contrées qui nous occupent, le masculin assurait activement la conception du monde tandis que le second menait à bien la gestation et l'incarnation de ce dernier.

Les dieux gouvernaient les phénomènes sociaux tandis que les déesses s'occupaient de ce qui avait trait à la nature. L'harmonie des forces et des fonctions présidaient à la stabilité du rêve et contribuaient à ce qu'il perdure...

 

L'invitation :

 

Se tourner vers l'éternité instantanée pour guérir notre âme et nos mythes. »

 

 

Suite : Peuple Premier :

 

L'Approche : une communauté de destin non organiques, mais de caractéristiques identiques...

 

.Se considérer comme un peuple premier pour chaque peuple européen qui le désire, envisager son histoire en adoptant cette perspective, ouvre peut-être de multiples perspectives de guérison et de création du champ culturel ou politique...

 

Le concept de « Nations premières » se réfère aux Indiens du Canada...

 

1 A la place d'une véritable restitution des terres volées mise en place d'un statut particulier...

 

2 Garantie pour les nations et peuples premiers d'un système et de structures leur permettant de s'associer et de vivre dignement et non plus comme des marginaux...

 

On ne peut appréhender ces peuples sans avoir présentes à l'esprit, les notions d'origine et de permanence, cycle et éternité associés...

 

Des âmes jadis brutalisées...

 

Pierre Lance a émis des comparaisons entre Celtes et autres peuples Indos-Européens. Aujourd'hui, ont étudie les phénomènes d'acculturation des groupes européens dits « ethnoculturels »...

 

Les Etats-Nations font subir à ces peuples des cruelles répressions, entre autres; l'enrôlement forcé dans un système éducatif inapproprié et punitif...

 

C'est vrai dans tout le monde celtique. Cette violence se retrouve dans l'histoire de tous les peuples opprimés...

 

Philippe Carrer s'est attaché à canaliser la situation de la Bretagne en la comparant avec celle des indiens d'Amérique du Nord et d'Amérique latine ainsi qu'à celle des Aborigènes d'Australie...

 

Il a mis en exergue la dislocation répétée du tissu social traditionnel au cours de l'Histoire, dues aux mutations brutales, à l'abandon des coutumes et traditions, engendrant la fin des relations fondées sur la solidarité et l'assistance mutuelle.

Tant les peuples premiers que les Bretons en sont marqués par des psychologies en découlant.

 

Si le statut de victime des peuples premiers est admis, celui des groupes ethnoculturels européen ne l'est pas encore...

 

Comment aborder alors ce qui constitue un véritable oubli de l'âme pour cs populations ?

 

Sortir des idéologies pour retrouver l'Essence...

(Les notions d'identité et d'essentialisme y affèrent.)

 

Quelques recherches contemporaines montrent, cependant, les impacts positifs d'une identification ethnique sur l'estime de soi, de sa personnalité, la neutralité de l'essentialisme qui ne revêt en lui-même aucune connotation émancipatrice ou oppressive...

 

Les problématiques demeurent dont une articulation entre identités premières et aspects universels indéniables...

 

« Les sentiers de l'aube retrouvés. »..

 

La vision des peuples européens en tant que peuples premiers proposera peut-être une voie et des solutions de reconstruction en retrouvant cette indicible spécificité qu'on nomme « l'âme » laquelle engendrera à son tour, une « indigénité » propre à chaque peuple européen ancestral...

 

Décoloniser, re-culturer, indigéniser, autant de chemins et de voies de retour vers l'aube des temps et des êtres, de strates en strates, réparant les fractures et les clivages à la fois chez les individus et sur les territoires.

 

Une nouvelle histoire qui reliera les peuples entre eux dans l'harmonie en respectant leur ontologie propre...

 

Temps du paradoxe où âge sombre et âge où toutes les guérisons et résiliences devraient être permises grâces aux récentes découvertes scientifiques sur les conséquences des traumas...

 

Intellectuels et politiques devront s'atteler à la tâche s'ils souhaitent la ré-union de leur réservoir des lois de l'invisible qui imprègne le monde et lui donne ses caractéristiques indicibles...

 

Les peuples premiers encore en contact avec lui nous apprennent que leur subsistance et indissociable du Sentier du Rêve...

 

Celtes, qu'avez-vous à dire de cela ?

 

 

 

Keligqnq 11 10  2016 et Ch 024pm.jpg
photos Bran du

 

 

Réponse    Bran du     Nov 2017

 

 

Cela qui Fût, Est et Sera, selon des modalités spécifiques et adaptées à chaque « peuple premier » dans l'espace et le temps qui sont les leurs, demeure, fait toujours écho et résonance dans le corps, l'esprit et le cœur de ceux et de celles qui en ont pleine conscience, lucide entendement et claire compréhension...

 

Nous sommes là dans les dimensions fluidiques et éthériques, vibratoires et « ondulatoires », de l'Anima, du Principe et de l'Essence, spécifiques, singulières, à chaque « peuple  dit premier», mais communes à tous dans la dimension universelle qui les rassemble ontologiquement et cosmiquement pourrait-on dire....

 

C'est cette trame, cette chaîne, sur laquelle chaque peuple à tissé son étoffe de vie et d'espérance, que les « Etats-Nations », avec le concours fort appuyé de leur religion alliée, ont voulu faire disparaître comme d'ailleurs la langue qui manifestait cette identité en tant que fil de langage constitutif des liens serrés et ancestraux de la communauté...

 

Le sort des Indiens d'Amérique du Nord ou du Sud ont certes un sort o combien bien moins enviable que ceux des Celtes européens, mais, juste proportion gardée, sur le plan de la culture, des Traditions, des coutumes et usages, de la pensée et de la spiritualité, ils sont tout autant et gravement victimes de cette volonté étatique et religieuse qui consiste à vouloir farouchement éteindre en chacun et à jamais, le foyer, l'âtre, les braises, flammes et étincelles, de ses origines et de sa destinée...

 

La situation des langues dites minoritaires par la France (le refus de celle-ci de signer la charte européenne les protégeant) illustre parfaitement cette volonté d'éradiquer tout ce qui serait de nature à « nuire à l'unité de la République » !!!

 

Nous savons, nous avons à connaître de nos jours, les tragédies humaines qui sont perpétués par de telles attitudes tant en Amérique du Nord que du Sud et en bien d'autres continents hélas...

 

Plus d'une centaine de sociétés humaines qui peuplaient l'Amazonie (sociétés éradiquées de la surface de la terre en moins d'un siècle par les bulldozers de l'affairisme forcené et de la cruauté institutionnalisée), ne sont plus là pour s'opposer à leur destruction et témoigner d'une résistance à ce que peut bien appeler une forme de génocide !...

 

Cela est une réalité indéniable !

 

Nous n'en sommes heureusement pas là en Europe bien que les tragédies ne manquent pas, ne serais-ce au regard des derniers peuples sédentaires qui transhument comme il peuvent entre rejets et exclusions d'un pays européen à l'autre, en servant de boucs émissaires à ceux et à celles qui ne savent voir au-delà des manipulations politiques et des aveuglements nationalistes extrêmes dont ils font l'objet, que c'est sur leur propre liberté qu'ils jettent des pierres et portent des coups !...

 

Tant que la « différence » ne sera pas perçue et comprise comme une complémentarité source de richesses communes, les coups et les pierres continueront de pleuvoir entre frères et soeurs d'une destinée existentielle et planétaire absolument identique (mort et chaos) !...

 

Les peuples dit premiers sont les derniers détenteurs d'une Liberté encore digne de ce nom et du sang versé pour elle...

 

Cette liberté est telle qu'elle apparaît comme un insolence et une provocation face à ceux et à celles qui ont bradé leur propre liberté au bénéfice d'un profit pseudo « sécuritaire » et parfaitement illusoire quant à la réalité du bonheur apporté par ce marchandage de la vie et ce marché de dupes !...

 

Ainsi sont des miroirs révélateurs qui reflètent aux yeux de certains et de certaines leurs graves et dramatiques manquements vis-à-vis de leur propre humanité...
C'est pour cela aussi que l'on brise ces « peuples-miroirs » !...

 

Les traumatismes causés par l'Histoire se perpétuent dans le déroulé des générations et sur les territoires où ils ont été particulièrement perpétués...

 

La « perte d'âme » ne fait pas partie des conclusions qui tentent d'expliquer la provenance des symptômes observés et des pathologies plus ou moins conséquentes induites...

 

Et pourtant ! La toxicomanie, l'alcoolisme, le suicide, constituent un redoutable triptyque bien identifié dans des populations « acculturées » sevrées de leur « âme »...

 

De toute évidence, les difficultés économiques interviennent dans ces situations qui conduisent à la misère, au chômage, à l'exclusion, à la marginalisation, à la déchéance, mais elles sont elles-mêmes la conséquence

indéniable et redoutable de tout un processus historique opéré en amont privant un corps sociétal de son Anima et de son Essence ancestrale originelle et de ses ressources traditionnelles...

 

Cela fait de l'individu, une « chose », un « objet » ou un sujet d'asservissement et de servitudes ; un élément méprisable et « jetable »...

 

Nombre d'enfants auraient aimé hériter, via leurs parents et grands parents, de leur langue et de leur culture spécifique mais, ces derniers ayant été formatés et conditionnés, jusque dans leur chair, pour ne rien transmettre de ce qui devait être considéré comme une tare et comme une honte, n'en ont rien fait pensant agir au mieux pour leurs descendants …

 

Ce sont autant de « crimes », contre les richesses humaines et patrimoniales de l 'humanité !...

 

Il demeure des sources encore préservées de la boue humaine que charrie le fleuve de l'Histoire et sous ce fleuve des cours secrets qui respectent le sein de la terre...

 

A nous d'aller à leur rencontre, de creuser en nous un lit pour leurs ruissellements...

 

..............................................................................

 

 

Brocéliande automne 2014 072pm.jpg



23/11/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres