Les dits du corbeau noir

LA KREDENN GELTIEK (HISTORIQUE) RESUME DE BRAN DU et COMMENTAIRES 2016 18 11 NOV

 krdenn 2016 002pm.jpg

 

 

 

 

La KREDENN GELTIEK

(Historique)

 

 

Source : Chronique illustrée de la Kredenn Geltiek et de son environnement néo-druidique.
Dossier et article de Ulatocantos Morvan Coarer (fils de Kalondan et de la druidesse Gwezenn Dana, sa compagne.)

 

Prix 20 euros Edition Ialon - Kredenn Geltiek Hollvedel

Bothuan 29450 Commana

 

On se procurera ce livre document riche d'informations sur les 80 années du cheminement néo-druidique de cet important mouvement breton...

...................................................................................

 

Merci à Ulatocantos d'avoir réaliser cet ouvrage dont je m'autorise à faire un résumé succinct en vous invitant à compléter ces données en vous fournissant l'ouvrage précité... Bran du Nov 2016

 

 

« Ar Gwyr Eneb ar bed ! »

 

 

Un trio de fondateurs :

Raffig Tullou (artisan d'art) druide Llywarch Hen

Morvan Marchal Architecte créateur du Gwen ha du

Druide Maen nevez (Nouvelle pierre)

F Bayer du Kern druide Ueroestrumnis...

 

A l'origine (En 1936) la première appellation est :

Breuriez Spered Adnevezi ou Adneveziet

la Fraternité de l'Esprit du Renouveau ou Renouvelé...

 

« ...Notre culte ; c'est la forme de druidisme de nos libres ancêtres, renouvelé, immatérialisé, essentiellement Celte. L'âme bretonne doit être ramenée métaphysiquement et spirituellement à une profonde et puissante unité. »

 

Les fondateurs manifeste et exprime un contenu axé sur la philosophie et font une place importante aux triades galloises...

En remplaçant cette fondation dans cette époque troublée on constatera que ce mouvement sera confronté en son sein même à des agitations intellectuelles, artistiques et politiques....

 

Le terme néo-druidisme apparaît en 1937...

C'est la même année que se créé le conseil de direction de la publication appelée KAD (Combat) intitulé : Bulletin d'études de philosophie druidique...

 

« Une seule chose demeure à la base de notre mouvement : faire connaître autour de nous la vérité écrite dans les triades bardiques parce que nous avons la certitude que nous trouverons un chemin salutaire. »

 

« ...Par son initiation ésotérique la philosophie druidique force l'esprit qui nous anime à une purification toujours plus intense le détachant de tout matérialisme en lui ouvrant la voie de la perfection à laquelle il doit aspirer. »

 

Ce sont :

« ...des hommes et des femmes, qui, par leur culture ont acquis l'esprit critique et synthétique nécessaire pour accéder à la philosophie des Triades. »

 

Ce but, cette orientation, se trouvent à l'époque à l'opposé de ceux de la Gourssed bretonne...

 

La Kredenn naissante se structure ne Trois cercles d'organisation...

 

En 1938 Paimpont en Brocéliande devient un lieu de réunion et de rituel...

 

En 1939 toujours à Paimpont est fondée la Très Ancienne Fraternité des Hommes du Chêne...

(Avec Raffig Tullou Morvan Marchal et F Bayern du Kern.)...

 

Lors, la rupture avec le monde chrétien est prononcée et affirmée...

 

Arrivée en 1940 de Kalondan (Edmond Koarer) membre de la Goursez depuis 1932...

 

(Evocation alors de la création d'un groupe druidique.)

 

Maen nevez (Morvan Marchal) présente un projet de rituel de réunion druidique, mais celui-ci est jugé trop proche des rituels de franc-maçonnerie...

Tankildare (autre nom druidique de Kalondan) s'inquiète d'une main-mise de la franc-maçonnerie sur cette structure druidisante... Ce sera un sujet de dissension récurrent...

 

La revue Kad sera interdite par le gouvernement de Vichy... Une autre revue naît alors : Nemeton... en 1943

En 1944 se tient le Congrès de l'Institut Celtique de Bretagne au cours de laquelle sze réunit la Commission de philosophie celtique avec de nombreux druide...

 

Les activités suspendues comme il se doit en temps de guerre reprennent en 1946...

 

Le N° 5 de la revue Kad est publié. Apparaît alors le titre :

Croyance celtique : soit la Kredenn Geltiek...

de la Goursez Tu Donn (Assemblée des gens de Donn)

 

Le sous-tire de Kad est : Cahier de philosophie celtique

 

Vers 1946 un calendrier sacré et un festiaire est mis en place...

Le renouveau est acté en Barenton lors d'un rituel à Beltaine... La Kredenn Geltiek relance ses activités et commence « officiellement » celles-ci...

 

Elle est à ce moment là au moins en partie polythéiste et procède à des réceptions initiatiques...
Existence d'une « Ecole druidique » (et présence d'éléments féminins)

 

En 1946 Raffig Tullou est initié à l'Ordre Martiniste Traditionnel (Franc-maçonnerie)...

Plusieurs membres de la K.G. Seront aussi membres de l'Ordre Martiste Rectifié...

 

Nouvelle brouille quand Morvan Marchal (Maen Nevez) accuse Kad de faire de la politique...

 

En 1948 un article paraît avec le titre :

Pourquoi avez-vous recherché l'Initiation ?

« ...Comment vous évertuez-vous à faire passer cette Initiation de l'état virtuel à l'état de réalisation ?

Au fait, réalisation de quoi ? »... Article signé Uissurix.

 

« … Kad et la Tradition se manifestent solidairement avec un ferme attachement aux doctrines, aux principes essentiels qui font que le celtisme ne doit pas être qu'une fiction intellectuelle, mais aussi au cours des événements futurs, une réalité spirituelle pour les Celtes..

 

Notre cœur, notre force, sont pour tout ce qui conduit à la transcendance vraie. »...

 

En 1948 paraît la revue Ogam (8 numéros réguliers par an)

Elle regroupe des chercheurs, des linguistes... C'est l'organe d'un cercle d'études qui a René Guénon pour référent...

Mais, elle amorce aussi une division à venir au sein de l'équipe de Kad...

A l'origine ce sont « des bretons à la recherche du Graal »

Elle se veut « un passage de la science encore profane à la haute science des Druides »... Mais, l'aspect proprement druidique s'estompera par la suite au profit d'une recherche purement universitaire détachée de cette dimension...

 

En 1948 Uissurix élabore la Dias Kredenn at Gelted : la Croyance Fondamentale des Celtes. Il est reçu Druide à la Goursez du Collège des Druides, Bardes et Ovates d'Armorique...

 

En 1949 sort le N° 10 de Kad avec pour sous titre Kannad Ar Gredenn Geltiek (Périodique de la spiritualité celtique.)

(Les termes « druidiques», « philosophies » disparaissent.)

 

En 1950, l'idée d'une Eglise druidique est en gestation.

(A noter que c'est cette même année est crée en Barenton le Grand Collège Celtique de la Foret des Chênes de Brocéliande avec Jean Thos ( Yann Sukellos) Michel Raoult (An Habask) et Bernard Duval...

 

Un divorce est consommé entre la première équipe de kad et la nouvelle génération qui arrive...

 

Cependant, la tension retombe un peu entre Kad et Ogam cette même année...

Le décès de Uissurix provoque une implosion du mouvement néo-druidique breton...

 

Ogam s'éloigne encore plus de son but originel sous l'impulsion de Françoise Leroux qui co-signera plus tard avec CH J Guyonvarc'h de nombreux ouvrages.

Ogam est par ailleurs une excellente et très érudite revue réunissant des linguistes Celtes mais à qui on reprochera cependant de n'être plus qu'une revue pour « archéologues »...

 

1955 Kalondan (ex Tankildare) publie une revue d'études philosophique celtique et se place dans la tradition bardique. Il s'agit de redonner vie à la philosophie de nos ancêtres dans le cadre d'une philosophie celtique moderne. On trouve dans le N° 1 la signature de Paul Bouchet (Druide Bod Koad) du CDG Collège des Druides, Bardes et Ovates des Gaules....

C'est la première « ouverture » vers les druides non « bretons », mais « gaulois »....

 

Apparaît aussi la signature de Serrj Pineau : Esunertos...

 

En janvier 1956, sort la revue Kantos ; la revue officielle du Grand Collège des Druides, Bardes et Ovates de Bretagne Armoricaine... La Goursez Tu Donn...

Une fraternité philosophique qui se réclame de la Tradition celtique ainsi que des principes authentiques du bardisme britto-gallois insulaire...

En 1962, c'est la revue Médiolanum ; le bulletin de l'Association pour une Spiritualité Continentale et une Civilisation Autochtone. (Kalondan dirige cette revue)...

Le vice-Prsident est Paul Bouchet du C.D.G (Druide Bod Koad) et on y retrouve la signature d'Esunertos (Serj Pineau excellent dessinateur et chroniqueur au demeurant.)

 

La devise est : Gwybodaeth (Connaissance) Cariad (Amour) et Nerth (Force)...

Sous le bandeau de la revue Kad on trouvera : Nerz (Force) Karantez (Amour) et Furnez (Sagesse)...

 

Médiolanon (1965) : extrait :

«...Le sacrifice doit être offert selon les règles traditionnelles au moins quatre fois l'an aux quatre Albanes : Beldan, Euredlev, Gouel Even, et Brec'hed, plus les solstices d'hiver et d'été...

Et au moins quatre fois par mois lunaire aux quatre quartiers...

Il est aussi question de jeûner avant les rituels...

 

Kleze dir fonde le collège Druvidia (Association à vocation culturelle.)

 

En 1966, un ordre sacerdotal féminin est... à l'étude....

 

De nouveaux différents apparaissent...

 

Kalondan se concentre sur la Goursez et sa revue An Tribann... Il amène le Grand Druide de la Goursez, Eostig Sarzhaw, et la Goursez, sur les chemins de la philosophie et de la métaphysique druidique...

 

Il est convaincu de la rupture initiatique entre les Druides antiques et la Goursez et est à la recherche d'une source initiatique celtique véritable. Il prendra contact à cet effet avec le Druid Order...

 

En 1974 éclate une querelle avec le Grand Druide de la Goursez. Kalondan fonde alors, avec la majorité des membres de la Goursez, la Confraternité Philosophique des Druides...

 

En 1976 apparaît le nom d'Alain le Goff (Mab Gobanon), membre lui aussi de la Goursez depuis 1964...

(Et, également Magosios (Sylvestre Hinglaise)...

1981 : Décès de Kalondan...

 

1982 : Nouveau numéro de Kad (il est question de faire d'une tour sise à St Herblain(44) un véritable centre de rayonnement néo-druidique.)...

 

Démission du secrétaire de la Kredenn Geltiek.

Apparition de Michel Raoult (An Habask) comme membre...Il est membre aussi de la Goursez depuis 1958

(Ce sera aussi Monseigneur Iltud.)

 

Gobannogenos est de nouveau secrétaire de la K.G....

Ne sont reconnus alors comme seules obédiences néo-druidiques en Bretagne :

la Goursez / La Confraternité Philosophique des Druides et la Kredenn Geltiek...

1988 . Toujours en place : Serj Pineau et Alain le Goff

(Esunertos et Gobannogenos)

Création d'un cercle sacerdotal intérieur à la K.G. :

La COMARDIIA DRUUIDIACTA AREMORICA...

La scission est prononcée avec la K.G....

 

1990 : Décès de Raffig Tullou (Neven Lewarc'h)...

Michel Raoult (An habask) est secrétaire de la K.G. et Sylvain Hinglaise trésorier...

 

Sont exclus : Alain le Goff. Serj Pineau et Bernard Rio...

L'éclatement est entériné...

 

Hommage est rendu aux trois fondateurs soumis aux turbulences de l'Histoire et aux diversités de conceptions plus ou moins affrontées...

« On est passé par leur intermédiaire a un bardisme érudit et sympathique à un néo-druidisme militant et assumé. »...

 

A NOTER :

 

Le féminin est absent des origines de la Kredenn et sera très peu présent et représenté par la suite dans cette structure...

 

L'opposition se fera avec la Franc-maçonnerie et entraînera des divergences d'opinion et de croyance...

 

La rupture avec le monde Chrétien et le retour au paganisme restera une volonté affirmée...

 

Une difficulté survient dès l'origine pour préciser exactement les axes et lignes de force de la pensée et de la recherche.

Les termes employés : philosophie, croyance, fraternité, celtique...sont fréquents, mais celui de druidique se fait rare car il semble qu'il représente une difficulté d'emploi vis-à-vis du monde breton extérieur et des perceptions et projections fâcheuses de celui-ci à son encontre...

 

Les nombreux changements intervenus dans les titres, sous titres, appellations, dénominations... montrent bien la difficulté de se « qualifier » d'une façon « définitive » et traduisent les hésitations du mouvement à se reconnaître pleinement dans un « intitulé » stable....

 

Il ressort que l'arrivée de « fortes personnalités » sont le plus souvent à l'origine d'une scission survenue par la suite...

 

La scission semble bien une « maladie » récurrente des mouvements druidiques, mais elle est aussi la marque d'une grande richesse de diversités de conceptions, d'entendements, de recherches et d'approches...

 

Cela fait de la Tradition une Tradition vivante qui ne se fige ni ne se fixe pas tant elle est étroitement liée à une Loi d'Evolution comprise comme telle par les Anciens et Anciennes depuis les fondements et l'origine même du « druidisme »...

 

C'est cependant une « problématique » quand il s'agit de fédérer sur des bases de convergences (au plus haut niveau du fond communautaire) autant de formes diverses et variées de mise en application...

 

Pour le monde extérieur, c'est aussi difficile de percevoir une « forme d'unité » au sein de telles variations...

 

Il semble également qu'il y eut des difficultés à articuler et à conjoindre, de façon harmonieuse et équilibrée, à la fois, les dimensions, culturelles, philosophiques, cultuelles et spirituelles...

 

Pour la petite Histoire et pour rappel ou information...

La Kredenn Geltiek Hollvedel est créée par Alain le Goff (Gobannogenos) en 1993et poursuit ses activités...

 

En 1993 une autre scission survient au sein de cette K.G.H à l'initiative de Serj Pineau (Druide Esunertos) et d'Yvon Lozarc'h (Druide Oddacos) pour divergence de conceptions et incompatibilité entre attitudes, comportements et valeurs et sagesses traditionnelles...

 

En 1994 : Démission à son tour d'Esunertos de la Comardia. Oddacos assume la gestion et la direction avec la revue Ialon(Clairière)...


Une clairière issue de cette Comardia est créée au Quebec, en Belgique et en Ile de France puis une seconde en Bretagne...

 

Une autre scission interviendra en 1996 avec la création par P Robard (Magni-Stirona) de Comsedon Druidiacta Litauos...

 

Depuis la désincarnation d'Odaccos ; c'est Maguy Lozar'ch sa compagne (Druidesse Divona) qui est la Verdruis de la Clairière « Mère »...

 

Pour ce qui concerne la Kredenn Geltiek, suite à la désincarnation d'An Habask (Michel Raoult) ; c'est le druide Arouez (Frederic Leseur) qui assure et assume, avec ses frères et sœurs, l'Anima de celle-ci...


….........................................................................................

 

L'humus armoricain, mais bien d'autres terreaux en ce monde, reçoivent des Anciens et Anciennes, graines et semences de l'Arbre de vie de la Tradition et perpétuent une pérennité et une croissance individuelle et communautaire d'une Force, Energie et Lumière qui est autant mémoire, présence que devenir au sein et au cœur de ceux et celles qui se veulent racines et souches, rameaux et branches, sèves et résines, de cet Arbre éternel...

 

Bran du NOV 2016



18/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres