Les dits du corbeau noir

KRISHNAMURTI UN "LIBRE PENSEUR" 2016 EXTRAITS DE LECTURE ET COMMENTAIRES BRAN DU 24 12 DEC

La flora dec 2016 256pm.jpg
La voie/voix des Ondes   photos Bran du 2016

 

 

 

 

Krishnamurti Philosophe et libre penseur Hindou... (1895-1986)

Bran du 24 12 2016

 

 

Plan de l'article :

Le PLAN :

Présentation et citations d'ouverture...

1 / Pensées diverses...

2 / De la Pensée...

3 / Du Religieux...

4 / De l'Esprit...

5 / Du Désir et de l'Energie...

6 / Des questions essentielles...

7 / Pensées à l'abordage...

8 / De la division et de la dualité...

9 / Du Conflit...

10 / De la Conscience...

11 / De la Mort...

12 / De la Méditation...

13 / De l'Observation...

14 / De la Compassion...

15 / De l'Amour...

 

16 / Notes Bran du

 

 

«Nous sommes le monde... » Krishnamurti

(« Nous sommes tous reliés ; nous sommes le « reste du monde. »)...

 Le monde est vous, très profondément vous ; vous êtes le monde ».)..

 

« Le simple fait d'observer change ce qui est observé. » idem

C'est là un protocole expérimental  rédigé en 1978 de la physique quantique. NDR

 

 

« Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. » Montaigne

 

« Quiconque regarde en lui connaît les pensées et les passions de tous les autres hommes. » Thomas Hobbes

 

 

Extraits des ouvrages :

La Flamme de l'Intention / Le Sens du Bonheur / Le Livre de la Méditation et de la Vie / De l'Amour et de la Solitude / Vivre dans un monde en crise...

 

 

L'enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que l'on peut transformer la société que si l'on transforme l'individu...

Lors de ses « causeries » (50 ans de pratiques), il propose à son auditoire d'établir d'entrée avec lui une communication qui n'a pas pour but d'imposer des idées...

 

« Sa formule préférée : « Découvrons ensemble ce que nous entendons par... »

 

 

« Une compréhension, une pure intelligence ; libre de toute causalité ; c'est la voie d'un changement radical de la condition humaine. »...

 

"Il s'agit de regarder ensemble un monde devenu fou."...

 

 

La flora dec 2016 257pm.jpg

 

 

 

1 / Pensées diverses :

 

La beauté est un des délices de la vérité...

Le bonheur passe par le refus de toute autorité...

Dès l'instant que vous suivez quelqu'un vous cessez de suivre la vérité...

Le livre de la vie, le seul digne d'être lu ; c'est vous...

L'intellect qui doit être vivant, lucide, sain et libre a été étouffé...

 

 

2 / De la Pensée :

 

Nous vivons par la pensée...

La pensée est un processus matériel. Il n'y a rien de sacré dans tout ce qui touche à la pensée...

L'âme est fabriquée par la pensée, mais la pensée n'est pas sacrée...

 

3 / Du « Religieux »...

 

Toutes les religions sont inventées par la pensée et nous adorons ce que la pensée à créée...

L'esprit religieux est libre de tout préjugé, de toute tradition, de tous sens de direction...

L'esprit religieux a la qualité d'un esprit global ; un esprit totalement libre de tout attachement, de tout concept. Il s’intéresse à ce qui a vraiment lieu et non à ce qui devrait être...

Il s'occupe chaque jour de sa vie, ce ce qu'il arrive réellement (intérieurement et extérieurement.)...

Les religions ont complètement perdu leur signification...

 

Vous croyez à la réincarnation. C'est une projection agréable et heureuse qui réconforte et qui a été inventée par des gens qui n'ont pas compris ce qu'est la vie...

 

4 / L'Esprit :

 

L'esprit pour être totalement libre doit être totalement seul...

Notre esprit se doit d'être souple et actif...

Consacrez votre esprit, votre cœur à découvrir ce qu'est votre relation avec le monde.

Agir ensemble de cœur et d'esprit...

Ne pas accroître la confusion...

Pour rencontrer la vérité vous devez avoir un esprit clair et non confus...

Entretenir un esprit en état perpétuel de compréhension...

Comprendre la solitude ou la souffrance ; c'est les transcender...

 

 

La flora dec 2016 259pm.jpg

 

 

5 / Désir et Energie :

 

Le désir est une énergie qui ne peut être étouffée ou alors elle devient terne et sans vie. Il est souhaitable de comprendre cette énergie et de l'utiliser dans la bonne direction...

Mais on étouffe ou on neutralise cette énergie...

Le problème n'est pas de savoir comment réduire cette énergie, mais comment la maintenir et la faire croître... Comment la rendre indépendante et continue (ceci non sur l'ordre d'une croyance ou de la société.).. ;

Notre besoin pourtant ce n'est pas moins d'énergie, mais plus d'énergie...

L'énergie est sans limites, incommensurable et cette énergie n'est autre que Dieu.

Laisser l'énergie se répandre dans toutes les directions...

 

6 / Les Questions essentielles :

 

Qu'est devenu l'esprit humain ? A quoi l'humanité est-elle confrontée... Qu'est devenue la conscience humaine ?

Comment un esprit désordonné peut-il comprendre l'ordre absolu de l'Univers ?

Est-il possible de vivre notre vie quotidienne sans un seul problème ?...

Pourquoi ne savons-nous pas mourir à nos problèmes au lieu de les perpétuer jour après jour...

 

7 / Pensées à l'abordage :

 

Ne pas avoir une « image de soi ». Quand nous sommes blessés qui est blessé ? L'image !

Nous ne sommes pas des individus « séparés »...

Conditionnés, nous ne sommes jamais libres...

On peut supprimer tout conditionnement et là surgit la liberté...

Nous sommes morcelés, fragmentés... Notre vie l'est en conscience...

 

Nous sommes totalement responsables de nos actes...

Obéir à la peur, c'est la renforcer...

L'univers est sans cause...

Nous sommes le contrôleur et le contrôlé...

L'essence de la beauté, c'est l'absence de « moi ».

La similitude est comme un fil qui réunit les perles...

On ne connaît jamais une chose, un être vivant...

Une explication n'a aucune valeur tant que l'on ne voit pas réellement soi-même...

 

Ce à quoi nous nous disons « attachés », c'est nous-mêmes...

 

Seul compte le problème ; il n'y a pas de réponses à attendre car c'est dans la compréhension même du problème qu'est sa dissolution...

 

 

 

 

La flora dec 2016 298pm.jpg

 

 

 

C'est par soi-même qu'il faut explorer la vie...

Le mot n'est pas la « chose »...

Il est souhaitable de régler les problèmes le plus immédiatement possible...

 

L'égo isole et divise...

L'art est souvent mis au service de la pérennisation de notre propre égo... Ne plus trouver trace d'égo en soi-même, c'est cela l'essence de la beauté...

 

Quand le cœur est vide de beauté on va au concert ou au musée !

La réalité est ce que je ressens réellement et non ce que je suis censé ressentir...

 

L'art véritable ; c'est mettre sa vie à sa vraie place, autrement dit de vivre harmonieusement...

Si vous savez regarder une fleur, ce regard contient l'éternité laquelle est intemporelle...

 

Il y a une différence entre se sentir seul et le fait d'être profondément seul...

 

 

 

La flora dec 2016 260pm.jpg

 

 

 

8 / De la division et de la Dualité :

 

La dualité n'existe que lorsque vous essayer de nier ou d'échapper à « ce qui est » pour le transformer en « ce qui n'est pas »...

Il n'y a pas de division entre l'observateur et l'observé. Je suis cela

(la peur, la souffrance, la solitude, l'amour.)...

Là où il y a la division le conflit est inévitable...

(Je suis la souffrance, la douleur, l'angoisse... Alors je fais avec ; Je l'observe, cherche à l'apaiser, la comprendre, je la fais dialoguer avec moi...) BD

 

9 / Du Conflit :

 

Le conflit naît quand nous n'acceptons pas ce qui est réellement...

Il y a conflit entre ce qui est et ce qui devrait être.. Il ne faut pas négliger ce qui est réellement... Ce qui a vraiment lieu...

Nous nous accrochons à « ce qui devrait être » car nous ne savons pas comment nous occuper de « ce qui est »...

Ce qui est requière notre observation, toute notre énergie... Cela revient à constater que « ce qui est » n'a aucune valeur, aucune importance...

Ne pas se concentrer sur le moi, être attentif seulement à ce qui est...

Il est important de découvrir si vous êtes libre de la tradition et ainsi vivre sans aucun conflit ; vivre quotidiennement avec « ce qui est » non seulement à l'extérieur mais aussi à l'intérieur...

Alors vous créerez une société qui sera sans conflit...

 

10 / De la Conscience :

 

Comprendre intimement la conscience que je suis...

Amener une mutation, une transformation dans notre conscience...

La conscience est le fond commun de tous les êtres...

Vivre en conscience à la fois la vie et la mort...

Nous sommes conscience de l'humanité...

Une vraie relation ne peut éclore qu'avec une connaissance de soi et une prise de conscience de tous les facteurs de division qui isolent les uns des autres...

 

11 / De la Mort :

 

La mort fait partie de la vie. Vie et mort ne font qu'une...

Il nous faut vivre à la fois la vie et la mort...

Quand l'être humain comprend la pleine signification de la mort, s'en viennent la plénitude la vitalité qui se trouvent derrière cette compréhension...

 

12 / De la Méditation :

 

L'essence de la méditation, c'est d 'explorer le renoncement au moi.
La méditation est la libération de l'énergie créatrice...

Elle implique une discipline (nous en sommes le disciple...)

la méditation c'est libérer une énergie créatrice qui provient d'un ordre suprême lequel est sans cause...

Méditer ce n'est pas ajouter une mécanique à celle qui nous gouverne déjà !

La méditation fait partie de la vie. C'est découvrir la relation de la pensée et du silence, de la pensée est de ce « qui est »...

 

13 / De l'Observation :

 

L'observation est un art et un apprentissage...

Apprendre par l'observation de son propre esprit, de son propre cœur, à partir de ses propres actions...

L'observation n'est pas l'analyse...
Observer librement sans préjugés ; voir les choses telles qu'elles sont en interne et en externe...

« L'observation, telle une flamme d'attention, efface la haine."...

 

 

 

La flora dec 2016 268pm.jpg

 

14 / De la compassion :

 

Il n'y a justice que lorsqu'il y a compassion ; celle-ci est la fin de la souffrance...

La compassion implique la liberté totale et complète sans aucun conditionnement...

 

15 / De l'Amour :

 

« ...L'Amour et l'Intelligence n'ont pas de cause ; ils sont Lumière...

Avec la fin de la souffrance, il y a le début de l'Amour...

L'Amour ne demande rien à un autre...

(Il accueille, reçoit, échange, partage, offre...) BD

On ne peut pas aimer prisonnier d'un album de souvenirs...

L'Amour est un parfum merveilleux, mais dès qu'on l'analyse il se dissipe...

L'amour n'est pas une chose de l'esprit...

L'amour est la seule solution à nos problèmes...

 

Aimer l'autre, c'est communier avec cette personne, intégralement, complètement, sans exigence et sans restrictions....

La communion n'existe que si l'Amour est là...

On peut partager une même découverte commune, une même intensité de perception, au même instant et au même niveau...

L'Amour n'est pas une chose n'existant qu'en surface...

Sans l'Amour vous ne serez qu'être mort...

L'Amour est la seule révolution...

 

Le sexe est souvent considéré comme la voie absolue vers l'oubli (la fuite dans l'extase), un échappatoire suprême...

 

Ne faudrait-il pas que vous connaissiez les mécanismes de l'esprit afin de comprendre les voies de l'Amour ? (Car c'est l'esprit qui détruit l'Amour)...

 

Quand l'esprit est silencieux alors toute action quelle qu'elle soit est issue de l'Amour et non du savoir...

L'Amour naît quand nous comprenons l'ensemble des processus qui animent l'être que nous sommes. La compréhension de notre être est le commencement de la Sagesse.

 

 

 

La flora dec 2016 275pm.jpg

 

 

On ne peut cultiver l'Amour et le scinder en deux...

Vous connaîtrez l'Amour lorsque l'esprit affranchi de toute quête de gratification, de tout désir de « fuite »...

L'Amour n'est ni utilisation ni usage...

Lorsque la vie se réduit à une seule voie d'accès, à quelque chose, comment l'Amour pourrait-il exister ?...

Découvrir cette qualité d'amour qui ne peut voir le jour que lorsque l'esprit s'adresse au générale et non au particulier...

 

« Ce n'est pas tant l'autre qui m'intéresse que moi-même à travers lui... ! » (Aucune division entre l'un et l'autre.)...

Quand la relation n'est qu'une projection réciproque d'images , est-ce de l'Amour ?

Il y a dans l'attachement, de la peur, de la jalousie, de l'angoisse, de la souffrance...

 

Comprendre cette responsabilité globale envers toute chose qui est l'Amour véritable...

 

Nier l'émotion c'est en même temps nier la sensibilité...

Nous sommes en carence émotionnelle...

 

 

 

La flora dec 2016 248pm.jpg

 

 

 

16 / Notes Bran du

 

L'invitation, les recommandations et les propositions de ce « penseur » respectent grandement le libre arbitre, le libre choix, le libre entendement de tous et de chacun...

 

La « Sagesse » de ces enseignements à vocation de rendre l'Etre humain libre, conscient, aimant et responsable et ce à partir d'outils et de méthodes qui allient l'éveil et la maturation de la conscience à l'observation attentive, à la méditation, au bon emploi et usage des sens et de l'Intelligence...

 

Comme toute sagesse véritable la première des « recommandations » consiste à se connaître soi même, à connaître sa profonde, intime, parfois complexe et véritable nature...

 

Il s'agit d'être pleinement « ici et maintenant » dans ce « qui est » ; dans la connaissance, l'écoute, l'attention, ; la réception, l'accueil de ce qui « est »...

 

Ce sage nous met en garde contre la non maîtrise de la pensée, notre ignorance sur les mécanismes qui la mettent en jeu...

 

Nos peurs relèvent d'un état d'esprit lequel influe sur la pensée et entraîne une dépendance, un attachement, une soumission liberticides...

 

Ce que Krishnamurti propose c'est un partenariat d'observation, d'attention, de compréhension, un groupement d'intérêt mutuel planétaire, universel réfléchissant sur les thèmes majeurs de l'existence : la liberté, la responsabilité, la solitude, l'attention, l'amour, la souffrance, les conditionnements, les peurs, l'attachement et la dépendance, la mort et la vie etc...

 

Le Sage critique les religions qui imposent leur diktat de croyances et de pratiques, mais ne condamne pas la dimension spirituelle en ses « reliances » pour autant qu'elle relève d'une auto-observation, d'une auto-détermination, d'une auto-conception, non « référencée », non "causales", soit d'une pleine autonomie de l'esprit et de la pensée...

C'est une conception libertaire au sens plein du terme....

 

 

 

La flora dec 2016 284pm.jpg

 

 

Le plus performant, efficient, de tous les apprentissages, c'est nous-mêmes ; celui que nous opérons à partir de ce que nous sommes réellement ; nous sommes à la fois l'Expérience et celui qui la mène, l'observe, l'interpelle et la vit...

 

Nous comprenons à la lecture des extraits précités que nous sommes « le monde », l'Univers ; nous en sommes la partie, le fragment, un « parcellaire », mais exprimant le Tout, la totalité du créé, de l'existant visible et invisible...

 

Si nous sommes bien cette « Intelligence », cet « Ordre suprême »,

cette « Beauté indescriptible », cette Conscience de toutes les consciences connectées à Elle, cette « Force-Energie-Lumière » etc... alors nous avons entendement de cet ensemble sans plus aucune séparation, division entre Lui et Nous...

 

Notre « Esprit » étant Cela qui Fût, Est et Sera, nous avons lors accès, avec toutes nos facultés, capacités, réunies, assemblés, coopérantes, à la compréhension ultime de toutes ces dimensions...

 

De ce fait, nous sommes invités à ne plus subir, mais à oeuvrer en concert... Symbiotiquement...

 

Entre ce que nous observons et au premier rang « nous-mêmes » et ce qui nous observe, il y a un champ d'inter-influences, d'inter-dépendances, d'inter-réactivités, qui s'instaure et où nous pouvons clairement ; librement, lucidement et sereinement aborder les notions de présence et de manifestations...

(Nous sommes là dans des transpositions pertinentes des lois de la physique dite quantique !)...

 

Il n'y a pas, il n'y a jamais eu, césure, rupture, séparation, division, entre le « Monde», les « Mondes », et nous et ce, parce que nous sommes en effet Cela, tout Cela...

 

Pensée, esprit, observation, conscience, méditation, compassion, désir, énergie, vitalité, liberté, responsabilité, amour... constituent des éléments opératifs d'une sorte d'alchimie individuelle de la transformation (dans une première étape précédant peut-être le communautaire et le collectif) ; cette « mutation » amenant à un état de l'être plus à même d'être à sa « juste place » ; soit en équilibre et harmonie avec tout ce qui entend l'être, le cultiver, le conforter et le perpétuer...

 

A cet effet, il est proposé d'accroître le beau, le bien, le bon et de faire diminuer les conflits vecteurs de souffrance, de haine, d'exclusion, de confusion, de division fortement préjudiciable pour tout le « Vivant »...

 

 

 

La flora dec 2016 282pm.jpg

 

Krishnamurti ne croit pas en la « réincarnation », pour lui Vivre ; c'est tout de suite, ici et maintenant, sans reporter cela en une autre existence censée s'y adonner enfin plus efficacement !

 

C'est ETRE dans la totalité globale, dans la plénitude de l'Etre, dans ce qui est ici, vibrant, au dedans et en l'entour de soi...

 

Résoudre nos problèmes c'est bien faire en sorte qu'ils ne se présentent plus à nous comme tel...

 

Les bonnes questions ont leur réponse déjà inscrites dans la qualité même de leur pertinente formulation...

 

L'Amour ne peut être propriété, possession, dépendance, autorité, « attachement », concession aux peurs, à la domination, à la servitude... Il est la liberté même et le don total de « ce qui est » dans « ce qui est »... inconditionnellement !...

 

Le conditionnement en effet nous guette qui étouffe le désir et sa volonté, nous submerge de préjugés et d'interdits qui ne sont que des formes d'emprisonnement, d'abandon et de renoncement à ETRE ce que nous sommes en Vérité, en Beauté et en Amour...

 

Je reçois ces sages conceptions et j'en partage le sens et l'Essence toutefois si j'ai écho et résonance de cette sagesse, je ne suis pas, à l'instar de Krishnamurti sans faire référence à une pensée héritée et actualisée qui est de nature traditionnelle, philosophique et spirituelle laquelle n'est pas justement une « religion » avec toutes les dérives que l'on sait, mais bien une façon d'être, de croire, de vivre, d'aimer, de mourir, de créer... qui est parfaitement adaptée aux notions développées ci-dessus ; car elle n'est ni un dogme, ni un postulat intégriste, ni une autorité manipulatrice adonnée à un postulat intangible, irrévocable, indiscutable etc...

 

 

Je conserve et cultive en cette « Tradition » toute ma liberté d'Etre sans être contraint par des conditionnement imposés. Je peux librement interpeller, remettre en cause, faire évoluer la dite Tradition tout en me rapprochant alors de l'Esprit qui la fonde et l'anime... semblablement... Car Cela Fût, Est et Sera... véritablement... « vibratoirement, cosmiquement et humainement » en toute Force/Energie et Lumière...

Donc en Tout Amour...

 

 

La flora dec 2016 297pm.jpg



24/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres