Les dits du corbeau noir

IMBOLC 2017 ELEMENTS DE SENSIBILISATION ET ODE BRAN DU 01 02 FEV

Mona  Champ divers oct 2013 et divers 009pm.jpg
Tistan et yseult mise en scène et photo Bran du

 

 

IMBOLC 2017 Bran du 01 FEVRIER 2017

 

« Puisses-tu être sous le manteau de Brigit »

Bénédiction irlandaise

 

« Une déité ancestrale ; une déesse-mère dont l'intérêt principal était le bien-être de l'Irlande. » Miranda Green

 

« Brigid, femme excellente, flamme dorée, étincelante...
Qu'elle nous porte au royaume éternel, Elle, le soleil, enflammée, radieuse... 
» Hymne du VIIè siècle

 

« Trois flammes illuminent toute obscurité : Vérité -Nature – Connaissance. » Mara Freeman : Vivre la Tradition Druidique au fil des saisons Guy Tredaniel éditeur

(Source de la présente étude)

 

///...

 

Début février... Chaque aube qui se lève, chaque crépuscule qui annonce la nuit, voient la chape d'obscurité hivernale se réduire et la clarté reconquérir, peu à peu, son territoire diurne...

 

Il en est de même en notre royaume intérieur où les terres enténébrées s'effacent progressivement devant les lueurs nouvelles et conquérantes annonciatrices du printemps à revenir...

 

L'emprise de l'hiver voit ses glaces fondre devant l'ardeur juvénile du nouveau soleil... Les eaux libérées ruissellent et s'écoulent dans les prairies verdoyantes et déposent en leur cour

et sur leurs berges un limon fertile et prometteur...

 

Dans les étables naissent les premiers agneaux signe d'une vie nouvelle qui manifeste son retour... Ce qui était éteint retrouve sa braise et ses flammes... Comme nous retrouvons aussi les nôtres...

L'Eau et la Lumière sont les vecteurs et facteurs d'une Renaissance

annoncées : L'Eau-Lumière possède une dimension ignée appelée le « Feu dans l'Eau », mais aussi poétique en tant que « Feu de la Parole »... Nous avons ainsi une « triade » formée par l'Eau, le Feu et la Lumière...

Ces Trois Eléménts animent la fête d'Imbolc dédiée au Féminin par l'entremise de la Triple Déesse Brid (ou encore Brid ou Brigit ou Brigantia) laquelle préside à tous les cultes, rituels et cérémonies qui se tiennent à cette époque y compris après la Christianisation de cette Déesse-Mère transposée en Vierge Marie lors de la Chandeleur...

 

Brid c'est : (Selon diverses sources traditionnelles)

La Fille du Dagda (le Dieu Bon), L'épouse de Bress, la Déesse aux cheveux d'or, la Donneuse de vie, la Femme de Sagesse, la « Patronne » et Inspiratrice des médecins, bardes et forgerons, le symbole de la bienfaisance et de la bienveillance, de la fécondité, de la prospérité et de la fertilité, la Grand-Mère des Celtes, la « Marie » des Gaels, le « Vert manteau » de l'Irlande, la Visionnaire des oracles et prophéties , la « Guérisseuse », le Visage aimable de la future Belle-Saison, le Coeur-Cristal de l'Amour, la « Vache Blanche », la « Protectrice », la « Flamme éternelle », la Gardienne du Roi des sangliers....

 

Cela résume les vertus, valeurs, qualités, attribuées à cette haute figure ancestrale et originellement païenne du Monde Celte et sa longue et fidèle vénération au cours des siècles et des générations...

 

Notre modernité confrontée à ses tragiques contradictions humaines semble bien, planétairement, se tourner de nouveau vers cette Matrice aimante et secourable, singulière, plurielle, spécifique, universelle, qui se veut soulager affres et souffrances et remédier à ces fléaux contemporains générés en grande partie par ses propres enfants, par leur oubli, leur ingratitude, leur indifférence, leur orgueil, leur aveuglement, leur illusion, leur cruauté et leurs mensonges...

 

 

 

Mona  Champ divers oct 2013 et divers 010pm.jpgAllégorie : Le printemps face à l'hiver

 

///...

 

ODE POUR BRIG (Bran du 01 02 2017)

 

Tu es la graine, le germe, la semence

et, de toute vie, la Matrice éternelle...

Tu es, de la flamme, la prime étincelle

Et de l'Incréé, l'Anima et l'Essence...

 

Toi, la Déesse aux cheveux d'or,

Flamme de Terre, Flamme solaire ;

Tu es Feu et Eau en mon corps

Qui, pour Toi, se fait Clarté et Lumière...

 

Tu es le rire de la Belle-Saison

Tu fais cesser l'emprise de l'hiver

En étendant ton manteau vert

Sur nos plaines et nos vallons...

 

En l'aube de ce jour, je salue ton nom...

Je te fais offrande et je te fais don,

en l'autel sacré de la reconnaissance,

de ma dévouée et fidèle présence...

 

Je t'apporte le beurre et le lait,

les perce-neige et les primevères

et le pain levé tôt matin au four

de mon « Merci », de mon Amour...

 

Par la Terre, la Mer et le Ciel

Veille, O grande Déesse, veille

Sur les enfants que nous sommes

Sur les femmes et les Hommes...

 

Prodigue leur ta bienfaisance,

ta bienveillance et ta protection...

Dispense, O Grande Déesse, dispense

ta tendresse, ta bonté, à foison...

 

Que par Toi, pour Toi et en ton Nom

Oeuvrent le poète, le médecin ,le forgeron...

Inspire-les en leurs pensées et actions ;

Qu'ils soient à ton image, l'amour et le don...

 

Pour toi je verse l'eau sur la margelle ;

Je verse l'eau sur mes lèvres, sur mon front...

J'allume, en mon cœur, une flamme éternelle ;

je te vénère et te louange, O Reine des saisons...

 

///...

 

Imbolc fait hommage et honneur au Féminin lequel préside aux célébrations. Ce « Feminin » est selon les anciennes Traditions non seulement l'image de la Vie matricielle, de l'Essence même de toute la Création, mais aussi celle liée aux enseignements majeurs, au service du sacré et à l'initiation sans omettre les valeurs visionnaires, oraculaires et prophétiques et celles présidant à l'inspiration...

 

Quand nous concélébrons Imbolc nous restituons à la Femme, au Féminin » ses plus belles, nobles, dignes, légitimes et magnifiques « fonctions »...

 

 

Mona  Champ divers oct 2013 et divers 026pm.jpg



01/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres