Les dits du corbeau noir

FLORILEGE POUR LE TANTAD Compilation et création BRAN DU 2017 23 06 JUIN

 

 

coquelicots 06 2017 001pm.jpg
 Photos Bran du

 

 

Tantad 2017 :

 

Pour nourrir, sustenter, abreuver, inspirer, cosmunier au feu solsticial... (Collectage Bran du 23 06 2017)

 

« Je suis celui qui anime le feu en des fêtes rituelles. Je glorifie le maître dans la joie la plus complète parmi les abeilles du matin.

Pour la gloire de la Déesse est l'offrande du lait, de la rosée et des glands...

Je suis un barde de la Nature, j'ai été dans les Trois cercles. » Taliésin

 

« Coeur humain, connais bien ta haute joie solaire ; ta joie solaire est don, ta joie solaire est fête, ta joie solaire est chant, mais aussi elle est flamme. Accepte ses brûlures. »

Christiane Delmas

 

« Il tonne tant d'Amour dans mon cœur, d'Amour saintes, que les soleils éteints s'y pourraient rallumer. Ce qui fût et qui est, m'accroît sans cesse. »

Philéas Lebesgue Grand Druide des Gaules

 

« Avant d'être le fils du bois, le feu est le fils de l'homme. »

« L'Amour n'est qu'un feu à transmettre. » G Bachelard

 

« Je veux le feu qui coule et la lumière en joie. » Francine Caron

 

« Feu, feu, fleur du feu...

Ton souffle embrase la terre et le ciel et les eaux et l'ombre vive des oiseaux...

Sur la pulpe amère du jour son souffle fend l'espace, flèche de lumière qui file sa volée dans le grésillement dru des astres...

Cris d'or, cris d'argent, cris des mondes tourbillonnant d'onde en onde autour d'un pôle qui bat comme un cœur. »

 

 

« Qui te nomme, Innommable, il te nie.

Qui te nie, nie soi-même et le monde...

 

Tombent les étoiles une à une du ciel et basculent les sphères dans l'énorme gueule du chaos...

Le gel est notre pâture dans les prés privés de soleil...

Obscure est la nuit et le silence sans fond...

 

En ces temps de mélancolie, du choc des ténèbres, jaillit une imperceptible étincelle...

Alors l'oiseau frémit que l'Arbre de l'Eveil ; la Rose de Lumière s'ouvre enfin à ton Souffle...

 

Tes mains divines jointes sur l'eau calment les remous de nos cœurs. »

Muirgen

 

 

coquelicots 06 2017 004pm.jpg

///...

 

« Que chacun puise aux rayons de Belen ; l'astre-dieu, la force subtile nécessaire pour une évolution harmonieuse sur tous les plans universels et spirituels et que caque être réfléchissant dirige dans la bonne direction ce qu'il reçoit de l'Eternel. »

« Créez des formes-pensées, pourvu qu'elles soient belles .»

Pinenn Howel

 

///...

 

« Le feu (an tan).

Le feu sous la cendre bleue ( An tan a slan al ludu)

Couve comme le blé en terre ( O tiwan 'vel an ed an douar. »

Manu Lann-Huel (origine)

 

///...

 

« Soleil...

Lumière de mes yeux / Chaleur de ma vie / Joie de mes jours...

Soleil...

Frémissement de l'Ether / Scintillement des eaux / Vie de l'Amour...

Soleil...

Battement des cœurs / Mouvement des corps / Croissance des créatures...

Soleil...

Eclatement des bourgeons / épanouissement de la rose / Sang de la Nature...

Soleil de pourpre / Soleil d'azur / Soleil verdoyant / Soleil d'aurore / Soleil voilé / Soleil brûlant, Soleil d'or...

Combien de noms pour te décrire sans jamais dire ce qu tu es vraiment...

Derrière ton écran de rayons ardents, de lumière et de feu, se cache le Dieu...

Levant / Couchant / Orient / Occident / Soleil / Heol / Coeur et trône de Belen... »

 

Druide Ker Peoc'h

 

...........................................

 

 

coquelicots 06 2017 005pm.jpg

 

 

Ode pour le solstice d 'été Bran du

 

Laissons l'épée au fourreau

Que paix et bonté soient dans notre cœur

Que l'homme rouge lors ouvre le cortège

Et empoigne le glaive par le pommeau...

 

De notre foi cerclons l'instant et l'heure

passons l'anneau au doigt de cette clairière

Et que chacun selon son rang et son repère

prenne place en l'universelle demeure...

 

Que s'unissent en cette fraternelle prière

le chant de la colombe et celui du corbeau

Que la paix venue des quatre points cardinaux

Trouve en cette aire sa colonne de Lumière...

 

Par les mois noirs sans trêve nous avons marché

Nous avons franchi la porte de l'Hiver..
Nous avons perpétué l'antique chemin des hommes...

La somme de leurs pas sera le don offert à l'immortalité...

 

Fils et Filles du point en son triple Rayon

vers le foyer de la joie ensemble nous avançons

Pour célébrer de cœur en l'enflammée du Don

Les noces de notre foi et de la Prime Clarté...

 

Calendes après calendes vers Elle nous allons.

Passé les seuils d'ombre s'ouvrent les matins d'aubépine

Et notre tendresse vers la blancheur Chemine

Le Tribann sacré rayonnant sur nos fronts...

 

Et nous voici enfin aux portes de l'été

Unis comme une flamme qui danse à l'unisson

Debout, vivants, verticalisés comme une pierre dressée

Qui répand sur chacun la Bonté des Trois Sons...

 

Bran du

 

.......................................

 

Incantation à BEL Bran Du 23 06 2017

 

Devant toi je m'incline Ô Belen, Protecteur du monde ;

Visage rayonnant et brillant de Lug ;

Danse du soleil en ses rondes et saisons...

 

Toi, le bienveillant et le bienfaisant,

Accueille nos gestes et nos paroles, nos musiques et nos chant, accueille nos souhaits et nos vœux...
Accueille et écoute, accueille et entend, tes serviteurs et servants

qui naviguent en tes flots et dansent en tes feux...

 

Protège-nous de l'orgueil et du mensonge,

de la peur et de l'ignorance, de la disharmonie et du désaccord, de la démesure et de la discorde, de l'inconscience et de l'incohérence, de l'arrogance et de l'indifférence, de la fausseté et de l'illusion, de tout cela qui détruit, asservi et ronge...

 

Protège tous et chacun, que la bonté soit leur dessein

et la recherche de l'équilibre... Qu'ils soient libres en leur destin

et solidaires de tout le vivant...

Qu'ils soient l'Energie, la Force et la Lumière émanées du Chaudron d'Abondance et de la Mère dispensatrice de tout Amour...

..............................................................

 

« Naissance nous sommes, naissance nous est venue...

Nous sommes sans emploi dans l'ouvrage du monde si ne s'élèvent nos voix, si nos voix ne se fondent...

 

Frères et sœurs, Ô mes joies ramifiées, Ô feux semblables à mon cœur incendié, accordons l'Etoile à la nuit de nos yeux, accordons le feu à nos mains assemblées...

 

Puisse le multiple tresser l'Unique en sa flamme...

 

Nous sommes conviés aux noces du ciel et de la terre...

Nous sommes appelés au zénith de la prime Parole...

Allons joyeux dans la verticale du Vivre... »

 

Bran du

 

///...

 

 

coquelicots 06 2017 010pm.jpg

 

 

Ode à Brigide

 

« Que Brigide, la Vierge bonne (Femme admirable, Flamme soudaine)

Brigide, notre flambeau et notre soleil

Brigide la rayonnante et l'invisible,

Que Brigide nous conduise au Royaume Eternel. »..

Colum cill

 

.....................................................................

 

Lugnasad Rituel pour le feu Gwezenn Dana 1979

 

Eveille-toi, Esprit de la Flamme,

A notre appel, éveille-toi !

 

Au seuil des ténèbres de la Nuit, Eveille-toi !

Puisse ta clarté les dissoudre comme le savoir, l'ignorance...

 

SETU TAN AR OUIZIEDIGEZH

(Voici le Feu de la Connaissance)...

 

Au seuil de la froidure de la Nuit, Eveille-toi !

Puisse ta chaleur l'engloutir comme l'Amour, la haine !

 

SETU TAN AR C'HARANTEZH

(Voici le Feu d'Amour.)

 

Au seuil des chaînes de la Nuit, Eveille-toi !

Puisse ta force les rompre comme la vie, la mort !

SETU TAN AR VUHEZ

(Voici le Feu de la Vie.)

 

Eveille-toi, Esprit de la Flamme,

A notre appel, éveille-toi !

 

Au crépuscule de ce jour glorieux, embrase les rameaux secs.
Que ta Lumière soit, que ta chaleur monte, que rougisse le trépied...

 

Au chaudron de Cerridwen, que les plantes sacrées mêlent leurs sucs et leurs sèves et qu'en l'urne de Vie naisse la liqueur de clarté !

 

SETU AN TAN ( Voici le Feu)

SETU AN TANTAD (Voici le Feu Père)

SETU TAN BELENN (Voici le Feu de Belenn)

 

..............................................................

 

Rite d'Avalon....

 

Bien notre frère le Feu Mat hon breur an Tan

Bien notre sœur la Lumière Mat hon c'hoar ar Goulou

Bien cet encens Mat en tus

 

 

Bien notre sœur l'Eau Mat hon c'hoar an Dour

Bien notre sœur la Terre Mat hon c'hoar an Douar

Bien notre frère l'Air Mat hon breur an Aer

 

Bien la vibration de la Vie Mat froum ar Vuhez...

 

Que l'Awen m'assiste en ce moment

An Awen da vout ouzhin breman

Et guide mes gestes ainsi que mes paroles

Da vout gant ma c'hefridi ha da vout gant ma c'homz

Que les guides vous protègent

R'ho kwarezo ar vlenierion

et que la source jaillissante de tout Amour vous abreuve

R'ho tivalbo stivell pep karantez.

.........................................

 

coquelicots 06 2017 007pm.jpg

 

 

Invocation aux Trois Rayons Branwenn

 

« Que les trois Rayons de Lumière,

Emanation de l'Incréé

Manifestation du Verbe

Et Souffle vivifiant de l'Esprit,

Répandent sur ces offrandes, sur ce lieu et sur nous-mêmes,

l'Energie et sa vibration cosmique,

la Force, la Connaissance et l'Amour

et qu'ils nous accompagnent vers la paix éternelle de Gwenved

en sa plénitude de Blanche Clarté....

 

......................................

Pour le solstice d'été Paul Bouchet druide Bod Koat

 

« Nous avons ce jour dressé sur notre Terre

ce symbolique autel. Que son feu réjouissant

emporte nos pensées vers le Dieu Tout-Puissant,

et que ses hautes Flammes lui portent nos prières. »

.............

 

« Aujourd'hui, fête de l'Alban du feu solaire, solstice du nouvel été, moi, Adragante le Gaël, dernier disciple de Merlin, le Sage des Sages, je commence cette écriture avec les lettres qui nous furent données par les encoches des arbres, et par les encoches des baguettes des arbres qui sont du temple de Brocéliande...

 

Que Menw, le fils des Trois Cris, m'abreuve à la source de Lumière. Que le Père de toutes choses, dont le nom ne doit pas être révélé, inspire son humble Gwyddoniaid, chargé de garder le dépôt des dires et qui ose le transmettre...

 

Que le Tout-Puissant qui règne sur Brocéliande et sur la mer verte et bleue qui bat les rives D'Armor et d'Argoat, me donne la force de rendre témoignage de la vérité mouvante...

 

Que m'inspire le Seigneur des régions étoilées, le Maître du Ciel et de la Voie lactée ; luminaire et patrie des âmes délivrées...

 

Car viendra le jour sans soir où la mort sera congédiée, et où dans le Cercle agrandi de la Création des Essences, trois choses prévaudront à jamais : le FEU, la VERITE et la VIE...

 

Dieu, donne-moi ta Force...

Donne-moi de trouver dans la Vérité toute Lumière et dans la Lumière, la Vie, le Feu, la Vérité, le Vrai, le Beau et le Divin »...

 

Théophile Briant (le Testament de Merlin)

 

 

 

coquelicots 06 2017 011pm.jpg

 

« On ne devrait rien enseigner que les vents de la mer, les saisons, les oraisons...

Sur le grand parvis du Don, dresse-toi ma Vie !

Dieu est avant tout dans le sang et la sève...

Nulle religion ne vaut qui n'est allégresse...

Et voici que je communie au soleil. »

Xavier Grall

 

« En ce lieu accourait la paix vertigineuse.
La brûlure de tous brûle en cette lumière. »
Pablo Neruda

 

///...

 

« De même que l'oiseau féconde la terre à l'aube, de même foulez cette terre et fécondez-là...

Trouver une voie nouvelle vers le soleil, établissez un lien entre le Peuple et Dieu car si Dieu est toujours Dieu, l'homme n'est plus en contact avec Lui...

 

Entre votre poitrine et vos entrailles est une Etoile et l'Etoile est la lampe entre les mains du Maître inconnu...

L'Âme est l'Etoile du Matin...

Il faut un homme et une femme ensemble pour faire une Etoile entière...

Cette Etoile ne peut surgir qu'entre deux êtres ou de la réunion de plusieurs êtres »...

D.H.Lawrence 

///...

 

 

 

coquelicots 06 2017 013pm.jpg

 

 

Sentiments après solstice...

 

« Mille significations d'aimer...

Pieds nus sur la terre...

Nos danses déployées dans le vent solaire...

J'adore, j'adhère, dores et déjà...

Fête du Corps/Soleil...

Vibrante chair des matières entrelacées...

Ton corps immense, aérien, heureux, libre,abandonné, doux, vibrant tendrement sa fine lumière au cœur des êtres comme une paix si douce à notre terre aimée. »... Geneviève

 

///...

 

« La Lumière est un feu raréfié, spiritualisé. » Fulcanelli

 

///...

 

« ...Je sais où la race de Dana enroule et déroule ses chants quand fraîchit la Lumière...

Sages qui vous levez dans la flamme de Dieu, sortez du feu sacré, tournoyez en spirale, prenez mon âme en main pour qu'enfin elle chante. »

 

///...

 

« Chantez, coqs et alouettes, saluez Belen,

l'âme humaine vient s'unir à vos chants ;

La rosée va perler aux yeux de Cerridwen,

Lumineuse aurore de l'astre renaissant. »...

 

Jeanne Logeat (Druidesse Aventia)

 

///...

 

« Tout ce qui monte, converge. » Teilhard de Chardin

 

 

///...

 

 

coquelicots 23 06 2017 007pm.jpg

 

 

Rituel

 

Et l'amour culminait sur son long corps de femme...

Elle était un soleil aux étreintes du vent !

T, flambeau tout d'ivoire, un vibrant oriflamme

et la vague était forte aux contours de ses flancs...

 

Sous le feu fascinant des marines lumières,

un rituel s'instaurait du cosmique à l'humain...

Un courant de tendresse et de force plénière

et la femme était perle aux lueurs du matin !

 

Et l'écume venait, comme un habit de noces

sur les galbes polis – pour y mettre ses fleurs -

sacrement pathétique, éblouissant négoce

de la chair sanctifiée et des flots rédempteurs !

 

Ce roulis magistral au rythme incantatoire

et le chant de cette âme à fleur d'Eternité

Célébraient le Seigneur dans le Feu de sa Gloire

et faisait à la femme une virginité. »...

 

Danielle Regnier

 

///...

 

« L'offrant est celui qui chante l'Ode conformément au symbole.

Qu'il soit UN, dépouillé, fils du Ciel...

Il invoque et reçoit la médiation...

 

L'ode passera par le Feu...

 

L'Ode nue, elle-même comme l'Offrande et l'Appelé se termine dans le silence...

L'Ode de l'Offrant peut prendre flamme à son geste...

 

Pour aide voici les Neufs brasiers nous affleurent...

Recommencement : forte vie intérieure. Comme eux flamboyons...

 

Il faut s'attiser, brûler au rouge...

 

Il faut aller, par le voyage de la vie exploratrice du temps Blanc.

Franchir le grand fleuve d'infini. Voyager au plus sourd des Mondes anciens.

 

Etreignons le Cercle.

Que l'heure soit, vienne l'instant, tombe la cime d'allégresse.

Que les lèvres battent. »...

 

Victor Segalen

///...

 

« Tel regard sur la terre met au monde des buissons vivifiants au point le plus enflammé et nous réciproquement.»...

 

« Nous n'aurons pas à « civiliser » nos Dieux, nous les fêterons seulement, au plus près, leur logis étant une flamme, notre flamme sédentaire. » René Char

 

///...

 

 

coquelicots 23 06 2017 008pm.jpg

 

 

« Quand les yeux seront désillés, quand la lumière sera venue, quand tu sauras que la joie existe à l'état pur, étoile palpable en la nuit la plus vaste, viendront les temps d'autres naissances, d'autres naissances sous la braise...

 

Hommes venus des très grands âges de longues routes avant nous, je fais appel à vos mémoires quand vacille le feu nouveau. Homme immortel ressuscitant en l'homme. »

 

Audrey Bernard (Le Blanc Domaine)

 

///...

 

Préparons nous à recevoir la Grande Lumière... Bran du

 

A la jonction des mondes, nous célébrons le vivant afin que circule à la ronde la coupe d'entendement...

 

Que les influx se mélangent, que soie tressée la gerbe de notre ferveur, que s'opère la grande Loi de l'Echange, que s'épousent les élans de nos cœurs...

Que tous prennent flamme dans le foyer ardent

qui s'élève en dansant du foyer de notre âme...

 

« La quête spirituelle du Un, c'est la quête de la flamme unique, dépositaire et engendreuse de toutes les flammes.

C'est la quête du flamboiement extrême, braise ardente au cœur du foyer de l'âme, braise aimée du Souffle..

 

L'instant vient n'appartenant à nul autre où siège l'état de transparence, corps et esprit superposés au calque du lieu, épousant l'indicible présence...

 

Là où le regard s'en revient de tant de beauté cachée sous les paupières, là où l'immensité pointe son doigt de miel sur l'écorce éclatée des visages artificiels ; là, réside la pensée triangulaire qui descelle l'homme du socle des servages officiant ainsi son retour au vent et à l'argile...

 

Tous les sens enfin offerts à l'immédiat se donnent à la palpation du silence et les paumes s'arrondissent sur l'achevé du fruit...

 

La pierre infiltre les ombres, invite le corps à parfaire le moulé de sa danse.

La nuit éclate dans le spasme et l'alliance...

Il n'est plus qu'un chant lové au lit des justes sèves, toutes feuilles amoureuses de l'Arbre accompli. »


…///...

 

« La spirale est profonde et va s'élargissant. » Victor Hugo

 

« Oui, je sais mon origine, flamme je suis assurément...

Eternité de mon être dans le mouvement circulaire. » Nietzsche

 

« Notre traversée n'est qu'une navigation autour d'un grand cercle. » H Thoreau

 

///...

 

« Voici nos lieux de jonction, de coïncidence, d'accord profond...

Ce dont nous avons besoin, c'est de l'expérience immédiate de se sentir respirer, palpiter, pervibrer, plaisir d'exister, de se sentir en vie, ici et maintenant...

 

Plus que jamais, je sais qu'il faut célébrer. Je saisis cette double appartenance à l'étoile du soir et à l'étoile du matin, au solstice d'hiver et au solstice d'été.

Nous allons vers une terre promise à l'intérieur de nous-mêmes.

Le choix : communier ou consommer ! »...

Jean Pierre Otte

 

« Accrois en moi ton feu... Tous ces gens qui sont moi... Tous... Accrois en moi ton feu. »

Jean Yves Le Guen

 

 

coquelicots 23 06 2017 009pm.jpg



23/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres