Les dits du corbeau noir

FAIRE PREUVE DE DISCERNEMENT REFLEXION 2017 BRAN DU 12 02 FEV

 

 

Nous avons reçu de frères espagnols une lettre adressée aux druides d'Europe nous mettant en garde contre un individu peu scrupuleux qui sous couvert d'une saie usurpée défigure la Tradition et cherche, en France une « reconnaissance » lui permettant de continuer d'abuser de ses semblables...

 

Nous avons pris acte de cette information et avons répondu à nos frères pour leur assurer de notre vigilance dans ce domaine...

 

Ceci n'est pas un fait isolé et nous connaissons parfaitement en France des personnages peu scrupuleux qui s'auto-proclament druides et qui inventent des filiations factices pour faire commerce de la Tradition au détriment hélas de ceux qui leur font confiance et qu'ils abusent...

 

Nous n'avons qu'une seule réponse à ces abus fortement préjudiciable et c'est celle que nous avons adressé à nos frères espagnols...

 

Son contenu vaut en tout lieu où l'on défigure notre Tradition en l'utilisant à des fins malveillantes...

 

La peur cumulées avec l'ignorance sont nos pires fléaux et il nous appartient d'aider chacun et chacune à discerner le « vrai » du « faux » et à faire preuve de discernement...

 

Là est notre lutte et notre combat contre de tels abus qui ne se limitent pas à nos problématiques au sein de la diaspora druidisante, mais concerne toutes les entreprises individuelles ou les idéologies d'asservissement et de domination qui sévissent de plus en plus sous une forme ou une autre...

......................................................................................................

 

 

Clairière Kan ar Vuhez (le Chant de Vie)

 

Affiliée à la Comardia Druiidacta Aremorica (Druidesse Divona)
A

 

Ordre Druidique Fintan

 

 

 

Chers Frères

 

 

 

J'ai bien reçu et lu votre communiqué d'information au sujet d'un individu qui usurpant la fonction sacerdotale druidique, utilisant cette fonction à des fins totalement contraires à nos valeurs traditionnelles, à notre éthique et à notre spiritualité porte ainsi, et de façon grave, atteinte à notre Tradition et à ceux et celles qui la servent fidèlement avec honneur et dignité...

 

 

 

Nous connaissons aussi, hélas, en France des attitudes semblables et aussi inqualifiables qui défigurent notre Tradition et qui abusent des confiances octroyées pour des raisons mercantiles, charlatanesques et égotiques au détriment de la vérité...

 

Des individus sans aucun scrupule, sans morale, revêtent la Saie druidique et se parent de sa blancheur pour la souiller et la couvrir de leur noirceur...

 

 

 

Nous sommes, il est vrai peu « armé », pour empêcher de tels actes et n'importe qui peut détourner à son bas profit les hautes et profondes valeurs qui sont les nôtres...

 

 

 

Ces ignobles personnages ont toute facilité pour opérer ce travestissement honteux et séduire sous le masque des personnes faibles ou angoissées qui deviendront leur future victime et qui prendront notre tradition en opprobre de ce fait...

 

 

 

Cela vaut aussi d'ailleurs pour d'autres Traditions

 

vénérables et respectables comme le véritable chamanisme qui lui aussi fait l'objet de détournements mercantiles et mensongers...

 

 

 

Notre société moderne et les souffrances et inquiétudes qu'elle génère est malheureusement une époque bénie pour tous les récupérateurs d'angoisse et charlatans de toutes sortes qui savent manipuler la naïveté et la crédulité des personnes en quête d'un mieux être et d'un sens de la Vie plus gratifiant et légitime...

 

 

 

Mais nous se sommes pas toutefois totalement démunis face à ces entreprises de falsifications car face aux peurs et aux ignorances entretenues, (les fléaux de l'humanité) nous avons un devoir et une fonction qui sont de « porter à Connaissance » ; connaissance à partir de laquelle s'opère des discernements lesquels éclairent les choix à opérer...

 

 

 

Nos triades bardiques insistent particulièrement sur la nécessité au sein d'un monde chaotique et ténébreux comme le nôtre de « mettre en lumière » ce qui se doit d'être et ce qui ne se doit pas d'être, d'accroître la part de lumière en diminuant celle de l'obscurité...

 

 

 

Et c'est par l'incarnation au quotidien de notre existence de ces valeurs mêmes que nous pouvons témoigner authentiquement, exemplairement, véritablement, de l'Anima et de l'Essence qui conduisent nos pas en cette vie...

Et permettre par transmission de nos enseignements incarnés d'aider à comprendre et à entendre ce qui sonne juste et ce qui est dissonant, outils o combien performants du discernement en tout être et toute chose...

 

 

 

C'est pourquoi depuis tant d'années nous formons et accompagnons nos frères et sœurs en chemin en les aidant à faire ces discernements tant en eux-mêmes que dans leur environnement...

 

C'est pourquoi nous proposons régulièrement des conférences, des échanges, des causeries sur notre Tradition...

 

C'est pourquoi nous avons créé une université d'été en Brocéliande renouvelée chaque année depuis 2013 ouverte gratuitement à tous et à toutes...

 

 

C'est pourquoi nous avons aussi organisé avec des partenaires fraternels des festivals à plusieurs reprises...

 

 

C'est pourquoi nous avons mit en place depuis 5 ans aussi un blog dédié à notre tradition comportant plus de 1400 articles à la portée de tous et de toutes via Internet et un serveur...

 

 

 

C'est pourquoi enfin nous organisons en Bretagne le tricentenaire de la résurgence en 1717 de la pensée Celto-druidique et ce dans le cadre d'un Festival ouvert au public regroupant une vingtaine de collèges, ordres ou clairières druidisantes en provenance de toute la France, de la Belgique, de l'Allemagne, de l'Angleterre...

 

 

 

Et peut-être d'Espagne si vous souhaitez vous associer à cet événement majeur et représenter votre Ordre dans ce cadre fraternel ?...

 

 

 

Ce sont là des réponses efficaces et appropriées aux peurs et à l'ignorance qui sévit auprès de nos semblables et qui permettent à des voyous d'abuser de frères et de sœurs en quête légitime de véritable lumière...

 

 

 

Apporter clairement une réponse fiable, pertinente, argumentée, cohérente aux questionnements légitimes qui nous sont posés, précéder même ces questionnements en prenant l'initiative d'informer encore et encore en allant pour cela et dans ce but au-devant des interpellations et interrogations qui viendront un jour ou l'autre vers nous est la solution réelle à ces problématiques de la tromperie et de l'usurpation...

 

 

Doter chacun et chacune des instruments développant un libre arbitre et une libre critique procède aussi de cette "solution"...

 

 

 

Nous avons reçu votre information et serons de ce fait vigilant par rapport à celles-ci...

 

 

 

Mais il est aussi grand temps également de nous fédérer (ou de nouer au moins et de plus en plus des contacts amicaux et fraternels à différents niveaux et de différentes façons) afin qu'une diaspora druidique (trop adonnée à la scission et à la division au détriment d'une convergence de fond et d'esprit qui nous est pourtant largement commune) soit perçue dans son unité verticale et spirituelle (mais aussi philosophique, écologique, sociale, culturelle etc)...

 

 

Les Fêtes du Tricentenaire ont pour fonctions essentielles :

 

de servir au mieux notre Tradition, ceux et celles qui la servent avec dévouement et dignité et ceux et celles qui viennent en confiance et respect au devant d 'elle...

 

 

 

C'est ce à quoi des frères et des sœurs de diverses obédiences druidiques, faisant de leurs différences une complémentarité bienvenue, faisant de leur singularité et spécificité une différence plurielle, diversifiée et riche en expressions, créations et imaginations, vont s'atteler dans la bonne joie des yeux et du cœur...

....................................................................................................

Quelques extrais de la lettre de nos frères Espagnols :

 

 

« Chacun d'entre nous, depuis les différents points de vue que nous donnent nos traditions respectives, lutte pour la digité et le respect de nos croyances Druidiques selon nos différences... (…///..)

 

 

 

Sil y a une chose qui nous unit tous, les véritables druides, c'est bien le refus du mensonge. La vérité et l'honnêteté sont parties intrinsèques de notre sacerdoce... (…///...)

 

 

 

L'absence de filiation sacerdotale est pour nous inadmissible, mais il y a des ordres qui pensent autrement...

 

Mais, indépendamment de cela, ces ordres pensent que, au-dessus de ces considérations humaines, il existe des bases éthiques qui sous-tendent notre sacerdoce et le rende digne, et qu'elles sont indispensables. (…///...)

 

 

 

Le mensonge et l'escroquerie, la tricherie pour obtenir des bénéfices économiques et, en définitive, agir faussement devant ceux que vous êtes censé initier spirituellement sont inadmissibles, totalement intolérables et ignobles...

 

 

 

C'est une insulte à nos croyances qui compromet l'image du druidisme...

 

 

 

Nous autres, association religieuse reconnue par l'état espagnol, qui percevons le Druidisme comme religion de plein droit, qui sommes fiers de perpétuer la Tradition (…///...) jamais nous ne pourrons admettre ou reconnaître ce genre de comportement... »

 

 

 

Uerbena Druuis Euentia

 

Druuis Conticannatios et Druuis Sagosedos

 

Ordenn Druida Fintan (Druuidiactio Rectos Uindonnos)

 

et Druuis Gobanos (Nemeton Riubregos de la Orden Druida Lemovica)

 

 



11/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres