Les dits du corbeau noir

EXIGENCES ET AUTHENTICITE AU SERVICE DE LA TRADITION / LA CLAIRIERE DRUIDISANTE BRAN DU 2016 10 10 OCT

Des exigences qu'implique le véritable et authentique service de la Tradition...

 

Réflexion Bran du OCT 2016

 

 

Nos « exigences », en terme d'exemplarité et d'authenticité, sont à la hauteur et à la profondeur de nos aspirations à être de la meilleure façon possible dignes de la Tradition que nous servons, de ceux et celles qui la servent et de ceux et celles qui viennent en confiance à sa rencontre...

 

Il est aberrant que des personnes de bonne volonté, respectueuses de notre Tradition, et souhaitant suivre le chemin qu'elle propose à leur conscience, liberté, responsabilité et désir, soient « déroutées » par des attitudes et des comportements en totale contradiction avec ce que cette Tradition enseigne de sagesse et de valeurs, d'éthique de vie, de solidarité, de croyance et d'espérance en le devenir de l'humanité même...

 

Tous et toutes ne sont pas en capacité de discerner ces contradictions et aussi de faire la juste part entre ce que ne peut-être et ne saurait être la Tradition elle-même et les défigurations et malfaçons ou malversations qu'elle subie de la part de quelques uns de ses prétendus représentants....

 

Ceux qui viennent en confiance vers nous n'ont pas, pour la plupart d'entre eux, cette faculté et de ce fait jugent la Tradition à l'aune de ce qu'ils rencontrent , collège ou clairière, druide ou druidesse, qui sont supposés l'incarner « en vérité » alors qu'il s'agit dans certain cas d'une totale défiguration qui ne relève que d'un individu soumis à son égo et à ses volontés de se servir lui-même au détriment de la Tradition et de ses valeurs, en abusant des uns et des autres sur la réalité de sa fonction sacerdotale...

 

D'où l'urgence d'apporter la connaissance , les outils et méthodes qui servent celle-ci, afin de permettre le discernement entre dissonance et assonance, discordance et concordance , entre la Tradition en ses assises et fondements, lignes et axes majeurs et ses représentations et manifestations adéquates ou contradictoires par rapport à elle au travers des sacerdotes supposés en être la digne formulation et expression...

 

La valeur du témoignage réellement incarné d'un Anima et d'une Essence à l'oeuvre au sein d'une personne investie par la Tradition pour la servir de son mieux (avec un consentement total pour cela ; un acquiescement lucide, cohérent, volontaire fait de liberté de conscience et de responsabilité), est une élément déterminant dans ces approches du monde extérieur et leurs prises de contacts avec la diaspora druidique, certes riches de ses singularités et spécificités, mais unies en convergence par un fond spirituel commun...

 

Nous le disons et redisons ici, ce « temps moderne » que nous vivons avec son lot d'angoisses, de peurs, de craintes, d'incertitudes légitimes... est du « pain béni » pour les récupérateurs de ces fléaux qui profitent de cette désespérance individuelle et commune pour abuser de leur semblable en détresse en leur vendant une illusion de réponse à leurs attentes sous le masque de l'affect utilisé à des fins mercantiles et honteuses pour l'humanité...

 

N'oublions donc jamais que nous sommes, au quotidien, de notre vie, une « image » vivante de l'Anima et de l'Essence qui actionnent, vers l'équilibre et l'harmonie, l'authenticité et l'exemplarité, nos pensées et nos actes et que nous n'avons surtout pas à alimenter et à entretenir, au sein de nos collégialités et communautés, les affres et tourments qui secouent dramatiquement le monde profane livré à lui-même, à ses pulsions chaotiques, illusoires et suicidaires, à son orgueil, à ses mensonges et à sa cruauté envers tout le Vivant...

 

Un collège se doit d'être un abri et un refuge, un havre bienfaisant et bienveillant envers tous ses membres, un espace chaleureux, attentionné, vigilant, accueillant, serein, paisible, stimulant, dispensant des énergies, des dynamismes, des vibrations et des dynamiques « positives », tant individuelles que communautaires et entretenant des valeurs humaines réellement constitutives d'une fraternité à l'oeuvre au service de tous et de chacun et de tout le vivant, de toute la création, de tout l'univers visible ou non...

 

C'est aussi un espace communautaire expérimental qui se veut préfigurer, le plus authentiquement possible, un changement de paradigme sociétal à travers et à l'aide d'alternatives heureuses, positives, pertinentes, interpellatrices et embryonnaires certes, mais porteuses, lucidement et objectivement, en potentialité et en réalité, d'un meilleur devenir d'une humanité en déroute et en perdition notoire comme chacun sait hélas......

 

Impliquée dans le Monde, soucieuse de ce monde et de son meilleur devenir possible, pensant celui-ci et pansant les blessures humaines qui lui est possible de soulager voire de guérir, la structure fraternelle druidisante n'est pas à l'écart du monde et de la vie de ce monde, elle est insérée en ce monde et en ses profondes contradictions et aberrations au regard de la vie et de tout ce qui la constitue...

 

Mais, pour être efficacement présente et offerte au sein de ce monde de turbulences et de turpitudes humaines génératrices de tant de souffrances, elle se doit d'entretenir et de conforter un « Autre Monde » de nature « Traditionnel » qui la préserve des contagions conflictuelles, agressives, violentes, égotiques, orgueilleuses et destructrices vis-à-vis du vivant sous toutes ses formes dispensées par un monde profane dévoué à la seule Matière et volontairement orphelin d'un Esprit seul en capacité de transcender son état alarmant et chaotique....

 

Cet « Autre Monde » inséré dans le Monde que nous vivons en communauté d'appartenance planétaire se doit d'être la respiration offerte quand le souffle de vie nous est coupé par ce qui manœuvre à l'éteindre extérieurement à Lui...

 

C'est une bulle d'oxygène qui ne peut se raréfier que si nous participons nous-mêmes à cette extinction !...

 

La Tradition a ses exigences ô combien argumentées et justifiées qui nous demandent de faire sans cesse acte d'effort et de persévérance, de patience et d'obstination, d'écoute, d'attention et de vigilance, d'entendement et de discernement, de tolérance et de compassion, de maîtrise et de connaissance, de sagesse donc et surtout d'une conscientisation en évolution constante...

 

C'est beaucoup demander à notre condition humaine, mais ce n'est ni demandé plus, ni demandé moins, que ce que la Tradition, ses Energies, ses Forces et ses Lumières nous octroient généreusement et en abondance quand nous puisons avec gratitude, ferveur et reconnaissance dans la corbeille de ses dons...

 

Il en est pleinement de même de l'Amour dont elle exprime, à ses façons, l'Anima et l'Essence !...



10/10/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 455 autres membres