Les dits du corbeau noir

DU MONDE CELTE CE QU'ILS EN DISENT (SUITE) 2017 BRAN DU 19 08 AOUT

Du Monde Celte et du Druidisme...
Ce qu'ils ou qu'elles en disent (Suite)

 

 

VERTlpm.jpg
Dessin David Balade

 

 

 

« La celtophilie est l'amour sincère de la Celtie. »

 

« Ce qu'il y a de plus fascinant dans l'aventure indo-européenne, c'est la fidélité aux origines alliée à une capacité d'adaptations a peu près infinie... »

« Le paganisme est l'exaltation des valeurs de l'esprit. »

 

Chistopher Gérard (Revue Antaios 1999)

 

...///...

 

VERTlpm.jpg

 

 

Paul Bouchet druide Bod Koad

 

Science et Philosophie des Druides

 

Robert Laffont éditeur (extraits)

 

 

 

 

 

L'invitation druidique :

 

 

 

« …..Il s'agit de sortir de soi-même une œuvre du néant...

 

(Le druidisme ne saurait admettre la stagnation.)...

 

Il invite à discipliner ses propres forces et à se mettre en harmonie avec les Intelligences qui nous régissent...

 

 

 

Le Druidisme nous apparaît rénové, adapté à notre vie moderne et plus dynamique que jamais...

 

 

 

Le druidisme à posé comme Principe la Liberté qui est le point d'équilibre entre toute opposition. Il ne formule aucune exclusive contre quelque opinion ou religion que ce soit à la condition que celles-ci respectent cette Liberté...

 

 

 

La Tradition Druidique n'est ni morte ni stagnante ; elle est vivante s'adaptant au monde moderne car ses principes ne sont ni sclérosants ni sclérosés...

 

La doctrine druidique donne à l'être toute sa puissance de rayonnement se fondant sur la Grande Loi d'Evolution sans fin...

 

 

 

L'Âme celtique s'efforce de réaliser ses puissances intérieures profondes pour pouvoir participer de plus en plus et de mieux en mieux à la Vie et à l'Oeuvre Universelle...

 

 

 

Un collège druidique a pour objet de perpétuer l'enseignement reçu et inspiré par notre propre Awen sans formuler d'exclusive...

 

 

 

Dieu est un Monde Cosmique en perpétuelle création, en constante évolution, sans commencement ni fin. Seuls les éléments se modifient, se dissocient et se regroupent au sein du Cercle d'Abred (ou des Migrations évolutives) vers la Lumière du Gwenved

 

(le Monde Blanc de la pleine Lumière. »)...

 

.......//////.......

 

 

 

VERTlpm.jpg

 

Michel Raoult : (Druide An Habask) :

(Revue Antaios 1999)

 

« Un vrai druide est un initié, mainteneur de l'antique sacerdoce et d'une tradition qu'il doit transmettre à son tour afin que la connaissance ne s'éteigne pas... »

« La voie de la transmission par l'initiation régulière n'est pas une voie unique. »

 

Quand donc les Européens cesseront de se renier ? Quand le druidisme sera-t-il enfin reconnu officiellement par l'union européenne en tant que religion native européenne parmi d'autres religions natives comme c'est déjà le cas en Lithuanie, en Estonie, en Lettonie, en Islande ?....

 

On ne peut pas être druide et chrétien. C'est inconcevable...

 

...///...

 

« Ce qui doit advenir en ce monde n'a de sens que par sa résonance en l'Autre Monde...

La Tradition celtique relève, dans la précellence druidique, la permanence d'une primauté métaphysique d'une « science sacrée » qui s'engage audacieusement dans la connaissance des arcanes de l'Autre-Monde. »...

 

Le barde, le druide, le chevalier peuvent bien avoir disparu en apparence de notre horizon historique, ils n'en demeurent pas moins un appel que chacun peut entendre dans ce triste néant technologique qui est le nôtre ; un triste néant planifié par les adeptes soumis aux Fomoires. »

Luc Olivier d'Algange (Brocéliande)

 

...///...

 

 

VERTlpm.jpg

 

 

 

LUG par Gaël Hily (Keltia Magazine Eté 2017)

 

«... Si le développement du christianisme, avec l évangélisation de L'Irlande par St Patrick au Vè siècle (accompagnée de l'introduction dans l'île de l'usage de l'écriture), a entraîné la disparition rapide des druides, l'ensemble de la classe sacerdotale n'a pas subi le même sort : les poètes savants, connus sous le nom de Filid ont non seulement pu se maintenir, mais ils ont en outre récupéré plusieurs fonctions détenues jusqu'ici par les druides comme la préservation et la transmission de la Tradition orale pré-chétienne. »

 

...///....

 

 

Kenneth White Revue Arthus 1980

 

« Le « Monde Blanc » a été menacé depuis les débuts de l'histoire et de la civilisation. Mais il a toujours survécu. Il est pour moi la source de toute vraie vie, et l'inspiration de tout amour profond sur la terre. »

 

« YOGA DUSOLEIL :

 

Tant de choses ne sont plus

il ne reste que le soleil

 

que le soleil là-haut

blanc-or et nu

 

pas libre sans doute

mais plein de sa propre nécessité

 

c'est le matin d'un monde

et je suis là comme un roc à respirer

 

à respirer vers le soleil. » K White

 

...............................

 

 

VERTlpm.jpg

 

 

La Celtitude... Ca existe !

Extrait du manifeste de la revue Arthus en 1981

 

« … C'est quand le cœur qui bat à plus d'importance que le principe de la circulation sanguine... C'est le vécu, le pris sur le vif...

C'est aimer le monde pour sa profusion, pour son efflorescence printanière... C'est quand on préfère dire oui à la vie telle qu'elle s'offre à nous... C'est l'aimer plus puissamment quand sa fraîcheur nous saisit, pour un bonheur d'être, pour une sensation rare...

C'est la vie dans ses manifestations les plus simples, sensuelles, ou les plus élaborées, intellectuelles...

C'est l'éclatement de lumière, de santé, de l'éternel toujours renouvelé...

 

La Celtitude n'a pas d'oreilles, mais elle conservent ses sanctuaires et des collines inspirées...

Le beau est partout autour de nous... Si nous voulons bien y communier...

 

La celtitude est une façon d'avoir en permanence l’œil pas seulement ouvert, mais fertile...

 

La celtitude, c'est notre liberté …///...

La liberté que véhicule l'esprit de celtitude ne peut se concevoir un seul instant sans l'ouverture à autrui, sans curiosité, sans désir de comparer, d'échanger ou de confronter..

 

Tout au contraire nous souhaitons affermir les identités, affirmer tout ce qui relie – et tout ce qui sépare... (Reconnaissance du divers, du différencié...)...

 

La Celtitude est notre gouvernail et notre vent ? Elle nous entraîne sur des terres enchantées où l'on conserve le culte de la liberté, de la tolérance. Sur les cagues de cette dissidence nous guident, au loin vers le Nord, les voiles de la nef du roi Artus. »

 

 

VERTlpm.jpg



21/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 422 autres membres