Les dits du corbeau noir

DU MELLEUR DEVENIR POSSIBLE DE NOTRE HUMANITE REFLEXIONS 2017 BRAN DU 13 02 FEV

 

Réflexions Bran du               13 02 2017

 

Des bases pour un meilleur devenir de notre humanité...

 

 

 

Du Fond et les formes induites, inspirées, stimulées par Celui-ci...

 

 

Ce dont il s'agit de « faire » ; lequel Verbe relève à l'origine du fait « d'acter poétiquement » au sein du monde et de l'univers et de tout ce qui le constitue, donc de nous-mêmes et de nos semblables...

 

Oeuvrer avec tous nos sens alliés à notre intelligence, avec nos capacités perceptives, intuitives, imaginatives, visionnaires, créatives (potentielles ou en déploiement) et nos facultés humaines à conceptualiser, à entendre, à comprendre, à faire discernement et choix adaptés et appropriés...

 

Oeuvrer en conscience, connaissance, expérience, cohérence et « symbiotiquement » avec Cela qui Fût, Est et Sera (sans nécessité d’étiquetage qu'elle qu'elle soit ; seul importe la quête authentique d'une « Ethique » de Vie individuelle, communautaire et planétaire sustentée par un humanisme, une philosophie qui est aussi un art et une spiritualité dont la religion n'est qu'un outil et instrument d'expression et de mise en relation avec ce que l'on considère, si on le souhaite et si cela nous convient, comme étant le divin et le sacré)...

 

Oeuvrer individuellement à « changer ce monde », à le transformer intérieurement afin que ses expressions extérieures soient au service de la Vie et non plus au détriment de Celle-ci implique une notion essentielle et fondamentale, primordiale et originelle qui consiste à instaurer, à entretenir et à conforter, d'abord en soi-même, les notions d'équilibre et d'harmonie sans lesquels nous ne pouvons espérer une nouvelle et heureuse évolution (ré-évolution) de nos sociétés humaines...

 

Gandhi nous rappelait, nous invitait à être le changement que nous attendons pour le monde... Et Einstein nous disait que pour cela il nous faillait « penser autrement » qu'avec les mêmes idées qui avaient mené ce monde à l'état déplorable dans lequel il se trouve...

 

Témoigner et incarner au quotidien de notre existence, de façon certes exigeante, mais aussi exemplaire et authentique, d'un Anima, d'un Principe, d'une Essence qui interpellent et éveillent à conscience dans tous les domaines de l'activité humaine et peu à peu, progressivement, étendent cet « entendement majeur » à une vision d'une communauté planétaire de destin impliquant de rassembler, en vérité, cohérence et efficacité, l'ensemble des valeurs humanistes philosophiques et spirituelles qui donnent et restituent à l'Homme et à la Femme leur Vocation à Etre, en Dignité et haute et vibrante joie, des Artisans, des Acteurs, des Artistes, des Compagnons et Compagnes et des Créateurs de Vie...

 

Sans un Fond consensuel et symbiotique d'entendement, de croyance, d'espérance, d'entraide, de confiance, nous ne saurions donner aux formes d'expressions qui nous échoient un sens qui valide, stimule et justifie de notre propre existence et de nos facultés à offrir à ce monde, au présent de ce monde et au devenir de celui-ci une Force, une Energie et Lumière, bienveillante et bienfaisante qui lui assure de notre désir et de notre volonté individuelle et collective d'équilibre et d'harmonie en tout et pour tout...

 

Sans dénominateur « universel » comme Un, nous ne saurions conjuguer cette Vie avec un Verbe d'Amour, d'Offrande et de Don... Porter les turbulences et turpitudes et absurdités du monde moderne sur nos épaules, nous voue individuellement à … l'écroulement !...

 

Notre avenir relève de « synergies d'énergies » et de mise en réseau d'informations de toutes les entreprises qui concourent chacune à sa façon, mais complémentairement, à un changement vital de paradigme sociétal dont nous serons les éveilleurs, passeurs, témoins et acteurs d'autant plus opérationnels, stimulés, solidaires et efficients qu'ils seront à l'oeuvre au sein d'une symbiose coordonnée alliant pensées, expériences, innovation et actions...

 

Nous ne saurions oeuvrer positivement énergétiquement et efficacement, sans « Connaissance » laquelle est la faculté de « Naître avec » et ensemble à une nouvelle conception et vision du Monde...

 

Apprendre à se connaître est une étape préliminaire et indispensable. La méconnaissance peut inspirer la défiance et la méfiance qui nuisent de ce fait à tout élan de coopération et d'association...

 

Les « Cercles », de plus en plus nombreux, divers et variés, qui se forment et assemblent des Hommes et des Femmes légitimement préoccupés pour eux-mêmes, leurs proches, leur famille, les générations à venir et l'état global du Vivant et de son devenir incertain, sont des initiatives de plus heureuses et prometteuses...

 

Ils ne manquent pas d'idées, de moyens à leur portée, de générosité, de motivations, d'émulations et de stimulations, mais se heurtent souvent, du fait même de leur isolement, du fait de l'absence fortement préjudiciable de structures souples, accessibles dotées d'une logistique de coordination ; faute d'aide et de soutien internes et externes, du fait de leur répartition éclatée dans l'espace, du fait de leur gestion difficiles du temps et de la disponibilité requise, du fait des difficultés matérielles et économiques rencontrées pour donner plus d'audience, d'envergure à leurs initiatives, ils s'essoufflent et s'épuisent puis se dilatent, le poids de l'entreprise se faisant plus lourd sur ceux et celles qui résistent au découragement....

 

La Personne, l'individu et sa « ré-évolution » interne et personnelle est le point de départ indispensable aux mouvements de changement de société à venir, car nous n'avons rien à attendre de positif (bien au contraire) d'une « révolution » qui n'est qu'un « gros pétard éclaboussé de sang »...

 

La seule ré-volution pertinente et acceptable est la compréhension que tout est « cycle » dans l'Univers impliquant une naissance, une croissance puis une « mort » apparente suivie d'une « renaissance » tel que nous l'enseigne le Grand Livre de la Nature...

Il en est pour l'Univers et la Création comme pour nous-mêmes et pour les sociétés humaines qui elles aussi ont à connaître cette « Loi des Cycles »...

 

C'est aussi, au sein d'une sombre période de décadence manifeste résultant en tant qu'effet de tous les causes que nous avons induits à ce jour, une espérance de renaissance, une fois le terme et l'épuisement de cette « décadence » survenue...

 

Nous ne saurions donc « espérer » sans que l'Etre ne soit le premier élément censé et actif de cette « Espérance » ensemencée dans le terreau généreux d'un meilleur devenir...

 

Un Etre qui ne se fait plus « avoir », mais qui soumet cette emprise et la subordonne à des valeurs plus fondamentales, élémentaires et primordiales pour l'avenir de l'humanité et de tout le Vivant...

 

Un être qui se libère des servitudes dogmatiques générées par les conditionnements et formatages éducatifs, idéologiques, étatiques et religieux et des peurs et ignorances volontairement entretenues et manipulées à effet de domination et de soumission...

(On ne saurait être plus près d'une terrible et tragique actualité dans ce cadre !)...

 

Un être apte à discerner ce qui se doit d'être et ne pas être en accroissant les valeurs propices à la Vie et en diminuant ce qui y porte atteinte, là où il se trouve et avec les moyens, idées, qu'il se donne et celles qu'une assemblée fraternelle et solidaire lui apporte...

 

Assembler, rassembler, la généreuse et lucide énergie humaine au delà des spécificités, singularités, divergences et différences de conception et d'entendement, implique une donnée « sommitale »

supérieure à toutes les autres par sa faculté à réunir, à souder, à concilier ou réconcilier, à faire positivement dialoguer, le singulier au sein d'un Pluriel de compréhension adoptant un même Verbe de conjugaison...

 

Ce terme est celui d'un entendement « Universel » que l'on peut entendre à deux niveaux de perception et de réalité :

Soit Etre consciemment et volontairement Uni par un même « sel » qui est celui même de toute existence soit encore en assemblant nos valeurs humaines autour d'Elle ; la Terre, la Mère, la Matrice de toutes les matrices... Puissions nous en causes et effets être effectivement et amoureusement unis vers Elle  et restituer, à l'Océan de Vie, son « sel » et son écume...!

 


La Réflexion se doit de précéder l'action et plusieurs avis, expériences, sagesses seront bienvenues dans ce cadre d'où les « Cercles » déjà évoqués qui se multiplient et c'est fort souhaitable...

Cependant les questions qui se posent et s'y posent bien légitimement d'ailleurs ne bénéficient pas toujours d'une qualité d'écoute, d'attention et de formulation, d'une préparation préalable assez sérieuse pour bien réunir et cerner les enjeux et tout ce qui y participe d'où des pertes de temps, d'énergies et des parasitages de fréquence sur l'entendement attendu et partagé... Et, de ce fait, sur les actions qui en résultent....

 

Bien Communiquer est un art qui n'est dispensé nulle part de même que la Connaissance biologique des humains que nous sommes par rapport à nos besoins fondamentaux et les comportements et attitudes qu'ils induisent nous servant ou nous déservant, servant la Vie ou la desservant...

 

Ce sont là hélas deux carences majeures et dramatiques dans les avancées que nous espérons vers les équilibres et harmonies recherchées...

Il en est de même encore pour « apprendre à apprendre », pour enseigner, transmettre, avec une pédagogie adaptée à chacun et à chacune, (et avec le sens aigu de la « responsabilité »), le libre arbitre, la libre pensée, la libre critique, la libre entreprise, la libre initiative, le libre choix et le discernement personnel... etc

 

Nous avons à assurer, à mettre en place,les uns avec les autres, ces « apprentissages préliminaires »... A trouver ensemble, tous ensemble, ici et maintenant, un dénominateur le plus « Comme Un » possible respectueux des différences et des singularités mises au service du bien, du vrai, du beau, du juste et de la VIE...

 

Il n'y a qu'un « Parti » c'est celui de la Vie et qu'un « Mouvement humain » digne de Celle-ci, c'est le Mouvement de la Vie laquelle attend et espère notre pleine et aimante adhésion !...

 

Tout ceci constitue des stades préalables, mais indispensables pour mieux assurer l'efficacité et la « solidité » d'un devenir embryonnaire et pionnier en marche...

Partir de l'individu et de ses plans, états et niveaux de « conscience »...

Lui procurer les outils, instruments, méthodes lui permettant d'éveiller, de faire « maturer » en lui ses propres capacités et facultés qui en font un être à la fois unique et complémentaire à toute existence...

Lui permettre de chercher, de trouver et donner « sens » ; but et objectif à cela...

(Considérer l'utopie comme seulement un « moteur », une dynamique pour atteindre aux plus hautes et dignes aspirations humaines.)...

Inviter, proposer, en toute liberté et responsabilité, à cet individu « conscientisé» d'apporter son concours dans des cercles, communautés, assemblées, associations, se voulant servir au mieux la Vie en mettant pour cela solidairement et symbiotiquement en oeuvre tous ses apports accordés aux vœux communautaires et en résonance, affinité et correspondance avec eux et ce, à travers un « idéal » , une nouvelle vision du monde qui transcende tout ce qui s'y oppose en tant que matérialité, orgueil, cruauté, iniquité, indifférence, égoïsme et mensonge...

 

Voilà de quoi trouver un bel emploi dans un autre et plus « ajusté » usage et ouvrage du monde... N'est-il pas ?



13/02/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres