Les dits du corbeau noir

BROCELIANDE (RAPPORT ET RELATION) REFLEXION BRAN DU 2016 09 07 JUILLET

 

L'Aff mai 2015 108pmjpg.jpg


L'Aff mai 2015 111pm.jpg
le long de l'Aff en Brocéliande Photos Bran du

 

 

Brocéliande « attire » chaque année des dizaines de milliers de visiteurs, mais cette « attirance » procède rarement d'une véritable, d'une authentique, renversante et mystérieuse « aimantation » !

 

On ne pénètre pas la sylve légendaire ; c'est elle qui nous pénètre ou non selon nos capacités à y entrer en paix pour enfin y naître ou y renaître, c'est selon !...

 

Je laisse volontiers au Chrétien leur quête plus ou moins sincère elle aussi du Saint-Grall, mais que coupe leur soit tendue si leurs lèvres en son dignes...

 

L'Aff mai 2015 004pm.jpg

 

Pour ce qui me concerne, un simple Chaudron me conviendra ô combien ; une cuve d'or, de bronze et d'argent façonnée de soleil, d'étoiles et de lune autour de laquelle dansent et chantent les saisons...

 

Quand tournent les eaux du Chaudron, mes yeux regardent vers l'arc Nord-Ouest du monde comme s'ils voyaient de nouveau

apparaître, se profiler, sur l'horizon un homme libre et debout et qui, fortement me ressemble, et qui tout aussi fortement, me rassemble dans une unité qui est corps, cœur, âme et esprit...

J'appelle cela : la Celtie !

 

Depuis bientôt trente sept années, je me demande toujours pourquoi une telle fréquentation (250 000 visiteurs annuels au Val Sans Retour) et ce, en provenance de toute la France, de toute l'Europe et bien au-delà !

 

Que vient-on chercher ici que l'on ne trouve pas ailleurs ?

 

Ce n'est somme toute, en terme de paysage, qu'une forêt avec quelques vieux arbres encore remarquables (une dizaine qui résistent comme ils peuvent et certains enclos et « domestiqués »)

et un petit fond de vallée qui ne manque pas de charmes ( ni de frênes, ni de bouleaux, ni de pins, ni de châtaigniers, ni de chênes ou d'aulnes...)

 

A cela s'ajoutent des étangs, des mégalithes rescapés pour partie de la « chasse aux trésors » du 19è et 20è siècle, quelques châteaux et églises... Cela ne fait pas pour autant un patrimoine très « prestigieux » ; bien d'autres contrées, bien d'autres sylves plus majestueuses, plus « sauvages » mêmes, mériteraient bien davantage de si nombreux et si lointains déplacements....

 

 

L'Aff mai 2015 059pm.jpg

 

 

Si encore des décideurs intelligents, visionnaires et novateurs avaient fait de la forêt des légendes un modèle de sylviculture

et de permaculture, une vitrine écologique regroupant toutes les initiatives et connaissances sur ce sujet « Sensible » ô combien et d'une urgente actualité... Mais non, ce ne sont que coupes rases et massacres alentour, un parc pour gibier à plomber la saison venue, un parcellaire d’intérêts particuliers. (Le visiteur n'est d'ailleurs pas trop souhaité quand il déambule hors des sentiers concédés.)...

 

Il est vrai que tout nouvel arrivant se voit avisé, dès l'entrée dans le bourg de Paimpont, qu'il se trouve dans une forêt Privée.

J'ai toujours rêvé de voir un jour les pancartes inversées :

au lieu d'avoir « Forêt Privée de Paimpont » ce serait « Paimpont privée de forêts » !

 

L'Aff mai 2015 07pm.jpg

 

Le tourisme est une manne économique inespérée pour une région qui, sinon, serait retournée, par villages entiers, a une forme de « désert » !...

 

On fait « Paimpont » comme on ferait les châteaux de la Loire, le Mont St Michel, Versailles ou Paris, plus modestement bien entendu, mais tout de même, cela figure au catalogue des « cartes postales touristiques » qu'il est souhaitable de collectionner...

 

On vante (et avec quel budget médiatique) les « mystères de Brocéliande », sa « magie », ses « hauts-lieux », son légendaire fabuleux, ses « merveilles » et ses « enchantements » etc...

 

Ce sont en fait beaucoup « d'images d'Epinal » comme le formule l'ami Jean Claude Cappelli...

Mais celles-ci font paraît-il rêver !

Mais combien de désenchantements à la clef d'une porte jamais trouvée, jamais ouverte...

Et pour cause puisqu'il s'agit de profonde intériorité et que la découverte est plus intérieure qu'extérieure !... (Ce n'est pas faute d'en avoir, au fronton de l'église de Tréhorenteuc, avisé les visiteurs!)...

 

 

L'Aff mai 2015 126pm.jpg

 

Alors... On se dit que les Bretons sont souvent « fablant » mais, le pittoresque payant (Il faut bien justifier le déplacement!) on fait « semblant » de s'être « enchanté ».

 

On voit partout des lutins, des elfes, des korrinaged, des ondines et des fées, on collectionne les visions, les « sensations », les perceptions, les visitations et on sent soudain en possession d'une puissance, d'une force, d'une énergie et pour tout dire d'une haute magie qui fait de nous « élection » et on repart comme on était venu pas plus réellement « transformé »...

 

La pratique la plus usuelle que l'on rencontre chez les bipèdes estivaux, c'est le « conditionnement » ; soit une façon de ne pas se regarder dans le miroir de la déception quand aux attendues, quant à l'espéré...

 

Tout ce qui précède ne signifie pas pour autant que la Magie n'existe pas, que les légendes et les fées n'ont pas de « réalité », que cette terre celtiquement consacrée, ses eaux, son ciel, sa sylve, ses pierres de mémoire, ne seraient que décor pour touristes en manque de sensation et d'émerveillement...

 

Nenni, nann, que non... On veut la Lumière, que la Lumière soit, que tout soit claire et s'éclaire, de ces mystères là, mais on oublie que pour cela, il nous faut entrer dans notre chambre noire ; seul lieu où elle puisse fondamentalement et de façon bouleversante, nous être enfin révélée cette Lumière conjuguée par un Verbe que l'on nomme l'Amour !

 

On n'en saurait rien "trouver" sans se perdre, sans s'égarer, sans connaître les affres de l'errance, sans s'abandonner aux laies que le hasard met sur notre route...  Le chemin s'en vient enfin après moultes "déroutes" !

 

On ne découvre pas Brocéliande, on ne saurait la dévêtir ni la déshabiller... C'est Elle et Elle seule qui a puissance, qui a pouvoir, qui a magie, de nous faire épouser, en noces pures, sa nudité.

 

L'Aff mai 2015 071pm.jpg

 

......



09/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 455 autres membres