Les dits du corbeau noir

BARDI DE L'ETERNITE 2017 BRAN DU 11 08 AOUT

Bardi de l'Eternité 2017        Bran du    11 08 AOUT

 

 

1 /

Je sais les entendements de la lune et du soleil, l'apport des étoiles, pour régenter les mondes obscures et faire la lumière là où la lumière est nécessaire...

 

 

2 /

Je sais que les doigts obéissent à la main et la main au bras.
Ainsi le ciel gouverne la terre et la terre offre un royaume à l'homme qui en épouse les aubes et les aurores...

 

 

3 /

Je sais que l'arbre à même destinée que nous,

mais il a plus de racines et de sèves que nous avons de mémoire et d'espérance...

 

 

4 /

Je sais la grande alliance, l'anneau qui scelle l'accord du jour et de la nuit...

Qui brise cette alliance tombe dans l'abîme infini ; pierre jetée au fond d'un puits où l'on n'entend ni chute ni bruit...

 

 

5 /

Le feu et l'eau, ils étaient dans la Forge du commencement.

Ils seront alliés de nouveau quand surgira le grand flambeau sous la vague écumante...

 

 

6 /

Mananann a jeté son manteau sur mon désir de la Femme.

Pour Elle est le breuvage d'oubli et pour moi un souffle nouveau

pour mon âme...

 

 

7 /

Il est bon de célébrer cela qui meurt puis renaît...

En moi le couchant, en moi le levant, en moi l'hiver que fleurit le printemps...

 

 

8 /

Celui là sait qui pose pierre sur pierre et conjoint les mots qui élèvent le poème...

Sa parole est forteresse qu'entourent les cycles de la lune et les danses du soleil...

 

 

9 /

Il n'est d'art que de savoir concilier cela qui sans cesse s'oppose...

Il n'est d'art que de savoir apaiser l'armée de l'ombre et celle de la lumière...

 

 

10 /

Mieux vaut oublier le nom de celui là qui œuvre dans l'ignorance.

Plus aveugles sont ses yeux que la nuit la plus noire, plus maladroite le jet de sa lance qui se perd dans les brumes de son savoir...

 

 

11 /

Tout est Souffle. Le premier d'entre Eux, le dernier d'entre Eux... Le monde fut fait ainsi pour que la vie respire du commencement à la fin...

 

 

12 /

Néfaste pour l'Univers est le couple qui se sépare et qui rompt le royal équilibre pour des querelles sans lune ni soleil...

La saison ne viendra pas, la saison ne viendra plus ; ni fleur, ni fruit, ni bourgeon sur l'Arbre de la Vie.

Gastes seront les terres privées de clarté et de lumière parce que l'homme et la femme n'ont plus séjour pour leur amour...

 

 

13 /

Déchu est l'amant qui ne renouvelle l'Année. Vieux est son âge qui tremble devant l'hiver qui s'avance. Rouge et la fièvre de son front.

Neuf est le monde qui sort du tombeau...

L'homme jeune satisfera la couche étendue du désir, une couronne de gui sur sa tête...

 

 

14 /

Au temps que moi aussi j'étais jeune, trois baisers me furent donnés. Lors, je connus le blanc sein de la Femme, le rouge et le noir de son ventre où s'enfantaient des étoiles...

 

 

15 /

Je ne veux de lamentations près de mon corps en flamme, mais la musique d'une harpe égrainant dans la nuit des semences d'harmonies...

J'aimerai, toutefois, entendre encore le battement de cœur d'une femme qui aura aimé se blottir contre moi comme un enfant au sein...

 

 

16 /

Je ne crains pas la mort et qu'importe pour l'oubli. Là où je vais je suis sans souci : il est d'autres formes d'existence qu'elles soient de rosée ou de pluie, de crépuscule ou d'aurore.

Toute lumière est graine et semence en ses labours infinis...

 

 

17 /

Longtemps j'ai transmis le dépôt de nos Pères et j'ai ajouté à l'Arbre le don de mes fruits...

J'ai forgé le maillon de la chaîne de vie qui a tous et à toutes pour toujours me relie...

 

 

18 /

Solaire est l'immortalité. Stellaire est l'immortalité. Lumière est l'immortalité.

Au-delà de la pensée et de la chair, il n'est qu'éternité !...



11/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 415 autres membres