Les dits du corbeau noir

ARBRE FORET ET HUMANITE 3 REGARDS CROISES 2017 BRAN DU 20 01 JANV

Jan 2017 Taverne et divers 059pm.jpg

Photos Bran du

 

 

 

Recours à la Nature, au Primitif et au Traditionnel....

 

Trois regards croisés sur l'Arbre, la Forêt, la Nature et les Sociétés dites primitives ou traditionnelles...

 

Tout ce qui suit fait écho et résonance avec notre Tradition dont les liens privilégiés, (souchés et sourciers) avec la nature sont autant une évidence qu'une spécificité...

 

Nous sommes nés,  et la Tradition avec nous, de cette humus et de ce terreau où se concélèbrent les noces du ciel et de la terre, de l'air, de l'eau et du feu, des rémiges et des écailles, du sang et de la sève, de la rosée et de l'écume, avec notre corps, notre coeur, notre esprit, notre pensée et notre âme...

 

Bonne lecture et imprégnation...

 

Paul Shepard (1925/1996) occupait la chaire de philosophie de la Nature aux Etats-Unis...

 

Robert Hainard était Suisse, peintre, illustrateur, dessinateur sculpteur et graveur du monde naturel... Il a reçu le prix international de l'académie philosophique des arts pour son oeuvre...

 

Ernst Zürcher : ingénieur forestier, docteur en sciences naturelles, professeur et chercheur en science du bois à Lausanne et Zurich...

 

...///...

 

 

broceliande mars 2014 armelle 044pm.jpg

 

 

Robert Hainard Défense de l'Image Ed La Baconnière extraits

 

« ...Je reste persuadé que le recours à la nature contient encore une révolution de la pensée. »...

 

« Que les peintres retournent donc à la nature libre et sauvage.

Ils se trouveront face aux plus profonds, aux plus étonnants mystères, ceux qui s'offrent en pleine évidence...

les mystères sont ceux du contact entre la conscience et le monde que nous traversons en aveugle...

 

La raison d'être du peintre : reproduire la beauté du monde...

 

La riche étoffe continue et chatoyante de la sensation, que la science déchire et brûle, est le seul objet légitime de l'art...

 

L'homme est avant tout un raisonneur utilitaire, inconscient de ses sensations, plus préoccupé de dominer le monde que de l'aimer et de le comprendre....

 

Si j'aime la nature, c'est en homme et pour les hommes...

J'ai besoin de leur communion...

 

Plus on sait, moins on voit...

 

La nature était pour moi l'Autre adorable ; sa vertu était de sauvagerie...

 

Ce qui compte c'est que la vision soit descendue aussi profond que possible dans la conscience ; qu'elle ait été embrassée le plus totalement, recréée avec le plus d'unité...

Si, restituée, elle revient tout près du réel ; c'est une vertu de plus...

Tout mon ouvrage est acte d'adoration, action de grâce, exercice mystique... »

 

...........................................................................................

 

 

broceliande mars 2014 armelle 306pm.jpg

 

Paul Shepard Retour aux sources du Pleistocène Edition Dehors

Extraits

 

 « ...Les arbres peuvent être vus comme semblables à des « humains » du règne végétal qui nous aident à sentit battre le cœur du monde, par la prise de conscience d'une appartenance à un même monde, nous pourrons retrouver nos rythmes profonds et recevoir des forces nouvelles...

Un vaste monde invisible, mais réel, s'ouvre à nos sens au delà de la vue et du toucher. Un tissu d'interactions forme une trame subtile entre tous les êtres vivants ; communication et empathie prennent alors d'autres dimensions. ». P Shépard

 

« La pensée sauvage est analogique ». C Levi-Strauss

« Il s'agit d'opérer la réintégration de la culture dans la nature. »

(idem)

 

« Les mythes font pour les groupes ce que les rêves font pour les individus. » N. Scheidau

(Les mythes sont des représentations narratives des archétypes universaux...)

 

« Il y a quelque chose qui ne passe pas, quelque chose qui passe sans passer ; perpétuel présent en rotation. »

Octavio Paz (Critique de la Pyramide)

 

«  L'épigenèse ; c'est l'éclosion de notre hérédité en symbiose avec notre environnement. » Erik H Erikson

 

« Le désespoir s'explique non seulement par l'absence d'attache avec un lieu, mais aussi par l'absence de communauté de vie sur terre au sens large. » P Shepard

« La vérité de l'histoire est que plus nous en savons, plus notre vie nous devient étrangère. » (idem)

///...

 

 

Jan 2017 Taverne et divers 067pm.jpg

 

 

Préface de G Degeorges :

 

Les mythes et l'inconscient sont les sources qui nous donnent accès à notre passé sacré qui nous libèrent de nos peurs et de nos contradictions en cédant la place à ce que N Scheidau appelle des « structures mentales avec lesquelles il est possible de vivre plus sereinement. »

 

« Dans toute la panoplie des outils développés dans le grand atelier du Paléolithique, il n'y a pas une seule arme fabriquée spécialement pour la guerre. »

 

 

« Pour P Shepard, la sédentarisation, la transformation agricole des paysages, la domestication des animaux et des plantes ont dressé autour des hommes un écran qui les a séparés des organismes sauvages avec lesquels leur sensibilité et leur esprit se sont originellement constitués...

 

La révolution néolithique marque ainsi l’avènement d'un rapport diminué et réducteur à la diversité et à la complexité du vivant caractérisé par une volonté de domination des habitats naturels qui tend à détruire ce qu'elle ne peut contrôler. »

 

L'auteur étudie la recherche d'une alternative viable vis-à-vis de l'accélration des destructions environnementales...

« La férocité du lion, la persévérance du loup, la vigilance souveraine du corbeau, l'inquiétude de la gazelle font partie intégrante de notre personnalité. »

 

« Le mode » de vie des chasseurs-cueilleurs n'est pas une simple stratégie de subsistance parmi d'autres ; c'est le seul qui fût propre au gendre « homo » pendant au moins deux millions d'années. Il est le mieux adapté à l'espèce humaine car c'est le seul ayant fait ses preuves sur ce long terme ; le seul mode de vie humain connu qui soit vraiment durable. »

 

« L'avenir de notre espèce dépendra aussi de son aptitude au resouvenir. » G Degeorges

 

///...

 

« La contemplation de la pureté du vol des oiseaux a sans doute participé à la formation de nos idées esthétiques et religieuses. »

 

« La nature est devenue une scène de théâtre où se joue la geste du pouvoir. »

 

« L'homme moderne est un désespoir muet fait de détachement et de scepticisme. »...

 

« Nous avons grandi dans le carcan étroit de l'expérience rationnelle. »

 

« Les derniers bénéfices du viol de la terre par une minorité riche nous donne encore l'illusion du bien être au beau milieu d'un effondrement planétaire. »...

 

« Arbres et forêts sont semeurs et moissonneurs de nuages. »...

 

Paul Shepard

 

 

100_3104pm.jpg
Photo Connedos

 

 

« Dans une société qui se fixe comme objectifs le développement et le progrès tout regard vers le passé est considéré comme régressif (Bon pour les romantiques et les nostalgiques.)...

 

Des visions déformées de notre véritable passé ont tourné en ridicule toute discussion sur les « visages du passé » et les efforts pour repenser nos ancêtres primitifs en ont pâti. »...

 

« Les animaux et les plantes sont les corrélats de nos intériorités les plus intimes tant au sens littéral que métaphorique. »

 

Un travail de réminiscence nous attend... Une invitation à prendre appui sur les formes de vie humaine les plus pérennes et en tirer des enseignements pour aller de l'avant...

 

L'étude des société préhistoriques et traditionnelles permet de ressaisir l'être humain dans son Etre-Espèce et d'envisager ses réelles possibilités de métamorphoses...

 

Les outils que nous avons inventés pour communiquer nos idées et transmettre des informations ont en fait encombré notre mémoire. Nous devons commencer par nous souvenir de ce qui existe par-delà l'histoire.

 

 

mars 2014 coquilles etc 007pm.jpg

 

Des questions essentielles se posent :

 

Devons-nous sacrifier notre confort moderne pour retourner à l'état sauvage ?

 

Qu'en est-il de la relation entre le « sauvage » et le « domestique » ? Quelle est la métempsycose sous-jacente aux relations que tous deux entretiennent ?...

 

Comment nous devenons natif du lieu où nous vivons ?

L'histoire ne peut répondre à cette question.

Nous réprimons notre passé profond comme une forme de résurgence primitive sans pertinence et ne savons vivre que dans l'histoire.

 

L'esprit mythique est à retrouver...

 

La musique est essentielle à notre épanouissement comme à notre intuition d'une multiplicité primordiale... (Elle n'est plus marquée par l'imagination mythique des religions indigènes.)

Dans un contexte où les valeurs anthropocentriques dominent, la vision d'une humanité « naturelle » peut paraître excentrique, régressive voire perverse...

 

Comment procéder en l'absence d'une nouvelle synthèse qui nous réconcilierait avec notre héritage naturel ?...

 

 

mars 2014 coquilles etc 010pm.jpg

 

Pistes et réponses :

 

La représentation que nous nous faisons de nous-mêmes - laquelle est intimement liée aux mots d'ordre de la « croissance » - nous éloigne de l'idée même d'une parenté avec la nature....

 

Ce n'est que si nous parvenons à comprendre pleinement que les meilleures expressions de notre humanité n'ont pas été inventées par la civilisation mais par des cultures qui l'ont précédée et pour lesquelles le monde naturel n'est pas seulement un ensemble de contraintes, mais plutôt de contextes au sein desquels la possibilité nous est offerte de réaliser nos rêves de manière plus complète, que nous trouverons la voie d'une réconciliation longtemps espérée...

 

Nous sommes instinctivement des créateurs de culture ; si on lui donne des éléments, la culture se reformera d'elle-même...

 

Notre culture doit exprimer ce que le passé exige en nous tout en nous laissant la liberté de le modeler. Pour envisager ce retour, nous considérons mentalement le temps comme une spirale plutôt que comme un renversement...

Nous devons à présent nous demander dans quelle mesure nos problèmes actuels s'expliquent par notre rupture avec un ancien mode ancien vague mais primordial de l'existence humaine, et ce qu'il est possible de faire pour en retrouver le chemin...

 

Il est en revanche de notre pouvoir de privilégier tout ce qui de près ou de loin, a caractérisé la vie culturelle et sociale de nos ancêtres et de l'incorporer du mieux que nous pouvons à la vie moderne...

 

Mettons-nous à l'écoute des cultures primitives telle est peut-être la plus grande sagesse et le désir le plus profond de notre génome...

 

 

Divers fin NOV2016 029pm.jpg

 

Un retour vers notre monde primitif pourrait apporter des réponses à nos problèmes écologiques. Un tel voyage ne nous conduira pas vers un mode de vie impulsif et dénoué de pensée, mais vers une relation harmonieuse avec les origines que l'histoire nous présente comme hors d'atteinte...

 

La réconciliation de notre individualité mémorielle avec notre base génétique transcende la dichotomie qui nous définit aujourd'hui...

 

Il est possible aujourd'hui de retrouver certains principes sociaux, certaines visions métaphysiques et certaines qualités spirituelles (Une sacralité diffuse, un fort sentiment de la transformation de toutes choses...) issus des « origines » en s'inspirant de leur mode de vie et en les reconstituant dans notre propre milieu...

 

L'homme moderne est malade de n'avoir plus de racines, ni dans la terre, ni dans le cosmos...

Il n'a plus de racines ni dans le passé - ne sachant d'où il vient - ni dans le futur - n'ayant plus de vision qui le porte -...

 

L'arbre, géant de l'espace et du temps, enraciné dans le ciel et dans la terre, ami de toujours, attend...

 

...que l'homme s'arrête , qu'il le regarde et qu'il lui dise : « - continuons ensemble »...

 

......................................................................................................

 

 

Divers fin NOV2016 019pm.jpg

 

 

Ernst Zürcher Les Arbres entre visible et invisible extraits

Edition Acte Sud

 

« Si l'arbre peut être un motif de rassemblement pour secourir la planète, il reste un bon prétexte pour nous réconcilier avec niotre propre nature. » (Bruno Sirven)

 

« ...Quoi de mieux que des arbres en agriculture pour :

produire, protéger, coopérer, échanger, climatiser, répartir, amortir, stocker, abriter, créer, capter, transformer, réparer, alimenter, distribuer, stabiliser, supporter, atténuer, résister, sécréter, épurer, synthétiser, compenser, cohabiter, recycler, réguler, anticiper, disperser, évoluer... »... Alain Canet agroforestier ( Association : Arbre et Paysage)

 

« La lumière est pour toujours l'instant premier de l'agriculture et l'arbre un modèle pour le futur. » E Zürcher

 

///...

 

Arbres et forêts sont menacés alors qu'ils pourraient devenir nos meilleurs alliés...

 

Un nouveau regard sur la nature, selon une démarche scientifique, permet de lever le voile des apparences et de révéler des particularités insoupçonnées des arbres...

 

Des savoirs traditionnels apparaissent alors parfois biologiquement visionnaires tandis que, par ailleurs, la science découvre des phénomènes dont même la Tradition n'avait pas idée...

 

Visible et invisible s'entrecroisent...

(La marée qui s'opère dans les arbres et synchrone avec celles des côtes maritimes.)...

 

L'arbre, la forêt, régénèrent l'homme et font reverdir la Terre...

 

 

Les nouvelles démarches sont appelées : permaculture, jardins-forêts, prés-vergers, prés-bois, nouveaux bocages...

soit plus généralement l'agroforesterie...

 

Les japonais s'adonnent aux bains de forêts pour réduire leur stress ce qui renforcent leurs défenses immunitaires...

 

Les arbres attendent de pouvoir réenchanter le monde, dans une véritable symbiose entre l'homme et la nature...

 

 

Jour de l'AN janvier 2017 053pm.jpg

 

A propos des Celtes :

 

« ...Les Celtes se sentaient profondément liés à tous les êtres vivants et étaient convaincus que les Humains doivent interagir avec la Nature...

Les Druides étaient de grands astronomes qui orientaient leur rites cultuels en fonction du ciel...

Les activités de la vie quotidienne devaient être effectuées en conformité avec celui-ci.
Les anciennes règles agricoles et forestières relevant de l'astronomie et de l'astrologie proviennent probablement de leurs observations et de leur enseignement.
 »

 

 

Jour de l'AN janvier 2017 055pm.jpg

 

.......................................................................................................



20/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres