Les dits du corbeau noir

ADHERER A LA CLAIRIERE (PREAMBULE) 2017 BRAN DU 20 10 OCTOBRE

 

Clairière Kan ar Vuhez Bran du 20 10 Octobre 2017

 

 

Esquisse d'un règlement intérieur...

 

 

Préambule et préliminaire :

 

Vous souhaitez, en toute liberté et conscience, en toute clarté et lucidité, devenir membre d'une clairière qui assemble et rassemble des hommes et des femmes qui ont commun entendement et communes aspirations, des frères et des sœurs qui, par volonté lucide et désir cohérent, s'engagent individuellement et mutuellement à servir de leur mieux une Tradition au sein de laquelle ils se sentent en profonde affinité, en intime résonance avec ce qu'elle enseigne de valeurs, de sagesses, de concepts soumis à la libre critique et au libre arbitre soit à une « liberté responsable » de choix et de discernement...

 

Toute communauté humaine est fondée à partir d'un champ relationnel impliquant un langage, des communications, des attitudes et des comportements qui tendent à maintenir un fragile équilibre, à consolider une harmonie sujette à de fortes variations...

 

L'équilibre et l'harmonie sont les maîtres mots qui garantissent une cohésion au-delà et par-delà ce qui est de nature à y porter atteinte. Aussi tous les adhérents de cette fraternité ont pleine conscience de la nécessité d'opérer individuellement et conjointement une vigilance, une particulière attention afin de préserver autant que possible la communauté des déséquilibres préjudiciables à tous et à chacun...

 

Notre spiritualité, notre philosophie, sont en tant que tels des guides nous permettant de ne pas verser dans les excès qui nuisent à l'évolution progressive d'une communauté en gestation et maturation dont la sereine croissance relève d'une progression dans l'espace et le temps des plans et niveaux de conscience individuels et collectifs...

 

Notre « éthique » de vie au sein de cette communauté « traditionnelle » repose sur des assises et fondements autorisant une élévation de tous et de chacun (en terme de force morale, d'énergie aimante et de lumière permettant, autorisant, favorisant la diminution de l'emprise de toute « obscurité » sur les territoires du rayonnement lumineux et solaire.) (Ceci en nous, entre nous et à travers nous.)...

 

Le respect, la considération, la confiance, le sens de l'accueil, la tolérance, le soin apporté au bien être des uns et aux autres, la solidarité active, l'entraide, l'esprit de symbiose, l'épaulement et l'accompagnement, l'idée que chacun et chacune sont apporteurs au sein d'un Cercle qui redistribue équitablement les «vraies richesses » qu'il reçoit ainsi à travers les lois de l'échange, de la rencontre, de la découverte et du partage sont des éléments de cohérence qui forment et valident une adhésion...

 

Le fait de donner préséance à l'Esprit sur toute matière, au Fond sur la forme, de concevoir un Principe, un Anima, une Essence de nature divine et sacrée auxquels nous rendons hommage à travers des rites et des cérémonies, renforce et justifie de façon majeure la dite adhésion qui relève d'un principe libertaire de volonté et de décision appliqué à une croyance non aveugle mais éclairée par des lignes de force et des axes majeurs qui conduisent à une lucide, fervente et ferme appartenance...

 

La règle de toutes les règles permettant à une communauté humaine ainsi fondée et formée de croître en sérénité réside essentiellement dans une Verticalité spirituelle qui transcende, concilie et harmonise le plan terrestre et humain d'une horizontalité sujette à des tourmentes et à des vacillements qui compromettent une « sage » et sapientiale évolution...

 

L'entendement communautaire est un exercice permanent qui requière l'attention de chacune et de chacun afin que ne s'installent les mésententes fortement préjudiciables au maintien d'une indispensable et vitale cohésion...

 

Cela implique pour tous et chacun une attention soutenue de ses attitudes et de ses comportements, de ses propos également, afin de temporiser et de concilier ou réconcilier, ce qui a pu amener à divergence en prenant arbitrairement et disproportionnellement le pas sur la somme majoritaire des convergences qui donne son unité cohérente à la communauté...

 

Il y a un « art du vivre ensemble » et c'est celui que nous souhaitons pratiquer avec sens, Essence et intelligence...

 

Valeurs et éthiques sont hérités d'une sagesse ancestrale qui remonte à des mythes et à des archétypes eux mêmes issus des premières conceptions éclairées par une prime humanité se mettant très tôt en quête et recherche de connaissance et de compréhension.....

 

Notre démarche individuelle et collective s'inscrit à la suite de cette quête fondamentale et pour cela remonte à la Souche et à la Source de notre Arbre et de notre Fontaine de Vie...

 

C'est une quête essentielle, élémentaire, primordiale, originelle qui traverse le temps et l'espace et dans laquelle nous nous insérons modestement, humblement, mais avec joie et enthousiasme en déposant dans l'émouvante corbeille de l'expérience existentielle notre propre expérience afin de nourrir le cœur et la pensée de ceux et celles qui nous succéderont dans la grande lignée des générations et qui auront un commun désir et une commune volonté d'y déposer à leur tout le fruit maturé de leur espérance, de leurs oeuvres et de leur amour...

 

Un point comme UN à ce qui fait adhérence et cohérence au sein de cette fraternité et sororité est la conscience aiguë d'une nécessité vitale et salutaire de changement de paradigme sociétal...

 

Nous souhaitons les uns et les autres que « change ce monde » dont la matérialité outrancière, orgueilleuse, égocentrique, individualiste et arrogante menace son devenir même...

 

Changer le monde implique au préalable, comme disait Gandhi, un changement au sein même de chaque individu ; ce que j'appelle une « ré-évolution interne », faisant que chacun applique à soi même ce qu'il attend de la communauté de destin planétaire en terme de mieux être individuel et collectif...

 

Une clairière traditionnelle est un laboratoire expérimental d'une mise en œuvre qui entend amorcer et co-participer avec d'autres Sagesses et Traditions à ce grand ouvrage qui est, à la fois, un défi et pari sur le devenir humain...

 

Elle est en cela une expérience pionnière, innovante, d'un autre "vivre ensemble" dont les réalisations et les oeuvres témoignent par leur authenticité et exemplarité d'une totale adéquation entre des enseignements prodigués et leur mise en ouvrage adéquat...

 

La « conscience dite écologique » est l'un des principaux vecteurs qui amène des hommes et des femmes de tous âges à venir « consulter » et rencontrer notre Tradition ; une Tradition née de cette Nature et de l'observation et observance de ses Lois ainsi que de celles de l'Univers visible et invisible...

 

(Parce que nous avons, traditionnellement, une sorte « d'Amour de la Nature », la dite Nature nous restitue les fondements de notre « propre et aimante Nature » et donc une capacité de respect et d'entendement mutuel.)...

 

Hubert Reeves nous dit avec lucidité et conviction objectivement élaborée que la Vie est un état très organisé de la Matière qui devient Vie lorsqu'elle trouve le temps et les conditions indispensables à ses expressions et manifestations...

 

Il en va de même d'une communauté humaine ici appelée « clairière » dans la recherche d'une osmose de compréhensions partagées, objectivement débattues, certes passagères et transitoires, mais dont la persistance et la croissance dans le temps, la cohérence et la croissance harmonieuse, correspond à des attentes, à des besoins, à une vision du monde et de son avenir qui sont autant de stimulations, d'émulations, de motivations pour devenir enfin acteur, libre et responsable, de sa propre vie épaulé et accompagné en cela et pour cela par une assemblée humaine de cœur et d'esprit...

 

S'engager au sein d'une telle communauté implique, nécessite la libre et lucide adhésion à ces valeurs, à cette éthique et une coparticipation pour les « cultiver » et les « enrichir », les adapter à notre époque, les actualiser pour les rendre efficients, opératifs et compréhensifs...

 

La Tradition celtodruidique, (l'état dit de « druidité ») n'est pas et ne saurait être une entreprise de conversion ou de prosélytisme.

Elle à un fondement libertaire qui laisse chacun et chacune responsables de leurs idées et de leurs actes en faisant de préférence que ces derniers soient en conformité avec les pensées qui les génèrent et, dans la clairière, en adéquation, en compatibilité, avec les enseignements dispensés selon la Sagesse Traditionnelle et sa « modernisation » en tant que mises en forme. (Le Fond demeurant l'inspirateur et le guide à tout niveau d'application.)...

 

..................................................

 

S'engager, adhérer, s'impliquer au sein de cette clairière traditionnelle, c'est aussi s'inscrire dans une lignée « initiatique » dépositaire des cheminements de ceux et de celles qui nous ont précédé dans un identique Cercle de conviction, de conception et d'appartenance...

Nous sommes les héritiers de ce précieux dépôt de sagesse et de sapience qu'il nous appartient de gérer au mieux sans le dilapider, mais en y ajoutant nos « propres et humaines richesses » pour léguer cela à notre tour aux enfants futurs du Cercle et du Point...

Nous ne pouvons ritualiser ensemble que si la paix est en nous et entre nous, il en est de même dans nos assemblées de toute nature...

Nulles rancoeurs, nuls ressentiments ne sauraient pénétrer le Cercle fraternel qui ne peut se vivre et se conjuguer que serein et apaisé...

 

Entrer dans le Cercle ; c'est passer au doigt du cœur, des sens et de l'intelligence, l'anneau des noces et des alliances qui manifeste la libre et volontaire union, la vive et claire appartenance avec Cela qui Fût, qui Est et qui Sera « toute Force, toute Energie, toute Lumière »....

 

..........................................

 

A SUIVRE...



20/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 447 autres membres